Jeudi 01 Decembre 2022

Bank Al-Maghrib: la production des crédits bancaires a accéléré en octobre 2022

Bank Al-Maghrib: la production des crédits bancaires a accéléré en octobre 2022

Le crédit bancaire au secteur non financier a progressé de 6,3% en octobre, avec une accélération du rythme des crédits aux sociétés privées de 9,5% à 10,3% et une quasi-stagnation des crédits aux ménages à 3,5%, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

Par objet économique, l'évolution du crédit bancaire au secteur non financier fait ressortir une accélération de la progression des facilités de trésorerie de 17,5% à 18,8% en octobre, une croissance des crédits immobiliers de 2,7% après 2,4%, avec une atténuation de la baisse de ceux à la promotion immobilière de 1,8% à 0,9% et une quasi-stagnation des crédits à l'habitat autour de 2,9%, précise BAM dans ses indicateurs clés des statistiques monétaires pour le mois d'octobre 2022.

Il ressort également une progression des crédits à la consommation de 3,8% après 3,2% et une atténuation de la baisse des crédits à l’équipement passant de -0,6% après -0,3%, suite à l’accélération de la progression de ceux accordés aux sociétés privées, relève la Banque Centrale.

S’agissant des créances en souffrance, elles se sont accrues, en glissement annuel, de 4,9%, soit un rythme comparable à celui du mois précèdent, fait savoir la même source.

En glissement mensuel, le crédit bancaire au secteur non financier s’est accru de 0,6%, reflétant la progression des facilités de trésorerie de 0,6% et les crédits à l’équipement de 0,8%. De même, les crédits à la consommation se sont accrus de 0,4% et les prêts immobiliers de 0,3%.

BAM

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 31 Janvier 2023

Ce qu’il faut retenir de l’évolution des crédits bancaires en 2022

Lundi 30 Janvier 2023

Marché obligataire: Bank Al-Maghrib achète pour 228 MDH de BDT sur le marché secondaire

Lundi 30 Janvier 2023

Bons du Trésor: La portée des interventions de Bank Al-Maghrib

Lundi 23 Janvier 2023

Bons du Trésor: BAM achète 200 MDH sur le marché secondaire

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required