×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Nasdaq GN

BUREAU VERITAS : Nombre d'actions et de droits de vote au 30 avril 2018 18-05-2018 22:48

La Suite...

Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés financiers

Neuilly-sur-Seine, le 18 mai 2018

Date de l'arrêté Nombre d'actions en circulation (1) Nombre total de droits de vote
30/04/2018442 000 000 Nombre de droits de vote théoriques : 629 838 897   
Nombre de droits de vote exerçables : 622 868 766

(1) y compris les actions nouvelles créées en Euroclear du fait des levées d'options de souscription d'actions intervenues depuis le 1 er janvier 2018.

                                                                                                                           

Bureau VeritasSiège SocialTél : +33 (0)1 55 24 70 00
Société AnonymeImmeuble NewtimeFax : +33 (0)1 55 24 70 01
au capital de 53 040 000 Euros40/52 boulevard du Parc www.bureauveritas.com
RCS Nanterre 775 690 62192200 Neuilly-sur-Seine 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BUREAU VERITAS via GlobeNewswire

HUG#2194086

CGG : La Cour d'appel de Paris confirme le jugement du Tribunal de commerce de Paris ayant homologué le plan de sauvegarde de CGG 18-05-2018 19:46

La Suite...

Paris, France - le 18 mai 2018

CGG annonce que l'homologation de son plan de sauvegarde par le Tribunal de commerce de Paris le 1er décembre 2017 a été confirmée par un arrêt rendu ce jour par la Cour d'appel de Paris, saisie par un groupe de porteurs d'OCEANEs qui avait formé un recours à l'encontre du projet de plan.

« Obligations Senior » désigne, ensemble, (i) les obligations à haut rendement, portant intérêt au taux de 5,875% et à échéance 2020, émises par la Société le 23 avril 2014, (ii) les obligations à haut rendement, portant intérêt au taux de 6,5% et à échéance 2021, émises par la Société le 31 mai 2011, le 20 janvier 2017 et le 13 mars 2017, et (iii) les obligations à haut rendement, portant intérêt au taux de 6,875% et à échéance 2022, émises par la Société le 1er mai 2014 ;

« OCEANEs » désigne, ensemble, (i) les obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes, portant intérêt au taux de 1,75% et à échéance au 1er janvier 2020, émises par la Société le 26 juin 2015, et (ii) les obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes, portant intérêt au taux de 1,25% et à échéance au 1er janvier 2019, émises par la Société le 20 novembre 2012.

A propos de CGG

CGG ( www.cgg.com ) est un leader mondial de Géosciences entièrement intégré qui offre des compétences de premier plan en géologie, géophysique, caractérisation et développement de réservoirs à une base élargie de clients, principalement dans le secteur de l'exploration et de la production des hydrocarbures. Nos trois activités, Equipement, Acquisition et Géologie, Géophysique & Réservoir (GGR) interviennent sur l'ensemble de  la chaine de valeur  de l'exploration à la production des ressources naturelles. CGG emploie environ 5 300 personnes dans le monde, animées par la Passion des Géosciences, pour apporter les meilleures solutions à nos clients.

CGG est coté sur Euronext Paris SA (ISIN: 0013181864) et le New York Stock Exchange (sous la forme d'American Depositary Shares, NYSE: CGG).

 


Contacts

Direction Communications 
Christophe Barnini
Tél : + 33 1 64 47 38 11
E-mail :   invrelparis@cgg.com

 

 
Relations Investisseurs
Catherine Leveau
Tél : +33 1 64 47 34 89
E-mail :   invrelparis@cgg.com

 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CGG via GlobeNewswire

HUG#2194080

IT Link : 10,9 M€ de chiffre d'affaires au T1 2018 18-05-2018 18:00

La Suite...

Communiqué Financier
Paris, le 18 mai 2018

IT LINK : 10,9 M€ de chiffre d'affaires au T1

En M€ T1 2017  T1 2018 Variation
France10,9410,37- 5,2 %
International0,330,51+ 54,5 %
Chiffre d'affaires trimestriel 11,27 10,88 - 3,5 %

(1)   Non audité.

Ralentissement de l'activité au premier trimestre

IT LINK connait un ralentissement de son activité au premier trimestre 2018 avec une diminution de 3,5 % de son Chiffre d'Affaires. Retraitée de la saisonnalité ( -1 jour ouvré au premier trimestre), la diminution à périmètre constant est de 2%.

  • En France, ce ralentissement est surtout imputable à l'activité centres de services qui a connu un recul au dernier semestre 2017 et dont l'effet continue à se faire ressentir au premier trimestre 2018.
  • A l'international, l'activité continue de progresser rapidement en Belgique et au Canada.

Au 31 mars l'effectif du groupe est de 504 collaborateurs.

Perspectives 2018

Le démarrage du plan Dimension 2020 commence à porter ses fruits avec une amélioration du taux journalier moyen constatée sur le premier trimestre (+4%). Le plan se poursuit avec le lancement prochain de la nouvelle identité du groupe, ayant pour vocation de moderniser l'image, dynamiser l'activité et renforcer la marque employeur. Par ailleurs, un plan de mobilité interne a été lancé fin mars afin notamment de soutenir la croissance internationale.

Calendrier 

Le groupe IT LINK publiera le 27 juillet 2018 son CA du premier semestre.


A propos d'IT LINK.

IT Link, première Entreprise de Services du Numérique spécialiste des systèmes connectés.

Depuis trois décennies, IT Link innove aux côtés des acteurs majeurs de l'industrie et des services. Notre mission : faire évoluer les systèmes connectés pour optimiser et créer les produits et services d'aujourd'hui et de demain. Nous intervenons en conseil, assistance et expertise techniques, forfaits de développement et centres de services sur toutes les phases des projets : études, réalisation et exploitation. Notre savoir-faire repose sur 8 pôles d'excellence au coeur des systèmes connectés :

  • Capteurs et intelligence embarquée
  • Télécoms et IOT
  • Valorisation de la Donnée
  • Applications Mobiles
  • Cybersécurité
  • Systèmes d'Information Business
  • Ingénierie Systèmes
  • Management de la Transformation et nouvelles expériences utilisateurs

IT Link c'est plus de 500 collaborateurs présents sur 12 zones géographiques en Europe et au Canada, une direction technique de pointe et 3 centres de R&D.

IT LINK est cotée au compartiment C EURONEXT Paris (ISIN FR0000072597)
www.itlink.fr




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: IT Link via GlobeNewswire

HUG#2193925

AIR FRANCE - KLM : Informations complémentaires sur le retraitement des comptes 2017 18-05-2018 18:00

La Suite...

                                                                                                                     
Le 18 mai 2018

Air France-KLM : Informations complémentaires sur le retraitement des comptes 2017

Depuis le 1er janvier 2018, le groupe Air France-KLM applique les nouvelles normes IFRS 9, 15 et 16. Afin de permettre la comparaison, les comptes consolidés du groupe ont été retraités au 1er Janvier 2017. Ces comptes retraités n'ont pas encore été audités et pourraient être sujets à des modifications.

Le détail des informations sur le retraitement des comptes 2017 a été  décrit dans le document  « Etats financiers consolidés non audités » du premier trimestre 2018 (chapitre 2 : Retraitement des comptes 2017, page 11-17) et dans le communiqué de presse de résultats du 1 er trimestre 2018. ( http://www.airfranceklm.com/fr/finance/publications/resultats )

Des informations complémentaires liées à l'impact de ces nouvelles normes sur les comptes de résultat consolidés des seconds, troisième et quatrième trimestre 2017 sont présentées dans les tableaux ci-dessous.

Investor Relations                                                                                          Press
Marie-Agnès de Peslouan                   Wouter van Beek                                                       
+33 1 49 89 52 59                                 +33 1 49 89 52 60                                 +33 1 41 56 56 00
madepeslouan@airfranceklm.com         Wouter-van.Beek@airfranceklm.com

Impact sur le compte de résultat consolidé: deuxième trimestre et premier semestre 2017
Ces comptes retraités n'ont pas encore été audités et pourraient être sujets à des modifications.

  Deuxième trimestre 2017 Premier semestre 2017
En millions d'euros Comptes publiés Comptes retraités Variation Comptes publiés Comptes retraités Variation
Chiffre d'affaires 6,605 6,621 16 12,314 12,326 12
Autres produits de l'activité00 0 00 0
Chiffre d'affaires 6,605 6,621 16 12,314 12,326 12
Carburant avions-1,160-1,160 0 -2,280-2,280 0
Affrètements aéronautiques-103-130 -27 -202-256 -54
Redevances aéronautiques-495-494 1 -932-932 0
Commissariat-203-203 0 -388-388 0
Achats de prestations en escale-437-437 0 -856-856 0
Achats et consommations d'entretien aéronautiques-609-561 48 -1,240-1,153 87
Frais commerciaux et de distribution-238-237 1 -468-466 2
Autres frais-395-368 27 -782-726 56
Frais de personnel-1,915-1,915 0 -3,727-3,727 0
Impôts et taxes-38-38 0 -83-83 0
Autres produits et charges178212 34 388477 89
Locations opérationnelles-2770 277 -5620 562
EBITDA 913 1,290 377 1,182 1,938 756
Amortissements, dépréciations et provisions-417-702 -285 -829-1,384 -555
Resultat d'exploitation 496 588 92 353 555 202
Cessions de matériel aéronautique1010 0 1919 0
Autres produits et charges non récurrents-3-4 -1 -11-11 0
Resultat des activities operationnelles 503 594 91 361 563 202
Coût de l'endettement financier brut-68-148 -80 -133-297 -164
Produits de la trésorerie et équivalents de trésorerie1111 0 2020 0
Coût de l'endettement financier net -57 -137 -80 -113 -277 -164
Autres produits et charges financiers32328 296 1373 372
Résultat avant impôt des entreprises intégrées 478 785 307 249 659 410
Impôts sur les résultats-105-185 -80 -96-205 -109
Résultat net des entreprises intégrées 373 600 227 153 453 300
Quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence34 1 77 0
Résultat des activités poursuivies 376 604 228 160 461 301
Résultat net des activités non poursuivies-8-9 -1 -8-8 0
Résultat de l'exercice 368 595 227 152 452 300
Intérêts minoritaires-1-1 0 -1-1 0
Résultat net (Part du groupe) 367 594 227 151 451 300


Impact sur le compte de résultat consolidé: troisième trimestre et neuf mois 2017
Ces comptes retraités n'ont pas encore été audités et pourraient être sujets à des modifications.

  Troisième trimestre 2017 Neuf mois 2017
En millions d'euros Comptes publiés Comptes retraités Variation Comptes publiés Comptes retraités Variation
Chiffre d'affaires 7,234 7,255 21 19,548 19,581 33
Autres produits de l'activité11 0 11 0
Chiffre d'affaires 7,235 7,256 21 19,549 19,582 33
Carburant avions-1,148-1,148 0 -3,428-3,428 0
Affrètements aéronautiques-104-132 -28 -306-388 -82
Redevances aéronautiques-513-514 -1 -1,445-1,445 0
Commissariat-214-215 -1 -602-602 0
Achats de prestations en escale-457-458 -1 -1,313-1,313 0
Achats et consommations d'entretien aéronautiques-602-573 29 -1,842-1,725 117
Frais commerciaux et de distribution-233-234 -1 -701-700 1
Autres frais-380-331 49 -1,162-1,057 105
Frais de personnel-1,928-1,928 0 -5,655-5,655 0
Impôts et taxes-39-38 1 -122-122 0
Autres produits et charges135167 32 523643 120
Locations opérationnelles-2650 265 -8270 827
EBITDA 1,488 1,852 364 2,670 3,790 1,120
Amortissements, dépréciations et provisions-466-711 -245 -1,295-2,094 -799
Resultat d'exploitation 1,022 1,141 119 1,375 1,696 321
Cessions de matériel aéronautique0-2 -2 1917 -2
Autres produits et charges non récurrents-315-313 2 -326-324 2
Resultat des activities operationnelles 707 826 119 1,068 1,389 321
Coût de l'endettement financier brut-65-145 -80 -198-442 -244
Produits de la trésorerie et équivalents de trésorerie76 -1 2727 -0
Coût de l'endettement financier net -58 -139 -81 -171 -416 -245
Autres produits et charges financiers81163 82 82536 454
Résultat avant impôt des entreprises intégrées 730 850 120 979 1,509 530
Impôts sur les résultats-186-218 -32 -282-425 -143
Résultat net des entreprises intégrées 544 632 88 697 1,085 388
Quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence98 -1 1616 0
Résultat des activités poursuivies 553 640 87 713 1,101 388
Résultat net des activités non poursuivies00 0 -8-8 0
Résultat de l'exercice 553 640 87 705 1,093 388
Intérêts minoritaires-1-1 0 -2-3 -1
Résultat net (Part du groupe) 552 639 87 703 1,090 387


Impact sur le compte de résultat consolidé: quatrième trimestre et année 2017
Ces comptes retraités n'ont pas encore été audités et pourraient être sujets à des modifications.

  Quatrième trimestre 2017 2017
En millions d'euros Comptes publiés Comptes retraités Variation Comptes publiés Comptes retraités Variation
Chiffre d'affaires 6,233 6,276 43 25,781 25,857 76
Autres produits de l'activité22 0 33 0
Chiffre d'affaires 6,235 6,278 43 25,784 25,860 76
Carburant avions-1,079-1,079 0 -4,507-4,507 0
Affrètements aéronautiques-97-128 -31 -403-516 -113
Redevances aéronautiques-460-460 0 -1,905-1,905 0
Commissariat-182-182 0 -784-784 0
Achats de prestations en escale-440-440 0 -1,753-1,753 0
Achats et consommations d'entretien aéronautiques-582-504 78 -2,424-2,229 195
Frais commerciaux et de distribution-234-234 0 -935-934 1
Autres frais-413-403 10 -1,574-1,460 114
Frais de personnel-1,969-1,969 0 -7,624-7,624 0
Impôts et taxes-36-36 0 -158-158 0
Autres produits et charges112141 29 635785 150
Locations opérationnelles-2610 261 -1,0880 1,088
EBITDA 594 984 390 3,264 4,774 1,510
Amortissements, dépréciations et provisions-481-743 -262 -1,776-2,837 -1,061
Resultat d'exploitation 113 241 128 1,488 1,937 449
Cessions de matériel aéronautique-11 2 1818 0
Autres produits et charges non récurrents-1,599-1,601 -2 -1,925-1,925 0
Resultat des activities operationnelles -1,487 -1,359 128 -419 30 449
Coût de l'endettement financier brut-51-129 -78 -249-570 -321
Produits de la trésorerie et équivalents de trésorerie88 0 3535 0
Coût de l'endettement financier net -43 -121 -78 -214 -535 -321
Autres produits et charges financiers3446 12 116579 463
Résultat avant impôt des entreprises intégrées -1,496 -1,434 62 -517 75 592
Impôts sur les résultats511498 -13 22974 -155
Résultat net des entreprises intégrées -985 -936 49 -288 149 437
Quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence55 0 2121 0
Résultat des activités poursuivies -980 -931 49 -267 170 437
Résultat net des activités non poursuivies00 0 -8-8 -0
Résultat de l'exercice -980 -931 49 -275 161 436
Intérêts minoritaires33 0 10 -1
Résultat net (Part du groupe) -977 -928 49 -274 162 436

  




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: AIR FRANCE - KLM via GlobeNewswire

HUG#2193961

Nexans : déclaration hebdomadaire des transactions sur actions propres du 14 mai au 16 mai 2018 18-05-2018 18:00

La Suite...
Nexans
Siège Social : 4 allée de l'Arche, 92400 Courbevoie, France
Tél : + 33 (0) 1 78 15 00 00 - www.nexans.com
S.A. au capital de 43 494 691 euros - R.C.S. Nanterre 393 525 852 - Id TVA FR 74 393 525 852
 

 

Déclaration des transactions sur actions propres        
Période : Du 14 mai 2018 au 16 mai 2018         
Emetteur : Nexans          
Catégorie : Actions propres          
           
Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Nexans déclare ci-après les transactions sur actions propres réalisées du 14 mai 2018 au 16 mai 2018.
           
Ces transactions ont été réalisées sur le marché réglementé d'Euronext Paris dans le cadre du descriptif du programme de rachat publié le 7 juillet 2017 sur le site de la société (www.nexans.com) et dans le cadre d'un mandat discrétionnaire exécuté par un prestataire de services d'investissement en vertu duquel Nexans ne peut influencer les décisions concernant la date, le prix et le nombre d'actions achetées.
           
           
Nom de l'émetteur Code identifiant de l'émetteur (code LEI) Jour de la transaction Code identifiant de l'instrument financier Volume total journalier (en nombre de titres) Prix pondéré moyen journalier d'acquisition Code identifiant marché     
NEXANS969500Z9PEC3LFONI1492018.05.14FR0000044448530040,1456XPAR    
NEXANS969500Z9PEC3LFONI1492018.05.15FR0000044448530040,1066XPAR    
NEXANS969500Z9PEC3LFONI1492018.05.16FR0000044448510039,4521XPAR    
    TOTAL 15 700 39,9072      
           

 

 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Nexans via GlobeNewswire

HUG#2194059

Vastned Retail Belgium: Offre d'acquisition volontaire et conditionnelle sur Vastned Retail Belgium SA_mise à jour 18-05-2018 18:00

La Suite...

·        L'assemblée générale extraordinaire de Vastned Retail Belgium SA du 18 mai 2018 a approuvé à l'unanimité  la renonciation du statut de SIRP

·        Un pourcentage d'acceptation de 90 % est la seule condition significative restante de l'offre d'acquisition

·        L'unique période d'acceptation de l'offre d'acquisition ne court plus que pendant 2 semaines, jusqu'au 1 er  juin 2018, à 16:00 heures

Communiqué de press complét




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Vastned Retail Belgium via GlobeNewswire

HUG#2193973

Elis - Assemblée Générale du 18 mai 2018 18-05-2018 17:19

La Suite...

                                                                                                                                                      
Assemblée générale mixte des actionnaires du 18 mai 2018

Saint-Cloud, le 18 mai 2018

L'Assemblée Générale des Actionnaires d'Elis présidée par Thierry Morin, Président du Conseil de Surveillance, et en présence des membres du Conseil de Surveillance et des membres du Directoire, s'est réunie le vendredi 18 mai 2018 au centre de conférences Capital 8, 32 rue de Monceau à Paris (75008). Le quorum était de 75,26 % et les actionnaires ont adopté l'ensemble des résolutions présentées.

L'Assemblée Générale a approuvé les comptes annuels et consolidés de l'exercice 2017,
et la distribution d'une somme d'un montant de 0,37 € par action. Le droit à distribution exceptionnelle sera détaché le 29 mai 2018 et mis en paiement le 31 mai 2018 prochain.

L'Assemblée Générale a approuvé le renouvellement du mandat de membre du Conseil de Surveillance de Madame Agnès Pannier-Runacher et de Monsieur Maxime de Bentzmann chacun pour une durée de quatre ans, c'est-à-dire jusqu'à l'issue de l'Assemblée Générale qui sera appelée à se prononcer sur les comptes de l'exercice qui sera clos le 31 décembre 2021. Les actionnaires ont par ailleurs ratifié la cooptation de Joy Verlé, décidée par le Conseil de Surveillance le 6 mars 2018, pour la durée du mandat restant à courir de son prédécesseur Philippe Audouin, démissionnaire, soit jusqu'à l'issue de l'Assemblée Générale qui sera appelée à se prononcer sur les comptes de l'exercice qui sera clos le 31 décembre 2020. Joy Verlé est Directrice générale principale et responsable des partenariats d'investissement au sein de Canada Pension Plan Investment Board.

Le Conseil de Surveillance est ainsi composé de 9 membres, dont 5 femmes. La composition du Conseil offre une complémentarité d'expériences et reflète la politique de diversité menée par le Groupe. La proportion de membres indépendants s'élève à 55,55%.

L'Assemblée Générale a par ailleurs approuvé les principes et les critères de détermination de la rémunération des dirigeants mandataires sociaux pour 2018 (à savoir, le Président et les membres du Directoire, ainsi que le Président et les membres du Conseil de Surveillance), et approuvé les éléments fixes, variables et exceptionnels composant la rémunération totale et les avantages de toute nature attribués ou versés au titre de l'exercice 2017 au profit des membres du Directoire et du Président du Conseil de Surveillance, conformément à l'article L.225-100-II du Code de commerce. 

Les actionnaires ont approuvé le renouvellement de la délégation donnée au Directoire d'intervenir sur les titres de la Société dans le cadre du programme de rachat d'actions.

Les actionnaires ont également approuvé les nouvelles autorisations et délégations financières à donner au Directoire concernant l'émission d'actions ou d'autres valeurs mobilières donnant accès au capital, de même que la reconduction de l'autorisation donnée au Directoire de réduire le capital social par annulation d'actions acquises dans le cadre du programme de rachat d'actions.

Les résultats des votes de l'ensemble des résolutions soumises au vote des actionnaires seront disponibles sur le site www.corporate-elis.com, de la Société dans les tous prochains jours.

Contact

Nicolas Buron , Directeur des Relations Investisseurs - Tél : + 33 (0)1 75 49 98 30 - nicolas.buron@elis.com
Audrey Bourgeois,  Relations Investisseurs - Tél. : +33 (0)1 75 49 96 25 - audrey.bourgeois@elis.com




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Elis via GlobeNewswire

HUG#2194051

VINCI : DÉCLARATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE AU 30 AVRIL 2018 18-05-2018 17:00

La Suite...

Société anonyme au capital de 1 479 812 285,00 €
Siège social : 1, cours Ferdinand de Lesseps
92500 Rueil-Malmaison - France
552 037 806 RCS Nanterre
www.vinci.com

DECLARATION
DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL
ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE
AU 30 AVRIL 2018

Article L. 233-8-II du Code de Commerce
Article 223-16 du Règlement général de l'AMF

Catégorie de titres : actions ordinaires (ISIN : FR0000125486)

Nombre d'actions composant le capital social592 116 645
Nombre théorique de droits de vote
(y compris les actions auto-détenues)
592 116 645
Nombre de droits de vote (déduction faite des actions
auto-détenues privées de droits de vote)
553 565 096

Cette déclaration est en ligne sur le site internet de VINCI www.vinci.com
(rubrique : investisseurs/groupe/information réglementée/7. l'information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital de la société).




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VINCI via GlobeNewswire

HUG#2193956

Marie Brizard Wine & Spirits : DECLARATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS AVRIL 2018 18-05-2018 17:00

La Suite...

DECLARATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS

(ARTICLE L233-8II DU CODE DE COMMERCE et 223-16 DU REGLEMENT GENERAL DE L'AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS)

Paris, le 18 mai 2018

MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS

Code ISIN : 0000060873

Situation au :Nombre total d'actions composant le capital socialNombre total de droits de votes
30 avril 201828.338.654 Nombre de droits de vote théoriques (1) : 28.503.759

 

Nombre de droits de vote exerçables (2) : 28.055.962

Présence dans les statuts de Marie Brizard Wine & Spirits SA d'une clause imposant une obligation d'information de franchissement de seuil statutaire complémentaire de celle relative aux seuils légaux : oui.

  1. Y compris actions auto détenues
  2. Déduction faite des actions auto détenues



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Marie Brizard Wine & Spirits via GlobeNewswire

HUG#2194032

Banimmo vend sa participation dans Dolce La Hulpe 18-05-2018 17:00

La Suite...

Bruxelles, le 18 mai 2018 - Banimmo a cédé ce jour, via sa filiale Conferinvest, la participation de 49% qu'elle détenait dans la société Dolce La Hulpe, qui possède un ensemble d'hôtel, de centre de conférences et de bureaux près de Bruxelles. L'acquéreur est un groupe familial qui s'associe aux deux familles belges déjà partenaires dans Dolce La Hulpe. Parallèlement, Banimmo a porté de 49 à 100% sa participation dans Conferinvest, actionnaire à 100% de Dolce Chantilly SAS, qui possède un ensemble de même nature près de Paris. Enfin, Banimmo a encaissé un montant résiduel de € 7,6 millions.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour consulter l'article complet au format pdf: 




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Banimmo via GlobeNewswire

HUG#2193495

ATOS : Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social 18-05-2018 17:19

La Suite...

 

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social

Monthly information relating to the total number of voting rights and shares making up the share capital

 

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF

Article L. 233-8 II of the French Commercial code and article 223-16 of the AMF General Regulation

 

 

 

Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE

Name and address of the Company :              River Ouest

                                                                        80 Quai Voltaire

                                                                        95870 Bezons

                                                                        (code ISIN FR 0000051732)

Date d'arrêté des informations

 

Declaration date
Nombre total d'actions composant le capital

 

Total number of shares
Nombre total de droits de vote

 

Total number of voting rights
 

 

30/04/2018
 

 

105 600 744

 
Nombre de droits de vote théoriques : 105 600 744

 

Number of theoretical voting rights : 105 600 744

 
   Nombre de droits de vote exerçables* : 105 579 089

 

Number of effective voting rights **  : 105 579 089

 

* Nombre de droits de vote exerçables = nombre de droits de vote théoriques (ou nombre total de droits de vote attachés aux actions) - actions privées du droit de vote

** Number of effective voting rights = number of theoretical voting rights (or total number of voting rights attached to shares) - shares without voting rights

 

 

ATOS SE

Siège social :

River Ouest - 80 quai Voltaire                                                                                                                                                  

95870 Bezons                                                                                                  

Société Européenne au capital de 105 598 479 € - 323 623 603 RCS Pontoise




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ATOS via GlobeNewswire

HUG#2193995

IDI : Déclaration d'actions et de droits de vote au 30.04.2018 18-05-2018 15:07

La Suite...

idi   INVESTIR EN PRIVATE EQUITY

Nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social  au 30 avril 2018

(Article L. 233-8 II du Code de Commerce
et les articles 221-1 et 223-16 du Règlement Général de l'AMF)

Paris, le 18 mai 2018 - Au 30 avril 2018 le capital de l'IDI s'établit comme suit :

Nombre total d'actions composant le capital7 221 562
Nombre total de droits de vote brut13 144 543
Nombre total de droits de vote net*13 111 629

* Nombre total de droits de vote attachés aux actions - actions privées du droit de vote

Contact investisseurs :
Tatiana Nourissat
Tél. : + 33 1 55 27 80 00
E-mail : t.nourissat@idi.fr




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: IDI via GlobeNewswire

HUG#2194004

Crédit Agricole Assurances : Diversification croissante de l'activité au premier trimestre 2018 18-05-2018 14:42

La Suite...

Au premier trimestre 2018, Crédit Agricole Assurances a réalisé un chiffre d'affaires de 9,2 milliards d'euros , en progression de 5,6% par rapport au premier trimestre 2017. Il est marqué par une forte collecte en unités de compte , une poursuite des gains de parts de marché en assurances dommages et une dynamique toujours soutenue en prévoyance / emprunteur / assurances collectives .

Le chiffre d'affaires en épargne / retraite atteint 6,7 milliards d'euros, soit 4,9% de hausse par rapport au premier trimestre 2017, portée tant par la France que par l'International. La part des unités de compte dans la collecte brute atteint 29,8 % et gagne 1,6 point par rapport au niveau déjà élevé de la même période de 2017.

La collecte nette trimestrielle atteint 1,6 milliard d'euros , dont 1,3 milliard en unités de compte , soit un niveau record depuis début 2016, en progression de 17,5% par rapport au premier trimestre 2017.

Les encours gérés en assurance-vie progressent de 3,2 % sur un an à 280 milliards d'euros , dont 60 milliards d'euros en unités de compte , soit une hausse de 9,3 % par rapport à fin mars 2017.

En assurance dommages, le chiffre d'affaires s'élève à 1,6 milliard d'euros, en progression de 8,7% par rapport à la même période de 2017 . L'activité est toujours soutenue, tant sur les particuliers que sur les agriculteurs/professionnels, avec des hausses respectives de 9,2% et 7,1% par rapport au premier trimestre de l'année précédente [1] . Le taux d'équipement des clients du groupe Crédit Agricole poursuit sa progression (+0,4 point par rapport à fin 2017) et s'élève à 35% dans les Caisses régionales et 22,8% chez LCL. L'apport net atteint un niveau record ce trimestre, avec environ 211 000 contrats, portant le stock à 12,9 millions de contrats.

En dépit d'un début d'année marqué par des évènements climatiques d'ampleur, le ratio combiné [2] reste maîtrisé à 98,1%.

En prévoyance / emprunteur   / assurances collectives , le chiffre d'affaires progresse de 5,1 % par rapport au premier trimestre 2017, à 910 millions d'euros . Le Groupe compte désormais près de 500 000 bénéficiaires en santé et prévoyance collectives , soit une augmentation de 160 000 sur un an .


[1] Périmètre France

[2] Ratio (Sinistralité + frais généraux + commissions) / Cotisations, net de réassurance. Périmètre Pacifica




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Crédit Agricole Assurances via GlobeNewswire

HUG#2193992

Michelin : Assemblée Générale des Actionnaires 2018 18-05-2018 14:00

La Suite...

  INFORMATION PRESSE
Clermont-Ferrand, le 18 mai 2018

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN

Assemblée Générale des Actionnaires 2018

L'Assemblée générale mixte des actionnaires de Michelin s'est réunie le 18 mai 2018 à Clermont-Ferrand sous la présidence de Jean-Dominique Senard, Président de la Gérance.

L'Assemblée générale a adopté l'ensemble des résolutions soumises à son approbation, notamment :

  • le versement d'un dividende de 3,55 € par action, payable en numéraire dès le 24 mai 2018,
  • le vote favorable sur les éléments de la rémunération 2017 de M. Jean-Dominique Senard et de M. Michel Rollier,
  • le renouvellement des délégations en matière d'autorisations financières,
  • la reconduction de l'autorisation d'un programme de rachat d'actions avec un prix maximum de 180 € et la réduction du capital par annulation des actions rachetées.
  • La nomination en qualité de Gérant Associé Commandité de M. Florent Menegaux et la nomination en qualité de Gérant non Commandité de M. Yves Chapot.

             
L'Assemblée a renouvelé les mandats de membre du Conseil de Surveillance de Mme. Monique Leroux et de M. Cyrille Poughon et a nommé en qualité de membre du Conseil de Surveillance, M. Thierry Le Henaff, pour une durée de 4 années, soit jusqu'à l'issue de l'Assemblée générale appelée à statuer sur les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2021.

Marc Henry, Directeur Financier et membre du Comité Exécutif du Groupe, a rappelé la très bonne performance du groupe Michelin en 2017, nouvelle année de progrès avec notamment un résultat net en hausse à 1,7 milliard d'€ et une génération de cash-flow libre structurel supérieure à 1,5 milliard d'€.

Après un premier trimestre avec une croissance des ventes nettes de 1,4 % à parités constantes, il a confirmé les objectifs annuels de croissance des volumes au niveau de l'évolution mondiale des marchés, de résultat opérationnel sur activités courantes supérieur à celui de 2017, hors effet de change, et de génération d'un cash-flow libre structurel supérieur à 1,1 milliard d'€.

Après avoir salué le travail formidable des équipes de Michelin à travers le monde, et rappelé la raison d'être historique du Groupe, « offrir à chacun une meilleure façon d'avancer », Jean-Dominique Senard a exposé l'avancement du modèle stratégique du Groupe ainsi que du modèle humain et social. Pour améliorer et enrichir la mobilité des clients, il a mis en avant l'importance de la performance des produits dans la durée, le leadership du Groupe dans les pneus connectés, les avancées du Groupe pour renforcer son accès au marché, les lancements de services et solutions pour les flottes et le développement des expériences de mobilité autour de la gastronomie. Jean Dominique Senard a ensuite insisté sur le domaine de croissance que représentent les matériaux de haute technologie, fondé sur l'expertise historique du Groupe en termes de physique et de chimie des polymères renforcés. A cette occasion et suite à l'OPA amicale du Groupe sur Fenner, il a salué le professionnalisme de ses employés et a insisté sur les complémentarités des deux entreprises. Il a ensuite abordé l'évolution du modèle humain et social du Groupe, mentionnant les avancées en terme de diversité et la mise en place d'une nouvelle organisation, plus agile et dotée d'outils digitaux, promouvant la responsabilisation des employés tant pour le pilotage de l'activité que pour leur développement personnel.

