Mercredi 10 Mai 2017

ING annonce un bénéfice net meilleur que prevu au premier trimestre

ING annonce un bénéfice net meilleur que prevu au premier trimestre

ING, premier groupe néerlandais de services financiers, a annoncé mercredi un bénéfice imposable courant au premier trimestre meilleur que prévu, en hausse de 39% par rapport à il y a un an, à 1,65 milliard d'euros.

Dans les premiers échanges, le titre prend 2,67% à 15,55 euros, deuxième meilleure performance de l'indice des valeurs européennes Stoxx 600 qui perd -0,07%.

Ce bénéfice brut pour les trois premiers mois 2017 ressort à 1,65 milliard d'euros, à comparer à 1,19 milliard d'euros pour la même période 2016 et à un consensus de 1,45 milliard d'euros.

L'activité de prêts a progressé à 5,7 milliards d'euros et les dépôts de nouveaux clients ont représenté 6,7 milliards d'euros. Dans le même temps, les prêts à risque ont diminué.

ING attire de nouveaux clients, en particulier en Allemagne, notamment grâce à son application mobile, tout en limitant ses coûts.

Ces résultats reflètent "la croissance continue de l'activité de prêts, le bon contrôle des coûts et un coût d risque relativement faible", a déclaré le directeur général du groupe néerlandais, Ralph Hamers, dans un communiqué.

La contribution de Wholesale Banking, la banque de financement et d'investissement du groupe, a été particulièrement solide, a-t-il précisé.

La marge nette d'intérêt est passée de 1,51% à 1,52% tandis que le bénéfice tiré des commissions de la banque d'investissement a progressé de 12% à 682 millions d'euros.

Le ratio de solvabilité CET 1 (common equity Tier 1) a atteint 14,5%, contre 14,2% à la fin 2016.

Le groupe a provisionné 133 millions d'euros pour créances douteuses au premier trimestre, contre 265 millions d'euros pour les trois premiers mois 2016.

Le bénéfice net ressort à 1,14 milliard d'euros contre 1,257 milliard d'euros un an plus tôt.

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required