Jeudi 30 Juin 2022

Espagne: l'inflation franchit le cap des 10% sur un an

Espagne: l'inflation franchit le cap des 10% sur un an

 L'inflation en Espagne a atteint 10,2% en juin sur un an, son niveau le plus élevé depuis 37 ans, franchissant un nouveau cap.


Ce chiffre, s'il est confirmé, "marquerait une hausse d'un point et demi" de la hausse des prix à la consommation en glissement annuel en un mois, puisque la hausse en mai avait été de 8,7%, souligne l'Institut national de la Statistique (INE) dans un communiqué.

Le taux de 10,2% est le plus élevé depuis avril 1985, précise l'INE.

Le président socialiste du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a déclaré que ce taux record démontrait "la gravité de la situation" que connaît actuellement l'Europe.

Interrogé lors d'une interview à la radio Cadena SER, il a affirmé que son gouvernement craignait un chiffre aussi mauvais, "parce que nous savions que l'effet des coupures de gaz de Poutine (le président russe Vladimir Poutine)" allait se faire sentir sur les prix.

M. Sanchez se référait à l'impact de la guerre menée par la Russie en Ukraine, et plus particulièrement la forte réduction des importations de gaz russe par les pays européens qu'elle a entraînée.

Pour sa part, le nouveau leader du Parti populaire (droite conservatrice), principal parti d'opposition, a vu dans ces chiffres une preuve de "l'échec des politiques erratiques du gouvernement".

"Les prix augmentent depuis plus d'un an", a tweeté Alberto Núñez Feijóo, conseillant à M. Sánchez de "penser plus aux citoyens et moins à résister à tout prix" afin de se maintenir au pouvoir.

L'importante hausse de l'inflation en mai est due "principalement à la hausse des prix des carburants" et à celle des produits alimentaires et des boissons, précise l'INE dans son communiqué.

L'Institut met aussi en avant l'augmentation des prix dans le secteur de l'hôtellerie.

L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCA), qui permet les comparaisons avec les autres pays de la zone euro, s'est établi à 10% sur un an, là encore un point et demi de plus qu'en mai.

L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de certains prix, comme ceux de l'énergie, et qui est corrigée des variations saisonnières, a, elle aussi, progressé pour atteindre 5,5%, contre 4,9% en mai (et 4,4% en avril).

Il s'agit, là également, du niveau le plus élevé depuis août 1993.

Comme la plupart des autres pays européens, l'Espagne est confrontée depuis plusieurs mois à une flambée de l'inflation liée aux tensions provoquées par le redémarrage de l'activité économique après la crise du Covid-19 et à la guerre en Ukraine.

M. Sánchez a également déclaré que ce nouveau record pour la hausse des prix démontrait "la perticence des mesures" prises par son gouvernement pour aider les Espagnols à faire face à cette inflation galopante.

M. Sánchez a annoncé samedi un nouveau train de mesures d'un montant de neuf milliards d'euros jusqu'à la fin de l'année.

Il s'agit, pour l'essentiel, d'une prolongation pour six mois supplémentaires de mesures prises fin mars pour trois mois et dont le coût pour les finances publiques a été chiffré à six milliards d'euros.

Pour l'année 2022, l'ensemble des mesures d'aide prises par le gouvernement représente donc un total de 15 milliard d'euros, soit "plus d'un point du PIB de notre pays", a souligné samedi M. Sánchez.

Parmi les nouvelles mesures adoptées figurent notamment une aide directe de 200 euros aux familles les plus défavorisées (définies comme celles ayant un revenu annuel inférieur à 14.000 euros), une hausse de 15% des retraites et pensions d'invalidité les plus modestes, une réduction de 10% à 5% de la TVA sur l'électricité et une réduction de 50% du coût des abonnements mensuels pour l'utilisation des transports publics.

Le gouvernement a également annoncé un impôt sur les bénéfices extraordinaires réalisés en 2022 par les entreprises énergétiques, principales bénéficiaires de la hausse des tarifs de l'énergie. Cet impôt, dont le montant n'a pas été précisé par l'exécutif, devra d'abord être voté par le Parlement pour une entrée en vigueur le 1er janvier prochain.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 12 Aout 2022

Espagne: l'inflation confirmée à 10,8% en juillet, record depuis 38 ans

Mercredi 10 Aout 2022

Etats-Unis: L'inflation ralentit plus que prévu en juillet

Jeudi 04 Aout 2022

Face à l'inflation, la Banque d'Angleterre envisage des hausses de taux plus fortes

Vendredi 29 Juillet 2022

Espagne: l'inflation à 10,8% en juillet, un record depuis 38 ans

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required