Enfin Jean Dominique Senard a conclu son intervention en évoquant sa succession en mai 2019 et toute la confiance qu'il accorde à M. Florent Menegaux et M. Yves Chapot, tous deux nommés Gérants par l'Assemblée générale.

Les présentations, le résultat des votes des résolutions et une retransmission intégrale de l'Assemblée générale seront disponibles dès le 19 mai 2018 sur le site Internet du Groupe ( www.michelin.com/fre ).

Relations Investisseurs

 

Edouard de Peufeilhoux
+33 (0) 4 73 32 74 47
+33 (0) 6 89 71 93 73 (mobile)
edouard.de-peufeilhoux@michelin.com

 

Matthieu Dewavrin
+33 (0) 4 73 32 18 02
+33 (0) 6 71 14 17 05 (mobile)
matthieu.dewavrin@michelin.com

 

Humbert de Feydeau
+33 (0) 4 73 32 68 39
+33 (0) 6 82 22 39 78 (mobile)
humbert.de-feydeau@michelin.com

 

 
Relations Presse

 

Corinne Meutey
            +33 (0) 1 78 76 45 27
            +33 (0) 6 08 00 13 85 (mobile)
corinne.meutey@michelin.com

 

 

Actionnaires Individuels
Jacques Engasser
            +33 (0) 4 73 98 59 08
jacques.engasser@michelin.com

 

AVERTISSEMENT

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres Michelin. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant Michelin, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des marchés financiers, également disponibles sur notre site Internet www.michelin.com /fre .              
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Michelin via GlobeNewswire

HUG#2193912

Sodexo présente son « Digital Day » au salon Viva Technology Paris 2018 18-05-2018 11:14

La Suite...

Issy-les-Moulineaux, 18 mai, 2018 - Pour la deuxième année consécutive, et après avoir obtenu le prix d'honneur Communication et Entreprise pour son stand en 2017, Sodexo, leader mondial des services de qualité de vie, sera à nouveau présent au Salon Viva Technology, du 24 au 26 mai 2018. Ce sera l'occasion pour Sodexo de présenter des expériences interactives centrées sur la qualité de vie et les moments essentiels du quotidien des actifs.

Le « Digital Day », thème du stand de Sodexo, illustrera l'engagement du Groupe associant expérience client et technologie afin d'améliorer la qualité de vie des femmes et des hommes actifs de manière innovante et inspirante.

Un stand dédié à la qualité de vie et au quotidien des actifs.
Baptisé « Digital Day », le stand de Sodexo permettra aux professionnels les 24 et 25 mai et au grand public le 26 mai prochain, de découvrir à travers des espaces innovants, quatre moments clés du quotidien pour lesquels Sodexo s'engage à être leur meilleur allié :

  • « Work »
  • « Meals »
  • « Relaxing »
  • « Planning »

             
Sodexo sera accompagné de 37 start-up qui ont toutes pour ambition de développer des projets centrés sur le quotidien et la qualité de vie des personnes actives. Elles seront présentes tout au long du parcours du visiteur au sein des capsules temporelles rythmant les 4 moments clés de la journée et lors de tables rondes de 30 minutes accompagnées d'experts de Sodexo.

Des rendez-vous à ne pas manquer

Pendant les trois jours du Salon, Sodexo accueillera les visiteurs sur son stand et leur donnera aussi l'occasion de participer à de nombreuses présentations et animations innovantes :

  • Sophie Bellon, Présidente du Conseil d'Administration de Sodexo participera à une table ronde, ayant pour thème: " The Future of Work ", le jeudi 24 mai de 12h40 à 13h15.
     
  • Au cours du CEO Forum , Denis Machuel, Directeur Général de Sodexo, animera le vendredi 25 mai à 14h, une table ronde pour débattre des défis et des opportunités liés à la digitalisation de l'industrie des services. Dans un monde où nous dépendons de plus en plus des technologies, certains pourraient se demander si la fin de l'intervention humaine dans la prestation de services est proche ou non. Et si la meilleure expérience numérique implique un équilibre entre la technologie et les interactions humaines ?
     
  • Deux Keynotes « Shape the Future » 

La première intervention sera l'occasion pour Sylvia Metayer, Directrice Générale Monde des Services aux Entreprises de Sodexo, d'aborder le jeudi 24 mai à 12h20 le sujet de l'Internet des Objets et de l'Intelligence Emotionnelle sur le lieu de travail.
Le vendredi 25 mai à 15h10, Belen Moscoso del Prado, Directrice Digital et Innovation chez Sodexo présentera les enjeux autour de la génération Z. Elle introduira également la cérémonie de remise de prix du Vivatech Challenge Winner de Sodexo.

  • Elevator pitch  : chaque jour, visiteurs et startups auront deux minutes pour présenter face caméra un projet qu'ils souhaitent développer. A la fin des trois jours, Sodexo sélectionnera les meilleures prestations qui seront ensuite conviées à rencontrer des experts de Sodexo.
     
  • Masterclass sur « l'art du storytelling » : en présence d'un coach, les visiteurs apprendront les éléments clés d'un bon discours pour convaincre leurs audiences.  
     
  • Sodexo fun facts  : les visiteurs sont invités, à plusieurs moments de la journée, à participer à des quiz et des questionnaires récompensés par de nombreux lots sur Sodexo.

A propos de Sodexo

Créé en 1966 à Marseille par Pierre Bellon, Sodexo est le leader mondial des services de Qualité de Vie, facteur essentiel de performance des individus et des organisations. Présent dans 80 pays, Sodexo sert chaque jour 100 millions de consommateurs avec une offre unique de Services sur Site, de Services Avantages et Récompenses et de Services aux Particuliers et à Domicile. Avec plus de 100 métiers, Sodexo propose à ses clients une offre intégrée de services, fruit de 50 ans d'expérience : de la restauration à l'accueil, la propreté, l'entretien et la maintenance technique des matériels et installations, des services et programmes stimulant l'engagement des collaborateurs aux solutions simplifiant et optimisant la gestion des déplacements et frais professionnels, jusqu'aux services d'aide à domicile, de crèches et de conciergerie. La réussite et la performance de Sodexo reposent sur son indépendance, son modèle économique durable, ainsi que sa capacité à assurer le développement et l'engagement de ses 450 000 collaborateurs à travers le monde.
Sodexo est membre des indices CAC 40 et DJSI.

Chiffres clés (au 31 août 2017)

20,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires consolidé

450 000 employés

19ème employeur mondial

80 pays

100 million de consommateurs chaque jour

11,8 milliards d'euros de capitalisation boursière (au 11 avril 2018)

Médias  
Laurence CHIAPPONI
Tél. : +33 1 57 75 81 80 - laurence.chiapponi@sodexo.com
 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Sodexo via GlobeNewswire

HUG#2193947

IGE+XAO : Avis de réunion de l'Assemblée Générale Mixte du 25 juin 2018 18-05-2018 10:02

La Suite...

IGE+XAO
Société Anonyme au capital de 5 467 823,90 euros
16, Boulevard Déodat de Séverac
31 770 COLOMIERS
338 514 987 RCS Toulouse
Siret : 338 514 987 00076 - TVA intracommunautaire : FR 783.385.149.87

Assemblée Générale Mixte du 25 juin 2018 à 10 heures 30

Toulouse, le 18 mai 2018

IGE+XAO SA informe ses actionnaires qu'une Assemblée Générale Mixte se tiendra le 25 juin 2018 à 10 heures 30, au 16 Boulevard Déodat de Séverac - 31770 Colomiers.

L'avis de réunion à cette Assemblée est publié ce jour au Bulletin des Annonces Légales Obligatoires et contient l'ordre du jour, le projet des résolutions et les principales modalités de participation et de vote à cette Assemblée. Cet avis de réunion à l'Assemblée ainsi que le rapport du Conseil d'Administration sur le projet de résolutions peuvent être consultés sur le site internet www.ige-xao.com (rubrique Assemblées Générales).

Les autres documents et renseignements relatifs à cette Assemblée seront tenus à la disposition des actionnaires dans les conditions légales et réglementaires.

À PROPOS DU GROUPE IGE+XAO
Depuis plus de 31 ans, le Groupe IGE+XAO conçoit, produit, commercialise et assure la maintenance d'une gamme de logiciels de Conception Assistée par Ordinateur (CAO), de gestion du cycle de vie « Product Lifecycle Management » (PLM) et de simulation dédiée à l'électricité. Ces logiciels ont été élaborés pour aider les sociétés à concevoir et à maintenir la partie électrique de tout type d'installation. Ce type de CAO/PLM/Simulation est appelé « CAO/PLM/Simulation Électrique ». Depuis mi-2014, avec le rachat de la société Prosyst, IGE+XAO propose une offre complète pour la simulation fonctionnelle des installations électriques. IGE+XAO représente 385 personnes dans le monde réparties sur 33 sites et dans 22 pays ainsi que plus de 88 600 licences diffusées dans le monde. IGE+XAO est une référence dans son domaine. Pour tout complément d'information : http://www.ige-xao.com

CONTACTS IGE+XAO
IGE+XAO, 16 boulevard Deodat de Severac - CS 90 312 - 31 773 COLOMIERS CEDEX
Téléphone: +33 (0)5 62 74 36 36 - Fax : +33 (0)5 62 74 36 37
Site Web: www.ige-xao.com
Les titres d'IGE+XAO sont cotés sur Euronext Paris - Compartiment B- Indice CAC Mid & Small®  - ISIN FR 0000030827
Relations Investisseurs : Alain Di Crescenzo (Président Directeur Général) : +33 (0)5 62 74 36 36
Relation presse : Rozenn Nerrand-Destouches : +33 (0) 5 62 74 36 02

 




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: IGE+XAO via GlobeNewswire

HUG#2193641

Après une belle croissance en 2017, le groupe Quodagis accélère en 2018 18-05-2018 10:23

La Suite...

2017 a été une année sans nouvelle acquisition après  2 années très intenses sur la croissance externe. Le focus a été mis sur l'intégration des structures existantes, les synergies et la mise en place d'une stratégie groupe. A l'arrivée une croissance de 18% à iso-périmètre et un CA de 8M€.

Le groupe qui compte plus de 400 clients mid market et grands comptes propose une offre cohérente de services et de solutions autour de la gestion des infrastructures (télecom, réseaux, serveurs, sauvegardes et endpoint). Les telecoms restent le premier marché (historique) du groupe avec une diversification intense depuis 18 mois, tous secteurs d'activité et ouverture à l'international (francophone) inclus.

Quodagis accompagne ses clients depuis le conseil pour la transformation jusqu'au services managés, en passant par le consulting autour des projets de déploiement et les solutions de gestion des assets et des services.

Avec à peine 4 ans d'existence,  l'année 2018 verra les investissements se porter toujours plus vers les RH pour attirer les talents et offrir des opportunités de développement aux collaborateurs.  Les équipes commerciales opèrent maintenant en réelle synergie pour renforcer la base client et conquérir de nouvelles positions. 

https://www.quodagis.fr




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: QUODAGIS IT via GlobeNewswire

HUG#2193918

Unibail-Rodamco SE : Avis aux détenteurs d'ORA suite à l'Assemblée Générale Annuelle du 17 mai 2018 18-05-2018 08:00

La Suite...

UNIBAIL-RODAMCO

Paris, Amsterdam, le 18 mai 2018

Communiqué de presse

Unibail-Rodamco SE : Avis aux détenteurs d'ORA suite à l'Assemblée Générale Annuelle du 17 mai 2018

L'Assemblée Générale Annuelle d'Unibail-Rodamco (la «  Société  »), réunie le 17 mai 2018, a approuvé un dividende de 10,80 € par action au titre de l'exercice 2017 dont (i) un acompte de 5,40 € par action versé le 29 mars 2018 et (ii) le solde de 5,40 € par action qui sera versé le 30 mai 2018.

Conformément aux termes de l'émission, chaque ORA détenue donnera droit à un solde de coupon de 6,75 € mis en paiement le 30 mai 2018 (cf. la note d'opération visée par l'Autorité des marchés financiers sous le numéro 07-152 en date du 18 mai 2007).

Les ORA seront négociées coupon détaché à compter de la date de mise en paiement du solde du coupon, soit le 30 mai 2018 (code ISIN FR0010474056).

Dans le cadre de l'acquisition de Westfield Corporation par la Société (l'«  Opération  »), l'Assemblée Générale Annuelle a par ailleurs approuvé la distribution en nature par la Société à ses actionnaires d'un nombre maximum de 100 598 795 actions de catégorie A de sa filiale WFD Unibail-Rodamco N.V., à raison d'une (1) action de catégorie A de WFD Unibail-Rodamco N.V. pour une (1) action Unibail-Rodamco SE.

Les actions de la Société et les actions de catégorie A de WFD Unibail-Rodamco N.V. seront jumelées (les «  Actions Jumelées  ») et admises conjointement aux négociations sur Euronext Amsterdam (marché de référence) et Euronext Paris. La Société détiendra directement 40% du capital social de WFD Unibail-Rodamco N.V. au travers d'actions de catégorie B.

Afin de protéger les intérêts des porteurs d'ORA, le Directoire de la Société a décidé, en application des dispositions de l'article L. 228-99, 2° du Code de commerce, qu'à compter de la réalisation de l'Opération le 7 juin 2018, chaque ORA sera remboursable par la livraison, au porteur d'ORA, d'Actions Jumelées, en lieu et place des actions Unibail-Rodamco SE, sur la base du ratio de remboursement alors applicable. Cette mesure de protection est exclusive de l'application des autres mesures prévues aux paragraphes 1° et 3° du même article. En outre, les porteurs d'ORA recevront désormais un coupon calculé sur les distributions réalisées au titre des Actions Jumelées sous-jacentes.

Le cabinet Eight Advisory, agissant en qualité d'expert indépendant mandaté par la Société, a conclu au caractère financièrement équitable de cette décision pour les porteurs d'ORA ainsi que pour les actionnaires de la Société. La version intégrale du rapport d'Eight Advisory peut être obtenue gratuitement auprès de la Société.

La Société bénéficie d'un droit de remboursement des ORA à la date de paiement du premier solde du coupon intervenant au 12 ème anniversaire de la date d'émission des ORA (c'est-à-dire, en mai 2019).

En application de l'article R. 228-89 du Code de commerce, la Société conservera, à compter du 7 juin 2018, le nombre d'actions de catégorie A de WFD Unibail-Rodamco N.V. nécessaires au remboursement de toutes les ORA en circulation à cette date.


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

Relations investisseurs                                                                                 
Maarten Otte
+33 1 76 77 58 02
maarten.otte@unibail-rodamco.com

Relations presse
Nathalie Feld
+33 1 53 43 57 94
nathalie.feld.contractor@unibail-rodamco.com

A propos d'Unibail-Rodamco
Créé en 1968, Unibail-Rodamco SE est le premier Groupe coté d'immobilier commercial en Europe, présent dans 11 pays en Europe continentale et doté d'un portefeuille d'actifs d'une valeur de 43,1 Md€ au 31 décembre 2017. À la fois gestionnaire, investisseur et promoteur, le Groupe couvre toute la chaîne de valeur de l'immobilier. Grâce à ses 2 000 employés, Unibail-Rodamco applique ses savoir-faire à des segments de marchés spécifiques comme les grands centres de shopping des villes majeures d'Europe, ou comme les grands bureaux ou centres de congrès & expositions dans la région parisienne. Le Groupe se distingue par sa volonté d'obtenir les meilleures certifications environnementales, architecturales et urbanistiques. Sa vision durable et à long-terme se concentre sur les développements ou redéveloppements de lieux de vie attractifs et accueillants pour y faire du shopping, y travailler et s'y relaxer. L'engagement d'Unibail-Rodamco en matière de développement, social et environnemental durable a été reconnu avec son inclusion dans les indices FTSE4Good et STOXX Global ESG Leaders. Le Groupe est membre des indices CAC 40 à Paris, AEX 25 à Amsterdam et EuroSTOXX 50. Il bénéficie d'une notation A par Standard & Poor's et Fitch Ratings.
Pour plus d'informations, consultez www.unibail-rodamco.com .




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: UNIBAIL-RODAMCO SE via GlobeNewswire

HUG#2193249

Artefact : Publication du capital et des droits de vote au 30 avril 2018 17-05-2018 22:45

La Suite...

ARTEFACT
Société Anonyme au capital de 3 094 933.90€
19 Rue Richer 75009 PARIS
418 267 704 R.C.S. PARIS

DECLARATION MENSUELLE RELATIVE AU CAPITAL ET DROITS DE VOTE
En application des articles L.233-8 II du Code de commerce et
223-16 du Règlement Général de l'Autorité des Marchés Financiers

Date Nombre d'actions
composant le capital
Nombre total de droits de vote exerçables
30 avril 2018 31 201 339 31 201 339
A propos d'Artefact I artefact.com

Artefact est l'agence digitale élue agence innovante de l'année 2017. Incarnant aujourd'hui l'alliance parfaite entre marketeurs et ingénieurs, l'agence accompagne les plus grands annonceurs à inventer les nouvelles expériences client de demain s'appuyant sur les nouvelles technologies. La société compte aujourd'hui plus de 1000 collaborateurs à travers le monde, dans 17 pays et repose sur trois offres complémentaires : Conseil data, Expertise en marketing digital et Déploiement de technologies (Big Data et Intelligence Artificielle). Parmi ses 600 clients actifs, plus de 100 grands comptes intéressés par les expertises poussées de l'agence tels que AccorHotels, Orange, Carrefour, Emirates, Deutsche Telekom, Monoprix. Artefact, a connu un taux de croissance très soutenu depuis sa création en 2015 avec un triplement de son chiffre d'affaires en 2016. L'agence a opéré un rapprochement en septembre 2017 avec le groupe Français côté NetBooster, réseau international d'agences digitales animé par des experts data et médias.

Artefact s'est par ailleurs vue également récompensée cette année par un prix d'honneur Grand Prix au Data Festival et par la Frenchtech avec la remise d'un diplôme officiel des sociétés Française en hypercroissance par Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé du Numérique.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Artefact via GlobeNewswire

HUG#2193861

Nexans : ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 17 MAI 2018 17-05-2018 22:00

La Suite...

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                                        

ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES
DU 17 MAI 2018

Paris La Défense, le 17 mai 2018 - L'Assemblée Générale Mixte des actionnaires de Nexans, réunie le 17 mai 2018 au Centre de conférences Coeur Défense, a approuvé l'ensemble des 23 résolutions qui lui étaient soumises par le Conseil d'Administration. Le résultat du vote sera disponible dans les prochains jours sur le site internet de Nexans à l'adresse www.nexans.com/ag2018 .

Les actionnaires ont en particulier approuvé les résolutions portant sur le renouvellement des mandats d'administrateurs de Véronique Guillot Pelpel, administrateur indépendant et de Fanny Letier, proposé par l'actionnaire Bpifrance Participations, et la nomination d'Anne Lebel, administrateur indépendant, pour une durée de quatre ans.

En outre, l'Assemblée a approuvé la distribution d'un dividende de 0,70 euro par action, qui sera détaché le 22 mai 2018 et mis en paiement le 24 mai 2018.

A cette occasion, Georges Chodron de Courcel, Président du Conseil d'administration, a rappelé l'unanimité du Conseil pour exprimer sa confiance dans l'avenir du Groupe et sa détermination à porter les projets de Nexans avec ambition.

Une version différée de l'Assemblée Générale, en français et anglais, sera prochainement disponible sur le site Internet www.nexans.com .

Calendrier financier
26 juillet 2018 :  Résultats du premier semestre 2018
8 novembre 2018 :        Information financière du troisième trimestre 2018

À propos de Nexans

Leader mondial des solutions de câblage et de connectivité avancées, Nexans donne de l'énergie à la vie par une large gamme de produits de haute qualité et des services novateurs. Depuis plus d'un siècle, Nexans se démarque par sa capacité d'innovation qui lui permet de tracer aux côtés de ses clients un avenir plus sûr, plus intelligent et plus fructueux. Aujourd'hui acteur de la transition énergétique et de la croissance exponentielle du volume des données, le groupe Nexans accompagne ses clients dans quatre principaux domaines d'activités : Bâtiment et Territoires (notamment les équipements, les réseaux intelligents, l'e-mobilité), Haute Tension & Grands Projets (notamment les fermes éoliennes offshore, les interconnexions sous-marines, la haute tension terrestre), Télécommunications & Données (notamment la transmission de données, les réseaux de télécommunications, les centres de données géants ( hyperscale ), les solutions de câblage (LAN) et Industrie & Solutions (notamment les énergies renouvelables, les transports, le secteur pétrolier et gazier, l'automatisation).
La Responsabilité Sociale d'Entreprise est au coeur des principes appliqués par Nexans dans ses activités et ses pratiques internes. En 2013, Nexans est devenu le premier acteur de l'industrie du câble à créer une Fondation d'entreprise destinée à soutenir des actions en faveur de l'accès à l'énergie pour les populations défavorisées à travers le monde. L'engagement du Groupe en faveur du développement de câbles éthiques, durables et de haute qualité sous-tend sa participation active à diverses associations majeures du secteur telles que Europacable, la National Electrical Manufacturers Association (NEMA), la Fédération Internationale des Fabricants de Câbles (ICF) ou le Conseil international des grands réseaux électriques (CIGRÉ), pour n'en mentionner que quelques-unes.
Fort d'une présence industrielle dans 34 pays et d'activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie près de 26 000 personnes. En 2017, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 6,4 milliards d'euros.
Nexans est coté sur le marché Euronext Paris, compartiment A.

Pour plus d'informations, consultez le site www.nexans.com

Pour tout renseignement complémentaire :

Communication FinancièreCommunication
Michel Gédéon
Tel : +33 (0)1 78 15 05 41
e-mail : michel.gedeon@nexans.com

 
Paul Floren
Tel : + 33 (0)1 78 15 04 78
e-mail : paul.floren@nexans.com

 
Marième Diop
Tel : + 33 (0)1 78 15 05 40
e-mail : marieme.diop@nexans.com
Angéline Afanoukoe
Tel : + 33 (0)1 78 15 04 67
e-mail : angeline.afanoukoe@nexans.com

 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Nexans via GlobeNewswire

HUG#2193857

CellAegis annonce l'achèvement de l'inscription de patients à un essai clinique sponsorisé par un investigateur clinique danois utilisant le dispositif AutoRIC® 17-05-2018 22:06

La Suite...

TORONTO, le 17 mai 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - CellAegis Devices Inc. (« CellAegis » ou la « Société »), entreprise de dispositifs médicaux commercialisant des solutions novatrices, non invasives, sûres et rentables pour les maladies cardiovasculaires aiguës et chroniques, a annoncé aujourd'hui l'achèvement de l'inscription de patients à un essai à grande échelle financé par un investigateur clinique (« CONDI 2 ») pour évaluer l'efficacité du conditionnement ischémique à distance (RIC) dans la réduction des événements cliniques chez des patients présentant un infarctus du myocarde avec élévation du segment T (« STEMI ») et recevant un traitement sur le lieu de soin par le personnel paramédical dans une ambulance. Cet essai a utilisé le dispositif autoRIC® de CellAegis ( http://cellaegis.com/products/ ) pour administrer la thérapie RIC.

COND 2 est un essai clinique multinational, randomisé, contrôlé, en simple aveugle, en affectation parallèle qui a recruté 2 600 patients STEMI dans des ambulances au Danemark, en Serbie et en Espagne. L'étude a été parrainée par l'hôpital universitaire d'Aarhus au Danemark et vise à démontrer les avantages du RIC par rapport au traitement standard pour réduire la mort cardiaque et l'hospitalisation pour insuffisance cardiaque à 12 mois chez les patients STEMI.

Les données de l'essai CONDI 2 devraient renforcer les preuves positives existantes liées aux bénéfices thérapeutiques du RIC dans le traitement des maladies cardiovasculaires et des lésions rénales associées. CellAegis prévoit actuellement de communiquer les résultats de première ligne de l'essai CONDI 2 à la mi-2019.

La méta-analyse de plusieurs études antérieures a montré que le RIC réduit significativement la taille de l'infarctus (tissu mort) de 43 % (Journal American Heart Association : McLeod et al 2017). Dans un récent essai prospectif mené chez 448 patients à l'hôpital de Braga au Portugal ( Basic Research Cardiology : Gaspar et al 2018), le traitement RIC a également montré une réduction de 62 % des événements d'insuffisance cardiaque ou de mort cardiaque à deux ans.

« La portabilité et la convivialité du dispositif autoRIC® s'intègrent parfaitement dans le cadre ambulancier », a déclaré Hans Erik Bøtker, MD, Ph.D., FESC, FACC, professeur de médecine cardiovasculaire et de cardiologie interventionnelle et codirecteur du Département de cardiologie, Hôpital universitaire d'Aarhus à Skejby, le chercheur principal de CONDI 2. « Les fonctions entièrement automatisées de l'autoRIC permettent aux professionnels de l'intervention d'urgence de fournir une thérapie novatrice non invasive tout en se concentrant sur les autres besoins de soins des patients ».

« Plus de 2,9 millions de patients dans le monde sont hospitalisés chaque année avec un syndrome coronarien aigu », a déclaré Rocky Ganske, Président-directeur général de CellAegis. « Un tiers de ces patients ont un STEMI, ce qui peut conduire à une insuffisance cardiaque. Tandis que le traitement de ces patients par l'ICP et d'autres thérapies ont progressé, il ne fait aucun doute que d'importants besoins médicaux non satisfaits subsistent. Avec plus de 2 600 patients, cet essai est d'une envergure sans précédent pour les dispositifs médicaux ; si le résultat est positif, comme l'entreprise le prévoit, nous sommes convaincus qu'autoRIC® a le potentiel de changer la norme de soins pour les patients STEMI ».

« Cet essai, associé à un important essai clinique STEMI (« ERIC-PPCI ») dans un hôpital au Royaume-Uni et à notre étude d'homologation FDA américaine (« SHIELD »), devrait permettre de démontrer définitivement que le RIC peut améliorer les résultats chez les patients avec STEMI ou subissant des procédures ICP électives tout en réduisant les coûts de traitement des patients. Les données résultant de ces essais devraient stimuler l'adoption élargie du dispositif autoRIC® en Europe, suivie des États-Unis », a poursuivi M. Ganske.

À propos du RIC

Le RIC est un traitement non invasif qui utilise quatre cycles d'occlusion et de reperfusion des membres pour protéger le coeur et d'autres tissus contre les lésions d'ischémie-reperfusion. Le RIC est un traitement auxiliaire prometteur au port de stents dans la prévention des lésions ischémiques-reperfusion et la minimisation de l'insuffisance cardiaque post-infarctus chez les patients présentant un infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST (« STEMI »). Des études cliniques antérieures de preuve de concept avec le RIC ont démontré des améliorations dans les marqueurs de la lésion, comme l'augmentation de la récupération myocardique et la réduction de la taille de l'infarctus ainsi que la lésion rénale aiguë induite par le contraste, dans divers scénarios cliniques tels que les crises cardiaques et les procédures cardiaques électives.

À propos de CellAegis Devices

CellAegis Devices, dont le siège social se trouve à Toronto (Canada), est le leader mondial du conditionnement ischémique à distance automatisé. La société a breveté et développé le dispositif autoRIC® non invasif, qui fournit une thérapie RIC aux patients souffrant de maladies cardiovasculaires aiguës et chroniques. L'autoRIC device® a reçu l'approbation de la marque CE et de Santé Canada pour le traitement pendant les crises cardiaques, ou les procédures cardiothoraciques ou chirurgicales, et est actuellement limité à l'utilisation expérimentale aux États-Unis. Des études de recherche clinique parrainées par des chercheurs pour des affections chroniques telles que l'insuffisance cardiaque et l'AVC sont également en cours. Le dispositif autoRIC® a été élaboré à partir du travail clinique de cliniciens et chercheurs de l'Hospital for Sick Children de renommée mondiale de Toronto.

Énoncés prospectifs

Ce présent communiqué de presse peut contenir des déclarations prospectives identifiées par des termes tels que « s'attendre à », « prévoir », « vouloir » et des expressions similaires, qui reflètent les attentes actuelles de CellAegis concernant les événements futurs. Les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les événements réels de la Société diffèrent considérablement de ceux prévus aux présentes. Les déclarations prospectives sont faites à la date du présent communiqué de presse et CellAegis ne s'engage pas et n'est pas obligée de mettre à jour publiquement lesdits énoncés prospectifs pour refléter de nouvelles informations, des événements ultérieurs ou autrement, sauf si la loi l'exige.

Contact : 

Melane Sampson
Relations avec les investisseurs
melane@kilmerlucas.com
1-888-545-6374

Rocky Ganske
Président-directeur général
rganske@cellaegisdevices.com
www.cellaegis.com


This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CellAegis Devices Inc. via GlobeNewswire

HUG#2193859

ELSALYS BIOTECH lance son introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth® Paris 17-05-2018 21:26

La Suite...
 
  • Offre au public d'un montant brut de 15 M€ [a] pouvant être porté à environ 19,8 M€ en cas d'exercice intégral de la clause d'extension et de l'option de surallocation (l' « Offre ») 
     
  • Fourchette indicative de prix : entre 10,10 € et 13,60 € par action
     
  • Période de souscription : du 18 mai au 28 mai 2018 inclus pour l'offre à prix ouvert (« OPO ») et 29 mai 2018 pour le Placement Global selon le calendrier indicatif

             

Lyon, FRANCE, le 17 mai 2018, ELSALYS BIOTECH, nouvel acteur de l'immuno-oncologie, annonce le lancement de son introduction en bourse en vue de l'inscription aux négociations de ses actions sur le marché d'Euronext Growth Paris (code ISIN : FR0013331931 / Mnémonique : ALELB).

A la suite de l'enregistrement de son Document de base sous le numéro I.18-019 en date du 19 avril 2018, l'Autorité des marchés financiers (« AMF ») a apposé le visa numéro 18-182, en date du 17 mai 2018 sur le Prospectus relatif à l'introduction en bourse des actions de ELSALYS BIOTECH.

ELSALYS BIOTECH, au coeur de la nouvelle vague de l'immunothérapie

L'immunothérapie est aujourd'hui un segment de marché très dynamique, en particulier ses applications en immuno-oncologie. Le chiffre d'affaires des médicaments d'immunothérapie est estimé à 45 milliards de dollars pour 2025 [b] , dont 30 milliards de dollars dès 2020 [c] sur le seul segment des anticorps immunomodulateurs dans le cancer.

ELSALYS BIOTECH se positionne au coeur de cette révolution de l'immunothérapie, en associant de nouvelles cibles thérapeutiques à de nouveaux formats d'anticorps.

Un portefeuille de 5 anticorps innovants propriétaires

ELSALYS BIOTECH mène actuellement 5 programmes de développement d'anticorps « first in class », sans équivalent du point de vue de leur mécanisme d'action, ou « best in class », avec un ratio bénéfice / risque potentiellement supérieur à d'autres produits ayant le même mécanisme d'action.

LEUKOTAC ® , en voie d'enregistrement dans une indication orpheline, est le candidat le plus avancé du portefeuille. ELSALYS BIOTECH ambitionne d'obtenir une autorisation de mise sur le marché conditionnelle d'ici 2020 en Europe et d'ici 2021 aux États-Unis.

Trois autres programmes plus précoces (ELB021, ELB031, ELB041) ciblent le cancer et plus précisément le microenvironnement tumoral et un de ces programmes est en cours d'évaluation par un leader de l'industrie pharmaceutique.

Le dernier programme du portefeuille (ELB011), issu de la recherche en oncologie, porte sur des développements en ophtalmologie et a fait l'objet d'un accord d'option de licence avec les Laboratoires THéA en janvier 2018.

LEUKOTAC ® , un premier produit qui pourrait être sur le marché dès 2020

LEUKOTAC ® (inolimomab) est un anticorps contre le récepteur IL2 qui bloque l'action des lymphocytes T à l'origine de la forme aigüe de la maladie du greffon contre l'hôte (aGvHD).

Ce médicament a déjà été administré à 2 300 patients au cours d'essais cliniques et dans le cadre d'un usage compassionnel.

ELSALYS BIOTECH prévoit de déposer avant l'été 2018 un plan d'investigation pédiatrique (PIP) auprès de l'Agence Européenne du Médicament (EMA) proposant la conduite d'une étude clinique prospective dans la population pédiatrique.

