Jeudi 11 Juin 2020

Résultats des entreprises : Les enseignements du premier trimestre

marché financier marché boursier marocain actualités marchés financiers info finance

 

Attijari Global Research a publié une note de recherche sur les réalisations des entreprises cotées au terme du premier trimestre 2020, marqués par la crise sanitaire du Covid-19. 4 messages clés sont à retenir.

 

 

Des revenus quasi-stables intégrant partiellement les effets Covid-19

AGR explique que le T1 a été marqué par les premières répercussions de la crise sanitaire Covid-19 sur l'économie marocaine. Il s'agit du confinement strict de la population et de la mise en arrêt de plusieurs secteurs d'activité à compter du 20 mars 2020. Au terme de ce premier trimestre, les sociétés cotées affichent un CA agrégé de 60,6 MMDH en légère hausse de 0,5%.

Lors d’une première lecture de ces résultats trimestriels, AGR relève deux tendances sectorielles disparates : 

« Les secteurs Télécoms, Assurances et Mines sont les principaux contributeurs à la hausse des revenus du marché à travers des variations significatives de respectivement +361 MDH, +344 MDH et +123 MDH. 

Les secteurs BTP et Ciment ont contribué négativement à l’évolution des revenus du marché en affichant des baisses significatives de respectivement -577 MDH et -235 MDH ».

 

Une politique d'endettement prudente 

Pour la cellule de recherche, la communication des sociétés cotées par rapport à leur politique d’endettement révèle une certaine prudence dans un contexte marqué par le manque de visibilité.

À l’exception des banques, assurances et sociétés de financement, les grandes tendances de ce premier trimestre 2020 se déclinent comme suit :

Concernant l’évolution du niveau d’endettement, 32 sociétés ont annoncé une « baisse », 13 sociétés ont annoncé une « hausse » et 3 ont publié un endettement « stable ». Par ailleurs, 9 émetteurs n’ont pas émis de commentaires sur leur endettement ;

Concernant les variations les plus significatives, nous relevons le secteur portuaire représenté par Marsa Maroc dont l’endettement net est passé de -285 MDH au T1-19 à 233 MDH au T1-20. Parallèlement, les secteurs Télécoms et Agroalimentaire affichent des hausses respectives de +25,5% et +16,0% durant la même période.

 

Politiques de dividendes disparates

Selon les calculs de AGR le montant cumulé des dividendes 2019 « post-révision » s’élève à 13,6 MMDH contre 19,4 MMDH annoncé initialement, soit un repli significatif de 5,8 MMDH. Par rapport à 2018, le montant des dividendes de la cote ressort en repli de -37,6% au 5 juin 2020.

« Au final, les politiques de rémunération des Actionnaires adoptées par les sociétés cotées semblent disparates. Plus en détails, 10 sociétés ont abaissé leur dividende, 12 sociétés ont maintenu un dividende stable et 19 sociétés ont renoncé à toute distribution. À l’inverse, 14 sociétés ont relevé leur DPA 2019 par rapport à l’exercice précédent », dénote AGR.

 

Une forte sensibilité des investisseurs au rendement des titres

Selon l’ analyse de la recherche, les investisseurs ont été particulièrement sensibles au rendement du dividende des titres et puis dans un second temps à la qualité des réalisations au T1-20.

« Les performances boursières les plus significatives (sur la base des volumes) ont été observées essentiellement du côté des titres offrant des D/Y élevés, puis des sociétés ayant publié des résultats positifs au T1-20. À l’inverse, les valeurs ayant renoncé aux dividendes ont été sanctionnées en Bourse à l’image du secteur financier », explique-t-elle.

En raison des récentes révisions des sociétés cotées de leur dividende 2019, le rendement du marché Actions s’établit désormais à 2,6% contre une moyenne de 4,0% observée au cours des trois dernières années. À noter que ce niveau de rendement est supérieur de +20 PBS à celui des BDT 5 ans qui se traite actuellement à 2,4%.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 17 Mai 2024

Bourse de Casablanca: Le masi remonte la pente en fin de séance

Jeudi 16 Mai 2024

Bourse de Casablanca: Le masi finit proche de l'équilibre

Mercredi 15 Mai 2024

Bourse de Casablanca: Deuxième séance de correction

Mardi 14 Mai 2024

Bourse de Casablanca: Le masi marque une pause

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required