EMISSION DU 07/31 - par bourse news

CFG Bank : "la dynamique du marché devrait rester globalement haussière en 2023"

La Bourse de Casablanca s'est déjà appréciée de plus de 12% depuis le début de l'année 2023. Mais cela n'empêche pas les analystes de CFG Bank de rester optimistes quant à son orientation future. Dans une nouvelle note diffusée ce 31 juillet, ils estiment en effet que "la dynamique du marché actions devrait rester globalement haussière en 2023, ponctuée toutefois par des corrections temporaires, occasionnées par un éventuel resserrement de la politique monétaire".

 

Selon le scénario central de la banque, la masse bénéficiaire de l’ensemble des sociétés cotées à la Bourse de Casablanca devrait croitre de 17,5% en 2023E. Retraitée des éléments à caractère exceptionnel, la masse bénéficiaire ajustée devrait progresser de 6,1% par rapport à 2022 . Actuellement, CFG 25, l'indice de référence calculé et diffusé par la banque d'affaires de CFG Bank, traite à 24 161 points, en progression de 12,3% depuis le début de l’année. Et de l'avis des analystes, les cours actuels semblent avoir déjà intégré la progression escomptée de la masse bénéficiaire en 2023. Mais d'autres éléments conditionnent l'évolution des actions à commencer par la politique monétaire, elle-même dépendante de l'inflation, ainsi que l'évolution des taux obligataires.

 

Politique monétaire: Le retour de l’inflation ajustée à des niveaux bas, plaiderait en faveur d’un statu quo

"Au Maroc, l’inflation de base bien qu’en baisse tendancielle, demeure à un niveau élevé (5,5% à fin juin 2023 sur une année glissante). Nous avons toutefois opéré quelques ajustements à l’inflation de base pour isoler l’impact des produits sur lesquels la politique monétaire n’a réellement aucune incidence. Nous avons retraité l’indice (IPC) des produits frais et des dérivés pétroliers (gaz liquéfiés et hydrocarbures) afin d’obtenir un indicateur plus pertinent qui reflète l’impact réel du resserrement monétaire sur les niveaux de prix au Maroc. Retraité de ces produits, l’inflation serait autour de 1,4% à fin juin sur une année glissante, en net recul par rapport à son pic de 5,2% enregistré en juillet 2022. Le retour de l’inflation ajustée à des niveaux bas, plaiderait en faveur d’un statu quo au niveau de la politique monétaire. Toutefois, si la Banque Centrale décide d’opérer une quatrième augmentation du taux directeur d’ici la fin de l’année, nous pensons que cette dernière serait plus faible que les trois précédentes, en ligne avec la tendance observée aux Etats-Unis et dans la Zone Euro. Toute nouvelle augmentation pourrait freiner la nouvelle dynamique globalement positive du marché", écrivent les analystes.
 
Accalmie sur le marché obligataire
Tenant comptes de nos calculs, les besoins prévisionnels du Trésor d’ici la fin de l’année, nets des levées réalisées à l’international au cours des 6 premiers mois, s’élèveraient à 65,9 MrdDH. Les besoins du Trésor au titre du S2-2023E demeurent en ligne avec la moyenne semestrielle des levées historiques opérées par le Trésor. Ainsi, l’ensemble de ces éléments combinés à une très bonne maitrise du déficit budgétaire à fin juin (taux de réalisation de 42%) plaident pour une certaine accalmie au niveau de la courbe des taux. Toutefois, toute nouvelle augmentation du taux directeur viendrait remettre en cause ce scénario, notamment sur la partie courte de la courbe.

Au final, tenant compte de l’atténuation de l’inflation depuis le pic enregistré en février 2023, de la baisse attendue des besoins prévisionnels du Trésor au S2-2023E par rapport au S1-2023 (65,9 MrdDH selon les prévisions CFG Bank, vs. 185 MrdDH) et de la bonne concordance entre les anticipations du marché et les taux d’émissions du Trésor sur les maturités à long terme, les analystes n'envisagent pas de hausse majeure au niveau de la courbe des taux d’ici la fin l’année, même si la Banque Centrale décide de rehausser le taux directeur. 

Ainsi, CFG Bank anticipe que la dynamique du marché devrait rester globalement haussière, ponctuée toutefois par des corrections temporaires, occasionnées par un éventuel resserrement de la politique monétaire ;

A noter que le marché traite actuellement à un PER de 18,5x les bénéfices 2023E ajustés, soit un niveau proche de sa moyenne historique située entre 18x et 20x les bénéfices prospectifs. 
 

 

6 valeurs à acheter selon CFG Bank 


 
HPS: une excellente opportunité d’investissement avec un profil de croissance unique 
Cours cible : 7 589. Potentiel : 31% 
 
Profitant de sa position de leader dans un secteur en pleine expansion, HPS, et Malgré des prévisions conservatrices, devrait voir son chiffre d’affaires et son résultat net du groupe croître à des TCAMs respectifs de 15,1% et 21,8% entre 2022 et 2027E. Ces évolutions seraient notamment
portées par (i) une activité commerciale plus soutenue, (ii) une augmentation des revenus récurrents grâce au déploiement récent de la V4 de PowerCARD, conçue pour un environnement cloud et (iii) une baisse des frais liés au développement de la dernière version de PowerCARD. 