ELSALYS BIOTECH vise pour le LEUKOTAC ® une autorisation de mise sur le marché conditionnelle (AMMc) en 2020 pour l'Europe et une mise sur le marché aux États-Unis en 2021. Fin 2018, ELSALYS BIOTECH va déposer une demande d'ATU [d] de cohorte auprès de l'ANSM [e] pour des premières ventes en ATU attendues en 2019.

Une stratégie créatrice de valeur

Selon les résultats obtenus pour chaque programme, ELSALYS BIOTECH décide de la meilleure stratégie de création de valeur. Ainsi, elle peut privilégier des accords de licence avec des groupes pharmaceutiques pour les produits visant des indications thérapeutiques larges ou garder la maîtrise du développement clinique et de la commercialisation pour des indications rares.

L'accord signé pour une option de licence avec les Laboratoires THEA sur le programme ELB011 dans le domaine de l'ophtalmologie en janvier 2018 a démontré sa capacité à mettre en oeuvre rapidement sa stratégie de création de valeur. La levée d'option de licence par les Laboratoires THEA pourrait intervenir fin 2018.

Des investisseurs de référence qui accompagnent ELSALYS BIOTECH depuis plusieurs années

Plusieurs investisseurs industriels et financiers de premier plan accompagnent ELSALYS BIOTECH depuis sa création. Dès sa création en 2013, TRANSGENE tout comme SOFIMAC INNOVATION, un fond de capital-innovation national, ont accompagné la Société.

En 2015, CRÉDIT AGRICOLE CRÉATION ainsi que IM EUROPE, filiale de l'INSTITUT MERIEUX, les ont rejoints au capital d'ELSALYS BIOTECH.

IM EUROPE et les Laboratoires THEA se sont engagés à souscrire à l'opération d'introduction en Bourse pour un montant respectivement de 2,5 M€ et 2,9 M€.

Ces engagements de souscription de la part de professionnels de la santé sont une preuve de confiance dans le projet de l'entreprise.

Une levée de fonds pour accélérer les programmes de développement

La réalisation de l'Offre est destinée à fournir à la Société des moyens additionnels pour poursuivre son développement. La Société souhaite affecter le produit net des fonds levés en numéraire (sans prise en compte des 3,53 millions d'euros par voie de compensation de créance avec le montant dû par la Société au titre des ORA) dans le cadre de l'émission des Actions Nouvelles de la façon suivante :

-       Pour environ 5 à 6 M€ : poursuivre le développement du LEUKOTAC®, candidat le plus avancé du portefeuille de la Société et en voie d'enregistrement dans une indication orpheline. Ce montant permettra de couvrir les coûts relatifs à la feuille de route définie par la Société pour les années 2018 et 2019 notamment :

o   la production d'un lot Leukotac® nécessaire à l'ATU et de lots Leukotac® nécessaires à l'obtention de l'AMMc., ainsi que les coûts de contrôle qualité et d'optimisation de procédés de fabrication,

o   Les coûts réglementaires et cliniques, dont les coûts de préparation au dépôt d'une demande d'AMM en EU et d'une BLA [f] aux Etats Unis,

o   Les coûts liés à la préparation, la soumission et les discussions avec l'EMA du Plan Pédiatrique.

-       Pour environ 3 à 3,5 M€ : financer les frais de fonctionnement de la Société notamment les coûts de personnel liés aux différents programmes R&D de la Société ;

-       Pour environ 1,5 à 2 M€ : financer les coûts externes liés aux programmes de recherche et développement en cours (ELB021, ELB031 et ELB041) ;

-       Pour 1 M€ : règlement à Transgene du paiement d'étape de la licence liée au programme ELB041 actuellement en cours d'évaluation par un groupe pharmaceutique leader.

Par ailleurs, il est rappelé que pour le programme ELB011, sous option de licence avec les Laboratoires THEA, les travaux de recherche et développement durant l'Option, et en préalable au développement clinique, dans le cas où l'Option est levée d'ici fin 2018, seront tous à la charge financière des Laboratoires THEA.

Une ambition : être la première société française à enregistrer et à commercialiser un produit en immunothérapie

Christine Guillen, Directrice Générale et co-fondatrice d'ELSALYS BIOTECH commente le projet d'introduction en Bourse : « Notre projet d'introduction sur Euronext Growth ® s'inscrit dans notre volonté d'accélérer le développement de notre portefeuille d'anticorps innovants propriétaires. Notre modèle, fondé sur une approche différenciée et rapide de l'analyse des nouvelles cibles thérapeutiques, la solide expertise de nos équipes et notre réseau de partenaires de premier plan, nous permet d'envisager un potentiel de développement considérable et de concrétiser notre ambition d'être la première société française à enregistrer et à commercialiser un produit en immunothérapie »

MISE A DISPOSITION DU PROSPECTUS

Des exemplaires du Document de Base enregistré par l'Autorité des marchés financiers le 19 avril 2018 sous le numéro I.18-019 et de la Note d'Opération visée par l'Autorité des marchés financiers le 17 mai 2018 sous le numéro 18-182 (incluant le résumé du Prospectus) sont disponibles sans frais et sur simple demande au siège social de ELSALYS BIOTECH (Immeuble Accinov 317 Avenue Jean Jaurès, 69007 Lyon), ainsi que sur les sites Internet de ELSALYS BIOTECH ( http://www.elsalysbiotech.com ) et de l'Autorité des Marchés Financiers ( www.amf-france.org ). 

Facteurs de risques

Tout investissement en actions comporte des risques. Les investisseurs sont invités, avant de prendre leur décision d'investissement, à se reporter au chapitre 4 « facteurs de risques » figurant dans le Document de base enregistré 19 avril 2018 sous le numéro I.18-019 et au chapitre 2 « facteurs de risques liés à l'offre » et en particulier sur le risque de liquidité et les risques liés à une insuffisance des souscriptions entrainant un décalage du plan de développement de la Société.

 

PARTENAIRES DE L'OPERATION

Coordinateur Global, Chef de File Teneur de Livre et Listing SponsorCo-Chef de File et Teneur de Livre
Logo Portzamparc - groupe BNP PARIBAS
Commissaire aux comptesConseil juridique
Résultat de recherche d'images pour "logo deloitte" Résultat de recherche d'images pour "logo d'hoir beaufre"
Conseil juridiqueConseil juridique
Résultat de recherche d'images pour "logo willy mathot"
Communication financièreCommunication et relations presse

Retrouvez toute l'information sur le projet d'Introduction en Bourse de ELSALYS BIOTECH sur http://investir.elsalys.com

 

À propos d'ELSALYS BIOTECH

ELSALYS BIOTECH est une société d'immuno-oncologie en phase clinique qui conçoit et développe une nouvelle génération d'anticorps thérapeutiques ciblant les tumeurs et leur microenvironnement immunitaire. En modulant l'action des cellules immunitaires (anticorps immunomodulateurs) ou en bloquant les mécanismes qui favorisent la croissance des tumeurs (anticorps ciblés), ELSALYS BIOTECH entend offrir de nouvelles options aux patients en situation d'impasse thérapeutique.

Pour convertir ces nouvelles cibles en candidats médicaments, la Société s'appuie sur un réseau académique de rang mondial, une équipe et une plateforme de R&D qui couvrent du sourcing des cibles au développement clinique et à la commercialisation des anticorps monoclonaux dérivés de ces cibles. Aujourd'hui, ELSALYS BIOTECH conduit 5 programmes de développement propriétaire dont LEUKOTAC ® (inolimomab), un anticorps d'immunothérapie démontrant un bénéfice clinique en Phase III dans une maladie orpheline de très mauvais pronostic : la réaction du greffon contre l'hôte aigüe cortico-résistante.

Fondée en 2013, ELSALYS BIOTECH est située au coeur du cluster européen LYON BIOPOLE. Ses actionnaires fondateurs sont TRANSGENE et SOFIMAC INNOVATION, rejoints en 2015 par IM EUROPE, filiale de INSTITUT MÉRIEUX et CRÉDIT AGRICOLE CRÉATION.

www.elsalysbiotech.com

Contacts :

ELSALYS BIOTECH
Dr. Christine GUILLEN
Directrice générale et co-fondatrice
+33 (0)4 37 28 73 00
invest@elsalysbiotech.com
ACTIFIN , communication financière
Ghislaine GASPARETTO
+33 (0)1 56 88 11 22
ggasparetto@actifin.fr
ATCG-PARTNERS, relations presse
Marie PUVIEUX (France)
+33 (0)6 10 54 36 72
Céline VOISIN (International)
+33 (0)6 62 12 53 39
presse@atcg-partners.com

 
A CTIFIN , relations presse financière
Jennifer JULLIA
+33 (0)1 56 88 11 19
jjullia@actifin.fr

 


MODALITES DE L'OPERATION

Capital social avant l'opération

Société anonyme à conseil d'administration au capital de 349 439 € divisé en 1.747.195 actions de 0,20 € de valeur nominale.

Caractéristiques de l'action

  • Libellé : ELSALYS
  • Code mnémonique : ALELB
  • Code ISIN : FR0013331931
  • Marché de Cotation : Euronext Growth
  • ICB Classification : 4573 - Biotechnologie

Structure de l'offre

Il est prévu que la diffusion des actions offertes soit réalisée dans le cadre d'une offre globale (l' « offre »), comprenant :

  • une offre au public en France réalisée sous la forme d'une offre à prix ouvert, principalement destinée aux personnes physiques (l'« Offre à Prix Ouvert » ou l' « OPO ») ;

Les ordres seront décomposés en fonction du nombre de titres demandés :

  • fraction d'ordre A1 : de 10 à 200 actions; et
  • fraction d'ordre A2 : au-delà de 200 actions.

Les fractions d'ordre A1 bénéficieront d'un traitement préférentiel par rapport aux fractions d'ordres A2 dans le cas où tous les ordres A ne pourraient pas être entièrement satisfaits.

  • un placement global principalement destiné aux investisseurs institutionnels, en France et hors de France (excepté, notamment, aux États-Unis d'Amérique, l'Australie, le Canada et le Japon) (le « Placement Global »).

Si la demande exprimée dans le cadre de l'Offre à Prix Ouvert le permet, le nombre d'actions allouées en réponse aux ordres émis dans le cadre de l'Offre à Prix Ouvert sera au moins égal à 10 % des Actions Nouvelles (hors exercice éventuel de l'Option de Surallocation). Si la demande exprimée dans le cadre de l'Offre à Prix Ouvert est de moins de 10 % du nombre d'Actions Nouvelles dans le cadre de l'Offre, les Actions Nouvelles restantes non-allouées à l'Offre à Prix Ouvert seront offertes dans le cadre du Placement Global.

Fourchette indicative de prix de l'Offre

Entre 10,10 € et 13,60 € par action offerte.

Nombre d'actions offertes

Un maximum de 1.263.689 actions nouvelles à émettre dans le cadre d'une augmentation de capital de la Société en numéraire par voie d'offre au public. Ce total pourra être augmenté d'un maximum de 189.553 actions supplémentaires en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension (soit un total de 1.453.242 actions) et d'un maximum de 217.986 actions supplémentaires en cas d'exercice intégral de l'Option de Surallocation (soit un total de 1.671.228 actions).

Produit brut de l'offre

Un montant d'environ 15 millions d'euros (en ce compris 3,53 millions d'euros par voie de compensation de créance avec le montant dû par la Société au titre des ORA) pouvant être porté à un montant d'environ 17,2 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et à un montant d'environ 19,8 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation (sur la base d'un prix se situant au point médian de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, soit 11,87 euros).

A titre indicatif, un montant d'environ 9,6 millions d'euros, en cas de réduction du montant de l'émission à 75% du montant de l'émission initialement prévue (sur la base de la borne inférieure de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, soit 10,10 euros).

Engagement d'abstention de la Société et engagements de conservation des fondateurs et des actionnaires

  • Engagement d'abstention de la Société : 180 jours ;
  • Engagement de conservation des dirigeants et salariés : 365 jours ;
  • Engagement de conservation des actionnaires financiers historiques : 365 jours
  • Engagement de conservation des autres actionnaires personnes physiques : 365 jours
  • Engagement de conservation des Laboratoires THEA : 365 jours

CALENDRIER INDICATIF DE L'OPERATION

17 mai 2018 Visa de l'AMF sur le Prospectus
18 mai 2018 Ouverture de l'Offre à Prix Ouvert et du Placement Global
28 mai 2018

 
Clôture de l'OPO à 17 heures (heure de Paris) pour les souscriptions au guichet et à 20 heures (heure de Paris) pour les souscriptions par Internet
 

29 mai 2018

 
Clôture du PG à 12 heures (heure de Paris) 

Fixation du Prix de l'Offre

Diffusion du communiqué de presse indiquant le résultat de l'Offre

Première cotation des actions sur le marché Euronext Growth d'Euronext à Paris
31 mai 2018 Règlement-livraison des actions dans le cadre de l'OPO et du PG
1 er juin 2018

 
Début des négociations sur le marché Euronext Growth d'Euronext à Paris
28 juin 2018 Date limite d'exercice de l'Option de sur-allocation 

Fin de la période de stabilisation éventuelle

MODALITES DE SOUSCRIPTION

Les personnes désirant participer à l'OPO devront déposer leurs ordres auprès d'un intermédiaire financier habilité en France, au plus tard le 28 mai 2018 à 17h00 (heure de Paris) pour les souscriptions aux guichets et 20 heures pour les souscriptions par Internet.

Pour être pris en compte, les ordres émis dans le cadre du placement global devront être reçus par le Chef de File et Teneur de Livre et/ou le Co-Chef de File et Teneur de Livre au plus tard le 29 mai 2018 à 12h00 (heure de Paris) sauf clôture anticipée.

Avertissement

Ce communiqué et les informations qu'il contient ne constituent ni une offre de vente ou d'achat ni la sollicitation de vente ou d'achat d'actions de ELSALYS BIOTECH.

La diffusion, la publication ou la distribution de ce communiqué de presse dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales et réglementaires en vigueur. En conséquence, les personnes physiquement présentes dans ces pays et dans lesquels le présent communiqué de presse est diffusé, publié ou distribué doivent s'informer et se conformer à ces lois et règlements.

Le présent communiqué constitue une communication à caractère promotionnel et non pas un prospectus au sens de la Directive Prospectus.

Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis d'Amérique ou toute autre juridiction. Les valeurs mobilières ne sont pas enregistrées en application du U.S. Securities Act de 1933 tel que modifié ("U.S. Securities Act") et ne peuvent être offertes ou vendues aux Etats-Unis d'Amérique sans enregistrement ou exemption à l'obligation d'enregistrement en application du U.S. Securities Act. ELSALYS BIOTECH n'envisage pas d'enregistrer des valeurs mobilières ou de réaliser une offre aux Etats-Unis d'Amérique.

S'agissant des Etats membres de l'Espace économique européen, autre que la France, ayant transposé la directive 2003/71/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 novembre 2003 ainsi que, le cas échéant, les amendements à cette directive (la « Directive Prospectus »), aucune action n'a été entreprise et ne sera entreprise à l'effet de permettre une offre de vente de valeurs mobilières objets de ce communiqué, rendant nécessaire la publication par ELSALYS BIOTECH d'un prospectus dans l'un ou l'autre des Etats membres (autre que la France). En conséquence, les valeurs mobilières ne peuvent être offertes et ne seront offertes dans aucun des Etats membres (autre que la France), sauf conformément aux dérogations prévues par l'article 3(2) de la Directive Prospectus, si elles ont été transposées dans le ou les Etats membres concernés ou dans les autres cas ne nécessitant pas la publication par ELSALYS BIOTECH d'un prospectus au titre de la Directive Prospectus et/ou des réglementations applicables dans ces Etats membres.

Le présent communiqué ne contient pas ou ne constitue pas une invitation, un encouragement ou une incitation à investir. Le présent communiqué est destiné uniquement aux personnes (1) qui ne se trouvent pas au Royaume-Uni ; (2) qui sont des « investment professionals » répondant aux dispositions de l'Article 19(5) du Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005 (tel qu'amendé) (l' « Ordre »); ou (3) qui sont des « high net worth entities », et autres personnes à qui il peut être légalement communiqué, répondant aux dispositions de l'Article 49(2)(a) à (d) de l'Ordre (ces personnes mentionnées en (1), (2) et (3) étant ensemble désignées comme « personnes habilitées »). Le présent communiqué ne doit pas être utilisé ou invoqué par des personnes non habilitées. Tout investissement ou toute activité d'investissement en relation avec le présent communiqué est réservé aux personnes habilitées et ne peut être réalisé que par des personnes habilitées.

Aucune copie de ce communiqué de presse n'est, et ne doit, être distribuée ou envoyée, directement ou indirectement, aux États-Unis d'Amérique, au Canada, au Japon ou en Australie.


RESUME DU PROSPECTUS

Visa n°18-182 en date du 17 mai 2018 de l'AMF

Le résumé se compose d'une série d'informations clés, désignées sous le terme d' « Éléments », qui sont présentés en cinq sections A à E et numérotées de A.1 à E.7.

Ce résumé contient l'ensemble des Éléments devant figurer dans le résumé d'un prospectus relatif à cette catégorie de valeurs mobilières et à ce type d'émetteur. Tous les Éléments ne devant pas être renseignés, la numérotation des Éléments dans le présent résumé n'est pas continue.

Il est possible qu'aucune information pertinente ne puisse être fournie au sujet d'un Élément donné qui doit figurer dans le présent résumé du fait de la catégorie de valeurs mobilières et du type d'émetteur concerné. Dans ce cas, une description sommaire de l'Élément concerné figure dans le résumé avec la mention « Sans objet ».

SECTION A - INTRODUCTION ET AVERTISSEMENTS

A.1

Introduction et avertissements

Le présent résumé doit être lu comme une introduction au Prospectus.

Toute décision d'investir dans les valeurs mobilières concernées doit être fondée sur un examen exhaustif du Prospectus par l'investisseur.

Lorsqu'une action concernant l'information contenue dans le Prospectus est intentée devant un tribunal, l'investisseur plaignant peut, selon la législation nationale des États membres, avoir à supporter les frais de traduction du Prospectus avant le début de la procédure judiciaire.

Une responsabilité civile n'est attribuée qu'aux personnes qui ont présenté le résumé, y compris sa traduction, mais uniquement si le contenu du résumé est trompeur, inexact ou contradictoire par rapport aux autres parties du prospectus ou s'il ne fournit pas, lu en combinaison avec les autres parties du prospectus, les informations clés permettant d'aider les investisseurs lorsqu'ils envisagent d'investir dans ces valeurs mobilières.

A.2

Consentement de l'Émetteur

Sans objet.

SECTION B - EMETTEUR

B.1

Raison sociale / Dénomination sociale

- Raison sociale : ELSALYS BIOTECH (la « Société » ou l'« Émetteur ») ;

- Nom commercial : ELSALYS BIOTECH.

B.2

Siège social / Forme juridique / Législation / Pays d'origine

- Siège social : 317 avenue Jean Jaurès, 69007 Lyon ;

- Forme juridique : société anonyme à conseil d'administration ;

- Droit applicable : droit français ;

- Pays d'origine : France.

B.3

Nature des opérations et Principales activités

ELSALYS BIOTECH est une société de biotechnologie  qui développe des anticorps de nouvelle génération pour moduler le système immunitaire des patients atteints de cancers ou de maladies hématologiques rares.

Fondée en 2013, la Société a su se développer de manière accélérée en combinant :

  • L'identification d'anticorps aux mécanismes d'action originaux, grâce à ses liens étroits avec un réseau d'experts - chercheurs et cliniciens ;
  • Une approche systématique qui évalue les potentiels thérapeutiques (indications, combinaisons), ainsi que les approches technologiques optimisées pour chaque programme (formats d'anticorps) et les aligne sur ses options stratégiques (environnement concurrentiel, voies d'accès au marché) ;
  • Une approche « quick win / fast fail » des processus de Recherche et Développement (R&D) qui vise à maximiser l'efficacité de la recherche et de l'allocation des ressources ;
  • Le soutien de deux acteurs  de la biopharmacie - IM Europe, filiale de l'Institut Mérieux , et Transgene;
  • Un management qui a fait ses preuves dans la découverte, le développement et l'enregistrement de nouvelles entités à visée thérapeutique (Roche, Eli Lilly, Eusa Pharma, Merck Serono, Transgene ,Sanofi, .).

ACTEUR DE LA RÉVOLUTION DE L'IMMUNOTHÉRAPIE

ELSALYS BIOTECH est positionnée sur le marché très dynamique de l'immunothérapie et principalement ses applications en immuno-oncologie. Les médicaments anti-cancéreux devraient représenter à eux seuls plus de 25% du chiffre d'affaires du secteur pharmaceutique en 2020, essentiellement du fait du développement des immunothérapies. Avec un chiffre d'affaires prévisionnel de 45 milliards de dollars, ce seul segment est évalué à près de 60% du marché de l'oncologie en 2025, dont 30 milliards de dollars pour les anticorps immunomodulateurs dès 2020.

L'enjeu actuel de l'immunothérapie consiste à lever les résistances à la première génération de traitements d'immuno-oncologie, particulièrement les anticorps immunomodulateurs, qui ont démontré une efficacité remarquable, mais seulement dans certains cancers et sur une partie des patients.

Les recherches actuelles visent à la fois à valider de nouveaux mécanismes d'action capables de se combiner avec les traitements ayant déjà démontré un rapport bénéfice/risque positif dans de nombreux cancers afin d'en renforcer l'efficacité et de mieux identifier les patients susceptibles de répondre à chaque traitement.

Le marché est ainsi engagé dans une nouvelle vague d'innovation portée par les combinaisons thérapeutiques : dans les 10 indications de cancer les plus répandues, environ 40% des essais testant des anticorps immunomodulateurs sont aujourd'hui menés en combinaison. D'autres approches prometteuses et complémentaires sont à l'étude et sans doute s'inscriront dans les algorithmes cliniques des prochaines années : activation des cellules T via d'autres mécanismes, activation d'autres cellules immunitaires, action simultanée sur les cellules immunitaires et sur les cellules tumorales, et levée des mécanismes immunosuppresseurs dans le microenvironnement tumoral.

Ces avancées du marché de l'immunothérapie révolutionnent la prise en charge des cancers où les besoins médicaux non satisfaits sont considérables et où les innovations thérapeutiques, qui tirent la forte croissance du marché, se positionnent en complément des traitements établis et à des niveaux de prix en rapport avec le bénéfice thérapeutique obtenu.

S'appuyant sur un réseau d'experts en recherche fondamentale et clinique qui permet d'alimenter la Société en nouvelles opportunités d'acquisition et d'accélérer les programmes de développement précliniques et cliniques, ELSALYS BIOTECH se positionne efficacement au coeur de cette révolution de l'immunothérapie en associant de nouvelles cibles thérapeutiques à de nouveaux formats d'anticorps, supportant ainsi une nouvelle approche de la R&D pour l'optimisation de nouvelles combinaisons de médicaments.

UN PORTEFEUILLE DE PRODUITS DIVERSIFIÉ ET ÉQUILIBRÉ

Depuis sa création, la Société gère de manière coordonnée, flexible et réactive des programmes de recherche et développement multidisciplinaires complexes, intégrant recherche interne et sous-traitance. ELSALYS BIOTECH mène actuellement 5 programmes de développement d'anticorps « first-in-class », c'est-à-dire sans équivalent du point de vue de leur mécanisme d'action, ou « best-in-class », qui offrent un ratio bénéfice/risque potentiellement supérieur à d'autres produits ayant le même mécanisme d'action.

La Société bénéficie d'un portefeuille de produits riche et équilibré, permettant de pondérer les risques de développement et de générer des opportunités de partenariat industriel créatrices de valeurs :

  • Diversité des cibles : 5 programmes différents en portefeuille en seulement 5 ans d'existence, portant sur 4 cibles métaboliques différentes, avec des indications thérapeutiques potentielles différentes, (GvHD ou maladie du greffon contre l'hôte, dégénérescence maculaire liée à l'âge - DMLA, divers types de tumeurs solides ou hématologiques) et des mécanismes d'action différents.
  • Diversité des stades d'avancement : un produit proche de l'enregistrement, un produit proche de l'entrée en clinique et 3 produits à différents stades précliniques
  • Diversité des sources de revenus potentiels : commercialisation directe (Leukotac ® ), octroi de licences (avec paiements d'étapes et redevances sur ventes, comme pour ELB011 en ophtalmologie) et autres possibilités de partenariat à étudier au cas par cas selon les programmes et indications.

Les 5 programmes en cours de développement sont synthétisés dans le tableau ci-dessous.

 

Le LEUKOTAC ® , en voie d'enregistrement dans une indication orpheline, est le candidat le plus avancé du portefeuille de la Société. ELSALYS BIOTECH ambitionne d'obtenir une autorisation de mise sur le marché conditionnelle d'ici 2020 en Europe et d'ici 2021 aux États-Unis. Il s'agirait du 1 er produit enregistré dans l'indication de la réaction aigüe du greffon contre l'hôte (ou aGvHD) résistante aux corticostéroïdes qui cause plus de 4.000 décès par an en Europe, dont 20% à 25 % d'enfants. L'aGvHD est une maladie inflammatoire fulgurante qui intervient chez 35 à 50% des patients ayant reçu une greffe de moelle (ou greffe de cellules souches hématopoïétiques - HSCT), greffe pratiquée pour soigner les patients, y compris les enfants, atteints de cancers du sang ou de déficits immunitaires graves. La première ligne de traitement de l'aGvHD est l'administration de corticostéroïdes, mais 50% des patients atteints d'aGvHD s'avèrent résistants à ce traitement et sont en situation d'impasse thérapeutique.

Trois autres programmes d'ELSALYS BIOTECH, plus précoces, ciblent le cancer et plus précisément le microenvironnement tumoral.

Le développement du portefeuille d'ELSALYS BIOTECH s'appuie également sur des approches opportunistes ciblées lorsque celles-ci peuvent apporter une valeur ajoutée aux traitements existants. C'est le cas du programme ELB011, dans le champ de l'ophtalmologie mais issu de la recherche en oncologie.

DES ATOUTS CLEFS POUR CRÉER DE LA VALEUR

·              Le soutien de référents de la recherche académique et clinique

ELSALYS BIOTECH, située au coeur du cluster santé LYONBIOPOLE - un centre d'excellence européen dans la recherche et l'industrie pharmaceutique - a su développer un réseau national et international de partenaires référents de la recherche académique et clinique, engagés dans le développement de thérapies innovantes. On peut notamment citer l'Inserm, le Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard (Lyon), l'Institut Curie (Paris), le DKFZ, centre allemand de recherche contre le cancer, le Hospital Clinic de Barcelone, aujourd'hui engagés dans les différents programmes de recherche d'ELSALYS BIOTECH.

Ce réseau de collaborations impliquant des laboratoires et des experts de premier rang est un atout majeur pour :

  • Permettre à la Société d'identifier, évaluer et acquérir des cibles thérapeutiques first-in-class aux mécanismes d'action innovants et ainsi élargir son portefeuille ;
  • Contribuer au développement des programmes en cours en évaluant les besoins médicaux insatisfaits et les opportunités économiques qui y sont liées ;
  • Accélérer les études précliniques et cliniques des programmes, avec un accès facilité aux échantillons ou aux cohortes de patients, dans un contexte de plus en plus concurrentiel.

·               Des investisseurs de référence qui accompagnent la Société depuis plusieurs années

ELSALYS BIOTECH a bénéficié depuis sa création du soutien continu d'investisseurs industriels et financiers de premier plan.

La Société est un essaimage de TRANSGENE (société de biotechnologie spécialisée dans l'immunothérapie du cancer et des maladies infectieuses, dont les produits sont des vaccins thérapeutiques), qui a accompagné financièrement la création d'ELSALYS BIOTECH, tout comme , IM EUROPE,  filiale de l'Institut MERIEUX..

La Société est également accompagnée par deux fonds spécialistes : FPCI EMERGENCE INNOVATION 1 géré par SOFIMAC INNOVATION (acteur majeur du capital-innovation français qui accompagne l'essor des entreprises innovantes dans les technologies et la santé présent sur tous les segments du capital-investissement depuis 40 ans) et CRÉDIT AGRICOLE CRÉATION (qui accompagne en fonds propres les jeunes entreprises à fort potentiel en Rhône Alpes).

·               Un premier accord industriel avec les Laboratoires THEA

ELSALYS BIOTECH a accordé en janvier 2018 une option de licence à un spécialiste des pathologies ophtalmiques, les Laboratoires THEA, pour son programme ELB011 dans la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge). Ce premier partenariat valide à la fois l'approche thérapeutique de la Société et sa capacité à négocier et mettre en oeuvre des accords industriels et commerciaux structurants.

·              Une équipe dirigeante qualifiée, expérimentée et complémentaire

L'équipe ELSALYS BIOTECH est composée de professionnels de l'industrie pharmaceutique (ROCHE, ELI LILLY, EUSA PHARMA, MERCK SERONO, , TRANSGENE SANOFI .) et rassemble des expertises complémentaires dans les domaines de l'immunologie fondamentale et appliquée, du développement préclinique et clinique d'anticorps d'immunothérapie, notamment en oncologie, et du business développement

B.4a

Tendances récentes ayant des répercussions sur la Société

Depuis la fin de l'exercice clos le 31 décembre 2017, la Société a poursuivi son programme de développement clinique et nous vous rappelons que :

  • la Société a mis en place le 16 février 2018 un emprunt pour un prix d'émission de 3 000 K€ (correspondant à un montant nominal de 3 530 K€) représenté par des Obligations remboursables en actions nouvelles avec option de remboursement par compensation avec la créance obligataire (ORA). Ces ORA ont été souscrites par les Laboratoires Théa et IM Europe. Il est précisé que  cet emprunt sera remboursé par anticipation dans le cadre de l'introduction en bourse de la Société via l'émission d'actions nouvelles. Sur la base du prix médian de la fourchette, le nombre d'actions devant être généré par la conversion de ces ORA est de 297.387.
  • la Société a signé en janvier 2018 avec les Laboratoires THEA, groupe pharmaceutique européen en ophtalmologie, un accord d'option de licence pour le développement du programme ELB011 en ophtalmologie. L'option porte sur le développement clinique et la commercialisation d'ELB011, un nouvel anticorps « first-in-class » dans le traitement de la DMLA humide et d'autres pathologies vasculaires rétiniennes.

B.5

Description du Groupe

Sans objet : la Société ne dispose pas de filiales ni ne détient de participations à la date du présent Prospectus.

B.6

Actionnariat

Actionnariat à la date du Prospectus

À la date de visa sur le Prospectus, le capital de la Société s'élève à 349.439 euros, divisé en 1.747.195 actions de 0,20 euro de valeur nominale chacune, entièrement souscrites et intégralement libérées.

Situation de l'actionnariat à la date de visa sur le Prospectus sur une base non diluée :

   Situation à la date de visa sur le Prospectus sur une base non diluée
   Nbre Actions  % du capital  Nbre DDV % DDV
IM EUROPE   607 560 34,77%  607 560 26,6%
TRANSGENE SA   265 890 15,22%  398 030 17,4%
Sous Total Concert
IM EUROPE & TRANSGENE SA
  873 450 49,99%  1 005 590 44,03%
FPCI Emergence Innovation 1*   659 575 37,75%  945 295 41,4%
Crédit Agricole Création   50 785 2,91%  50 785 2,2%
TOTAL Investisseurs financiers   1 583 810  90,65%   2 001 670  87,65%
Stéphane Boissel   1 335 0,08%  1 335 0,1%
Christine Guillen   99 570 5,70%  179 570 7,9%
TOTAL Dirigeants   100 905  5,78%   180 905  7,92%
Salariés   20 570  1,18%   30 580  1,34%
Autres personnes physiques   41 910  2,40%   70 485  3,09%
TOTAL   1 747 195  100,00%   2 283 640  100,00%

A la date du visa de l'AMF sur la Note d'Opération, les actions entièrement libérées pour lesquelles il est justifié d'une inscription nominative, depuis trois (3) ans au moins, au nom du même actionnaire, bénéficie d'un droit de vote double.

