×

Inscrivez-vous à notre newsletter


En Norvège, il s'est vendu en 2020 plus de voitures électriques que de véhicules thermiques

Mardi 05 Janvier 2021 - PAR

OSLO (Reuters) - Les ventes de voitures électriques en Norvège ont pour la première fois en 2020 dépassé celles des voitures à essence, diesel et hybrides, selon des données publiées mardi.

Les véhicules électriques à batterie (BEV) ont représenté 54,3% de toutes les voitures neuves vendues dans le pays l’année dernière, un record mondial, contre 42,4% en 2019 et à peine 1% il y a dix ans, a déclaré la Fédération routière norvégienne (OFV).

La Norvège, qui a pour objectif de devenir le premier pays à mettre fin à la vente de voitures à essence et diesel d’ici 2025, exempte les véhicules entièrement électriques des taxes imposées aux voitures à moteur thermique, ce qui a contribué a placer les nouvelles marques et modèles électriques parmi les meilleures ventes ces dernières années.

“Nous sommes définitivement sur la bonne voie pour atteindre l’objectif 2025”, a déclaré le directeur général de l’OFV, Oeyvind Thorsen, lors d’une conférence de presse.

Les ventes de véhicules électriques devraient continuer de grimper en 2021, selon des analystes du secteur et des concessionnaires, à mesure que davantage de modèles seront mis sur le marché.

“Selon notre estimation préliminaire, les voitures électriques dépasseront 65% du marché en 2021”, a déclaré Christina Bu, qui dirige l’Association norvégienne des véhicules électriques.

De nouveaux modèles de véhicules électriques arriveront sur le marché norvégien cette année, à l’instar du Modèle Y de Tesla et des SUV développés par Ford, BMW et Volkswagen.

En 2020, Tesla été supplanté à la place de premier constructeur automobile en Norvège par Volkswagen qui a séduit avec les modèles électriques de sa marque Audi.

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Automobile
Partage RéSEAUX SOCIAUX