Mercredi 11 Mai 2022

Twitter: Elon Musk veut lever l'interdiction de Donald Trump

Twitter: Elon Musk veut lever l'interdiction de Donald Trump

Le milliardaire Elon Musk a déclaré mardi qu'il annulerait l'interdiction "définitive" de l'ancien président Donald Trump par Twitter en cas d'aboutissement de son offre de rachat de l'entreprise, d'un montant de 44 milliards de dollars.
 


Musk a affirmé au Financial Times que l'interdiction "était moralement incorrecte et totalement stupide", bien que Trump ait déclaré publiquement qu'il ne reviendrait pas sur le réseau social et utiliserait plutôt sa propre plateforme, Truth Social.

"Il n'était pas correct de bannir Donald Trump", a soutenu le fondateur de Tesla et SpaceX. "Je pense que c'était une erreur, car cela a aliéné une grande partie du pays et n'a finalement pas permis d'étouffer la voix de Donald Trump", a-t-il estimé.

L’homme le plus riche du monde a expliqué que, selon lui, les interdictions permanentes sur Twitter devraient être assez rares, car elles "sapent fondamentalement la confiance dans Twitter en tant que plateforme publique où chacun peut exprimer son opinion.”

"Cela ne veut pas dire que quelqu'un a le droit de dire ce qu'il veut. Si on dit quelque chose d'illégal ou de destructeur pour le monde, alors il devrait y avoir peut-être un temps d'arrêt, une suspension temporaire ou le tweet spécifique devrait être rendu invisible ou avoir très peu de traction”, a-t-il ajouté.

Evoquant l’offre de rachat de Twitter, Musk a indiqué que ce n’est "pas une affaire conclue" mais qu’elle pourrait l'être dans "deux ou trois mois" dans le "meilleur des cas”.

Twitter, qui était à l’époque dirigé par son cofondateur Jack Dorsey, a interdit le compte personnel de Donald Trump quelques jours après l'émeute du 6 janvier au Capitole en raison du "risque d'une nouvelle incitation à la violence".


 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 19 Mai 2022

USA: séance noire à Wall Street, une des pires depuis 2020

Vendredi 13 Mai 2022

Jerome Powell confirmé à la tête de la banque centrale américaine

Vendredi 25 Mars 2022

Guerre en Ukraine: 15 milliards de m3 de de gaz naturel liquéfié américain pour l'Union européenne

Jeudi 10 Mars 2022

Goldman Sachs quitte la Russie, première grande banque américaine à le faire

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required