Contrôle de la Société

A ce jour (c'est-à-dire sans tenir compte de l'augmentation de capital envisagée dans le cadre de l'introduction en bourse de la Société sur Euronext Growth) et sur une base non diluée, les principaux actionnaires de la Société sont FPCI Emergence Innovation 1 géré par Sofimac Innovation qui détient 37,75% du capital et 41,4% des droits de vote de la Société , la société IM Europe qui détient 34,77% du capital et 26,6% des droits de vote de la Société, et Transgene SA qui détient 15,22% du capital et 17,4% des droits de vote de la Société.

Les sociétés Transgene SA et IM Europe sont contrôlées par la même personne (Institut MERIEUX SA) et sont donc présumées agir de concert aux termes de l'article L. 233-10 II 3° du Code de commerce.

Ce concert détient ainsi 49,99% du capital et 43,97% des droits de vote.

Les actionnaires Investisseurs financiers détiennent 90,65% du capital et 87,65% des droits de vote et contrôlent ainsi la Société.

Pacte ou accord entre les actionnaires

A la date d'enregistrement du présent document, les principaux actionnaires sont liés par un pacte d'actionnaires comprenant différentes stipulations. Parmi ces stipulations figurent des règles d'adoption de décisions portant sur des opérations dites "substantielles" qui requièrent l'unanimité des Parties qualifiées d'"Investisseurs", à savoir : Transgene, IM Europe, Sofimac Innovation, Crédit Agricole Création et les Laboratoires THEA.

Ledit pacte d'actionnaires sera résilié purement et simplement au jour de la première cotation des actions de la Société sur Euronext Growth d'Euronext à Paris.

Dilution potentielle

Depuis sa création en mars 2013, la Société a émis ou attribué des bons de souscription d'actions (BSA), des bons de souscription de parts de créateur d'entreprise (BSPCE) et des Obligations remboursables en actions (ORA).

A la date de Visa sur le Prospectus, le nombre total d'actions ordinaires susceptibles d'être créées par exercice intégral de l'ensemble des droits donnant accès au capital de la Société, s'élève à 358.660 actions, soit une dilution maximale d'environ 20,53 % sur la base du capital existant à la date du Visa sur le Prospectus (en tenant compte de la division par 5 de la valeur nominale des actions).

Il est précisé que les calculs ci-dessus n'intègrent pas l'effet dilutif :

  • des actions susceptibles d'être émises par compensation avec la créance en principal et en intérêts due au titre des ORA. Il est précisé que les Obligations feront l'objet d'un remboursement anticipé dans le cadre de l'introduction en bourse. En effet, les souscripteurs des Obligations vont s'engager dans le cadre de l'introduction en bourse à placer un ordre de souscription pour un montant total au moins égal à la valeur nominale de leur créance obligataire sur la Société et que leur prix de souscription sera celui retenue dans le cadre de l'introduction en bourse. La dilution potentielle qui résultera du remboursement des Obligations sera incluse dans l'effet dilutif global de l'augmentation de capital réalisée à l'occasion de l'introduction.
  • des BSA Ratchet, protégeant leurs titulaires contre l'émission éventuelle d'actions ou autres valeurs mobilières donnant accès au capital sur la base d'un prix par action inférieur à celui acquitté par lesdits titulaires, dans la mesure où ceux-ci seront automatiquement caducs à la date de la première cotation des actions de la Société sur le marché Euronext Growth d'Euronext à Paris.
  • des actions devant être émises par compensation avec un compte courant. Une convention d'apport et de blocage en compte courant a été signée le 23 juin 2014 entre la Société et Transgene. Au 31 décembre 2017, le compte courant s'élève à la somme de 257 K€. Ce montant est comptabilisé en « autres fonds propres ». Il est précisé que le conseil d'administration lors de sa réunion du 9 mars 2018 a autorisé le principe de la résiliation de cette convention et prévoit un remboursement en numéraire du compte courant postérieurement à l'introduction en bourse. Le contrat de résiliation a été signé le 13avril 2018.

Situation de l'actionnariat à la date de visa sur le Prospectus sur une base diluée :

B.7

Informations financières sélectionnées

Informations financières sélectionnées du compte de résultat

Informations financières sélectionnées du bilan

  Informations financières sélectionnées des flux de trésorerie

B.8

Informations pro forma

Sans objet : la Société n'établit pas d'information financière pro forma.

B.9

Prévision de bénéfice

Sans objet : la Société ne publie pas de prévision ou d'estimation de bénéfice.

B.10

Éventuelles réserves sur les informations financières historiques contenues dans les rapports du commissaire aux comptes

Il est précisé que le rapport des commissaires aux comptes sur les comptes retraités contient l'observation suivante :

"Sans remettre en cause l'opinion exprimée ci-dessus, nous attirons votre attention sur la note 3.1 de l'annexe qui expose la situation de la société, ainsi que les mesures engagées et envisagées pour faire face à ses besoins de trésorerie"

B.11

Fonds de roulement net

A la date du présent prospectus, la Société ne dispose pas d'un fonds de roulement net suffisant lui permettant de faire face à ses obligations et à ses besoins de trésorerie pour les douze prochains mois.

La trésorerie disponible au 31 mars 2018 de 3,71M€ permettra à la société de couvrir ses besoins de financements jusqu'en juillet 2018.

La Société estime son insuffisance de trésorerie pour poursuivre ses activités jusqu'au 31 mai 2019 à 9,6 M€, sans tenir compte des revenus potentiels générés par le LEUKOTAC ® dès 2019 (grâce à l'ATU) et des revenus potentiels générés par la stratégie partenariale notamment en cas de levée de l'option de licence d'ici la fin de l'année 2018 avec les Laboratoires THEA.

L'augmentation de capital lors de l'introduction en bourse envisagée constitue la solution privilégiée pour couvrir son besoin de trésorerie pour les 12 prochains mois.

En cas de réalisation partielle de l'Offre, à hauteur de 75% sur la base de l'hypothèse basse de la fourchette de prix, la Société décalera certaines dépenses, tel que précisé ci-après, et estime que le produit net de l'Offre sera ainsi suffisant pour faire face à ses obligations et à ses besoins de trésorerie au cours de 12 prochains mois à compter de la date de visa du présent Prospectus.

Dans l'hypothèse où l'Offre ne serait souscrite qu'à 75% sur la base de l'hypothèse basse de la fourchette de prix, la Société souhaite privilégier le rythme d'avancement du projet Leukotac® et diminuera par conséquent drastiquement ses programmes de recherche plus précoces (ELB021, ELB031 et ELB041) en baissant les coûts externes liés à ceux-ci d'environ 1 M€ (pour une enveloppe initialement envisagée de 1,5 à 2 M€) et en diminuant les frais de fonctionnement de la Société d'environ 1,3 M€ (pour une enveloppe initialement envisagée de 3 à 3,5 M€) en décalant notamment les recrutements anticipés. Par ailleurs en l'absence d'une levée de fonds pour un montant de 15M€ minimum, le contrat de licence avec Transgene (programme ELB041) stipule que la Société pourra le résilier 6 mois avant la prochaine échéance du 31/12/18, soit le 1er juillet, prochain sans être redevable du paiement d'étape de 1M€.

Concernant le Leukotac®, la priorité de la Société reste l'ATU, le dépôt de l'AMMc en Europe et le Plan Pédiatrique. La Société entend donc maintenir la production des lots Leukotac® nécessaire à l'ATU et au dépôt de l'AMMc. En revanche, les coûts anticipés pour la poursuite du projet aux Etats Unis seront décalés et permettront une économie d'environ 2 M€.

Dans le cas où l'introduction en bourse ne serait pas réalisée, la Société envisage les options suivantes afin de financer son activité en 2018 :

  • La réalisation d'économies grâce au décalage de certains approvisionnements commerciaux ;
  • Le recours à des emprunts « bridge » auprès de fonds spécialisés dans le financement de sociétés de biotechnologies ;
  • La souscription d'un nouvel emprunt ou une augmentation de capital.

SECTION C - VALEURS MOBILIERES

C.1

Nature, catégorie et numéro d'identification des actions nouvelles

Les actions de la Société dont l'inscription aux négociations sur le marché Euronext Growth d'Euronext Paris est demandée sont :

  1. L'intégralité des actions existantes composant le capital social, soit 1.747.195 actions de 0,20 euro de valeur nominale chacune (les « Actions Existantes ») ;
  2. 1.263.689 actions nouvelles à émettre par la Société dans le cadre d'une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires, à souscrire en numéraire par voie d'offre au public, ou par compensation de créances pouvant être portée à (i) un nombre maximum de 1.453.242 actions nouvelles en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension (ensemble, les « Actions Nouvelles »), et (ii) un nombre maximum de 1.671.228 actions nouvelles en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation (tels que ces termes sont définis en E.3 du présent résumé) (les « Actions Nouvelles Supplémentaires ») et avec les Actions Nouvelles, les « Actions Offertes » et avec l'ensemble des Actions Existantes, et des Actions Nouvelles, les « Actions ELSALYS BIOTECH »).

A la date de première cotation des actions de la Société sur le marché Euronext Growth d'Euronext Paris, les Actions ELSALYS BIOTECH seront toutes de même catégorie et de même valeur nominale.

L'offre des Actions Offertes est définie comme l' « Offre ».

Date de jouissance : Les Actions Nouvelles et les Actions Nouvelles Supplémentaires seront assimilables dès leur émission aux Actions Existantes. Elles donneront droit à tout dividende distribué par la Société à compter de leur date d'émission.

Code ISIN : FR0013331931

Mnémonique : ALELB

ICB Classification : 4573 Biotechnologie

Lieu de cotation : Euronext Growth - Compartiment « Offre au public »

Code LEI : 969500YVLJNREJS26054

C.2

Devise d'émission

Euro.

C.3

Nombre d'actions émises et valeur nominale

Dans le cadre de l'Offre, la Société émettra :

  • un nombre de 1.263.689 Actions Nouvelles pouvant être augmenté de 189.553 Actions Nouvelles en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension, tel que ce terme est défini en E.3 ci-après ; et
  • pouvant être augmenté de 217.986 Actions Nouvelles Supplémentaires, en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation tel que ce terme est défini en E.3 ci-après.

Une fois émises, les Actions Offertes seront intégralement souscrites, entièrement libérées et de même catégorie que les Actions Existantes.

La valeur nominale par action est de 0,20 euro.

C.4

Droits attachés aux actions

En l'état actuel de la législation française et des statuts de la Société, tels qu'adoptés par l'assemblée générale mixte des actionnaires de la Société du 16 février 2018 sous la condition suspensive de la première cotation des actions de la Société sur le marché Euronext Growth d'Euronext Paris, les principaux droits attachés aux Actions ELSALYS BIOTECH à compter de leur inscription et de leur première cotation sur le marché Euronext Growth d'Euronext Paris dans le cadre de l'Offre sont les suivants :

  • droit à dividendes ;
  • droit de vote, étant précisé qu'un droit de vote double est attribué à toutes les Actions entièrement libérées pour lesquelles il est justifié d'une inscription nominative depuis au moins trois ans au nom du même actionnaire ;
  • droit préférentiel de souscription ;
  • droit de participation à tout excédent en cas de liquidation ;
  • droit d'information des actionnaires.

C.5

Restrictions à la libre négociabilité des actions

Sans objet : aucune clause statutaire ne limite la libre négociabilité des actions composant le capital de la Société. A compter de la date de première cotation desdites actions, plus aucune disposition extrastatutaire ne restreindra cette libre négociabilité

C.6

Demande d'admission à la négociation

L'ensemble des Actions Existantes et des actions émises ne feront pas l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur un marché réglementé mais sur le marché Euronext Growth Paris (Compartiment « Offre au public »), un système multilatéral de négociation organisé (« SMNO ») géré par Euronext Paris S.A.

C.7

Politique en matière de dividendes

La Société n'a jamais versé de dividende depuis sa création.

Il n'est pas prévu à ce jour, d'initier une politique de versement de dividende à court terme compte tenu du stade de développement de la Société.

SECTION D - RISQUES

D.1

Principaux risques propres à l'Emetteur et son secteur d'activité

Avant de prendre leur décision d'investissement, les investisseurs sont invités à prendre en considération les principaux risques propres à l'émetteur ou à son secteur d'activité mentionnés ci-dessous :

  • Le risque de liquidité de la Société

La Société aura besoin de renforcer ses fonds propres ou de recourir à des financements complémentaires afin d'assurer son développement. La Société va privilégier une introduction en bourse pour assurer le financement nécessaire à compter du 3ème trimestre 2018. La Société pourrait avoir des difficultés à trouver les fonds nécessaires pour renforcer ses fonds propres et financer sa croissance à des conditions financières acceptables.

  • les risques liés à l'activité de la Société, notamment ceux liés :
    • aux marchés et aux candidats médicaments de la Société . Les candidats-médicaments en cours de développement par la Société doivent faire l'objet d'essais précliniques et cliniques coûteux, rigoureux et réglementés, dont le nombre, les délais de réalisation et l'issue sont incertains. La modification ou la résiliation de ses partenariats scientifiques et académiques pourrait être un frein au développement des activités de la Société. Le LEUKOTAC ® est le candidat le plus avancé du portefeuille de la Société. La Société ne peut pas garantir que les autorités réglementaires acceptent la feuille de route telle qu'envisagée pour obtenir l'autorisation de mise sur le marché. Un échec ou un retard important dans ces différentes phases, c'est-à-dire si la feuille de route était refusée, ou si les autorités réglementaires n'étaient pas en mesure d'y répondre positivement et ce dans le calendrier tel qu'envisagé par la Société, pourraient affecter la Société, notamment, si la Société était dans l'obligation de refaire des essais de phase III.
    • à la propriété intellectuelle . La protection conférée à la Société par ses droits de propriété intellectuelle n'est pas absolue. La Société ne peut garantir que ses produits ne violent pas des droits de propriété intellectuelle de tiers. Il existe un risque de divulgation des informations confidentielles, du savoir-faire et des secrets commerciaux de la Société.
    • Aux risques juridiques et règlementaires . La responsabilité de la Société pourrait être mise en cause du fait de ses produits. La Société pourrait être confrontée à une évolution du cadre légal et réglementaire auquel ses activités sont soumises.
       
  • les risques liés à la stratégie et à l'organisation de la Société, notamment ceux liés :
    • à la dépendance vis-à-vis de collaborateurs clés. La Société pourrait rencontrer des difficultés à recruter ou retenir ou attirer certains collaborateurs clés.
    • à la capacité de la Société à gérer sa croissance interne . Le développement de la Société dépendra notamment de sa capacité à gérer sa croissance interne.
    • au développement commercial et stratégique de la Société . La Société pourrait rencontrer des difficultés à mettre en place ou maintenir des partenariats nécessaires pour le développement de ses candidats-médicaments ou la commercialisation de ses produits. Le développement de la Société dépendra notamment de sa capacité à obtenir et à conserver les Autorisations de Mise sur le Marché de ses produits et de son aptitude à faire accepter chacun de ses produits par le marché.
       
  • Les risques financiers, notamment ceux liés :
    • aux pertes historiques et à la continuité d'exploitation de la Société . Depuis sa création, la Société a enregistré chaque année des pertes opérationnelles, liées notamment à ses activités de recherche et développement. La Société doit renforcer ses fonds propres pour assurer la continuité d'exploitation.
    • au Crédit Impôt Recherche . Une remise en cause du crédit d'impôt recherche par un changement de réglementation ou une remise en cause des services fiscaux pourrait avoir un effet défavorable significatif sur la Société.
    • à la dilution . Les actionnaires de la société sont soumis à un risque de dilution compte tenu de l'éventualité de nouvelles émissions ou attributions d'actions ou autres instruments financiers donnant accès au capital de la Société.

D.3

Principaux risques propres aux actions nouvelles

Les principaux risques liés à l'Offre sont les suivants :

  • Risques liés à une insuffisance des souscriptions entrainant un décalage du plan de développement de la Société. En cas de réalisation partielle de l'Offre, à hauteur de 75% sur la base de l'hypothèse basse de la fourchette de prix, la Société décalera certaines dépenses pour faire face à ses obligations et à ses besoins de trésorerie au cours de 12 prochains mois à compter de la date de visa du présent Prospectus.
  • Les actions de la Société n'ont pas été préalablement cotées et sont soumises aux fluctuations de marché ;
  • Le cours de l'action de la Société est susceptible d'être affecté par une volatilité importante ;
  • L'Offre ne fera pas l'objet de garantie ; l'insuffisance des souscriptions (moins de 75% du montant de l'augmentation de capital envisagée) entrainerait l'annulation de l'Offre. Il est précisé que des engagements de souscription ont été pris par IM Europe et les Laboratoires THEA pour des montants respectifs représentant 36,3% du montant brut de l'Offre (hors exercice de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation, sur la base de la borne médiane de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, soit 11,87 euros).
  • La cession d'actions de la Société pourrait intervenir sur le marché à l'issue de la période de conservation, et pourrait avoir un impact défavorable sur le prix de marché de l'action ; et
  • En cas de nouvel appel au marché par la Société, il en résulterait une dilution complémentaire pour les actionnaires ;
  • La cotation sur le marché Euronext Growth d'Euronext Paris ne permet pas aux actionnaires de la société de bénéficier des garanties associées aux marchés réglementés.
  • La Société n'envisage pas d'initier une politique de versement de dividende à court terme

SECTION E - OFFRE

E.1

Montant total du produit de l'émission et de l'offre et estimation des dépenses totales liées à l'émission

Produit brut de l'Offre

A titre indicatif, un montant d'environ 15 millions d'euros (en ce compris 3,53 millions d'euros par voie de compensation de créance avec le montant dû par la Société au titre des ORA) pouvant être porté à un montant d'environ 17,2 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et à un montant d'environ 19,8 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation (sur la base d'un prix se situant au point médian de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, tel que ce terme est défini en E.3 ci- après, soit 11,87 euros).

A titre indicatif, un montant d'environ 9,6 millions d'euros (en ce compris 3,53 millions d'euros par voie de compensation de créance avec le montant dû par la Société au titre des ORA), en cas de réduction du montant de l'émission à 75% du montant de l'émission initialement prévue (sur la base de la borne inférieure de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, soit 10,10 euros).

En cas d'insuffisance de la demande, l'augmentation de capital envisagée dans le cadre de l'Offre pourrait être limitée aux souscriptions reçues dès lors que celles-ci atteindraient 75 % du montant de l'émission initialement prévue. Ainsi, si les trois-quarts (75 %) de l'augmentation de capital n'étaient pas réalisés, l'Offre serait annulée et les ordres seraient caducs.

Produit net estimé de l'Offre

A titre indicatif, un montant d'environ 13,3 millions d'euros (en ce compris 3,53 millions d'euros par voie de compensation de créance avec le montant dû par la Société au titre des ORA) pouvant être porté à un montant d'environ 15,4 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et à un montant d'environ 17,9 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation (sur la base d'un prix se situant au point médian de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, tel que ce terme est défini en E.3 ci- après, soit 11,87 euros).

A titre indicatif, un montant d'environ 8,3 millions d'euros (en ce compris 3,53 millions d'euros par voie de compensation de créance avec le montant dû par la Société au titre des ORA), en cas de réduction du montant de l'émission à 75 % du montant de l'émission initialement prévue (sur la base de la borne inférieure de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, soit 10,10 euros).

Les dépenses liées à l'Offre à la charge de la Société sont estimées à environ 1,7 millions d'euros, en l'absence d'exercice de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation et à environ 1,9 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation (sur la base d'un prix se situant au point médian de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, tel que ce terme est défini en E.3 ci- après, soit 11,87 euros).

E.2a

Raisons de l'Offre / Utilisation du produit de l'émission / Montant net maximum estimé du produit de l'augmentation de capital

La réalisation de l'Offre est destinée à fournir à la Société des moyens additionnels pour poursuivre son développement. La Société souhaite affecter le produit net des fonds levés en numéraire (sans prise en compte des 3,53 millions d'euros par voie de compensation de créance avec le montant dû par la Société au titre des ORA) dans le cadre de l'émission des Actions Nouvelles de la façon suivante :

  • Pour environ 5 à 6 M€ : poursuivre le développement du LEUKOTAC ® , candidat le plus avancé du portefeuille de la Société et en voie d'enregistrement dans une indication orpheline. Ce montant permettra de couvrir les coûts relatifs à la feuille de route définie par la Société pour les années 2018 et 2019, tels que présentés au sein du document de base, notamment :
    • la production d'un lot Leukotac ® nécessaire à l'ATU et de lots Leukotac ® nécessaires à l'obtention de l'AMMc., ainsi que les couts de contrôle qualité et optimisation de procédés de fabrication,
    • Les couts réglementaires et cliniques dont les couts de préparation au dépôt d'une demande d'AMM en EU et d'un BLA aux Etats Unis,
    • Les couts liés à la préparation, la soumission et les discussions avec l'EMA du Plan Pédiatrique.
  • Pour environ 3 à 3,5 M€ : financer les frais de fonctionnement de la Société notamment les coûts de personnel liés aux différents programmes R&D de la Société et le remboursement du compte courant de Transgene suite à la signature de l'avenant de résiliation le 13 avril 2018 et permettant d'éviter une dilution future en lien avec le remboursement de ce compte courant.
  • Pour environ 1,5 à 2 M€ : financer les couts externes liés aux programmes de recherche et de développement en cours (ELB021, ELB031 et ELB041) ;
  • Pour 1 M€ : règlement à Transgene du paiement d'étape de la licence liée au programme ELB041 actuellement en cours d'évaluation par un groupe pharmaceutique leader ;

Par ailleurs, il est rappelé que pour le programme ELB011, sous option de licence avec les Laboratoires THEA, les travaux de recherche et développement durant l'Option, et en préalable au développement clinique, dans le cas où l'Option est levée d'ici fin 2018, seront tous à la charge financière des Laboratoires THEA.

Dans l'hypothèse où l'Offre ne serait souscrite qu'à 75%, la Société souhaite privilégier le rythme d'avancement du projet Leukotac ® et diminuera par conséquent drastiquement ses programmes de recherche plus précoces (ELB021, ELB031 et ELB041) en baissant les coûts externes liés à ceux-ci d'environ 1 M€ et en diminuant les frais de fonctionnement de la Société d'environ 1,3 M€ en décalant notamment les recrutements anticipés. Par ailleurs, en l'absence d'une levée de fonds pour un montant de 15 M€ minimum, le contrat de licence avec Transgene (programme ELB041) stipule que la Société pourra le résilier 6 mois avant la prochaine échéance du 31/12/18, soit le 1 er juillet prochain, sans être redevable du paiement d'étape de 1M€.

Concernant le Leukotac ® , la priorité de la Société reste l'ATU, le dépôt de l'AMMc en Europe et le Plan Pédiatrique. La Société entend donc maintenir la production des lots Leukotac ® nécessaire à l'ATU et au dépôt de l'AMMc. En revanche, les coûts anticipés pour la poursuite du projet aux Etats Unis seront décalés et permettront une économie d'environ 2 M€.

De manière à limiter ces impacts, la Société compte sur les revenus qu'elle pourrait générer notamment en cas de levée de l'option de licence avec les Laboratoires THEA, ou bien chercherait des financements complémentaires tel que la mise en place d'emprunt.

E.3

Modalités et conditions de l'offre

Nature des titres offerts dans le cadre de l'Offre

Les Actions Offertes sont des actions ordinaires d'une valeur nominale de 0,20 euro chacune, intégralement souscrites et entièrement libérées. Les Actions Nouvelles et les Actions Nouvelles Supplémentaires faisant l'objet de l'Offre seront assimilables dès leur émission aux Actions Existantes. Elles porteront jouissance courante.

Structure de l'Offre

Préalablement à la première inscription des Actions ELSALYS BIOTECH sur le marché Euronext Growth d'Euronext Paris, il est prévu que la diffusion des Actions Offertes soit réalisée dans le cadre de l'Offre, comprenant :

  • une offre au public en France réalisée sous la forme d'une offre à prix ouvert, principalement destinée aux personnes physiques (l'« Offre à Prix Ouvert » ou l' «  OPO  ») ;
  • un placement global principalement destiné aux investisseurs institutionnels, en France et hors de France (excepté, notamment, aux États-Unis d'Amérique, l'Australie, le Canada et le Japon) (le «  Placement Global »).

Si la demande exprimée dans le cadre de l'Offre à Prix Ouvert le permet, le nombre d'actions allouées en réponse aux ordres émis dans le cadre de l'Offre à Prix Ouvert sera au moins égal à 10 % des Actions Nouvelles (hors exercice éventuel de l'Option de Surallocation). Si la demande exprimée dans le cadre de l'Offre à Prix Ouvert est de moins de 10 % du nombre d'Actions Nouvelles dans le cadre de l'Offre, les Actions Nouvelles restantes non-allouées à l'Offre à Prix Ouvert seront offertes dans le cadre du Placement Global.

Les ordres seront décomposés en fonction du nombre de titres demandés :

  • fraction d'ordre A1 : de 10 à 200 actions; et
  • fraction d'ordre A2 : au-delà de 200 actions.

Les fractions d'ordre A1 bénéficieront d'un traitement préférentiel par rapport aux fractions d'ordres A2 dans le cas où tous les ordres A ne pourraient pas être entièrement satisfaits.

Il est précisé que les engagements de souscriptions effectuée exclusivement par compensation de créances avec le montant dû par la Société au titre des ORA ont vocation à être servi en priorité et intégralement.

Révocation des ordres

Les ordres de souscription des particuliers passés par Internet dans le cadre de l'Offre à Prix Ouvert seront révocables, par Internet, jusqu'à la clôture de l'Offre à Prix Ouvert (le 28 mai 2018 à 20h00, heure de Paris). Il appartient aux particuliers de se rapprocher de leur intermédiaire financier afin de vérifier si les ordres transmis par d'autres canaux sont révocables, dans quelles conditions et si les ordres transmis par Internet peuvent être révoqués autrement que par Internet.

Clause d'Extension

En fonction de l'importance de la demande, le nombre initial d'actions nouvelles pourra, à la discrétion de la Société, être augmenté de 15 %, soit un maximum de 189.553 Actions Nouvelles (la «  Clause d'Extension  »).

Option de Surallocation

Une option de surallocation portera sur un maximum de 15 % du nombre d'Actions Nouvelles après exercice éventuel de la Clause d'Extension, soit un maximum de
217.986 actions nouvelles supplémentaires (l' «  Option de Surallocation  »).

La Société consentira au Chef de File et Teneur de Livre une option de surallocation portant sur un maximum de 15 % du nombre d'Actions Nouvelles après exercice éventuel de la Clause d'Extension, soit un maximum de 217.986 Actions Nouvelles Supplémentaires (l' «  Option de Surallocation ») au Prix de l'Offre permettant ainsi de couvrir d'éventuelles surallocations et de faciliter les opérations de stabilisation.

Cette Option de Surallocation pourra être exercée en une seule fois, à tout moment, en tout ou partie, au Prix de l'Offre, au plus tard le 28 juin 2018 inclus (selon le calendrier indicatif).

En cas d'exercice de l'Option de Surallocation, cette information sera portée à la connaissance du public au moyen d'un communiqué de presse diffusé par la Société.

Fourchette indicative de prix de l'offre et méthodes de fixation du Prix de l'Offre

Fourchette indicative de prix

Le prix des Actions Offertes (le « Prix de l'Offre ») sera le même dans l'Offre à Prix Ouvert et dans le Placement Global et pourrait se situer dans une Fourchette indicative comprise entre 10,10 euros et 13,60 euros par action (la « Fourchette indicative du Prix de l'Offre »). Cette Fourchette indicative du Prix de l'offre a été arrêtée par le Conseil d'administration de la Société du 16 mai 2018 après consultation du Chef de File et Teneur de Livre et du Co-Chef de File et Teneur de Livre.

La fourchette est seulement indicative et le Prix de l'Offre pourra être fixé en dehors de la Fourchette Indicative du Prix de l'Offre. La Fourchette indicative du Prix de l'Offre pourra être modifiée à tout moment jusqu'au jour prévu pour la fixation du Prix de l'Offre (inclus). En cas de modification de la borne supérieure de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, ou de fixation du Prix de l'Offre au-dessus de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre (initiale ou, le cas échéant, modifiée), la date de clôture de l'Offre à Prix Ouvert sera reportée ou une nouvelle période de souscription à l'Offre à Prix Ouvert sera alors ouverte, selon le cas, de telle sorte qu'il s'écoule au moins deux jours de bourse entre la date de diffusion du communiqué de presse informant de cette modification et la nouvelle date de clôture de l'Offre à Prix Ouvert. Les ordres émis dans le cadre de l'Offre à Prix Ouvert avant la diffusion du communiqué de presse susvisé seront maintenus sauf s'ils ont été expressément révoqués avant la nouvelle date de clôture de l'Offre à Prix Ouvert incluse.

Le Prix de l'Offre pourra être librement fixé en dessous de la borne inférieure de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, ou la Fourchette indicative du Prix de l'Offre pourra être modifiée librement à la hausse (en l'absence d'impact significatif sur les autres caractéristiques de l'Offre).

Méthodes de fixation du Prix de l'Offre

Il est prévu que le Prix de l'Offre soit fixé le 29 mai 2018 selon le calendrier indicatif de l'Offre. Cette date pourrait être reportée si les conditions de marché et les résultats de la construction du livre d'ordres ne permettaient pas de fixer le Prix de l'Offre à cette date, à des conditions satisfaisantes. La date de fixation du Prix de l'Offre pourra également être avancée en cas de clôture anticipée de l'Offre à Prix Ouvert et du Placement Global ou retardée en cas de prorogation de l'Offre à Prix Ouvert et du Placement Global.

Le Prix de l'Offre sera fixé par la Société, après consultation du Chef de File et Teneur de Livre et du Co-Chef de File et Teneur de Livre, et résultera de la confrontation du nombre d'Actions Offertes dans le cadre de l'Offre, et des demandes émises par les investisseurs selon la technique dite de la « construction du livre d'ordres », telle que développée par les usages professionnels.

Garantie

L'Offre ne fait pas l'objet d'une garantie.

Calendrier indicatif

 

17 mai 2018

 
  • Visa de l'AMF sur le Prospectus.
 

18 mai 2018

 
  • Communiqué de presse annonçant l'opération ;
  • Diffusion par Euronext de l'avis relatif à l'ouverture de l'OPO ;
  • Ouverture de l'OPO et du Placement Global.
 

28 mai 2018

 
  • Clôture de l'OPO à 17 heures (heure de Paris) pour les souscriptions au guichet et à 20 heures (heure de Paris) pour les souscriptions par Internet.
 

29 mai 2018

 
  • Clôture du Placement Global à 12 heures (heure de Paris) ;
  • Fixation du Prix de l'Offre et exercice éventuel de la Clause d'Extension ;
  • Avis Euronext relatif au résultat de l'OPO et du Placement Global ;
  • Communiqué de presse indiquant le Prix de l'Offre et le résultat ;
  • Première cotation des actions de la Société sur le marché Euronext Growth d'Euronext à Paris.
 

31 mai 2018

 
  • Règlement-livraison des actions dans le cadre de l'OPO et du Placement Global.
 

1 er juin 2018

 
  • Début des négociations des actions de la Société sur le marché Euronext Growth d'Euronext à Paris.
  • Début de la période de stabilisation éventuelle
28 juin 2018
  • Date limite d'exercice de l'Option de
    sur-allocation ;
  • Fin de la période de stabilisation éventuelle.

Modalités de souscription

Les personnes désirant participer à l'Offre à Prix Ouvert devront déposer leurs ordres auprès d'un intermédiaire financier habilité en France, au plus tard le 28 mai 2018 à 17 heures (heure de Paris) pour les souscriptions aux guichets et 20 heures (heure de Paris) pour les souscriptions par Internet.

Pour être pris en compte, les ordres émis dans le cadre du Placement Global devront être reçus par le Chef de File et Teneur de Livre ou le Co-Chef de File et Teneur de Livre au plus tard le 29 mai 2018 à 12 heures (heure de Paris), sauf clôture anticipée.

