Jeudi 16 Juillet 2015

le parlement grec adopte les réformes imposées

le parlement grec adopte les réformes imposées

Photo : 1963/londres. Accord de réduction de 60% de la dette allemande après la guerre mondiale en présence du ministre des finances grec de l'époque. 

Les Bourses européennes ont ouvert en hausse jeudi après l'adoption par le Parlement grec de réformes exigées par les créanciers d'Athènes, ce qui supprime l'un des principaux obstacles à l'ouverture de négociations sur un nouveau plan d'aide à la Grèce afin de lui permettre de rester au sein de la zone euro.


Malgré l'hostilité de plusieurs dizaines d'élus de Syriza, le parti au pouvoir à Athènes, les députés grecs ont donné leur feu vert au cours de la nuit à ces nouvelles mesures d'austérité draconiennes. Les dissensions au sein de la majorité dirigée par Alexis Tsipras pourraient néanmoins ouvrir la voie à un remaniement gouvernemental et à une nouvelle période d'instabilité politique.

Ce vote pourrait aussi conduire la Banque centrale européenne (BCE) à donner une bouffée d'oxygène aux banques grecques en autorisant le relèvement du plafond des liquidités d'urgence qui leur sont accordées. Une telle initiative constituerait la première étape vers une réouverture des banques grecques et un début de normalisation de la situation dans le pays.

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required