 
 
Sonasid: une opportunité d'investissement attractive grâce à l’orientation stratégique du Groupe
Cours cible : 683 DH. Potentiel : 19% 
 
L'orientation stratégique du groupe Sonasid allie croissance des revenus avec excellence opérationnelle, avec notamment l'accent mis sur le développement de nouvelles activités à plus forte valeur ajoutée tellesque (i) la production de fibre d'acier qui a démarré fin 2022 et (ii) un produit dérivé du rond à béton destiné à la production automobile. Mais encore, les décisions stratégiques entreprises par le Groupe impliquent également l’exécution d’un plan d’excellence opérationnelle visant à améliorer sa structure de coûts et de facto ses marges opérationnelles. En effet, nous sommes confortés dans notre opinion grâce à (i) la volonté du Groupe à baisser sa dépendance en lien avec la volatilité des cours internationaux de l’acier, (ii) la diversification de son portefeuille d’activités et (iii) sa situation bilancielle confortable lui permettant de lancer d’éventuelles nouvelles activités assez facilement.

Mutandis: une valeur très attractive du secteur des produits de grande consommation des ménages
Cours cible : 289 DH. Potentiel : 18% 
 
Mutandis est considérée comme valeur très attractive en raison :
  • -Du potentiel de son portefeuille de marques jouissant d’une forte notoriété au Maroc et dans plusieurs pays d’Afrique. Ce portefeuille de marques représente un atout indéniable dans l’effort d’innovation et d’extension de la gamme que mène Mutandis depuis quelques années ;
  • -De son réseau et de sa flotte de distribution étendus dans un marché très fractionné et essentiellement dominé par les petits détaillants ;
  • -De l’ambition du groupe de doubler de taille dans un horizon de 5 à 7 ans ;
  • -De son exposition grandissante à d’autres marchés avec des potentiels de croissance très attractifs. En effet, suite à l’acquisition de Season Brand, Mutandis réalise plus de 50% de son chiffre d’affaires à l’export ;
  • -Du nouveau site industriel qui permettra au groupe de renforcer sa capacité de production, gagner en efficience industriel, réduire ses charges opérationnelles et améliorer ses niveaux de rentabilité.
 
Risma:une opportunité d’investissement attrayante 
Cours cible : 214 DH. Potentiel : 16% 
 
Risma est considérée comme valeur attrayante soutenue principalement par les éléments suivants :
  •  -Un secteur touristique dynamique qui, à fin mai 2023, a dépassé de 20 % le niveau d’arrivées touristiques de 2019 sur la même période ;
  • -Un portefeuille d’hôtels attractif, présent sur plusieurs gammes, qui confère à Risma une position de leader du marché et lui permet de surperformer les taux d’occupation moyens du secteur ;
  • -Une amélioration de la gestion opérationnelle grâce notamment (i) à la sortie des hôtels à faible rentabilité qui a également contribué à faire baisser les charges locatives du Groupe et (ii) une baisse des frais de gestion perçus par la société de gestion Accor Gestion Maroc à partir de 2020.
 
LabelVie Groupe: Une valeur de croissance par excellence 
Cours cible : 5 467 DH. Potentiel : 16% 
 
Label'Vie présente les atouts suivants:
  • -Un marché à très fort potentiel de développement, avec un taux de pénétration de la grandedistribution de seulement 17% au Maroc ;
  • -Une stratégie de développement ambitieuse permettant de capturer pleinement la croissance potentielle de ce marché via différents formats de magasins, et l’ouverture chaque année d’environ 18 000 m2 de surface de vente additionnelle ;
  • -La montée en puissance des magasins Atacadao et le succès confirmé des supermarchés et hypermarchés du groupe grâce à ses efforts en vue d’adapter le mix-produit, la politique tarifaire et la qualité de service aux différentes populations cibles ;
  • -Une forte croissance des réalisations opérationnelles du groupe se matérialisant par le renforcement continu du pouvoir de négociation auprès de ses fournisseurs et une meilleure dilution de ses coûts fixes ;
  • -La concrétisation de sa stratégie de restructuration bilancielle visant à isoler la composantefoncière du cœur de métier du groupe et de facto améliorer le résultat financier et la rentabilité du groupe.
 
Aradei Capital: Une valeur offrant à la fois croissance et rendement compétitif
Cours cible : 511DH. Potentiel : 16% 

Aradei Capital clôture la liste des « Top Picks » de CFG Bank. Elle est recommandée à l'achat pour les raisons suivantes :
  • -Une croissance attendue des revenus consolidés selon un TCAM de 7,8% sur la période2022-2027E, portée par (i) l’excellente gestion du périmètre existant, (ii) la montée en puissancede plus de 100 000m2 de GLA livrés courant 2022, (iii) la poursuite du programme de développement en cours et (iv) le retour progressif de la fréquentation des actifs commerciaux aux niveaux d'avant crise ;
  • -Une amélioration progressive attendue des marges opérationnelles grâce à une meilleure dilutionattendue des coûts fixes ;
  • -La poursuite d’une politique de distribution de dividendes attrayante garantissant à ses actionnaires un minimum de 85% du FFO.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 07 Juin 2024

Bourse de Casablanca: 4e semaine de baisse consécutive pour le masi

Vendredi 07 Juin 2024

Bourse de Casablanca: Remise des prix du 3e "Concours du meilleur rapport de Développement Durable"

Vendredi 07 Juin 2024

Quel scénario technique pour le MASI ? L'avis de BKGR