Établissements financiers introducteurs

  • Listing Sponsor, Coordinateur global, Chef de File et Teneur de Livre : Portzamparc Société de Bourse
  • Co-Chef de file et Teneur de Livre : Invest Securities

Engagements de souscriptions des actionnaires historiques

IM Europe s'est engagé à placer un ordre de souscription à tout prix pour un montant total de 2,5 millions d'euros (en ce compris 0,59 millions d'euros par voie de compensation de créance avec le montant dû par la Société au titre des ORA), soit 16,7 % du montant brut de l'Offre (hors exercice de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation, sur la base d'un prix se situant au point médian de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, soit 11,87 euros). Il est entendu que               pour la partie effectuée exclusivement par compensation de créances, cet ordre a vocation à être servi en priorité et intégralement ; pour la partie effectuée exclusivement en numéraire, cet ordre de souscription n'a pas vocation à être servi en priorité et intégralement, étant précisé qu'il pourrait notamment être réduit en cas d'atteinte du seuil de 100 % de l'Emission.

Engagements de souscriptions des nouveaux actionnaires

Les Laboratoires THEA se sont engagés à placer un ordre de souscription à hauteur du nominal des ORA qu'ils détiennent soit 2,94 millions d'euros représentant 19,6% du montant brut de l'Offre (hors exercice de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation, sur la base d'un prix se situant au point médian de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre, soit 11,87 euros). Cet engagement s'effectuera exclusivement par compensation de créances étant précisé que cet ordre sera servi en priorité et intégralement. 

Aucune autre personne n'a l'intention, à la connaissance de la Société, de passer un ordre de souscription de plus de 5 %.

Stabilisation

Des opérations en vue de stabiliser ou soutenir le prix de marché des actions de la Société sur Euronext pourront être réalisées du 1 er juin 2018 au 28 juin 2018 (inclus).

Contrat de liquidité

Il est prévu qu'un contrat de liquidité conforme à la Charte de Déontologie de l'AMAFI, d'une durée initiale de 12 mois renouvelable par tacite reconduction pour des périodes d'un an, soit mis en place avec Portzamparc Société de Bourse à l'issue de la période de stabilisation, afin de favoriser la liquidité et la régularité des cotations des actions de la Société cotées sur le marché Euronext Growth.

Pays dans lesquels l'offre au public sera ouverte

L'offre sera ouverte au public uniquement en France.

Restrictions applicables à l'offre

La diffusion du Prospectus, la vente des actions, des droits préférentiels de souscription et la souscription des actions nouvelles peuvent, dans certains pays, y compris les Etats-Unis d'Amérique, faire l'objet d'une réglementation spécifique.

Mise à disposition du Prospectus

Le Prospectus est disponible sans frais au siège social de ELSALYS BIOTECH, 317 avenue Jean Jaurès, 69007 Lyon, ainsi qu'en version électronique sur le site Internet de la Société ( www.elsalysbiotech.com ) ainsi que sur le site Internet de l'AMF ( www.amf-france.org ).

E.4

Intérêts pouvant influer sensiblement sur l'émission

Le Chef de File et Teneur de Livre et le Co-Chef de File et Teneur de Livre, et/ou certains de leurs affiliés, ont rendu et/ou pourront rendre dans le futur, divers services bancaires, financiers, d'investissements, commerciaux et autres à la Société, ses affiliés ou actionnaires ou à ses mandataires sociaux, dans le cadre desquels ils ont reçu ou pourront recevoir une rémunération.

Dans le cadre de l'Offre, le Chef de File et Teneur de Livre et le Co-Chef de File et Teneur de Livre ont produit une analyse financière indépendante.

E.5

Personne ou entité offrant de vendre ses actions / Convention de blocage

Personnes ou entités souhaitant vendre des titres de capital ou des valeurs mobilières donnant accès au capital de la Société

Néant.

Engagement d'abstention de la Société

Pendant une période expirant 180 jours calendaires suivant la date de règlement-livraison de l'Offre, sous réserve de certaines exceptions.

Engagement de conservation des dirigeants et salariés

Stéphane Boissel, Christine Guillen, ainsi que l'ensemble des salariés de la Société, détenant au total 6,95% du capital de la Société à la date du présent prospectus, ont souscrit un engagement de conservation portant sur 100 % des actions et/ou valeurs mobilières donnant accès au capital qu'ils détiennent à la date du visa de l'AMF sur la Note d'Opération ou viendraient à détenir (du fait de l'exercice de valeurs mobilières), jusqu'à l'expiration d'un délai de 365 jours à compter de la date de règlement-livraison, sous réserve des exceptions décrites au paragraphe 7.3 de la Note d'Opération.

Engagement de conservation des actionnaires financiers historiques

FPCI Emergence Innovation 1 (géré par Sofimac Innovation), IM Europe, TRANSGENE, et Crédit Agricole Création détenant au total, directement ou à travers un ou plusieurs fonds, près de 90,65% du capital de la Société à la date du visa de l'AMF sur la Note d'Opération ont souscrit un engagement de conservation s'appliquant à la totalité des Actions de la Société qu'ils détiennent au jour du visa sur la présente Note d'Opération ou viendraient à détenir (du fait de l'exercice de valeurs mobilières) ainsi qu'à la totalité des actions ordinaires devant être souscrites par compensation avec le nominal des ORA émises par la Société, pour une durée de 365 jours à compter de la date de règlement-livraison des actions de la Société, sous réserve de certaines exceptions, notamment le prêt d'actions mis en place le cas échéant dans le cadre de l'Option de sur-allocation. Sont exclues du champ de ces engagements de conservation les actions le cas échéant souscrites dans le cadre de l'Offre ou acquise après la date de règlement livraison.

Engagement des autres actionnaires personnes physiques

Jacques Mizrahi ainsi que les autres actionnaires personnes physiques de la Société détenant au total 2,40% du capital de la Société à la date du présent prospectus, ont souscrit un engagement de conservation portant sur 100 % des actions et/ou valeurs mobilières donnant accès au capital qu'ils détiennent à la date du visa de l'AMF sur la Note d'Opération ou viendraient à détenir (du fait de l'exercice de valeurs mobilières), jusqu'à l'expiration d'un délai de 365 jours à compter de la date de règlement-livraison, sous réserve des exceptions décrites au paragraphe 7.3 de la Note d'Opération.

Engagement de conservation des Laboratoires THEA

Les Laboratoires THEA ne détenant à ce jour aucune action de la Société à la date du présent prospectus, ont souscrit un engagement de conservation portant sur 100 % des actions qu'ils viendraient à détenir (du fait de leur engagement de souscription effectué exclusivement par compensation de créances à hauteur du nominal des ORA qu'ils détiennent sur la Société), jusqu'à l'expiration d'un délai de 365 jours à compter de la date de règlement-livraison, sous réserve des exceptions décrites au paragraphe 7.3 de la Note d'Opération.

E.6

Montant et pourcentage de dilution résultant immédiatement de l'offre

Incidence de l'Offre sur la répartition du capital et des droits de vote de la Société

Les calculs réalisés pour l'ensemble des tableaux ci-après sont basés sur les hypothèses suivantes :

  1. un Prix de l'Offre égal au point médian de la Fourchette indicative de Prix de l'Offre, soit 11,87 € en cas d'Offre souscrite à 100%, exercice intégral de la Clause d'Extension et exercice de l'Option de Surallocation ;
  2. un Prix de l'Offre égal à la borne inférieure de la Fourchette indicative de Prix de l'Offre, soit 10,10 € en cas de limitation de l'Offre à 75% ;
  • Avant l'Offre sur une base non diluée

  • Après l'Offre et avant exercice intégral de la Clause d'Extension

 

  • Après l'Offre après exercice intégral de la Clause d'Extension

  • Après l'Offre après exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation

  • Après l'Offre en cas de limitation de l'Offre à 75%

Incidence de l'Offre sur la quote-part des capitaux propres

Impact de l'Offre sur les capitaux propres de la Société et sur la base du point médian de la Fourchette Indicative du Prix de l'Offre et dans le cas d'une taille d'Offre limitée à 75 % sur la base de la borne inférieure de la Fourchette indicative du Prix de l'Offre

  Quote-part des capitaux propres
(en euros)
  Base non diluée Base diluée
Avant émission des Actions Nouvelles0,481,62
Après émission des Actions Nouvelles (hors exercice de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation)4,714,97
Après émission des Actions Nouvelles, et exercice intégral de la Clause d'Extension mais hors exercice de l'Option de Surallocation5,095,30
Après émission des Actions Nouvelles, et exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation5,485,64
En cas de limitation de l'émission à 75% de l'Offre (bas de fourchette)3,393,84

Incidence de l'Offre sur la situation de l'actionnaire

Montant et pourcentage de la dilution résultant immédiatement de l'Offre sur la base du nombre d'actions à la date de visa du Prospectus sur la base du point médian de la Fourchette Indicative du Prix de l'Offre et dans le cas d'une taille d'Offre limitée à 75 % sur la base de la borne inférieure de la Fourchette Indicative du Prix de l'Offre

L'incidence de l'Offre sur la participation dans le capital de la Société d'un actionnaire qui détiendrait à la date du Prospectus 1 % du capital social de la Société et ne souscrivant pas à celle-ci (calculs effectués sur la base du nombre d'actions composant le capital de la Société à la date du Prospectus) serait la suivante :

  Participation de l'actionnaire en % du
capital et des droits de vote
  Base non diluée Base diluée
Avant émission des Actions Nouvelles1,00%0,83%
Après émission des Actions Nouvelles (hors exercice de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation)0,58%0,52%
Après émission des Actions Nouvelles, et exercice intégral de la Clause d'Extension mais hors exercice de l'Option de Surallocation0,55%0,49%
Après émission des Actions Nouvelles, et exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation0,51%0,46%

E.7

Dépenses facturées à l'investisseur par l'Emetteur

Sans objet : aucune dépense ne sera mise à la charge de l'investisseur.



[a] En ce compris 3,53 millions d'euros par voie de compensation de créance avec le montant dû par la Société au titre des Obligations remboursables en actions (ORA) qui a vocation à être servi en priorité et intégralement

[b] The immuno-oncology race: myths and emerging realities, Stephen Cavnar et al, Nature Review Drug Discovery, Vol 16, Feb 2017, 83-84

[c] Immune Checkpoint Inhibitors Market, 2 nd edition 2015-2025 Citi Group

[d] Autorisation temporaire d'utilisation

[e] Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

[f] Biologics Licence Application




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Elsalys Biotech via GlobeNewswire

HUG#2193853

GTT : Compte rendu de l'assemblée générale mixte des actionnaires 2018 17-05-2018 19:59

La Suite...

Communiqué de presse

Compte rendu de l'assemblée générale mixte des actionnaires 2018

Paris, le 17 mai 2018 - L'Assemblée générale mixte des actionnaires de GTT (Gaztransport & Technigaz) s'est réunie ce jour sous la présidence de Philippe Berterottière, Président-Directeur général, au Domaine de Saint-Paul à Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

Toutes les résolutions soumises au vote de l'Assemblée générale ont été adoptées.

Les actionnaires ont notamment approuvé les comptes de l'exercice 2017 et décidé le versement d'un dividende de 2,66 euros par action, étant précisé qu'un acompte sur dividende de 1,33 euro avait été mis en paiement le 29 septembre 2017.

L'Assemblée générale a également renouvelé le mandat de Monsieur Philippe Berterottière et nommé Monsieur Bruno Chabas en qualité d'administrateurs.

L'Assemblée a en outre approuvé les éléments de la rémunération, au titre de l'exercice 2017, du Président-Directeur général et du Directeur général délégué. Elle a également approuvé le rapport relatif aux principes et critères de détermination, de répartition et d'attribution des éléments fixes, variables et exceptionnels composant la rémunération des dirigeants mandataires sociaux.

Enfin, l'Assemblée a autorisé le Conseil d'administration à procéder à l'attribution gratuite d'actions existantes ou à émettre en faveur des salariés et mandataires sociaux de la Société ou de certains d'entre eux, dans la limite de 1% du capital.

Tous les résultats des votes des résolutions seront prochainement disponibles sur le site internet de GTT ( www.gtt.fr ), à la rubrique Finance / Assemblée générale.

Agenda financier

  • 29 mai 2018 : Détachement du solde du dividende
  • 31 mai 2018 : Paiement du solde du dividende (1,33 euro par action) au titre de l'exercice 2017
  • 26 juillet 2018 : Publication des résultats semestriels 2018 (après clôture du marché)

Contact Relations Investisseurs
information-financiere@gtt.fr / + 33 1 30 23 20 87

Contact Presse :
press@gtt.fr / +33 (0)1 30 23 42 26 - +33 (0)1 30 23 47 31

Pour plus d'information, consulter le site www.gtt.fr.

A propos de GTT
GTT (Gaztransport & Technigaz) est une société d'ingénierie spécialiste des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz liquéfié, et en particulier du GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Depuis plus de 50 ans, GTT entretient des relations de confiance avec l'ensemble des acteurs de l'industrie du gaz liquéfié (chantiers navals, armateurs, sociétés gazières, opérateurs de terminaux et sociétés de classification). La société conçoit et commercialise des technologies alliant efficacité opérationnelle et sécurité pour équiper les méthaniers, les unités flottantes de GNL, ainsi que les navires de transport multi-gaz. Elle propose également des solutions destinées aux réservoirs terrestres et à l'utilisation du GNL comme carburant pour la propulsion des navires, ainsi qu'une large gamme de services.
GTT est cotée sur le compartiment A d'Euronext Paris (Code ISIN FR0011726835, Ticker GTT) et fait partie notamment des indices SBF 120 et MSCI Small Cap.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: GTT via GlobeNewswire

HUG#2193845

Caisse Française de Financement Local : EMTN 2016-2 B 17-05-2018 19:16

La Suite...

Issy les Moulineaux, le 17 mai 2018

Caisse Française de Financement Local a décidé d'émettre des Obligations Foncières, en date du 22 mai 2018, pour un montant de 150.000.000 d'euros à taux fixe, à échéance le 13 janvier 2031 assimilables dès la cotation et formant une souche unique avec la tranche déjà existante de 500.000.000 d'euros émise le 13 janvier 2016.

Le Prospectus de Base en date du 9 juin 2017 relatif au Programme d'émission d'obligations foncières (Euro Medium Term Note Programme) et les suppléments au Prospectus de Base en date du 8 septembre 2017 et 10 avril 2018 approuvés par l'Autorité des Marchés Financiers et notifiés à la Commission de Surveillance du Secteur Financier sont disponibles sur le site de l'émetteur (www.caissefrancaisedefinancementlocal.fr), à l'adresse de son siège social : 1-3 rue du Passeur de Boulogne, 92130 Issy les Moulineaux Cedex et auprès de l'agent payeur désigné dans le Prospectus de Base.

Les Final Terms relatifs à l'émission seront déposés à l'AMF et seront disponibles sur le site de la Bourse de Luxembourg (www.bourse.lu), à l'adresse du siège social de l'émetteur : 1-3 rue du Passeur de Boulogne, 92130 Issy les Moulineaux Cedex et auprès de l'agent payeur.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Caisse Française de Financement Local via GlobeNewswire

HUG#2193835

AIR FRANCE - KLM : Rectificatif du communiqué de presse en date du 16 mai 2018 17-05-2018 19:49

La Suite...

                                                                                                                     
Le 17 mai 2018

Rectificatif du communiqué de presse en date du 16 mai 2018, relatif à la date de fin du mandat de Mme Anne-Marie Idrac en qualité d'administratrice, son mandat prenant fin à l'issue de l'Assemblée générale appelée à statuer sur l'exercice clos le 31 décembre 2020 et non le 31 décembre 2021

Air France-KLM : principales décisions prises lors de l'Assemblée Générale du 15 mai 2018

L'Assemblée Générale des actionnaires d'Air France-KLM s'est réunie mardi 15 mai à l'Espace Grande Arche à Paris La Défense.

Au cours de cette Assemblée Générale Mixte, où plus de 10 318 actionnaires étaient présents ou représentés, l'ensemble des résolutions proposées ont été adoptées. Les décisions suivantes ont notamment été prises :

  • La ratification de la cooptation de Mme Anne-Marie Idrac en qualité d'administratrice pour la durée restant à courir du mandat de son prédécesseur, soit jusqu'à l'issue de l'Assemblée générale appelée à statuer sur l'exercice clos le 31 décembre 2020 ;
     
  • Le mandat d'administratrice de Mme Isabelle Parize a été renouvelé pour une durée de quatre, soit jusqu'à l'Assemblée appelée à statuer sur les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2021 ;
     
  • M. François Robardet a été nommé en qualité d'administrateur représentant les salariés actionnaires (catégorie des salariés personnel au sol et personnel navigant commercial actionnaires) pour une durée de quatre ans, soit jusqu'à l'Assemblée appelée à statuer sur les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2021 ;
     
  • M. Paul Farges a été nommé en qualité d'administrateur représentant les salariés actionnaires (catégorie des pilotes de ligne actionnaires) pour une durée de quatre ans, soit jusqu'à l'assemblée appelée à statuer sur les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2021 ;
     
  • L'assemblée générale des actionnaires a approuvé l'attribution des éléments de la rémunération versée ou attribuée au titre de l'exercice 2017 à M. Jean-Marc Janaillac, Président-directeur général ;
     
  • L'Assemblée générale des actionnaires a approuvé les éléments de la politique de rémunération du Président-directeur général concernant l'exercice 2018 ;
     
  • L'Assemblée générale des actionnaires a autorisé le Conseil d'administration, avec faculté de subdélégation, à mettre en oeuvre le programme de rachat d'actions dans les limites et conditions fixés dans la résolution y afférant ;
     
  • L'Assemblée générale a décidé l'augmentation du plafond nominal total prévu à la 12 ème résolution de l'assemblée générale mixte du 16 mai 2017, portant délégation de compétence au Conseil d'administration à l'effet d'émettre des actions ordinaires de la Société / et des valeurs mobilières donnant accès à d'autres titres de capital de la Société à émettre ou donnant droit à l'attribution de titres de créance, avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires, valable jusqu'au 15 juillet 2019 (utilisable en dehors des périodes d'offre publique) ;
     
  • L'Assemblée générale a consenti une délégation de compétence au Conseil d'administration à l'effet de procéder à des augmentations de capital réservées aux adhérents d'un plan d'épargne d'entreprise ou de Groupe avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires.

             
             
Le résultat détaillé des votes de l'Assemblée générale est disponible sur le site internet de la Société ( http://www.airfranceklm.com/fr/finance/actionnaires/assemblee-generale ).

 

Contact investisseurs
   

Contact presse
Marie-Agnès de Peslouan Wouter Van beek +33 1 41 56 56 00
+33 1 49 89 52 59 +33 1 49 89 52 60 
madepeslouan@airfranceklm.com    wouter-van.beek@airfranceklm.com  
Site internet: www.airfranceklm.com



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: AIR FRANCE - KLM via GlobeNewswire

HUG#2193833

Foncière 7 Investissement : Communiqué de mise à disposition des documents relatifs à l'Assemblée Générale Ordinaire Annuelle et Extraordinaire du 8 juin 2018 17-05-2018 19:52

La Suite...
 

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT
Société Anonyme au capital de 1 120 000 euros
2 rue de Bassano - 75016 PARIS - 486 820 152 RCS PARIS

Paris, le 17 mai 2018

Communiqué de mise à disposition des documents préparatoires à l'Assemblée Générale Ordinaire Annuelle et Extraordinaire du 8 juin 2018

La Société annonce avoir mis à disposition du public les documents préparatoires à l'Assemblée Générale Ordinaire Annuelle et Extraordinaire du 8 juin 2018, conformément aux dispositions de l'article R.225-73-1 du Code de Commerce.

Les documents préparatoires à l'Assemblée Générale peuvent être consultés sur le site internet de la Société à l'adresse http://www.fonciere7investissement.fr dans la rubrique "communiqués et informations réglementées".




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Foncière 7 Investissement via GlobeNewswire

HUG#2193830

Artefact : Publication du capital et des droits de vote au 31 mars 2018 17-05-2018 19:29

La Suite...



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Artefact via GlobeNewswire

HUG#2193821

Artefact : Publication capital et droits de vote au 28 février 2018 17-05-2018 19:09

La Suite...



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Artefact via GlobeNewswire

HUG#2193820

NATIXIS :Nicolas Namias nommé membre du directoire du Groupe BPCE, en charge des finances, de la stratégie, des affaires juridiques et du secrétariat du conseil de surveillance 17-05-2018 18:47

La Suite...

                                                                                                                                                                                                                               

Nicolas Namias nommé membre du directoire du Groupe BPCE, en charge des finances, de la stratégie, des affaires juridiques et du secrétariat du conseil de surveillance

Paris, le 17 mai 2018

Le conseil de surveillance du Groupe BPCE a approuvé ce jour la nomination de Nicolas Namias, actuel directeur Finance et Stratégie de Natixis, en tant que membre du directoire du Groupe BPCE, en charge des finances, de la stratégie, des affaires juridiques et du secrétariat du conseil de surveillance.

Nicolas Namias prendra ses fonctions le 1er juin 2018. Il succèdera à cette date à François Riahi nommé Directeur Général de Natixis.

Natixis a d'ores et déjà engagé un processus de succession à Nicolas Namias, qui devrait aboutir prochainement. Les membres du Comité de Direction Générale de Natixis continueront de porter les engagements stratégiques du plan « New Dimension » dans chacune de leur expertise. La succession de Nicolas Namias aura vocation à pérenniser et conforter la réalisation des ambitions stratégiques et financières de Natixis présentées le 20 novembre 2017.

Pour Laurent Mignon, président du directoire du Groupe BPCE à compter du 1 er juin 2018 : «  Par son excellente maîtrise des enjeux stratégiques et financiers, par ses qualités managériales et de leadership reconnues au sein du Groupe et enfin par son énergie et son engagement, Nicolas Namias contribuera efficacement au sein du directoire à la mise en oeuvre de nos ambitions stratégiques à 2020. »

Nicolas Namias débute sa carrière en 2004 à la Direction générale du Trésor du ministère de l'Economie et des Finances. Il est d'abord chargé de la préparation des sommets financiers internationaux du G8 et du G20, avant d'être nommé commissaire du Gouvernement suppléant auprès de l'Autorité des marchés financiers. En 2008, il rejoint le Groupe BPCE à la direction financière puis devient directeur du Pilotage de la banque commerciale et assurance. En 2012, il est nommé conseiller technique du Premier ministre pour le financement de l'économie, les entreprises et les affaires économiques internationales. Nicolas Namias retrouve le Groupe BPCE en 2014 et devient directeur de la Stratégie de Natixis, membre du Comité exécutif. A ce titre, il coordonne notamment l'ensemble des opérations de croissance externe menées par Natixis depuis 2014. En septembre 2017, il est nommé directeur Finance et Stratégie et membre du comité de direction générale de Natixis.

Nicolas Namias, 42 ans, est ancien élève de l'Ecole Nationale d'Administration, diplômé de la Stanford Graduate School of Business (Executive program), de l'ESSEC et de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris.

À propos du Groupe BPCE
Le Groupe BPCE, deuxième groupe bancaire en France, s'appuie sur deux réseaux de banques commerciales coopératives, autonomes et complémentaires : celui des 14 Banques Populaires et celui des 16 Caisses d'Epargne. Dans le domaine du financement de l'immobilier, il s'appuie également sur le Crédit Foncier. Il est un acteur majeur de la gestion d'actifs, de l'assurance, de la banque de grande clientèle, et des services financiers spécialisés avec Natixis. Le Groupe BPCE compte 31 millions de clients et 106 500 collaborateurs ; il bénéficie d'une large présence en France avec 7 800 agences et 9 millions de sociétaires.


À propos de Natixis
Natixis est la banque internationale de financement, d'investissement, de gestion d'actifs, d'assurance et de services financiers du Groupe BPCE, deuxième acteur bancaire en France avec 31 millions de clients à travers ses deux réseaux, Banque Populaire et Caisse d'Epargne.
Avec plus de 17 000 collaborateurs, Natixis dispose d'expertises métiers fortes dans quatre domaines d'activités : la Gestion d'actifs et de fortune, la Banque de Grande Clientèle, l'Assurance et les Services Financiers Spécialisés.
Elle accompagne de manière durable, dans le monde entier, sa propre clientèle d'entreprises, d'institutions financières et d'investisseurs institutionnels et la clientèle de particuliers, professionnels et PME des deux réseaux du Groupe BPCE.
Cotée à la Bourse de Paris, elle dispose d'une structure financière solide avec un total fonds propres CET1 en Bâle 3 (1) de 12 milliards d'euros, un ratio CET1 Bâle 3(1) à 10,65 % et des notations long terme de qualité (Standard & Poor's : A / Moody's : A2 / Fitch Ratings : A).
(1) Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois - sans phase-in.
Mise à jour des chiffres : 31 décembre 2017

www.natixis.com

Contacts presse :

Sonia Dilouya                                     Laure Sadreux                                               
Tél: +33 1 58 32 01 03                          Tél.: +33 1 58 19 34 17                        
sonia.dilouya@natixis.com                   laure.sadreux@natixis.com

Christophe Gilbert  :
33 (0)1 40 39 66 00 / 06 73 76 38 98
christophe.gilbert@bpce.fr





        groupebpce.fr



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: NATIXIS via GlobeNewswire

HUG#2193803

Acanthe Développement : Communiqué de mise à disposition des documents relatifs à l'Assemblée Générale Ordinaire Annuelle et Extraordinaire du 7 juin 2018 17-05-2018 18:41

La Suite...

ACANTHE DEVELOPPEMENT
Société Européenne au capital de 19 991 141 euros
2 rue de Bassano - 75116 PARIS - 735 620 205 RCS PARIS
Tél : 01 56 52 45 00 - Fax : 01 53 23 10 11

Paris, le 17 mai 2018,

Communiqué de mise à disposition des documents préparatoires à l'Assemblée Générale Ordinaire Annuelle et Extraordinaire du 7 juin 2018

La Société annonce avoir mis à disposition du public les documents préparatoires à l'Assemblée Générale Ordinaire Annuelle et Extraordinaire du 7 juin 2018, conformément aux dispositions de l'article R.225-73-1 du Code de Commerce.

Les documents préparatoires à l'Assemblée Générale peuvent être consultés sur le site internet de la Société à l'adresse www.acanthedeveloppement.fr dans l'onglet "assemblées générales" de la rubrique "informations réglementées".




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Acanthe Developpement via GlobeNewswire

HUG#2193804

BPCE : nomination de Nicolas Namias membre du directoire en charges des finances, de la stratégie, des affaires juridiques et du secrétariat du conseil de surveillance 17-05-2018 18:20

La Suite...

                                                                                                                                                                                                                               

Nicolas Namias nommé membre du directoire du Groupe BPCE, en charge des finances, de la stratégie, des affaires juridiques et du secrétariat du conseil de surveillance

Paris, le 17 mai 2018

Le conseil de surveillance du Groupe BPCE a approuvé ce jour la nomination de Nicolas Namias, actuel directeur Finance et Stratégie de Natixis, en tant que membre du directoire du Groupe BPCE, en charge des finances, de la stratégie, des affaires juridiques et du secrétariat du conseil de surveillance.

Nicolas Namias prendra ses fonctions le 1er juin 2018. Il succèdera à cette date à François Riahi nommé Directeur Général de Natixis.

Natixis a d'ores et déjà engagé un processus de succession à Nicolas Namias, qui devrait aboutir prochainement. Les membres du Comité de Direction Générale de Natixis continueront de porter les engagements stratégiques du plan « New Dimension » dans chacune de leur expertise. La succession de Nicolas Namias aura vocation à pérenniser et conforter la réalisation des ambitions stratégiques et financières de Natixis présentées le 20 novembre 2017.

Pour Laurent Mignon, président du directoire du Groupe BPCE à compter du 1 er juin 2018 : «  Par son excellente maîtrise des enjeux stratégiques et financiers, par ses qualités managériales et de leadership reconnues au sein du Groupe et enfin par son énergie et son engagement, Nicolas Namias contribuera efficacement au sein du directoire à la mise en oeuvre de nos ambitions stratégiques à 2020. »

Nicolas Namias débute sa carrière en 2004 à la Direction générale du Trésor du ministère de l'Economie et des Finances. Il est d'abord chargé de la préparation des sommets financiers internationaux du G8 et du G20, avant d'être nommé commissaire du Gouvernement suppléant auprès de l'Autorité des marchés financiers. En 2008, il rejoint le Groupe BPCE à la direction financière puis devient directeur du Pilotage de la banque commerciale et assurance. En 2012, il est nommé conseiller technique du Premier ministre pour le financement de l'économie, les entreprises et les affaires économiques internationales. Nicolas Namias retrouve le Groupe BPCE en 2014 et devient directeur de la Stratégie de Natixis, membre du Comité exécutif. A ce titre, il coordonne notamment l'ensemble des opérations de croissance externe menées par Natixis depuis 2014. En septembre 2017, il est nommé directeur Finance et Stratégie et membre du comité de direction générale de Natixis.

Nicolas Namias, 42 ans, est ancien élève de l'Ecole Nationale d'Administration, diplômé de la Stanford Graduate School of Business (Executive program), de l'ESSEC et de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris.

À propos du Groupe BPCE
Le Groupe BPCE, deuxième groupe bancaire en France, s'appuie sur deux réseaux de banques commerciales coopératives, autonomes et complémentaires : celui des 14 Banques Populaires et celui des 16 Caisses d'Epargne. Dans le domaine du financement de l'immobilier, il s'appuie également sur le Crédit Foncier. Il est un acteur majeur de la gestion d'actifs, de l'assurance, de la banque de grande clientèle, et des services financiers spécialisés avec Natixis. Le Groupe BPCE compte 31 millions de clients et 106 500 collaborateurs ; il bénéficie d'une large présence en France avec 7 800 agences et 9 millions de sociétaires.


À propos de Natixis
Natixis est la banque internationale de financement, d'investissement, de gestion d'actifs, d'assurance et de services financiers du Groupe BPCE, deuxième acteur bancaire en France avec 31 millions de clients à travers ses deux réseaux, Banque Populaire et Caisse d'Epargne.
Avec plus de 17 000 collaborateurs, Natixis dispose d'expertises métiers fortes dans quatre domaines d'activités : la Gestion d'actifs et de fortune, la Banque de Grande Clientèle, l'Assurance et les Services Financiers Spécialisés.
Elle accompagne de manière durable, dans le monde entier, sa propre clientèle d'entreprises, d'institutions financières et d'investisseurs institutionnels et la clientèle de particuliers, professionnels et PME des deux réseaux du Groupe BPCE.
Cotée à la Bourse de Paris, elle dispose d'une structure financière solide avec un total fonds propres CET1 en Bâle 3 (1) de 12 milliards d'euros, un ratio CET1 Bâle 3(1) à 10,65 % et des notations long terme de qualité (Standard & Poor's : A / Moody's : A2 / Fitch Ratings : A).
(1) Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois - sans phase-in.
Mise à jour des chiffres : 31 décembre 2017

www.natixis.com

Contacts presse :

Sonia Dilouya                                     Laure Sadreux                                               
Tél: +33 1 58 32 01 03                          Tél.: +33 1 58 19 34 17                        
sonia.dilouya@natixis.com                   laure.sadreux@natixis.com

Christophe Gilbert  :
33 (0)1 40 39 66 00 / 06 73 76 38 98
christophe.gilbert@bpce.fr





       groupebpce.fr
 



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BPCE via GlobeNewswire

HUG#2193802

EDF : Mise à disposition du rapport sur les paiements liés aux activités dans les industries extractives 2017 17-05-2018 18:48

La Suite...

                                                                                                          Paris, le 17 mai 2018

Mise à disposition du rapport sur les paiements liés aux activités dans les industries extractives

Le rapport de l'exercice 2017 sur les paiements liés aux activités dans les industries extractives, établi en application de l'article L. 225-102-3 du Code de commerce et approuvé par le Conseil d'administration d'EDF, est mis en ligne sur le site de la société dans le cadre de l'information réglementée.

Il est disponible à l'adresse suivante : https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/finance/informations-financieres/informations-reglementees




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EDF via GlobeNewswire

HUG#2193798

FINANCIERE DE L'ODET : Information financière du premier trimestre 2018 17-05-2018 18:16

La Suite...

FINANCIère de l'odet

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Information financière du premier trimestre 2018Le 17 mai 2018

Chiffre d'affaires de Financière de l'Odet + 6 % en croissance organique

  • Chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2018 :
 
  • 5 333 millions d'euros incluant 3 108 millions d'euros de chiffres d'affaires de Vivendi (intégration globale depuis le 26 avril 2017)
  • +6 % à périmètre et taux de change constants, +107 % en données publiées par rapport au premier trimestre 2017
 

 

 

 

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 

 

 

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 du Groupe est en progression de 6 % à 5 333 millions d'euros. Cette évolution intègre principalement :
.

