Mardi 07 Juin 2022

Finances publiques: malgré les impacts de la crise, l'Etat dégage un excédent budgétaire au 1er trimestre

Finances publiques: malgré les impacts de la crise, l'Etat dégage un excédent budgétaire au 1er trimestre

Le trésor a réalisé un excédent budgétaire de 914 MDH au premier trimestre 2022, une première depuis janvier 2021, contre un déficit de 7,4 milliards de dirhams

Le trésor a réalisé un excédent budgétaire de 914 millions de dirhams (MDH) au premier trimestre 2022, une première depuis janvier 2021, contre un déficit de 7,4 milliards de dirhams (MMDH) une année auparavant, selon Attijari Global Research (AGR).

Les comptes publics de l’État ont connu une nette amélioration à fin mars 2022 se reflétant à travers une maîtrise du déficit budgétaire, indique AGR dans son dernier document "Research report fixed income", ajoutant que les finances publiques demeurent soutenues par une amélioration des recettes ordinaires qui a largement compensé la hausse des dépenses.

La composante fiscale a enregistré une nette progression de 13 MMDH (soit +23%) durant le T1-22, sous l’effet de l’amélioration des recettes IS. Celles-ci ont augmenté de 10 MMDH à l’image d’un 1er acompte important dont le taux de réalisation par rapport aux prévisions annuelles de la Loi de Finance 2022, s’élève à 44%.

La charge de compensation s’inscrit en forte hausse au T1-22 de 3 MMDH impactant négativement les dépenses de l’État. À l’origine, l’envolée des prix du gaz butane de 64%, passant d’une moyenne de 543 $/T à 890 $/T sur une année glissante.

À l'issue du premier trimestre 2022, la situation excédentaire des comptes publics de l’État a permis de contenir le besoin de financement du Trésor à 10,4 MMDH, tenant compte d’un niveau d’arriérés de 11,4 MMDH.

Il s’agit d’un taux de réalisation de 12,4% par rapport aux prévisions de la LF 2022 et ce, face à un besoin de financement global en 2022 de 84 MMDH, note AGR, ajoutant que le reliquat des besoins de financement du Trésor durant le reste de l’année demeure important à 73,6 MMDH.

De même, l’encours global incluant les placements à blanc et avec prise en pension sur le marché monétaire ressort à 9,4 MMDH en moyenne quotidienne sur le T1-2022, soit des hausses respectives de 1,2 MMDH et de 4,2 MMDH comparativement au T1-2020 et au T1-2019, fait savoir AGR.


 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 19 Aout 2022

Manuels scolaires: le gouvernement va soutenir les éditeurs pour éviter la hausse des prix

Mercredi 03 Aout 2022

Conseil de la concurrence: sanction de 3 MDH à l'encontre l’Ordre des experts comptables

Mercredi 03 Aout 2022

Trésor: besoins prévisionnels entre 12 et 12,5 milliards de DH au mois d'août 2022

Mardi 02 Aout 2022

Crédits aux particuliers: analyse du profil des emprunteurs au Maroc

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required