Vendredi 23 Fevrier 2024

Zone euro : Les consommateurs anticipent une hausse de l'inflation en 2024

info bourse actualite marches financiers boursier analyse technique graphique

Les anticipations d'inflation parmi les consommateurs de la zone euro ont augmenté pour l'année 2024, a dévoilé vendredi une nouvelle enquête de la Banque centrale européenne (BCE), confirmant que la dernière étape visant à maîtriser la croissance des prix pourrait être difficile.

L'inflation a diminué rapidement l'année dernière et se situe désormais juste en dessous de 3%, mais la BCE a indiqué qu'il faudrait peut-être plus d'un an pour la ramener à son objectif de 2%, malgré une série record de hausses des taux d'intérêt et une croissance économique anémique.

Les attentes médianes d'inflation pour les 12 prochains mois ont augmenté à 3,3% en janvier contre 3,2% en décembre, tandis que les attentes pour les trois années à venir sont restées inchangées à 2,5%, a indiqué la BCE, sur la base d'une enquête menée auprès de 19.000 adultes dans 11 pays de la zone euro.

Bien que les prix de l’énergie soient bien inférieurs aux attentes et que la croissance soit faible, la croissance des salaires reste rapide et les décideurs politiques ont déclaré à plusieurs reprises qu’ils avaient besoin de données plus rassurantes sur le marché du travail avant de pouvoir donner le feu vert et commencer à réduire les taux.

Ainsi, l'enquête a montré que les attentes concernant la croissance du revenu nominal sont restées inchangées à 1,2%, mais les consommateurs sous-estiment constamment la croissance des salaires et la BCE s'attend à une augmentation de la rémunération par employé de 4,6% cette année.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 04 Avril 2024

Zone euro : Le taux de chômage en légère baisse, à 6,5% en février

Vendredi 01 Mars 2024

Zone euro: légère baisse du taux de chômage à 6,4% en janvier

Vendredi 01 Mars 2024

Zone euro: l'inflation recule encore en février à 2,6% sur un an

Jeudi 22 Fevrier 2024

Zone euro : L’activité se contracte en février mais à un rythme moins élevé

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required