  • la croissance de 10 % de l'activité transport et logistique qui bénéficie, comme au second semestre 2017, de la hausse des volumes et de la forte croissance des terminaux portuaires ;
  • la progression de 15 % de l'activité logistique pétrolière consécutive à l'augmentation des prix et des volumes des produits pétroliers.
         
         
Elle intègre également la progression des activités communication (+3 %) et la hausse du stockage d'électricité et solutions (+12 %).

 

En données publiées, le chiffre d'affaires progresse de 107 % compte tenu d'un effet de périmètre de 2 673 millions d'euros correspondant à l'intégration globale de Vivendi et à la sortie de Havas, désormais consolidé dans le Groupe Vivendi. Les variations de devises ont un effet négatif de 234 millions d'euros sur le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018.

 

 

 

 

 

 

 

Évolution du chiffre d'affaires par activité

 
(en millions d'euros) 1 er trimestre
 2018 2017 (1) 2017CroissanceCroissance 
    publiéeorganique 
Transport et Logistique1 4571 3211 3875%10% 
Logistique Pétrolière67058058415%15% 
Communication (Vivendi, Médias, Télécoms)3 1223 043531488%3% 
  dont Vivendi (2) 3 1083 0310n.a.3% 
  dont Havas (2) 00518n.a.n.a. 
Stockage d'Electricité et Solutions7970738%12% 
Autres (Actifs Agricoles, Holdings)76611%11% 
Total 5 333 5 020 2 581 107% 6%  
  1. à périmètre et change constants
  2. le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 de Havas est inclus dans le chiffre d'affaires du premier trimestre de Vivendi.

A périmètre et taux de change constants, comparés au premier trimestre 2017, les principaux secteurs ont évolué comme suit :

  • Transport et logistique, logistique pétrolière :
     
    • le chiffre d'affaires de l'activité transport et logistique progresse de plus de 10 % grâce à la croissance du chiffre d'affaires de la commission de transport et de la logistique qui bénéficient de l'augmentation générale des volumes. Le chiffre d'affaires des activités en Afrique ressort également en hausse dans la continuité du second semestre 2017. Il intègre la forte croissance des activités de la quasi-totalité des terminaux portuaires, avec notamment d'importantes hausses de volume réalisées par TICT au Nigeria, Conakry Terminal en Guinée et Bénin Terminal, ainsi qu'une progression des activités de logistique et de manutention. Enfin, l'activité ferroviaire, en légère hausse, bénéficie de la croissance des trafics voyageurs et marchandises.
       
    • le chiffre d'affaires de la logistique pétrolière (+15 %) bénéficie de la poursuite de la hausse des prix des produits pétroliers et de l'augmentation des volumes.

Communication (Vivendi ( [1] ) , médias, télécoms) : le chiffre d'affaires des activités communication est en hausse de 3 %. La croissance organique du premier trimestre 2018 publiée par le Groupe Vivendi ressort à 3 % bénéficiant de la progression d'Universal Music Group (UMG) (+4,5 %), grâce à l'augmentation de 31,5 % des revenus liés aux abonnements et au streaming, et de la poursuite du redressement du Groupe Canal+ (+2,3 %). Havas, désormais consolidé dans Vivendi, publie un chiffre d'affaires en baisse de 1,7 %. La hausse du chiffre d'affaires des autres activités communication est surtout attribuable à la forte croissance des activités télécoms (Wifirst) où le parc de chambres et d'emplacements de campings mis en service continue de s'étendre à un rythme soutenu. Vivendi a indiqué qu'en cumul à fin avril 2018, le chiffre d'affaires d'UMG s'établissait à 1 657 millions d'euros, en hausse de 7,2 % à taux de change et périmètre constants par rapport à la même période de quatre mois de 2017.

  • Stockage d'électricité et solutions : le chiffre d'affaires des activités industrielles (stockage d'électricité, films plastiques, terminaux et systèmes spécialisés) progresse de 12 % par rapport au premier trimestre 2017, grâce à la forte croissance de la division terminaux spécialisés (bornes et sas pour les gares et les aéroports) et la légère hausse de l'activité des films plastiques. Il bénéficie également de progression de Bluebus, avec la vente de 10 bus dont 6 bus de 12 mètres, ainsi que des ventes de Bluecar, portées par les ventes de E-Méhari. Parallèlement, l'activité d'autopartage continue sa progression régulière avec désormais un parc de 5 000 véhicules électriques et 1 700 stations équipées de 8 300 bornes de charge. Le nombre d'abonnés annuels aux services d'autopartage du Groupe Bolloré en France (Paris, Lyon, Bordeaux), aux États-Unis (Indianapolis), en Italie (Turin) et désormais à Singapour est en hausse de 19 % à 172 000 abonnés à fin mars 2018. Les activités d'autopartage opérées par le Groupe Bolloré représentent actuellement environ 6 millions de locations par an.

Faits marquants et évènements récents :

  • Transport et logistique 
     
    • En janvier 2018, prise de participation majoritaire au capital de Global Solutions A/S, opérateur de transport et logistique au Danemark.
       
  • Communication (Vivendi, médias, télécoms)
     
    • Renforcement de la participation dans Vivendi : en février 2018, le Groupe Bolloré, qui détenait 34,7 millions d'options d'achat d'actions Vivendi, a exercé 21,4 millions d'options, représentant 1,7 % du capital de Vivendi, au prix d'exercice moyen de 16,57 euros préalablement fixé en octobre 2016, soit un montant de 354 millions d'euros. À l'issue de cet exercice, le Groupe Bolloré détient encore 13,3 millions d'options d'achat donnant droit à autant d'actions Vivendi, exerçables à tout moment à un prix d'exercice moyen de 21,10 euros jusqu'au 25 juin 2019.

            Depuis le mois de mars 2018, la Compagnie de Cornouaille a acquis environ 4 % supplémentaires pour 1,2 milliard d'euros, portant la participation du Groupe Bolloré dans Vivendi à environ 24 % du capital ( [2] ) .

  • Stockage d'électricité et solutions
     
    • Au cours du 1 er trimestre 2018 Bluebus a remporté un appel d'offres auprès de la RATP pour 40 bus 12 mètres. Ces bus seront à livrer au cours de l'exercice 2019, et porteront la flotte de Bluebus 12 mètres de la RATP à 83 unités.
       
    • Le 20 avril 2018, le Groupe Bolloré a lancé BlueLA, service d'autopartage électrique à Los Angeles. Ce service devrait disposer fin 2018 de 100 véhicules Bluecar et 40 stations.
  • Participations 
     
    • Fnac-Darty : le 16 janvier 2018, Vivendi a conclu une opération de couverture afin de protéger la valeur de sa participation dans le capital de Fnac Darty. La couverture est réalisée par une vente à terme sur la base d'un prix de référence de 91 euros par action, soit environ 268 millions d'euros, qui sera ajusté en fonction des modalités de dénouement. Vivendi conserve la possibilité d'un dénouement en numéraire ou par livraison d'actions au terme de cette opération, soit au plus tard dans le courant du second semestre 2019.
       
    • Ubisoft : le 20 mars 2018, Vivendi a annoncé la cession de la totalité de sa participation de 27,27 % dans Ubisoft au prix de 66 euros par action pour un montant de 2 milliards d'euros. Cette participation avait été acquise au cours des trois dernières années par Vivendi pour un montant de 794 millions d'euros. Le 23 mars 2018, Vivendi a encaissé 1,51 milliard d'euros dans le cadre de cette cession (il reste 0,5 milliard d'euros à encaisser début octobre 2018 au titre de la vente à terme du solde de la participation dans Ubisoft). 


[1] Méthode périmètre et change constants de Financière de l'Odet

[2] En incluant l'emprunt de titres portant sur 2,7 % du capital.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: FINANCIERE DE L'ODET via GlobeNewswire

HUG#2193716

Blue Solutions : Information financière du 1er trimestre 2018 17-05-2018 18:24

La Suite...
COMMUNIQUE DE PRESSE

Information financière du 1 er trimestre 2018 Le 17 mai 2018

  • Chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2018 : 11,2 millions d'euros, -43 %

Chiffre d'affaires au 1 er trimestre 2018

  • Blue Solutions a vendu 139 batteries contre 444 batteries à fin mars 2017, représentant un chiffre d'affaires de 11,2 millions d'euros à fin mars 2018 contre 19,5 millions d'euros au premier trimestre 2017. Il intègre notamment une contribution de 3,1 millions d'euros accordée à Blue Solutions dans le cadre de l'accord de coopération en matière de recherche et développement avec Blue Applications (contribution de 25 millions d'euros pour les exercices 2017 et 2018).
     
  • Comme annoncé, l'évolution du chiffre d'affaires s'explique par une durée de vie plus longue des batteries qui entraine une baisse des ventes (139 batteries vendues, -69% par rapport à fin mars 2017). Les ventes de batteries à Bluebus restent très soutenues (131 batteries vendues à fin mars 2018 contre 63 au premier trimestre 2017) en lien avec les livraisons de bus 12 mètres (notamment à la RATP) et de bus 6 mètres.
     
  • Par ailleurs, dans le cadre de son accord de coopération avec Blue Applications, Blue Solutions a maintenu son effort de R&D qui se concentre sur l'accroissement de la densité, de la cyclabilité ainsi que sur la réduction de la température de fonctionnement de ses batteries.
     
  • Au cours du 1 er trimestre 2018 Bluebus a remporté un appel d'offres auprès de la RATP pour 40 bus 12 mètres. Ces bus seront à livrer au cours de l'exercice 2019, et porteront la flotte de Bluebus 12 mètres de la RATP à 83 unités.
     
  • Le 20 avril 2018, le Groupe Bolloré a lancé BlueLA, service d'autopartage électrique à Los Angeles. Ce service devrait disposer fin 2018 de 100 véhicules Bluecar et 40 stations.
 

Évolution du chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2018

(en millions d'euros)20182017 (1)2017CroissanceCroissance
    publiéeorganique
Blue Solutions 11,2 19,4 19,5 -43% -42%

(1) à périmètre et change constants




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Blue Solutions via GlobeNewswire

HUG#2193711

BOLLORE : Information financière du premier trimestre 2018 17-05-2018 18:36

La Suite...

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Information financière du premier trimestre 2018  Le 17 mai 2018

Chiffre d'affaires du Groupe Bolloré + 6 % en croissance organique

  • Chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2018 :
 
  • 5 333 millions d'euros incluant 3 108 millions d'euros de chiffres d'affaires de Vivendi (intégration globale depuis le 26 avril 2017)
  • +6 % à périmètre et taux de change constants, +107 % en données publiées par rapport au premier trimestre 2017
 

 

 

 

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 

 

 

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 du Groupe est en progression de 6 % à 5 333 millions d'euros. Cette évolution intègre principalement :
.

  • la croissance de 10 % de l'activité transport et logistique qui bénéficie, comme au second semestre 2017, de la hausse des volumes et de la forte croissance des terminaux portuaires ;
  • la progression de 15 % de l'activité logistique pétrolière consécutive à l'augmentation des prix et des volumes des produits pétroliers.
         
         
Elle intègre également la progression des activités communication (+3 %) et la hausse du stockage d'électricité et solutions (+12 %).

 

En données publiées, le chiffre d'affaires progresse de 107 % compte tenu d'un effet de périmètre de 2 673 millions d'euros correspondant à l'intégration globale de Vivendi et à la sortie de Havas, désormais consolidé dans le Groupe Vivendi. Les variations de devises ont un effet négatif de 234 millions d'euros sur le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018.

 

 

 

 

 

 

 

 

Évolution du chiffre d'affaires par activité

 
(en millions d'euros) 1 er trimestre
 2018 2017 (1) 2017CroissanceCroissance 
    publiéeorganique 
Transport et Logistique1 4571 3211 3875%10% 
Logistique Pétrolière67058058415%15% 
Communication (Vivendi, Médias, Télécoms)3 1223 043531488%3% 
  dont Vivendi (2) 3 1083 0310n.a.3% 
  dont Havas (2) 00518n.a.n.a. 
Stockage d'Electricité et Solutions7970738%12% 
Autres (Actifs Agricoles, Holdings)76611%11% 
Total 5 333 5 020 2 581 107% 6%  
  1. à périmètre et change constants
  2. le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 de Havas est inclus dans le chiffre d'affaires du premier trimestre de Vivendi.

A périmètre et taux de change constants, comparés au premier trimestre 2017, les principaux secteurs ont évolué comme suit :

  • Transport et logistique, logistique pétrolière :
     
    • le chiffre d'affaires de l'activité transport et logistique progresse de plus de 10 % grâce à la croissance du chiffre d'affaires de la commission de transport et de la logistique qui bénéficient de l'augmentation générale des volumes. Le chiffre d'affaires des activités en Afrique ressort également en hausse dans la continuité du second semestre 2017. Il intègre la forte croissance des activités de la quasi-totalité des terminaux portuaires, avec notamment d'importantes hausses de volume réalisées par TICT au Nigeria, Conakry Terminal en Guinée et Bénin Terminal, ainsi qu'une progression des activités de logistique et de manutention. Enfin, l'activité ferroviaire, en légère hausse, bénéficie de la croissance des trafics voyageurs et marchandises.
       
    • le chiffre d'affaires de la logistique pétrolière (+15 %) bénéficie de la poursuite de la hausse des prix des produits pétroliers et de l'augmentation des volumes.

Communication (Vivendi ( [1] ) , médias, télécoms) : le chiffre d'affaires des activités communication est en hausse de 3 %. La croissance organique du premier trimestre 2018 publiée par le Groupe Vivendi ressort à 3 % bénéficiant de la progression d'Universal Music Group (UMG) (+4,5 %), grâce à l'augmentation de 31,5 % des revenus liés aux abonnements et au streaming, et de la poursuite du redressement du Groupe Canal+ (+2,3 %). Havas, désormais consolidé dans Vivendi, publie un chiffre d'affaires en baisse de 1,7 %. La hausse du chiffre d'affaires des autres activités communication est surtout attribuable à la forte croissance des activités télécoms (Wifirst) où le parc de chambres et d'emplacements de campings mis en service continue de s'étendre à un rythme soutenu. Vivendi a indiqué qu'en cumul à fin avril 2018, le chiffre d'affaires d'UMG s'établissait à 1 657 millions d'euros, en hausse de 7,2 % à taux de change et périmètre constants par rapport à la même période de quatre mois de 2017.

  • Stockage d'électricité et solutions : le chiffre d'affaires des activités industrielles (stockage d'électricité, films plastiques, terminaux et systèmes spécialisés) progresse de 12 % par rapport au premier trimestre 2017, grâce à la forte croissance de la division terminaux spécialisés (bornes et sas pour les gares et les aéroports) et la légère hausse de l'activité des films plastiques. Il bénéficie également de progression de Bluebus, avec la vente de 10 bus dont 6 bus de 12 mètres, ainsi que des ventes de Bluecar, portées par les ventes de E-Méhari. Parallèlement, l'activité d'autopartage continue sa progression régulière avec désormais un parc de 5 000 véhicules électriques et 1 700 stations équipées de 8 300 bornes de charge. Le nombre d'abonnés annuels aux services d'autopartage du Groupe Bolloré en France (Paris, Lyon, Bordeaux), aux États-Unis (Indianapolis), en Italie (Turin) et désormais à Singapour est en hausse de 19 % à 172 000 abonnés à fin mars 2018. Les activités d'autopartage opérées par le Groupe Bolloré représentent actuellement environ 6 millions de locations par an.

Faits marquants et évènements récents :

  • Transport et logistique 
     
    • En janvier 2018, prise de participation majoritaire au capital de Global Solutions A/S, opérateur de transport et logistique au Danemark.
       
  • Communication (Vivendi, médias, télécoms)
     
    • Renforcement de la participation dans Vivendi : en février 2018, le Groupe Bolloré, qui détenait 34,7 millions d'options d'achat d'actions Vivendi, a exercé 21,4 millions d'options, représentant 1,7 % du capital de Vivendi, au prix d'exercice moyen de 16,57 euros préalablement fixé en octobre 2016, soit un montant de 354 millions d'euros. À l'issue de cet exercice, le Groupe Bolloré détient encore 13,3 millions d'options d'achat donnant droit à autant d'actions Vivendi, exerçables à tout moment à un prix d'exercice moyen de 21,10 euros jusqu'au 25 juin 2019.

            Depuis le mois de mars 2018, la Compagnie de Cornouaille a acquis environ 4 % supplémentaires pour 1,2 milliard d'euros, portant la participation du Groupe Bolloré dans Vivendi à environ 24 % du capital ( [2] ) .

  • Stockage d'électricité et solutions
     
    • Au cours du 1 er trimestre 2018 Bluebus a remporté un appel d'offres auprès de la RATP pour 40 bus 12 mètres. Ces bus seront à livrer au cours de l'exercice 2019, et porteront la flotte de Bluebus 12 mètres de la RATP à 83 unités.
       
    • Le 20 avril 2018, le Groupe Bolloré a lancé BlueLA, service d'autopartage électrique à Los Angeles. Ce service devrait disposer fin 2018 de 100 véhicules Bluecar et 40 stations.
  • Participations 
     
    • Fnac-Darty : le 16 janvier 2018, Vivendi a conclu une opération de couverture afin de protéger la valeur de sa participation dans le capital de Fnac Darty. La couverture est réalisée par une vente à terme sur la base d'un prix de référence de 91 euros par action, soit environ 268 millions d'euros, qui sera ajusté en fonction des modalités de dénouement. Vivendi conserve la possibilité d'un dénouement en numéraire ou par livraison d'actions au terme de cette opération, soit au plus tard dans le courant du second semestre 2019.
       
    • Ubisoft : le 20 mars 2018, Vivendi a annoncé la cession de la totalité de sa participation de 27,27 % dans Ubisoft au prix de 66 euros par action pour un montant de 2 milliards d'euros. Cette participation avait été acquise au cours des trois dernières années par Vivendi pour un montant de 794 millions d'euros. Le 23 mars 2018, Vivendi a encaissé 1,51 milliard d'euros dans le cadre de cette cession (il reste 0,5 milliard d'euros à encaisser début octobre 2018 au titre de la vente à terme du solde de la participation dans Ubisoft). 


[1] Méthode périmètre et change constants de Bolloré

[2] En incluant l'emprunt de titres portant sur 2,7 % du capital.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BOLLORE via GlobeNewswire

HUG#2193707

BIC : Assemblée générale mixte et Conseil d'Administration du 16 mai 2018 17-05-2018 18:26

La Suite...

 Groupe BIC - Communiqué de presse
Clichy - 17 Mai 2018
  

Assemblée générale mixte et Conseil d'Administration du 16 mai 2018
Versement d'un dividende ordinaire de 3,45 euros par action
Pierre Vareille nomme Président du Conseil, Gonzalve Bich directeur général

L'Assemblée Générale Mixte des Actionnaires de SOCIÉTÉ BIC , présidée par M. Bruno BICH, Président du Conseil d'Administration et Directeur Général, s'est réunie le mercredi 16 mai 2018 à Clichy (92).

L'Assemblée a approuvé le versement, à compter du 30 mai 2018, d'un dividende ordinaire de 3,45 euros par action, ainsi que l'ensemble des résolutions proposées, parmi lesquelles :

·         les comptes de l'exercice 2017 ;

·         les autorisations données au Conseil d'Administration d'opérer sur les actions de la Société (rachats et annulations de titres) ;

·         le renouvellement des mandats d'administrateur de John GLEN, Pierre VAREILLE, Marie-Henriette POINSOT et de SOCIETE M.B.D. ;

·         la nomination de Gonzalve BICH en qualité de nouvel administrateur succédant à Bruno BICH ; 

·         les éléments de rémunération au titre de l'exercice 2017 de Bruno BICH, Gonzalve BICH, James DIPIETRO et Marie-Aimée BICH-DUFOUR ;

·         la politique de rémunération 2018 des Président, Directeur Général et Directeurs Généraux Délégués ;

·         le renouvellement des délégations au Conseil d'Administration d'augmenter le capital social ;

·         le renouvellement des autorisations données au Conseil d'Administration de consentir des actions gratuites et des options de souscription et/ou d'achat d'actions de la Société au profit de salariés et des dirigeants ;

·         la modification de l'article 8 bis « Franchissement de seuils » des statuts.

Le Conseil d'Administration , qui a suivi l'Assemblée Générale, a pris les décisions suivantes :

·         la séparation des fonctions de Président du Conseil d'Administration et de Directeur Général ;

·         la nomination de Pierre VAREILLE en tant que Président du Conseil d'Administration ;

·         la nomination de Gonzalve BICH en tant que Directeur Général.

Le Conseil d'Administration a également décidé de nommer Candace MATTHEWS en qualité de membre du Comité d'Audit en remplacement de Pierre VAREILLE. Candace MATTHEWS continue de faire partie du Comité des Nominations, de la Gouvernance et de la RSE mais ne sera plus membre du Comité des Rémunérations.

Gonzalve BICH - Directeur général

Gonzalve BICH, 39 ans, franco-américain, est administrateur et Directeur Général de SOCIÉTÉ BIC. Il a été Directeur des Opérations du Groupe de janvier 2017 à Mai 2018 et Directeur Général Délégué de juin 2016 à Mai 2018.

Gonzalve BICH a rejoint BIC Asie en 2003 où il a travaillé pendant quatre ans à développer l'activité de cette région. Il a ensuite occupé le poste de Directeur du Développement des Carrières puis rejoint la catégorie Rasoirs en tant que Directeur Marketing. De 2008 à 2012, il a été responsable des activités de BIC Europe du Nord puis du Moyen-Orient, de l'Afrique, de l'Océanie et de l'Asie-Pacifique. En juillet 2013, il prend la responsabilité de l'ensemble de la zone Marchés en Croissance et il est nommé Directeur des Catégories Grand Public et de l'Amérique latine au printemps 2016.

Pierre VAREILLE - Président du Conseil D'Administration

Pierre VAREILLE, 60 ans, français, est Président du Conseil d'Administration. Il est Administrateur Indépendant depuis 2009. Vice-Président et Administrateur Référent de 2016 à mai 2018, il a été membre du Comité d'Audit jusqu'en mai 2018.
Il a débuté sa carrière en 1982 chez Vallourec, occupant différents postes dans les domaines de la fabrication, du contrôle de gestion, des ventes et de la stratégie. Après avoir exercé différentes fonctions de direction générale chez GFI Aerospace, Faurecia et Péchiney, il a été de 2004 à 2008 Directeur Général du constructeur britannique d'équipements automobiles Wagon PLC, puis Président-Directeur Général de FCI de 2008 à 2011. Il a occupé la fonction de Directeur Général de Constellium de 2012 à 2016.

John GLEN - Administrateur indépendant

John GLEN, 58 ans, britannique, est Administrateur Indépendant depuis 2008 et préside le Comité d'Audit.
Il est Directeur Général de Buccleuch, holding d'un groupe familial opérant dans l'industrie et les métiers agricoles.
Il a précédemment occupé diverses fonctions chez Unilever et a été Directeur Financier d'Air Liquide de 2000 à septembre 2008. Il a également été Vice-Président du Conseil de Surveillance de l'EFRAG (European Financial Reporting Group) pendant quatre ans.

Marie-Henriette Poinsot - administrateur

Marie-Henriette POINSOT, 57 ans, française, est Administrateur depuis 1997. Elle est membre du Comité des Rémunérations et du Comité des Nominations, de la Gouvernance et de la RSE.
Elle a été Directeur Stratégie et membre du Comité de la Stratégie du Groupe Options (France) de 2006 à 2013.
Marie-Henriette POINSOT a précédemment travaillé pendant neuf ans dans le Groupe BIC, où elle a occupé diverses fonctions jusqu'à celui de Directeur Administratif Adjoint de SOCIÉTÉ BIC.

Société M.B.D. - administrateur

Société M.B.D. est Administrateur depuis 2006. Édouard Bich fait partie du Comité d'Audit depuis cette date.
Édouard BICH, 53 ans, français, est le représentant permanent ainsi que le Gérant de la SOCIÉTÉ M.B.D. (Marcel BICH Descendants). Avant cela, il a passé huit ans au Département Finance de Procter & Gamble.



Contacts



Relations Investisseurs : +33 1 45 19 52 26 Contacts Presse
Sophie Palliez-Capian
sophie.palliez@bicworld.com
Albane de La Tour d'Artaise Albane.DeLaTourD'Artaise@bicworld.com
Michèle Schanté
Michele.Schante@bicworld.com
Isabelle de Segonzac: +33 1 53 70 74 70
isegonzac@image7.fr

Pour plus d'informations, consulter le site : www.bicworld.com

Agenda 2018 (toutes les dates sont à confirmer)


Résultats du premier semestre 20181er Août 2018Conférence téléphonique
Résultats du troisième trimestre 201824 Octobre 2018Conférence téléphonique
Résultats annuels 201813 Février 2019Réunion (siège de BIC)

À propos de bic

Un des leaders mondiaux des articles de papeterie, des briquets et des rasoirs, BIC fabrique depuis plus de 60 ans des produits de grande qualité accessibles à tous, partout dans le monde. Cette vocation, le travail et des investissements constants ont permis au Groupe de faire de sa marque, enregistrée dans le monde entier, l'une des plus reconnues dans plus de 160 pays. BIC a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 2 041,4 millions d'euros. Coté sur Euronext Paris, BIC fait partie des indices boursiers SBF120 et CAC MID 60. BIC fait également partie des indices ISR suivants : Leadership Level du CDP (A-) et Leadership Level du module complémentaire Supplier , Euronext Vigeo - Eurozone 120, Euronext Vigeo - Europe 120, FTSE4Good indexes, Ethibel Pioneer et Ethibel Excellence Investment Registers, Ethibel Sustainability Index (ESI) Excellence Europe, Stoxx Global ESG Leaders Index.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BIC via GlobeNewswire

HUG#2192706

Foncière Atland : Répartition capital et Droits de vote au 30 avril 2018 17-05-2018 18:00

La Suite...
Déclaration au titre de l'article 223-16 du réglement général de l'Autorité des Marchés Financiers 
       
 Répartition de capital et des droits de vote attachés aux actions au 30/04/18 
       
       
FONCIERE ATLAND     
Code Isin :FR000064362     
       
   Nombre d'actions Nombre de droits de vote 
       
 Actions à droits de vote simple395 494 395 494 
       
 Actions à droits de vote double167 375 334 750 
       
 Actions détenues dans le cadre7 276 0 
 de l'autocontrôle     
       
  TOTAL570 145 730 244 
       
       
       



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Foncière Atland via GlobeNewswire

HUG#2193499

Signaux Girod : : Publication relative aux actions et droits de vote au 30 avril 2018 17-05-2018 18:00

La Suite...

SIGNAUX GIROD
Société anonyme au capital de 14 807 806 €
Siège social : 881, route des fontaines
39400 BELLEFONTAINE
646 050 476 R.C.S. LONS-LE-SAUNIER
Code ISIN : FR0000060790  

DECLARATION
au titre de l'article 223-16
du Règlement général de l'AMF

 

Date
 

Nombre d'actions composant le capital

 
 

Nombre de droits de vote théoriques
 

Nombre de droits de vote exerçables
 

30/04/2018
 

1 139 062
 

1 880 228
 

1 820 167



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Signaux Girod via GlobeNewswire

HUG#2193736

Gfi INFORMATIQUE :Modalités de mise à disposition ou de consultation des informations relatives à l'Assemblée Générale Mixte du 8 juin 2018 de Gfi Informatique 17-05-2018 17:47

La Suite...

Saint-Ouen (France), le 17 mai 2018 - Gfi Informatique, informe ses actionnaires qu'une Assemblée Générale Mixte (Ordinaire et Extraordinaire) (l'«  Assemblée  ») de la Société se tiendra le vendredi 8 juin 2018, à 10h00 (accueil des participants à partir de 09h15), au siège social, 145 Boulevard Victor Hugo 93400 Saint-Ouen.

Il est rappelé que l'Assemblée Générale Mixte a fait l'objet d'un avis préalable de réunion valant avis de convocation comportant l'ordre du jour et le texte des résolutions mis en ligne sur le site du Bulletin des Annonces Légales Obligatoires « BALO » (www.journal-officiel.gouv.fr/balo) le 30 avril 2018, Bulletin n°52.

Les documents préparatoires à cette Assemblée peuvent être consultés en ligne et téléchargés sur le site internet de la Société, www.gfi.world , sous la rubrique « Finance », « Assemblée Générale », « Assemblée Générale des actionnaires du 8 juin 2018 » (accessible directement depuis la page d'accueil).

Tout actionnaire peut demander l'envoi des documents et renseignements visés par les articles R. 225-81 et R. 225-83 du Code de commerce auprès de CACEIS Corporate Trust Service - Assemblées Générales Centralisées - 14, rue Rouget de Lisle - 92862 Issy-les-Moulineaux Cedex 9 (Etablissement centralisateur mandaté par GFI Informatique) .

 

À propos de Gfi Informatique

Acteur européen de référence des services informatiques à valeur ajoutée et des logiciels, Gfi Informatique occupe un positionnement stratégique différenciant entre les opérateurs de taille mondiale et les acteurs de niche. Avec son profil de multi-spécialiste, le Groupe met au service de ses clients une combinaison unique de proximité, d'organisation sectorielle et de solutions de qualité industrielle. Le Groupe qui compte près de 16 000 collaborateurs a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 1 131,9 M€.

Gfi Informatique est coté sur Euronext Paris, NYSE Euronext (Compartiment B) - Code ISIN : FR0004038099.

 

 

 

Pour plus d'informations : www.gfi.world

 

 




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Gfi INFORMATIQUE via GlobeNewswire

HUG#2193786

LECTRA : Le premier équipementier d'intérieurs automobiles mondial s'équipe avec la solution de découpe agile de Lectra 17-05-2018 17:00

La Suite...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le premier équipementier d'intérieurs automobiles mondial s'équipe avec la solution de découpe agile de Lectra

Yanfeng Global Automotive Interiors Chine améliore ses performances de découpe avec Vector ® iX6

Paris, le 17 mai 2018 - Lectra, le partenaire technologique des entreprises utilisatrices de tissus et de cuir, annonce que Yanfeng Global Automotive Interiors (YFAI), premier fournisseur mondial de composants pour les intérieurs de voitures, a choisi la solution de découpe avancée Vector ® iX6 pour répondre à ses besoins croissants en matière de production.

YFAI fournit une large gamme de produits, allant des éléments de cockpits, aux tableaux de bord, en passant par les panneaux de portes et les consoles centrales et de plafond, dont la plupart incorporent des éléments en vinyle et tissu laminé.

La demande croissante des consommateurs de disposer de multiples options et d'éléments personnalisables dans les intérieurs de voitures implique l'utilisation d'un plus grand nombre de garnitures souples. La solution de Lectra, Vector iX6, contribuera à améliorer la capacité de production d'YFAI et à rationnaliser sa consommation de matière dans le cadre de son nouveau programme de production localisé à Anting.

Dans la fabrication des intérieurs de voitures, le niveau de précision de la coupe est primordial, car les pièces doivent s'insérer parfaitement dans les panneaux de portes. Equipé d'une lame de coupe spéciale, Vector iX6 réalise une découpe ultra-précise qui optimise la consommation de matière en réduisant l'espacement entre chaque pièce. Grâce à son logiciel de pilotage de coupe ultra performant et sa découpe par vibration à haute fréquence, la solution de Lectra améliore également considérablement la productivité.

«  L'aménagement intérieur des véhicules devient de plus en plus complexe, ce qui se répercute sur les processus », souligne Guan Qinghua, Directeur de l' Advanced Manufacturing Engineering, YFAI. « Dès lors, être capable d'augmenter la productivité et la précision de découpe des pièces en tissus et vinyle de petite taille, revêt une importance cruciale. La solution Vector iX6 de Lectra répond à ce besoin tout en optimisant la découpe et la consommation du tissu ».  

