Jeudi 02 Avril 2015

2014 : année des profit warnings

2014 : année des profit warnings


Upline vient de publier un document d'analyse intitulé "Snapshot 2014, années des profits warning".

 
La division d'analyses et recherches note qu'après un premier semestre prometteur, la cote casablancaise a clôturé l’année 2014 sur une note mitigée, comme en atteste, la publication de 11 profit warnings. 
 
Il faut dire que la méforme de deux secteurs (raffinage de pétrole et immobilier) a suffi pour occulter la performance des autres secteurs (en l’occurrence les banques, Electricité, le matériel informatique & ingénierie, etc). 
 
Selon les calculs d'Upline,  le chiffre d'affaires consolidé du marché a enregistré  une croissance limitée de 0,9%. En revanche, les entreprises cotées ont enregistré un recul de 11,8% de leur masse bénéficiaire. Toutefois, toujours selon les analystes d'Upline,  il convient de relativiser cette baisse puisque la neutralisation des pertes extrêmes de Alliances, Addoha et Samir fait basculer la croissance de la masse bénéficiaire globale en territoire positif (soit +5,6%).
 
Côté dividendes, la masse s’est contractée de 5,4% en 2014 à 19,8 Mds de dirhmas, déterminant un taux de distribution de 84,7% (Vs. 88,6% en 2013).
 
 Enfin, l’analyse par secteur fait état d’une consolidation de la position des banques en tant que premier contributeur à la masse bénéficiaire avec une participation de 42%, suivies par les télécoms et les BTP & MC avec des contributions respectives de 26% et 13%. Même constat au niveau de l’analyse des contributions des secteurs à la croissance du RNPG, puisque les banques raflent la première place avec une contribution positive de +821 MDH. Au niveau des contributeurs à la baisse, l’immobilier, le Pétrole & Gaz et les Mines arrivent en première position.
 
 
Nous vous proposons une lecture de ces résultats par des infographies. Toutes les images ci-dessous sont tirées du document d'analyse d'Upline Group.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required