Mardi 07 Avril 2015

Gaz russe : les Balkans seront de la partie

Gaz russe : les Balkans seront de la partie

Cinq pays des Balkans se réunissent ce mardi à Budapest pour étudier la possibilité de s'associer au projet de réalisation du gazoduc Turkish Stream qui permettra le transport du gaz russe vers l'Europe centrale.

Les ministres hongrois, serbe, macédonien, grec et turc des Affaires étrangères devront évoquer la participation éventuelle de leurs pays au projet de gazoduc Turkish Stream, a déclaré le vice-premier ministre et chef de la diplomatie serbe, Ivica Dacic.

 

La Russie avait annoncé en décembre dernier qu'elle renonçait au projet de gazoduc South Stream qui devait acheminer du gaz russe par le fond de la Mer Noire vers la Bulgarie et de là vers la Hongrie, l'Autriche et l'Italie. Le projet a été abandonné en raison de divergences avec l'Union européenne.

En revanche, Moscou a décidé de construire un gazoduc qui relierait la Russie à la Turquie également par le fond de la Mer Noire. D'une capacité de 63 milliards de mètres cubes de gaz par an, ce pipeline baptisé Turkish Stream doit s'étendre jusqu'à la frontière turco-grecque pour alimenter un hub gazier dont la construction est également prévue. 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required