«  Comprendre l'évolution des tendances du marché est au coeur de ce que nous faisons », déclare Javier Garcia, directeur commercial automobile, Lectra. « Dès son lancement, VectorAuto iX6 a rapidement convaincu les équipementiers des intérieurs de voitures comme YFAI. Il contribue à une réduction drastique du coût de fabrication par set, en particulier pour les petits éléments produits à partir de vinyle et d'autres matériaux complexes à découper ».

A propos de Lectra

Pour les entreprises qui insufflent la vie à nos dressings, intérieurs de voitures, meubles et plus, Lectra façonne des technologies premium qui facilitent la transformation digitale de leur industrie. Son offre donne aux marques et aux fabricants les moyens de leurs ambitions, du design à la production, mais aussi la reconnaissance et la sérénité qu'ils méritent. Fondée en 1973, Lectra dispose de 32 filiales à l'international et sert ses clients dans plus de 100 pays. Forte de près de 1 700 collaborateurs, Lectra a réalisé un chiffre d'affaires de € 277 millions en 2017 et est cotée sur Euronext (LSS).

Pour plus d'informations, visitez www.lectra.com

Responsable Relations Presse Groupe : Nathalie Fournier-Christol
E-mail : n.fournier-christol@lectra.com
Tél.: +33 (0)1 53 64 42 37 - Fax: +33 (0)1 53 64 43 40




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: LECTRA via GlobeNewswire

HUG#2193544

BPCE : RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE L'ANNÉE 2018 DU GROUPE BPCE 17-05-2018 17:33

La Suite...

Paris, le 17 mai 2018

RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE
DE L'ANNÉE 2018 DU GROUPE BPCE

PRODUIT NET BANCAIRE EN LÉGÈRE AUGMENTATION A 6 MD€ [1]
Banque de Proximité et Assurance :

  • PNB en baisse limitée (-3,0 % sur un an) à 4,2 Md€, avec une bonne tenue des commissions provenant notamment des métiers Assurance et Paiements et malgré l'effet persistant de taux bas sur la marge nette d'intérêt des réseaux Banque Populaire et Caisse d'Epargne

Gestion d'Actifs :

  • Forte croissance du pôle avec une contribution au PNB de 777M€ en hausse de 20,2 % sur un an à change constant

Banque de Grande Clientèle :

  • En dépit d'un effet change défavorable, une contribution au PNB de 938M€, en hausse de1,3 % sur un an à change constant

              
RESULTAT NET PART DU GROUPE EN LÉGÈRE PROGRESSION A 955 M€ 1

  • Malgré la forte augmentation des contributions règlementaires, le RNPG augmente de 0,9 % sur un an

SOLVABILITÉ ET CAPACITÉ D'ABSORPTION DES PERTES TRES ÉLEVÉES 

  • Ratios de CET1 [2] , [3] et de TLAC2 , 3 de 15,1% et 21,5 % au 31 mars 2018

Impact limité de la première application de la norme IFRS9 sur le ratio de CET12 du groupe : 17pb

Le 17 mai 2018, le conseil de surveillance du Groupe BPCE, présidé par Michel Grass, a examiné les comptes du groupe pour le premier trimestre de l'année 2018.

Pour François Pérol, président du directoire du Groupe BPCE : "Le groupe publie aujourd'hui des résultats solides pour le premier trimestre 2018. Dans un contexte de taux très bas et de concurrence accrue, la Banque de proximité limite à 2,9 % la baisse de ses revenus grâce au dynamisme du crédit et de la collecte d'épargne, et aux relais de croissance que sont les Services Financiers Spécialisés et l'Assurance. Bons résultats chez Natixis, avec des revenus en progression dans tous les métiers à change constant, dont une très forte progression (+ 20,2 %) de la Gestion d'actifs. La bonne maîtrise des frais de gestion et un coût du risque modéré permettent la stabilité du résultat net part du groupe à 955 millions d'euros. La solidité de notre modèle se traduit aussi par des niveaux de solvabilité et une capacité d'absorption des pertes très satisfaisants. Je suis très fier d'avoir participé durant près de dix ans à la construction et au développement du Groupe BPCE qui dispose aujourd'hui de tous les atouts pour mener à bien son plan stratégique TEC2020. Je suis intimement convaincu que Laurent Mignon saura insuffler, avec l'ensemble des équipes, l'énergie nécessaire à la poursuite de sa croissance".


Information sectorielle au premier trimestre 2018

L'information sectorielle n'a pas évolué depuis le quatrième trimestre 2017 et se présente de la manière suivante :

Trois pôles métiers :

  • La Banque de proximité et Assurance, comprenant le réseau Banque Populaire, le réseau Caisse d'Epargne, les Services Financiers Spécialisés (Financements spécialisés, Paiements et Services financiers) et l'Assurance de Natixis et les Autres réseaux (Crédit Foncier, Banque Palatine, BPCE International) 
  • La Gestion d'actifs, comprenant la Gestion d'actifs (y compris le private equity ) et la Gestion de fortune de Natixis;
  • La Banque de Grande Clientèle, comprenant les métiers Global markets , Global finance , et Investment banking de Natixis.

Un pôle Hors métiers, qui regroupe le Corporate Center (comprenant BPCE SA et le Hors Pôle de Natixis), les Participations financières et les autres activités (activités transverses, activités d'investissement, filiales immobilières.).

Application de la norme IFRS 9

La norme IFRS 9 définit de nouvelles règles de classement et d'évaluation des instruments financiers en fonction de leurs caractéristiques et du modèle de gestion appliqué et une nouvelle méthodologie de calcul des dépréciations pour risque de crédit des actifs financiers basée sur les pertes de crédit attendues. Le Groupe BPCE a retenu l'option prévue de ne pas retraiter les données comparatives des exercices antérieurs.

1. RÉSULTATS CONSOLIDÉS [4] DU GROUPE BPCE DU PREMIER TRIMESTRE 2018

Le Groupe BPCE a publié de bonnes performances pour le premier trimestre 2018 avec un produit net bancaire de 6 022 millions d'euros5, en légère baisse de 0,8% à change courant.

A change constant, les revenus augmentent de 0,9 % grâce à la forte croissance du pôle Gestion d'actifs (+ 20,2 %), de belles performances pour les pôles Assurance (+ 7,7 %) et Services Financiers Spécialisés (+ 5,2 %) qui limitent la baisse (- 3,0 %) des revenus (hors variation de la provision épargne logement) de la Banque de proximité et Assurance, dans un contexte d'effet persistant des taux bas sur la marge nette d'intérêt. La Banque de Grande Clientèle fait un bon premier trimestre 2018 car, bien que pénalisée par un taux de change défavorable et un effet base au premier trimestre 2017 (revenus de Global Markets historiquement élevés), le produit net bancaire progresse de 1,3%, à change constant.

Le Groupe BPCE affiche un niveau de solvabilité toujours élevé et une capacité d'absorption des pertes encore renforcée.

La performance du groupe pour ce premier trimestre 2018 permet de bien amorcer le démarrage du plan stratégique TEC2020.

Au 1 er juin 2018, la gouvernance du Groupe BPCE évoluera. Laurent Mignon devient, à compter de cette date, président du directoire du Groupe BPCE. François Riahi lui succède en tant que directeur général de Natixis. Ce changement de gouvernance s'inscrira dans la continuité de la stratégie du groupe et l'exécution du plan stratégique TEC 2020.


1.1 R ésultats consolidés du premier trimestre 2018 : résultat net part du groupe [5] , [6] en hausse de 0,9 % à 955 M€

Le produit net bancaire du Groupe BPCE s'élève, pour le premier trimestre 2018, à 6 022 millions d'euros5, en légère baisse (- 0,8 %) par rapport au premier trimestre 2017 dû à la dépréciation significative sur un an du dollar face à l'euro qui pénalise les activités libellées en dollar. A taux de change constant, afin de mieux rendre compte de la performance intrinsèque des métiers, le produit net bancaire progresse de 0,9 %.

Les frais de gestion du groupe s'élèvent à 4 560 millions d'euros5 pour le premier trimestre 2018, en hausse de 1,2 % et de 2,5 % à taux de change constant. Hors contribution au fonds de résolution unique (FRU) qui augmente de 31% (à 340 millions d'euros) entre le premier trimestre 2017 et le premier trimestre 2018, les frais de gestion s'établissent à 4 220 millions d'euros, stables sur la période (- 0,7 % à change courant et + 0,7 % à change constant).

Le résultat brut d'exploitation du groupe s'élève à 1 463 millions d'euros5, en baisse de 6,3 % par rapport au premier trimestre 2017. A taux de change constant, il ne baisse que de 3,6%

Le coût du risque au 31 mars 2018 est exprimé en norme IFRS 9 tandis que celui au 31 mars 2017 est exprimé en norme IAS 39.

Le coût du risque s'élève à 259 millions d'euros pour ce premier trimestre 2018. Il enregistre, par rapport au premier trimestre 2017, une baisse de 29,2 % en valeur absolue5 et s'établit à 16 points de base [7] (contre 22 points au premier trimestre 2017). Le taux d'encours douteux sur les encours bruts diminue, passant de 3,2 % au 1 er janvier 2018 à 3,0 % au 31 mars 2018, et le taux de couverture des créances douteuses (y compris les sûretés relatives aux encours dépréciés) s'établit à 74,2 % au 31 mars 2018 (contre 71,4 % au 1 er janvier 2018).

  • Pour la Banque de proximité et Assurance , l'évolution du coût du risque7 suit la baisse constatée du coût du risque dans les réseaux passant à 15 points de base au 31 mars 2018, en baisse de 7 points de base par rapport au premier trimestre 2017;
     
  • Pour la Banque de Grande Clientèle , le coût du risque est quasiment stable à 21 points de base contre 20 points de base au premier trimestre 2017.

Le résultat avant impôt du groupe augmente de 0,8 %, et s'établit à 1 280 millions d'euros5 pour le premier trimestre 2018. Retraité de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat avant impôt du groupe augmente de 3,2 % à 1 686 millions d'euros 5 .

Les impôts sur le résultat du groupe s'élèvent à 475 millions d'euros5 pour le premier trimestre 2018, en baisse de 4,4 % par rapport au premier trimestre 2017.

Le  résultat net part du groupe s'établit à 634 millions d'euros5, en baisse contenue de 3,7 % comparé au premier trimestre 2017 dans un contexte de forte augmentation des contributions réglementaires. Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat net part du groupe s'établit à 955 millions d'euros5, soit une hausse de 0,9 %.

Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 et hors éléments non économiques et exceptionnels:

  • Le coefficient d'exploitation augmente de 0,7 point, à 69,0 % ;
  • Le ROE diminue de 0,1 point, à 6,1 %.

Après prise en compte des éléments non économiques et exceptionnels et sans retraitement de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat net part du groupe publié s'élève à 605 millions d'euros.


RÉSULTATS CONSOLIDÉS DU PREMIER TRIMESTRE 2018 DU GROUPE BPCE

En millions d'euros T1-18 Impact des éléments non économiques et exceptionnels   T1-18 retraité  
Produit net bancaire6 010- 12 6 022 
Frais de gestion- 4 606- 46 - 4 560 
Frais de gestion hors FRU - 4 266     - 4 220  
Résultat brut d'exploitation 1 404 - 58   1 463  
Coût du risque- 259  - 259 
Résultat avant impôt 1 222 - 58   1 280  
Résultat avant impôt retraité de l'impact de l'IFRIC 21 1 627 - 58   1 686  
Impôts sur le résultat- 45520   - 475 
Intérêts minoritaires- 1629   - 171 
Résultat net part du groupe605- 29   634  
Retraitement de l'impact IFRIC 21 321                   321  
 

Résultat net part du groupe - après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21
926 - 29   955  
Coefficient d'exploitation   69,0 % 
ROE   6,1 % 

En millions d'euros T1-17 pf retraité   T1-18 retraité /
T1-17 pf retraité
variation %
Change constant
variation %
 
Produit net bancaire6 069 - 0,8 %+ 0,9 % 
Frais de gestion- 4 507 + 1,2 %+ 2,5 % 
Frais de gestion hors FRU - 4 247   - 0,7 % + 0,7 %  
Résultat brut d'exploitation 1 562   - 6,3 % - 3,6 %  
Coût du risque- 366 - 29,2 %  
Résultat avant impôt 1 270   + 0,8 %    
Résultat avant impôt retraité de l'impact de l'IFRIC 21 1 633   + 3,2 %   
Impôts sur le résultat- 497   - 4,4 %  
Intérêts minoritaires- 115     + 49,1 %   
Résultat net part du groupe 659   - 3,7 %    
Retraitement de l'impact IFRIC 21 288        
 

Résultat net part du groupe - après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21
946   + 0,9 %    
Coefficient d'exploitation68,3 % + 0,7 pt    
ROE6,2 % - 0,1 pt  

Données pro forma (pf) : se reporter à la note méthodologique à la fin de ce communiqué de presse

Données retraitées : détail des éléments non économiques et exceptionnels à la fin de ce communiqué de presse

2. DES NIVEAUX DE SOLVABILITÉ ET D'ABSORPTION DES PERTES ÉLEVÉES

2.1 Un niveau de CET1 [8] élevé malgré l'impact d'effets ponctuels

Le ratio de CET1 du Groupe BPCE a légèrement diminué au premier trimestre 2018 avec un niveau estimé à 15,1 % au 31 mars 2018 contre 15,4 % au 31 décembre 2017. Cette baisse s'explique principalement par l'impact de deux effets ponctuels : l'un dû à la première application de la norme IFRS 9 (impact de - 17 points de base), l'autre à la déduction des fonds propres des contributions au FRU et FGDR constatées sous forme d'engagements de paiement irrévocables (« irrevocable payment commitments » ou IPC), à la suite des instructions du superviseur (impact de - 12 points de base).
Les autres variations de CET1 se compensent globalement : mise en réserve du résultat (+ 13 points de base depuis le 1 er janvier 2018), émissions de parts sociales (+ 14 points de base depuis le 1 er janvier 2018), la hausse des risques pondérés (- 17 points de base) et les autres variations (- 4 points de base).

2.2 Ratio de TLAC 8 , [9]

La capacité totale d'absorption des pertes (TLAC, pour Total Loss Absorbing Capacity ) s'élève à 83,8 milliards d'euros à fin mars 2018 (incluant l'impact de la déduction des IPC). Le ratio de TLAC (en pourcentage des risques pondérés), a ainsi augmenté, passant de 20,8 % au 31 décembre 2017 à un niveau estimé à 21,5 % au 31 mars 2018 très proche de l'objectif fixé dans le plan stratégique TEC 2020 d'un niveau supérieur à 21,5 % à début 2019. Afin de continuer à respecter cet objectif, le Groupe BPCE prévoit d'émettre de la dette senior non-préférée pour un montant compris entre 4 et 5 milliards d'euros par an, et ne prévoit pas d'avoir recours à la dette senior préférée.

Au 31 mars 2018, le ratio de levier [10] s'établit à 5,0 % en tenant compte de la déduction des IPC.

2.3 Programmes 2018 de refinancement moyen-long terme marché réalisé à 66 % à fin avril 2018

L'accès du Groupe BPCE aux grands marchés de dette lui a permis de lever 14,5 milliards d'euros de ressources à moyen-long terme (MLT) au 30 avril 2018, soit une réalisation de 66 % du programme 2018 de 22 milliards d'euros. La durée moyenne à l'émission est de 7,4 ans et le coût moyen de la liquidité est de mid-swap + 16 points de base. Sur la période, 68 % du refinancement MLT a été effectué sous la forme d'émissions publiques et 32 % sous la forme de placements privés.

Sur les 14,5 milliards d'euros levés au 30 avril 2018 :

  • 10,3 milliards d'euros ont été levés sous la forme d'émissions non sécurisées (4,5 milliards d'euros de dette senior non-préférée et 5,8 milliards d'euros de dette senior préférée), ce qui représente 71 % du refinancement MLT levé.
     
  • 4,2 milliards d'euros ont été levés sous la forme d'émissions sécurisées, ce qui représente 29 % du refinancement MLT levé.

             
Il avait été indiqué que les émissions non sécurisées devaient représenter environ 70 % de ce programme de refinancement (dont 4 à 5 milliards d'euros de dette senior non-préférée), le restant étant des émissions sécurisées. La réalisation à fin avril est donc bien conforme à ces orientations.
             
Sur la période, le Groupe BPCE a continué à lever des montants importants grâce à une diversification significative de sa base d'investisseurs. Ainsi, 46 % des émissions sur le compartiment non sécurisé ont été effectuées en devises autres que l'euro (notamment 29 % en dollar américain, 8 % en yen et 8 % en dollar australien).

3. RÉSULTATS [11] DES MÉTIERS

Contribution des pôles métiers aux résultats du Groupe BPCE

Pour le premier trimestre 2018, à change constant, la contribution des pôles métiers aux résultats du Groupe BPCE (hors éléments exceptionnels et excluant le pôle Hors métiers) se décompose comme suit :

  • La Banque de proximité et Assurance contribue à hauteur de 71 % au produit net bancaire total des métiers du groupe pour le premier trimestre 2018 (contre 73 % au premier trimestre 2017) et à hauteur de 67 % au résultat brut d'exploitation total des métiers (contre 71 % pour le premier trimestre 2017).
  • La Gestion d'actifs contribue à hauteur de 13 % au produit net bancaire total des métiers du groupe pour le premier trimestre 2018 (contre 11 % pour le premier trimestre 2017) et à hauteur de 13 % au résultat brut d'exploitation total des métiers (contre 9 % pour le premier trimestre 2017).
  • La Banque de Grande Clientèle contribue à hauteur de 16 % au produit net bancaire total des métiers du groupe pour le premier trimestre 2018 et à hauteur de 20 % au résultat brut d'exploitation total des métiers, ces contributions étant stables par rapport au premier trimestre 2017.

3.1 Banque de proximité et Assurance : Développement des relais de croissance, Assurance et Paiements

Le métier Banque de proximité et Assurance regroupe les activités du réseau Banque Populaire, du réseau Caisse d'Epargne, des Services Financiers Spécialisés de Natixis, de l'Assurance de Natixis et des Autres réseaux comprenant les filiales Crédit Foncier, Banque Palatine et BPCE International.

La Banque de proximité et Assurance a conservé une activité commerciale soutenue durant ce premier trimestre 2018.

La Banque de proximité et Assurance participe toujours activement au financement de l'économie. Ainsi, le volume de production , sur tous les segments, a atteint un niveau de près 26 milliards d'euros sur le premier trimestre 2018, en baisse par rapport au premier trimestre 2017 qui avait connu une production exceptionnelle, mais toutefois en ligne avec les niveaux de production moyens trimestriels enregistrés en 2016. Les encours de crédit de la Banque de proximité et Assurance s'établissent à 548 milliards d'euros au 31 mars 2018, en hausse de 4,8 % sur un an. Les crédits immobiliers augmentent de 5,7 % sur un an, les crédits d'équipement, de 7,4 %.

Les encours d'épargne de la Banque de proximité et Assurance s'établissent à 696 milliards d'euros au 31 mars 2018, en hausse de 3,5 % depuis le 31 mars 2017. L'épargne de bilan collectée (hors centralisation de l'épargne règlementée) atteint 24 milliards d'euros sur un an et provient notamment des dépôts à vue dont les encours progressent de 11,0 %.

Relais de croissance avec les Paiements, l' Assurance [12] a poursuivi, au cours de ce premier trimestre 2018, une activité dynamique. L'assurance-vie présente ainsi une collecte brute en unités de comptes en hausse de 15 % sur un an (la part d'unités de compte dans la collecte brute, a augmenté de 2,8 points sur un an).

Les commissions d'assurance vie des réseaux Banque Populaire et Caisse d'Epargne augmentent par ailleurs de 5,3 %, tandis que le portefeuille de contrats non vie affiche une hausse en nombre de 8,5 % sur un an porté simultanément par l'IARD et la prévoyance.

Banque de proximité et Assurance : résultats financiers du premier trimestre 2018

Le produit net bancaire de la Banque de proximité et Assurance s'établit à 4 180 millions d'euros (hors variation de la provision épargne logement) pour le premier trimestre 2018, enregistrant une baisse de 3,0 % sur un an (la tendance est similaire pour le produit net bancaire cumulé des réseaux Banque Populaire et Caisse d'Epargne, qui diminue de 3,8 % hors variation de la provision épargne logement). Cette diminution provient de la baisse persistante de la marge nette d'intérêt résultant  de l'environnement de taux d'intérêt bas que nous connaissons depuis quelques années. Il convient en revanche de souligner la bonne performance des commissions : elles restent stables par rapport au premier trimestre 2017, alors que les indemnités de remboursements anticipés sont en forte baisse (- 53,3 % par rapport au premier trimestre 2017) du fait notamment de la normalisation des volumes des remboursements anticipés au premier trimestre 2018.

Les frais de gestion sont maîtrisés, s'établissant à 2 902 millions d'euros [13] au premier trimestre 2018, en légère baisse (- 0,8 %) par rapport au premier trimestre 2017. Les réseaux Banque Populaire et Caisse d'Epargne marquent la tendance avec une baisse enregistrée de 1,0 %.

Le résultat brut d'exploitation diminue de 7,5 % pour le premier trimestre 2018 et s'élève à 1 272 millions d'euros13.

Le coût du risque s'établit à 213 millions d'euros13 pour le premier trimestre 2018, en baisse de 30,0 %.

Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 et hors éléments non économiques et exceptionnels :

  • Le résultat avant impôt s'établit à 1 197 millions d'euros pour le premier trimestre 2018, en baisse de 1,9 % comparé au premier trimestre 2017;
  • Le coefficient d'exploitation s'établit à 66,6 % pour ce premier trimestre en augmentation de 1,7 point ;
  • Le ROE normatif diminue de 1 point, à 9 %.

             
             
Après prise en compte des éléments exceptionnels et annulation du retraitement de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat avant impôt publié s'établit à 1 044 millions d'euros pour le premier trimestre 2018, en augmentation de 0,7 % comparé au premier trimestre 2017.


3.1.1 Banque Populaire

Depuis la fusion de la Banque Populaire de l'Ouest et de la Banque Populaire Atlantique, donnant naissance à la Banque Populaire Grand Ouest le 7 décembre 2017, le réseau Banque Populaire regroupe les 14 Banques Populaires, dont la CASDEN Banque Populaire et le Crédit Coopératif ainsi que leurs filiales, le Crédit Maritime Mutuel et les sociétés de caution mutuelle.

  • Fonds de commerce

La stratégie de bancarisation des clients particuliers du réseau Banque Populaire s'est poursuivie avec une croissance des clients bancarisés principaux de + 2,5 % (+ 93 700 clients). Le nombre de clients en gestion privée et gestion de fortune a augmenté de 6,2 % (+ 22 000 clients). Sur le marché des professionnels, la stratégie de conquête et d'intensification de la relation se traduit par une hausse de 1,0 % du nombre de clients actifs (+ 4 400 clients sur un an). Sur le marché des entreprises, le nombre de clients actifs a progressé de 3,0 % (+ 1 300 clients).

  • Encours de crédit et d'épargne

Les encours de crédit s'établissent à 199 milliards d'euros au 31 mars 2018, enregistrant une croissance de 6,5 % par rapport au 31 mars 2017.

Les encours d'épargne s'établissent à 259 milliards d'euros au 31 mars 2018. Ils ont enregistré une croissance de 5,3 % par rapport au 31 mars 2017.

  • Résultats financiers

Le produit net bancaire du premier trimestre 2018 s'établit à 1 588 millions d'euros (hors variation de la provision épargne logement), en baisse de 1,6 % par rapport au premier trimestre 2017. Cette tendance est marquée notamment par une diminution de 4,0 % de la marge nette d'intérêt (hors variation de la provision épargne logement) et d'une progression de 4,3 % des commissions hors indemnités de remboursement anticipé, ces dernières connaissant un repli de 55,0 % comparé au premier trimestre 2017.

Les frais de gestion s'établissent à 1 095 millions d'euros13, en baisse de 1,1%.

Le résultat brut d'exploitation s'établit à 489 millions d'euros13, en diminution de 2,1 % par rapport au premier trimestre 2017.

Le coût du risque à 107 millions d'euros13, enregistre une hausse de 1,9 % par rapport au premier trimestre 2017.

Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 et hors éléments non économiques et exceptionnels:

  • Le résultat avant impôt s'établit à 431 millions d'euros, soit un repli de 3,9 % par rapport au premier trimestre 2017.
  • Le coefficient d'exploitation augmente de 0,4 point, à 66,5 %.

Après prise en compte des éléments exceptionnels et annulation du retraitement de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat avant impôt publié s'élève à 367 millions d'euros ce premier trimestre, en diminution de 6,7 % par rapport au premier trimestre 2017.

3.1.2 Caisse d'Epargne

Depuis la fusion des Caisses d'Epargne Picardie et Nord France Europe le 1er mai 2017, donnant naissance à la Caisse d'Epargne Hauts de France, le réseau Caisse d'Epargne regroupe 16 Caisses d'Epargne ainsi que leurs filiales.

  • Fonds de commerce

La stratégie de bancarisation des clients particuliers du réseau Caisse d'Epargne s'est poursuivie avec une croissance des clients bancarisés principaux de +1,6 % (+ 103 400 clients) dans un environnement davantage concurrentiel. Le nombre de clients en gestion privée et gestion de fortune a augmenté de 3,8 % (+ 15 900 clients). Sur le marché des professionnels, la stratégie de conquête a permis une hausse de 3,7 % du nombre de clients actifs (+ 7 000 clients). Sur le marché des entreprises, le nombre de clients actifs a progressé de 11,4 % (+ 2 000 clients).

  • Encours de crédit et d'épargne

Les encours de crédit s'établissent à 257 milliards d'euros au 31 mars 2018, enregistrant une croissance de 6,4 % par rapport au 31 mars 2017.

Les encours d'épargne s'établissent à 414 milliards d'euros au 31 mars 2018. Ils ont enregistré une croissance de 2,5 % par rapport au 31 mars 2017.

  • Résultats financiers

Le produit net bancaire du premier trimestre 2018 s'établit à 1 716 millions d'euros (hors variation de la provision épargne logement), en baisse de 5,7 % par rapport au premier trimestre 2017. Cette tendance est marquée notamment par une diminution de 10,5 % de la marge nette d'intérêt (hors variation de la provision épargne logement) limitée par une progression de 4,1 % des commissions hors indemnités de remboursement anticipé, ces dernières connaissant un repli de 52,1 % comparé au premier trimestre 2017.

Les frais de gestion s'établissent à 1 210 millions d'euros13, en baisse par rapport au premier trimestre 2017 de 0,9 %.

Le résultat brut d'exploitation s'établit à 503 millions d'euros13, en diminution de 15,3 % par rapport au premier trimestre 2017.

Le coût du risque à 63 millions d'euros13, enregistre une baisse significative de 22,3 % par rapport au premier trimestre 2017.

Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 et hors éléments non économiques et exceptionnels:

  • Le résultat avant impôt s'établit à 486 millions d'euros, soit un repli de 13,8 % par rapport au premier trimestre 2017 ;
  • Le coefficient d'exploitation s'établit à 68,0 %, en progression de 3,5 points.

Après prise en compte des éléments exceptionnels et annulation du retraitement de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat avant impôt publié s'élève à 434 millions d'euros pour le premier trimestre 2018, en diminution de 12,2 % par rapport au premier trimestre 2017.

3.1.3 Services Financiers Spécialisés : une accélération de la croissance des métiers Paiements

Le pôle Services Financiers Spécialisés (SFS) de Natixis, qui compte trois métiers - les Financements spécialisés, les Paiements et les Services financiers - est intégré dans la Banque de proximité et Assurance.

  • Résultats financiers

Le produit net bancaire s'établit à 362 millions d'euros pour le premier trimestre 2018, en hausse de 5,2 % par rapport au premier trimestre 2017. Plus particulièrement, celui des Financements spécialisés enregistre une hausse de 2 %, portée par les activités de crédit-bail, d'affacturage et de crédit à la consommation. Celui des Services Financiers progresse de 4 % sur un an dynamisé par l'activité d'Epargne salariale (+7 %) tandis que les revenus de l'activité Paiements, dont 70 % sont issus des réseaux Banque Populaire et Caisses d'Epargne, augmentent de 15 % sur un an (dont environ deux tiers proviennent des récentes acquisitions réalisées en 2017).

Les frais de gestion s'établissent à 244 millions d'euros13 pour le premier trimestre 2018, en hausse de 4,9 % par rapport au premier trimestre 2017 (charges stables à périmètre constant).

Le résultat brut d'exploitation enregistre une hausse de 5,8 % pour le premier trimestre 2018 et s'élève à 118 millions d'euros13.

Le coût du risque à 9 millions d'euros13 pour ce premier trimestre, diminue de manière significative de 55,7 % par rapport au premier trimestre 2017.

Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 et hors éléments exceptionnels :

  • Le résultat avant impôt s'établit à 116 millions d'euros au premier trimestre 2018, en hausse de 18,3 % ;
  • Le coefficient d'exploitation est stable sur la période à 65,5% (64,5% hors acquisitions du métier Paiements).

Après prise en compte des éléments exceptionnels et annulation du retraitement de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat avant impôt publié s'élève à 108 millions d'euros pour le premier trimestre 2018, en hausse de 19,0 % par rapport au premier trimestre 2017.
             
Les résultats contributifs au Groupe BPCE sont différents de ceux publiés par Natixis. Pour une analyse plus détaillée des métiers et des résultats de Natixis, merci de vous reporter au communiqué de presse de Natixis que vous trouverez en ligne sur www.natixis.com .

3.1.4 Assurance : un bon niveau de rentabilité maintenu

Le pôle Assurance de Natixis est intégré dans la Banque de proximité et Assurance.

  • Résultats financiers

Le produit net bancaire s'établit à 204 millions d'euros pour le premier trimestre 2018, en hausse de 7,7 %, porté à la fois par l'Assurance vie et la Prévoyance. Cela correspond à un chiffre d'affaires en croissance de 6 % sur un an à 3,5 milliards d'euros (hors traité de réassurance avec CNP).

Les frais de gestion s'établissent à 118 millions d'euros13 pour le premier trimestre 2018, en hausse de 8,5 % par rapport au premier trimestre 2017, due notamment à une hausse de 5 millions d'euros de la C3S (contribution sociale de solidarité des sociétés). Hors impact de cette taxe, l'augmentation des frais de gestion est de 5 % en ligne avec le développement de l'activité.

Le résultat brut d'exploitation augmente de 6,7 % pour le premier trimestre 2018 et s'élève à 86 millions d'euros13.

Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 et hors éléments non économiques et exceptionnels :

  • Le résultat avant impôt s'établit à 103 millions d'euros pour ce premier trimestre, en hausse de 7,7 %;
  • Le coefficient d'exploitation s'améliore de 0,8 point, à 50,9 % pour le premier trimestre 2018.

             
Après prise en compte des éléments exceptionnels et annulation du retraitement de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat avant impôt publié s'élève à 89 millions d'euros pour le premier trimestre 2018, en hausse significative de 37,4 % par rapport au premier trimestre 2017.

Les résultats contributifs au Groupe BPCE sont différents de ceux publiés par Natixis. Pour une analyse plus détaillée des métiers et des résultats de Natixis, merci de vous reporter au communiqué de presse de Natixis que vous trouverez en ligne sur www.natixis.co m.

3.1.5 Autres réseaux

Le pôle Autres réseaux est constitué principalement par Crédit Foncier, Banque Palatine et BPCE International .

              

  • Crédit Foncier

Le Crédit Foncier affiche une production totale de 2,2 milliards de crédits, en baisse moins marquée que celle enregistrée par le marché. Le financement immobilier des particuliers reste le principal contributeur, avec 1,6 milliard d'euros.
Parallèlement, le Crédit Foncier connaît une baisse graduelle de ses encours de crédit qui s'élèvent ainsi à 77,7 milliards d'euros au 31 mars 2018 contre 80,7 milliards d'euros au 31 mars 2017.

Dans un contexte de taux bas durables et de forte concurrence, le produit net bancaire baisse de 15,8 % en raison, notamment, de l'impact sur la marge nette d'intérêt des remboursements anticipés élevés intervenus depuis 2015 ainsi que des renégociations des trimestres passés. Le Crédit Foncier poursuit par ailleurs sa politique de réduction significative des coûts. Ainsi pour ce premier trimestre 2018, les frais de gestion sont en baisse de 13,8 %. Ainsi, la contribution du Crédit Foncier au résultat avant impôt du groupe après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 s'élève à 22 millions d'euros, en baisse de 19,8 % par rapport au premier trimestre 2017.

