Vendredi 29 Juillet 2022

Banques cotées: quelles perspectives pour 2022 et 2023 ?

Banques cotées: quelles perspectives pour 2022 et 2023 ?

Attijari Global Research vient de publier la première édition du rapport sur le secteur bancaire coté. Une publication à fréquence semestrielle qui analyse la situation économique, financière et boursière des banques cotées au Maroc ainsi que leurs perspectives de croissance.​ Tour d’horizon sur les perspectives 2022 & 2023.

 

En marge de l’exercice d’actualisation des prévisions de croissance du secteur bancaire coté et tenant compte des réalisations trimestrielles au premier trimestre 2022, les analystes ont procédé aux révisions suivantes :

- Relèvement de la croissance du PNB consolidé des banques cotées en 2022 à 3,2% contre 1,3% initialement. À l’origine, un dynamisme meilleur que prévu de la marge d’intérêt qui tire profit de l’optimisation générale du coût de la ressource. « En 2023, nous anticipons une progression du PNB consolidé de 3,3% légèrement en dessous de la moyenne des croissances annuelles des sept dernières années, soit de 3,6% » 

- Amélioration du coefficient d’exploitation à 50,5% en 2022 contre une prévision initiale de 51,6%. Ce ratio devrait poursuivre sa tendance baissière en 2023 à 50,0%. Ce scénario est justifié par la volonté affichée par le top management des banques cotées pour rationaliser davantage leurs frais de gestion durant la période 2022-2023.

- Baisse moins rapide que prévu du coût du risque, soit de -14,9% en 2022 contre -19,0% initialement. Cette révision est justifiée par les perspectives moins favorables de la croissance économique en 2022 sous l’effet du manque de visibilité quant à l’orientation future du conflit russo-ukrainien.

-Maintien d’une croissance bénéficiaire autour des 15% en 2022 puis de 9,1% en 2023. En effet, l’amélioration du coefficient d’exploitation en 2022 a été compensée par la révision du coût du risque. Au final, les bénéfices du secteur bancaire coté devraient atteindre la barre des 13,0 MMDH en 2023, soit +5,7% en comparaison au niveau pré-crise de 2019.

 

Un secteur qui se traite en dessous de ses niveaux normatifs de valorisation

Sur la base du scénario de croissance établi par AGR des banques cotées durant la période 2022-2023 et tenant compte de la forte correction du marché actions depuis le début de l’année de -13,6%, le bureau ressort avec 2 principaux constats :

- Grâce à un TCAM des bénéfices de 12% sur la période prévisionnelle étudiée, le secteur bancaire coté devrait améliorer sensiblement ses multiples de valorisation. Le P/E pondéré du secteur ressort ainsi à 15,3x à horizon 2023 contre une moyenne normative sur 10 ans de 18,9x. Il s’agit d’une décote de -19,2%.

- La soutenabilité de la politique de distribution du secteur bancaire coté, à travers un payout moyen cible de 70%, se traduirait par un D/Y autour des 3,8% durant la période 2022-2023. Il s’agit du rendement de dividende le plus élevé au cours de la dernière décennie.

 

En termes de positionnement en Bourse des titres bancaires durant la période prévisionnelle 2022-2023, les constats établis sont les suivants :

- Une corrélation positive entre le niveau de ROE affiché par les banques et le multiple des fonds propres P/B. À cet effet, les titres ATW bank et CIH Bank demeurent les mieux valorisés en Bourse grâce à des ROE respectifs de 11,0% et de 11,7%.

- Tenant compte des niveaux de liquidité, le titre ATW bank se distingue. Celui-ci affiche un P/E de 14,5x pour un VMQ élevé de 28 MDH. Le faible niveau de liquidité des titres CDM et BMCI rend leur comparabilité moins pertinente.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 24 Septembre 2022

AGR: les investisseurs mitigés sur l’orientation du taux directeur

Samedi 17 Septembre 2022

Taux: le 5 ans a atteint cette semaine son plus haut depuis avril 2019

Mardi 13 Septembre 2022

Les banques françaises font un geste en faveur du pouvoir d'achat

Samedi 10 Septembre 2022

Marché obligataire: AGR anticipe la poursuite de la tendance haussière des taux primaires

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required