×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Espagne : La dette publique à 110% du PIB au T2, un record

Mercredi 30 Septembre 2020 - PAR

La dette publique de l'Espagne a atteint son plus haut niveau depuis 2000, à 1.291 milliards d'euros, au deuxième trimestre de l’année en cours contre 1.224 milliards fin mars, selon les données publiées, mercredi, par la Banque centrale.

Ainsi, la dette publique du pays ibérique représente désormais 110,1% du Produit intérieur brut au deuxième trimestre, son plus haut niveau depuis vingt ans, à cause des dépenses publiques engagées en raison de la pandémie de Covid-19, précise la Banque, rappelant qu’au premier trimestre, la dette publique représentait 98,9% du PIB.

Le taux d'augmentation en glissement annuel a été de 6,9% par rapport au même trimestre de l'année dernière, avec 83,223 milliards de plus.

Pour 2020, le gouvernement de coalition prévoit que la dette atteindra 115,5% du PIB.

Pour les administrations publiques, la dette publique a augmenté dans tous les départements entre avril et juin de cette année, atteignant des records historiques, sauf dans le cas des entreprises locales.

Ainsi, la dette de l’Etat a atteint 1.158.811 millions d'euros, soit 5,8% de plus qu'au trimestre précédent et 8% de plus que l'année précédente, ce qui représente 98,9% du PIB, avec une hausse de 10,4 points de pourcentage en glissement trimestriel et de 11,5 points en glissement annuel, ce qui constitue le ratio le plus élevé jamais enregistré.

Selon le gouvernement, cette hausse de la dette publique est due principalement à une "forte augmentation" des dépenses enregistrées depuis la suspension des activités économiques à cause du Covid-19.

Le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez a notamment financé le chômage partiel de millions de salariés et adopté des mesures d'aide pour les entreprises.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Espagne
Partage RéSEAUX SOCIAUX