Mardi 23 Mai 2017

Pétrole: l'Opep devrait prolonger l'accord de réduction

info bourse actualite marches financiers boursier analyse technique graphique

L'Opep devrait sans doute prolonger de neuf mois l'accord de réduction de la production en vigueur depuis le début de l'année, à deux jours de la réunion ministérielle de Vienne, ont déclaré des délégués à Reuters.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, s'est déjà prononcée en faveur d'une telle extension destinée à rééquilibrer un marché mondial saturé et à empêcher que les cours ne redescendent en deçà des 50 dollars le baril.

L'Irak, le deuxième producteur du cartel, partage également ce point de vue et a dit lundi ne pas s'attendre à rencontrer d'opposition au sein de l'organisation pour prolonger cet accord censé expirer fin juin.

Le Koweït, allié traditionnel de l'Arabie saoudite, a cependant dit mardi que si tous les pays membres de l'Opep étaient d'accord sur la nécessité de rééquilibrer le marché, toute décision d'une prolongation jusqu'en mars 2018 devait satisfaire l'ensemble des parties, encore que la plupart des délégués présents à Vienne s'attendent à une réunion sans difficulté particulière jeudi.

"Le point de vue du ministre du Pétrole saoudien semble exact et aucune objection sérieuse n'est prévisible, pour autant qu'il y en ait", a déclaré l'un d'eux.

"Pas de surprises", a renchéri un autre délégué.

"Je pense que ce sera une réunion qui endossera sans peine une prolongation jusqu'en mars 2018; pour ce qui concerne les schistes américains, ils croîtront mais pas indéfiniment", a dit une troisième source.

Les ministres du Pétrole de l'Opep et de pays extérieurs au cartel doivent se réunir le 25 mai pour décider des suites à donner à leur accord, entré en vigueur le 1er janvier et par lequel ils ont réduit leur production cumulée de 1,8 million de barils par jour.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 12 Avril 2024

Pétrole: la croissance de la demande continue de "s'essoufler" selon l'AIE

Vendredi 05 Avril 2024

Le pétrole brut américain dépasse les 86 dollars sur fond de tensions au Moyen-Orient

Jeudi 28 Mars 2024

Le pétrole pourrait atteindre près de 100 dollars le baril d'ici la fin de l'été (JPMorgan)

Jeudi 14 Mars 2024

Pétrole: La demande plus importante que prévu au premier trimestre 2024

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required