×

Inscrivez-vous à notre newsletter


14,5 MDH de dons de la France seront destinées à «Relance TPE»

Lundi 13 Juillet 2020 - PAR bourse news

Le comité mixte composé de la Direction du Trésor et des Finances Extérieures relevant du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, du Service économique régional près de l’Ambassade de France et de la Caisse Centrale de Garantie a tenu sa réunion le 8/7/2020, à Rabat.

 

Ce comité établi par la convention d'avril 2015 afférent à l'appui au financement des entreprises, a pour mission de définir les modalités d'utilisation et décider des actions d'accompagnement devant être financées dans le cadre du don français au profit de l'appui au financement des petites et moyennes entreprises.

Lors de sa réunion, le Comité mixte a décidé d'affecter un montant de 14,5 millions de dirhams  du don de la République Française au Royaume du Maroc qui viendra alimenter les ressources financières destinées à financer le produit de garantie «Relance TPE» mis en place dans le cadre de la mise en œuvre des mesures décidées par le Comité de Veille Economique, visant à atténuer les effets de la crise induite par le COVID-19 et à permettre la reprise d'activité de ces entreprises.

Cette décision du Comité mixte vise la mobilisation des ressources de financement en faveur des entreprises dont la trésorerie s'est dégradée à cause de la baisse de leur activité.  Elle permet d'alimenter les ressources du fonds du produit «Relance TPE», qui couvre 95% du montant du crédit et donne ainsi la possibilité aux banques de mettre en place rapidement des découverts exceptionnels pour financer le besoin en fonds de roulement des entreprises dans la phase de reprise post COVID-19. 

A l'occasion de cette réunion, le représentant du Ministère des Finances - Direction du Trésor et des Finances Extérieures a salué le soutien apporté par la partie française, à travers ce don, et qui vient réaffirmer son intérêt et ses efforts notamment pour le soutien des efforts du Royaume du Maroc pour l'atténuation des effets de la crise Covid-19.

Au-delà du contexte actuel, les deux parties ont confirmé leur volonté partagée de consolider et de renforcer les liens de coopération bilatérale dans les différents domaines d'intérêt commun.

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
CCG Actualité financière maroc Coronavirus
Partage RéSEAUX SOCIAUX