  • Banque Palatine

L'encours de crédit moyen augmente passant de 8,2 milliards d'euros au premier trimestre 2017 à 8,7 milliards d'euros au premier trimestre 2018. L'encours d'épargne est en légère augmentation sur la période, s'élevant à 16,7 milliards d'euros au 31 mars 2018.

La contribution de Banque Palatine au résultat avant impôt du groupe après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 s'élève à 25 millions d'euros pour ce premier trimestre 2018, soit une augmentation de 19,1 %.

  • BPCE International

BPCE International regroupe les filiales internationales du Groupe BPCE hors Natixis.

L'encours de crédit s'élève à 5,0 milliards d'euros au 31 mars 2018 (contre 5,5 milliards d'euros au 31 mars 2017). L'encours d'épargne de 5,0 milliards d'euros est stable sur la période.

La contribution de BPCE International au résultat avant impôt du groupe après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 est positive pour ce premier trimestre 2018, s'établissant à 14 millions d'euros. Elle est en forte hausse par rapport au premier trimestre 2017 qui intégrait une dotation de provisions complémentaires sur les portefeuilles de crédits en Tunisie.

3.2 Gestion d'actifs : Forte dynamique de croissance avec un résultat brut d'exploitation en hausse de 34 % malgré un effet change défavorable

Le pôle Gestion d'Actifs regroupe les activités de Gestion d'actifs et de Gestion de fortune de Natixis.

  • Résultats financiers

Le produit net bancaire s'élève à 777 millions d'euros au premier trimestre 2018, soit une augmentation de 10,3 % (+ 20,2 % à change constant) par rapport au premier trimestre 2017.

Les frais de gestion s'établissent à 528 millions d'euros au premier trimestre 2018, soit une hausse de 1,9 % (+ 10,5 % à change constant) en ligne avec le développement de l'activité par rapport au premier trimestre 2017.

Le résultat brut d'exploitation s'établit à 248 millions d'euros au premier trimestre 2018, soit une augmentation de 33,8 % (+ 47,8 % à change constant) par rapport au premier trimestre 2017.

Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 :

  • Le résultat avant impôt s'établit à 253 millions d'euros sur le trimestre, en hausse de 27,4 % par rapport au premier trimestre 2017 ;
  • Le coefficient d'exploitation s'améliore de 5,7 points au premier trimestre 2018, à 67,5 % (6,0 points à change constant) ;
  • Le ROE normatif augmente de 2,5 points à 14 %.

             
Après annulation du retraitement de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat avant impôt publié ressort à 248 millions d'euros au premier trimestre 2018, en hausse significative de 27,2 % par rapport au premier trimestre 2017.

Les résultats contributifs au Groupe BPCE sont différents de ceux publiés par Natixis. Pour une analyse plus détaillée des métiers et des résultats de Natixis, merci de vous reporter au communiqué de presse de Natixis que vous trouverez en ligne sur www.natixis.com .

3.3 Banque de Grande Clientèle : accélération de la création de valeur

Le pôle Banque de Grande Clientèle regroupe les activités de Global markets et de Global finance & Investment banking de Natixis.

  • Résultats financiers

Le produit net bancaire s'établit à 938 millions d'euros au premier trimestre 2018, en baisse de 3,3 % par rapport au premier trimestre 2017 mais en hausse de 1,3 % à change constant et 5 % hors CVA/DVA et à change constant, comparé à une base élevée au premier trimestre 2017 du fait notamment de l'activité Global Markets.

Les frais de gestion s'établissent à 562 millions d'euros [14] au premier trimestre 2018, soit une baisse de 0,8 % par rapport au premier trimestre 2017 (+2,3 % à change constant).

Le résultat brut d'exploitation s'établit à 376 millions d'euros14 au premier trimestre 2018, soit une diminution de 6,9 % par rapport au premier trimestre 2017 (stable à change constant, et en augmentation de 10 % hors CVA/DVA et à change constant).

Le coût du risque , à 29 millions d'euros au premier trimestre 2018 reste stable sur la période.

Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21 et hors éléments non économiques et exceptionnels:

  • Le résultat avant impôt au premier trimestre 2018 ressort à 376 millions d'euros, en baisse de 7,2 % ;
  • Le coefficient d'exploitation augmente de 2.0 points au premier trimestre 2018, à 57,5 % (1,2 point à change constant) ;
  • Le ROE normatif augmente de 1 point à 17 %.

Après prise en compte des éléments exceptionnels et annulation du retraitement de l'impact de l'IFRIC 21, le résultat avant impôt publié ressort à 352 millions d'euros au premier trimestre 2018, en baisse de 6,8 % par rapport au premier trimestre 2017.

Les résultats contributifs au Groupe BPCE sont différents de ceux publiés par Natixis. Pour une analyse plus détaillée des métiers et des résultats de Natixis, merci de vous reporter au communiqué de presse de Natixis que vous trouverez en ligne sur www.natixis.com

ÉLÉMENTS NON ÉCONOMIQUES ET EXCEPTIONNELS DU PREMIER TRIMESTRE 2018

En millions d'euros T1-2018   T1-2017 pf
  Résultat net part
du groupe
  Résultat net part
du groupe
Éléments non économiques de nature comptable - 3   - 7
Réévaluation des actifs associés aux titres super subordonnés en devises (Hors métiers)- 3 - 7
Cessions de participations non stratégiques et d'actifs en gestion extinctive (Hors métiers)     - 1
Cession d'actifs internationaux en gestion extinctive  - 1
Coûts de transformation et de restructuration
(Métiers /Hors métiers)
- 26   - 24
Dépréciation des écarts d'acquisition et divers     - 9
Dépréciation d'écarts d'acquisition et gains ou pertes sur autres actifs (Hors Métiers)  - 9
Total de l'impact des éléments non économiques et exceptionnels - 29   - 41

Des informations plus complètes sur les comptes sont disponibles sur le site www.groupebpce.fr , rubrique Investisseurs / Résultats.

Les résultats trimestriels du Groupe BPCE au 31 mars 2018, arrêtés par le directoire du 4 mai 2018, ont été vérifiés et contrôlés par le conseil de surveillance du 17 mai 2018. Les éléments financiers figurant dans ce communiqué de presse ne sont pas audités.


Précisions méthodologiques

Présentation des résultats trimestriels pro forma
L'information sectorielle est modifiée à compter du T4-17 en cohérence avec la présentation des lignes métiers dans le plan stratégique 2018-2020.
Les métiers Assurance de Natixis (assurance vie, prévoyance, ADE et dommages) auparavant reportés dans le pôle Epargne sont désormais rattachés à la Banque de proximité. Le pôle Epargne devient le pôle Gestion d'actifs.
Les trimestres antérieurs ont été retraités en conséquence.
A compter du 1er janvier 2018, le Groupe BPCE applique la norme IFRS 9 Instruments financiers, telle qu'adoptée par l'Union européenne. Le groupe a retenu l'option prévue par la norme de ne pas retraiter les données comparatives des exercices antérieurs. En conséquence, s'agissant des instruments financiers, les données comparatives relatives à l'exercice 2017 présentées en regard des données 2018 resteront établies conformément aux dispositions de la norme IAS 39.
Lors de la publication des résultats du T1-17, le montant comptabilisé au titre de la contribution du groupe au FRU procédait d'une estimation. Suite à la notification du montant définitif de la contribution au T2-17, le montant du FRU pris en compte en frais de gestion au T1-17 a été majoré de 3 millions d'euros. Le montant définitif de la contribution au FRU pour l'exercice 2018 est comptabilisé dans les résultats du T1-18.

Éléments non économiques et exceptionnels
Les éléments non économiques et exceptionnels et le passage du compte de résultat retraité au compte de résultat publié du Groupe BPCE sont détaillés en annexe de la présentation slide show disponible sur le site internet https://www.groupebpce.fr/Investisseur/Resultats/Presentations-des-resultats

Retraitement de l'impact IFRIC 21
Les résultats, coefficients d'exploitation et ROE après retraitement de l'impact IFRIC 21 se calculent en prenant en compte 1/4 du montant des taxes et contributions relevant de l'interprétation IFRIC 21 pour un trimestre donné ou 1/2 du montant des taxes et contributions relevant de l'interprétation IFRIC 21 pour un semestre. En pratique, pour le Groupe BPCE, les principales taxes concernées par IFRIC 21 sont la contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S) et les contributions et prélèvements de nature réglementaire (taxe de risque systémique des banques, contribution pour frais de contrôle de l'ACPR, contribution au Fonds de résolution unique et au Mécanisme de surveillance unique).

Produit net bancaire
La marge nette d'intérêt clientèle hors épargne logement est calculée sur la base des intérêts sur opérations avec la clientèle en excluant les intérêts nets sur l'épargne centralisée (Livret A, Livret Développement Durable, Livret Epargne Logement) ainsi que la variation de la provision épargne logement. Les intérêts nets sur épargne centralisée sont assimilés à des commissions.

Frais de gestion
Les frais de gestion correspondent à l'agrégation des "charges générales d'exploitation" (telles que présentées dans le document de référence, note 6.6 en annexe des comptes consolidés du Groupe BPCE) et des "dotations nettes aux amortissements et aux dépréciations des immobilisations corporelles et incorporelles".

Coût du risque
Le coût du risque est exprimé en points de base et mesure le niveau de risque par pôle métier, en pourcentage du volume des encours de crédit ; il est calculé en rapportant la dotation nette au titre du risque de crédit de la période aux encours bruts de crédits à la clientèle début de période.

Performance des métiers mesurée en Bâle III
Le ROE comptable du Groupe BPCE , correspond au rapport entre les éléments suivants :

  • Résultat net part du groupe retraité de la charge d'intérêt des TSS classés en capitaux propres et des éléments non économiques et exceptionnels
  • Capitaux propres part du groupe retraités des TSS classés en capitaux propres et des gains et pertes latents

Les ROE normatifs des métiers correspondent au rapport entre les éléments suivants

  • Résultat net part du groupe contributif du métier, diminué de la rémunération (calculée au taux normatif de 2 %) de l'excédent des capitaux propres par rapport aux fonds propres normatifs et retraité des éléments non économiques et exceptionnels
  • Fonds propres normatifs ajustés des écarts d'acquisition et des immobilisations incorporelles relatives au métier
  • L'allocation de fonds propres normatifs aux métiers du Groupe BPCE est réalisée sur la base de 10,5 % des risques pondérés moyens en Bâle III

Solvabilité
Les fonds propres Common Equity Tier 1 sont déterminés conformément aux règles CRR / CRD IV applicables ; les fonds propres non phasés sont présentés sans application des mesures transitoires. Les fonds propres additionnels de catégorie 1 tiennent compte des émissions subordonnées devenues non éligibles plafonnées au taux de phase-out en vigueur.
Le calcul du ratio de levier s'effectue selon les règles de l'Acte délégué publié par la Commission Européenne le 10 octobre 2014, sans mesures transitoires. Les opérations de financement sur titres traitées avec des chambres de compensation sont compensées en application des principes posés par IAS 32, sans prise en compte des critères de maturité et devises.

Capacité totale d'absorption des pertes
Le montant des passifs éligibles au numérateur du TLAC (capacité d'absorption des pertes) est déterminé selon notre interprétation de la Term Sheet publiée par le FSB le 09/11/2015 "Principles on Loss-absorbing and Recapitalisation Capacity of G-SIBs in Resolution".
Ce montant se compose des 4 éléments suivants :

  • Fonds propres Common Equity Tier 1 conformément aux règles CRR / CRD IV applicables
  • Fonds propres additionnels de catégorie 1 conformément aux règles CRR / CRD IV applicables
  • Fonds propres de catégorie 2 conformément aux règles CRR / CRD IV applicables
  • Passifs subordonnés non reconnus dans le fonds propres cités précédemment et dont la maturité résiduelle est supérieure à 1 an, à savoir : la part des instruments de fonds propres additionnels de catégorie 1 non reconnus en fonds propres (ie, pris dans le phase-out) ; la part de la décote prudentielle des instruments de fonds propres de catégorie 2 d'une maturité résiduelle supérieure à 1 an ; le montant nominal des titres senior non préférés d'une maturité supérieure à 1 an 

Les montants éligibles diffèrent quelque peu des montants retenus pour le numérateur des ratios de solvabilité ; ces montants éligibles sont déterminés selon les principes de la Term Sheet du FSB du 09/11/2015.

Liquidité
Les réserves de liquidité totales comprennent :

  • Les actifs éligibles banques centrales incluent : les titres éligibles BCE non éligibles LCR pris pour leur valorisation BCE après haircut BCE, les titres retenus (titrisations et covered bonds) disponibles et éligibles à la BCE pris pour leur valorisation BCE après haircut BCE et les créances privées disponibles et éligibles au refinancement en banques centrales (BCE et Fed), nets des refinancements banques centrales.
  • Les actifs éligibles LCR constituant la réserve LCR du groupe pris pour leur valorisation LCR.
  • Les liquidités placées auprès des banques centrales (BCE et Fed), nettes des dépôts des Money Market Funds US et auxquelles est ajoutée la monnaie fiduciaire.

Le refinancement court terme correspond aux refinancements de maturité initiale inférieure ou égale à 1 an et les tombées court terme du moyen-long terme correspondent aux tombées intervenant jusqu'à 1 an des refinancements de maturité initiale supérieure à 1 an.

Le ratio CERC (coefficient emplois/ ressources clientèle) du groupe est déterminé comme le rapport entre, au numérateur, les prêts à la clientèle et la centralisation des livrets réglementés et, au dénominateur, les dépôts de la clientèle. Le périmètre de calcul exclut la SCF (Compagnie de Financement Foncier, société de crédit foncier du groupe). Ces éléments sont issus du bilan comptable du groupe après mise en équivalence des entités d'assurance. Les dépôts de la clientèle présentent les ajustements suivants :

  • Ajout des émissions placées par les réseaux Banque Populaire et Caisse d'Epargne auprès de la clientèle et de certaines opérations effectuées avec des contreparties assimilables à des dépôts clients
  • Retrait des dépôts à court terme de certaines clientèles financières collectés par Natixis dans le cadre de ses activités d'intermédiation.

Encours de crédit et d'épargne
Les retraitements effectués pour le passage des encours comptables aux encours de gestion de crédit et d'épargne sont les suivants :

  • Encours d'épargne : les encours de gestion excluent de leur périmètre les dettes représentées par un titre (bons de caisse ou bons d'épargne)
  • Encours de crédit : les encours de gestion excluent de leur périmètre les titres assimilés à des prêts et créances sur clientèle et autres titres assimilés à de l'activité financière

À propos du Groupe BPCE
Le Groupe BPCE, deuxième groupe bancaire en France, s'appuie sur deux réseaux de banques commerciales coopératives, autonomes et complémentaires : celui des 14 Banques Populaires et celui des 16 Caisses d'Epargne. Dans le domaine du financement de l'immobilier, il s'appuie également sur le Crédit Foncier. Il est un acteur majeur de la gestion d'actifs, de l'assurance, de la banque de grande clientèle, et des services financiers spécialisés avec Natixis. Le Groupe BPCE compte 31 millions de clients et 106 500 collaborateurs ; il bénéficie d'une large présence en France avec 7 800 agences et 9 millions de sociétaires.


Contacts presse Groupe BPCE
Anne-Laure Declaye : 01 58 40 61 79
Lina Mestari : 01 58 40 59 26
mail : presse@bpce.fr

 
Relations investisseurs Groupe BPCE
Roland Charbonnel : 01 58 40 69 30
Evelyne Etcheverry : 01 58 40 57 46
mail : bpce-ir@bpce.fr

 

       groupebpce.fr  



[1] Hors éléments non économiques et exceptionnels pour le PNB ; hors éléments non économiques et exceptionnels et après retraitement impact  IFRIC 21 pour le RNPG

[2] Estimation au 31/03/2018 - CRR / CRD IV sans mesures transitoires ; les fonds propres additionnels de catégorie 1 tiennent compte des émissions subordonnées devenues non éligibles plafonnées au taux de phase-out en vigueur

[3] Déduction, sur instruction du superviseur, de la partie des contributions au FRU et au FGDR constatée sous forme d'engagements de paiement irrévocables

[4] T1-17 pro forma (se reporter à la note méthodologique à la fin de ce communiqué de presse), sauf mention contraire toutes les variations sont exprimées par rapport au 31 mars 2017

[5] Hors éléments non économiques et exceptionnels

[6] Après retraitement de l'impact de l'IFRIC 21

[7] Coût du risque en points de base annualisés sur encours bruts de crédits à la clientèle début de période

[8] CRR/CRD IV sans mesures transitoires ; les fonds propres additionnels de catégorie 1 tiennent compte des émissions subordonnées devenues non éligibles plafonnées au taux de phase-out en vigueur

[9] Au sens du term sheet du 09/11/2015 du Financial Stability Board sur la « Total Loss-absorbing Capacity »

[10] Estimation selon les règles de l'Acte délégué publié par la Commission Européenne le 10/10/2014

[11] T1-17 pro forma (se reporter à la note méthodologique à la fin de ce communiqué de presse), sauf mention contraire toutes les variations sont exprimées par rapport au 31/03/2017

[12] Entités comprises : Natixis Assurances, Prépar Vie, CNP Assurances

[13] Hors éléments non économiques et exceptionnels (se reporter à la note méthodologiques à la fin de ce communiqué)

[14] Hors éléments non économiques et exceptionnels (se reporter à la note méthodologiques à la fin de ce communiqué)




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BPCE via GlobeNewswire

HUG#2193778

JCDecaux : Assemblée Générale de JCDecaux SA du 17 mai 2018 17-05-2018 17:00

La Suite...

Assemblée Générale de JCDecaux SA du 17 mai 2018

Paris, le 17 mai 2018 - L'Assemblée Générale Mixte de JCDecaux SA (Euronext Paris : DEC) s'est tenue le 17 mai 2018.

L'Assemblée Générale a approuvé l'ensemble des résolutions qui étaient soumises au vote.

L'Assemblée Générale a notamment :

  • approuvé les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2017 ainsi que la distribution d'un dividende d'une valeur de 0,56 € par action ;
  • renouvelé les mandats de trois membres du Conseil de surveillance : M. Pierre Mutz et M. Pierre-Alain Pariente pour un an et M. Xavier de Sarrau pour trois ans ;
  • renouvelé les mandats de Commissaires aux comptes des sociétés KPMG S.A. et Ernst & Young et Autres ;
  • approuvé la politique de rémunération des mandataires sociaux et approuvé les éléments de rémunération 2017 des membres du Directoire et du Président du Conseil de surveillance ;
  • renouvelé les autorisations financières arrivant à expiration, à savoir celle permettant au Directoire de procéder au rachat des actions de la Société, dans la limite de 10 % de son capital social avec un prix maximum d'achat de 50 € par action et, le cas échéant, celle de les annuler ;
  • renouvelé l'autorisation conférée au Directoire de procéder à des attributions d'options de souscription ou d'achat d'actions et d'actions gratuites dans la limite d'un plafond global et d'un sous-plafond d'attribution pour les dirigeants mandataires sociaux ;
  • donné compétence au Directoire pour décider d'une augmentation de capital réservée aux salariés.

A l'issue de cette Assemblée, le Conseil de surveillance a reconduit le mandat de Membre et de Président du Comité d'audit de M. Xavier de Sarrau  et le mandat de Membre du Comité d'audit de M. Pierre Mutz. Il a également renouvelé le mandat de Membre et de Président du Comité des rémunérations et des nominations de M. Pierre Mutz.

Le Conseil de surveillance a ensuite renouvelé les mandats de tous les membres du Directoire pour une durée de trois ans puis désigné Monsieur Jean-Charles Decaux comme Président du Directoire et Monsieur Jean-François Decaux comme Directeur Général pour un an et ce, conformément au principe d'alternance des fonctions de la Direction Générale appliquée au sein de JCDecaux SA.

Messieurs Jean-Charles Decaux et Jean-François Decaux utilisent à des fins commerciales et de représentation publique le titre de Codirecteur Général de JCDecaux.

Chiffres clés de JCDecaux

  • Chiffre d'affaires 2017 : 3 493m€*
  • JCDecaux est coté sur l'Eurolist d'Euronext Paris et fait partie des indices Euronext 100 et Euronext Family Business
  • JCDecaux fait partie des indices FTSE4Good et Dow Jones Sustainability Europe
  • N°1 mondial du mobilier urbain (543 050 faces publicitaires)
  • N°1 mondial de la publicité dans les transports avec plus de 215 aéroports et 250 contrats de transport dans les métros, bus, trains et tramways (356 320 faces publicitaires)
  • N°1 européen de l'affichage grand format (141 630 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Europe (672 220 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Asie-Pacifique (216 290 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Amérique Latine (77 190 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Afrique (26 770 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure au Moyen-Orient (18 650 faces publicitaires)
  • Leader dans le vélo en libre-service : pionnier de la mobilité douce
  • 1 074 113 faces publicitaires dans plus de 80 pays
  • Une présence dans 4 033 villes de plus de 10 000 habitants
  • 13 040 collaborateurs

* Retraité de l'application rétrospective d'IFRS 15, applicable au 1 er janvier 2018

Communications Department : Agathe Albertini
+33 (0) 1 30 79 34 99 - agathe.albertini@jcdecaux.com

Investor Relations : Arnaud Courtial
+33 (0) 1 30 79 79 93 - arnaud.courtial@jcdecaux.com




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: JCDecaux via GlobeNewswire

HUG#2193728

CATANA GROUP : Salon international des multicoques La Grande Motte 2018 Accueil exceptionnel du nouveau BALI 4.1 Un carnet de commandes et une visibilité 2019 en forte progression 17-05-2018 17:00

La Suite...

Communiqué de Presse                                                                                            Canet-en-Roussillon, le 17 mai 2018


Salon international des multicoques La Grande Motte 2018

Accueil exceptionnel du nouveau BALI 4.1

Un carnet de commandes et une visibilité 2019 en forte progression

Le salon international des multicoques de la Grande Motte s'est tenu du 18 au 22 avril dernier. En 8 ans, ce salon, totalement spécialisé autours des catamarans, est devenu un événement incontournable avec une participation massive de tous les constructeurs mondiaux de ce marché.

CATANA GROUP était venu en force avec quatre bateaux : le dernier CATANA 53 et trois modèles de la gamme BALI dont le tout nouveau BALI 4.1.

Très attendu, ce dernier modèle a fait sensation et confirmé le fort potentiel annoncé. Evolution du BALI 4.0, ce bateau se distingue par un agrandissement de la partie arrière offrant ainsi un volume exceptionnel pour un bateau de cette taille.

Après l'excellent accueil des nouvelles finitions du millésime 2018, signé par le cabinet LASTA DESIGN STUDIO, la présentation de cette nouveauté complète une saison riche pour la gamme BALI qui a clairement pris une nouvelle dimension avant l'arrivée prochaine du navire amiral, la BALI 5.4, prévue à la rentrée prochaine.

Un an après sa première présentation dans ce même salon, le nouveau CATANA 53 a lui aussi bouclé une première année de promotion marquée par un excellent accueil et ponctuée par plusieurs commandes. Ces premiers succès confirment la pertinence du retour de la marque CATANA sur ses tailles historiquement fortes et conforte le plan de développement de nouveaux modèles pour les prochaines années.

Comme précédemment communiqué par le management, toutes les productions du groupe pour cet exercice 2017/2018 sont vendues, assurant ainsi un niveau d'activité de bateaux neufs supérieurs à 42 M€ (contre 30.2 M€ en 2017) pour un chiffre d'affaires global qui devrait se situer autour de 55 M€ à comparer aux 43 M€ de 2016/2017.

Fort de cette dynamique, le carnet de commandes du groupe s'est donc significativement étoffé au cours des dernières semaines notamment pour le nouveau BALI 4.1 et le prochain BALI 5.4. Ces prises de commandes soutenues profitent donc à l'exercice 2018/2019 avec une visibilité désormais très significative. Ainsi, le carnet de commandes de bateaux neufs pour 2018/2019 s'établit à 34 M€ et représente déjà 60% des objectifs du groupe pour l'exercice prochain.

Le redéploiement de la gamme CATANA et l'apport de nouveaux modèles dans les tailles où BALI est encore absente vont donc mécaniquement offrir à CATANA GROUP un schéma de croissance forte et rentable pour les prochains exercices, comme en témoignent déjà les commandes enregistrées sur les nouveaux BALI 4.1 et BALI 5.4.

Prochain rendez vous le 31 mai 2018 après clôture : Résultats semestriels 2017/2018

CATANA Group est spécialisé dans la conception, la construction et la commercialisation de navires de plaisance.

CATANA Group est coté sur le compartiment C d'Euronext Paris

Code ISIN : FR0010193052 - Code Reuters : CATG.PA - Code Bloomberg : CATG.FP

Société de bourse : Kepler

Contacts :

    
CATANA Group AELIUM FINANCE
David ETIEN - Directeur FinancierJérôme GACOIN
david.etien@catanagroup.com jgacoin@aelium.fr
Tel : 05 46 00 87 41Tel : 01 75 77 54 65



This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CATANA GROUP via GlobeNewswire

HUG#2193674

Coface SA : Toutes les résolutions proposées ont été adoptées par l'Assemblée Générale Mixte du 16 Mai 2018 17-05-2018 17:00

La Suite...

Paris, le 17 mai 2018 - 17h45

COFACE SA : Toutes les résolutions proposées ont été adoptées par l'Assemblée Générale Mixte du 16 Mai 2018

L'Assemblée Générale Mixte de COFACE SA s'est tenue au siège social de la société à Bois Colombes le 16 mai 2018, sous la présidence de M. Laurent Mignon, Président du Conseil d'Administration.

Les actionnaires de COFACE SA ont adopté toutes les résolutions proposées, y compris le versement d'un dividende de 0,34 euro par action au titre de l'exercice 2017. La date de détachement du dividende a été fixée au 24 mai 2018 et sa date de mise en paiement au 28 mai 2018.

Les informations relatives à cette Assemblée Générale peuvent être consultées sur le site internet de COFACE SA ( www.coface.com ), et plus précisément sous la rubrique « Investisseurs/Assemblée Générale ». Les résultats des votes des résolutions sont disponibles sur : http://www.coface.com/fr/Investisseurs/Assemblee-generale



CONTACTS

 
MÉDIAS

 

Monica COULL
T. +33 (0)1 49 02 25 01
monica.coull@coface.com

 

Maria KRELLENSTEIN
T. +33 (0)1 49 02 16 29
maria.krellenstein@coface.com

 
ANALYSTES / INVESTISSEURS

 

Thomas JACQUET
T. +33 (0)1 49 02 12 58
thomas.jacquet@coface.com

 

Ana Cecilia URIBE ARCE DE BREANT
T. +33 (0)1 49 02 22 40
anacecilia.uribearce@coface.com

 

CALENDRIER FINANCIER 2018 (sous réserve de changements)
Résultats S1-2018 : 26 juillet 2018, avant bourse
Résultats 9M-2018 : 24 octobre 2018, après bourse

INFORMATIONS FINANCIÈRES
Le présent communiqué de presse et l'information réglementée intégrale de COFACE SA sont disponibles sur le site Internet du Groupe : http://www.coface.com/Investors

Pour les informations réglementées relatives aux Indicateurs Alternatifs de Performance (IAP),
se reporter au Rapport Financier Semestriel 2017 ainsi qu'au Document de référence 2017.

Coface : for trade - ensemble, développons l'entreprise
70 ans d'expérience et un maillage territorial des plus fins ont fait de Coface une référence dans l'assurance-crédit, la gestion des risques et l'économie mondiale. Les experts de Coface, dont l'ambition est de devenir le partenaire d'assurance-crédit le plus agile de l'industrie, opèrent au coeur de l'économie mondiale, aidant 50.000 clients à construire des entreprises performantes, dynamiques et en croissance. Les services et solutions du Groupe protègent et aident les entreprises à prendre les décisions de crédit nécessaires pour renforcer leur capacité à vendre sur leurs marchés nationaux et d'exportation. En 2017, Coface comptait ~4,100 collaborateurs dans 100 pays, et a enregistré un chiffre d'affaires de €1,4 Mds.

www.coface.com

 
  

COFACE SA est cotée sur le Compartiment A d'Euronext Paris
Code ISIN : FR0010667147 / Mnémonique : COFA

AVERTISSEMENT - Certaines déclarations figurant dans le présent communiqué peuvent contenir des prévisions qui portent notamment sur des événements futurs, des tendances, projets ou objectifs. Ces prévisions comportent, par nature, des risques et des incertitudes, identifiés ou non, et peuvent être affectées par de nombreux facteurs susceptibles de donner lieu à un écart significatif entre les résultats réels et ceux indiqués dans ces déclarations. Vous êtes invités à vous référer au chapitre 5 « Principaux facteurs de risque, et leur gestion au sein du Groupe » du Document de référence 2017 du Groupe Coface déposé auprès de l'AMF le 5 avril 2018 sous le numéro D.18-0267, afin d'obtenir une description de certains facteurs, risques et incertitudes importants, susceptibles d'influer sur les activités du Groupe Coface. Le Groupe Coface ne s'engage d'aucune façon à publier une mise à jour ou une révision de ces prévisions, ni à communiquer de nouvelles informations, événements futurs ou toute autre circonstance. 




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Coface SA via GlobeNewswire

HUG#2193717

Tarkett : Information relative au nombre total des droits de vote et d'actions composant le capital social au 30 avril 2018 17-05-2018 17:00

La Suite...

Paris, le 17 mai 2018

(Articles L233-8 II du Code de commerce et

223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers)

 

Date Nombre d'actions composant le capital Nombre total de droits de vote
Au 30 avril 201863 722 696 Nombre théorique de droits de vote :

96 272 004
Nombre de droits de vote exerçables :

95 659 489*

 

* Déduction faite des actions auto-détenues ou auto-contrôlées, privées de droit de vote.

 

  À propos de Tarkett

Avec un chiffre d'affaires de plus de 2,8 milliards d'euros en 2017, Tarkett est un leader mondial des solutions innovantes de revêtements de sol et de surfaces sportives. Offrant une large gamme de solutions intégrant des sols vinyles, linoléum, caoutchouc, moquettes, parquets et stratifiés, gazons synthétiques et pistes d'athlétisme, le Groupe sert ses clients dans plus de 100 pays dans le monde, à travers ses principales marques : Tarkett, Desso, Johnsonite, Tandus Centiva, Tarkett Sports, FieldTurf et Beynon. Avec environ 13 000 collaborateurs et 34 sites industriels, Tarkett vend 1,3 million de mètres carrés de revêtement de sol chaque jour, à destination des hôpitaux, des écoles, de l'habitat, des hôtels, des bureaux ou commerces et des terrains de sport. Engagé dans sa démarche «  Doing Good. Together » (« Faire Bien. Ensemble »), le Groupe a mis en place une stratégie d'éco-innovation inspirée par les principes Cradle to Cradle® et promeut l'économie circulaire, tout en contribuant au bien-être des personnes et en préservant le capital naturel. Tarkett est coté sur le marché réglementé d'Euronext (compartiment A, code ISIN FR0004188670, code mnémonique : TKTT) et figure dans les indices suivants : SBF 120, CAC Mid 60. www.tarkett.com

 

Contact Relations Investisseurs

Tarkett - Alexandra Baubigeat Boucheron - alexandra.baubigeatboucheron@tarkett.com

 

Contacts Presse

Tarkett - Véronique Bouchard Bienaymé - communication@tarkett.com

Brunswick - tarkett@brunswickgroup.com - Tel. : +33 (0) 1 53 96 83 83




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Tarkett via GlobeNewswire

HUG#2193719

VALLOUREC : Résultats du premier trimestre 2018 17-05-2018 17:00

La Suite...
  
 

 

 

 

 
Communiqué de presse
 
  

Résultats du premier trimestre 2018

 
  • Chiffre d'affaires de 862 millions d'euros, en hausse de 10,1 % par rapport au T1 2017 (+22,1 % à taux de change constants)
  • RBE de -5 millions d'euros, en amélioration par rapport au T1 2017
  • RBE du S2 2018 visé en forte progression par rapport à celui du S1 soutenu par la hausse des prix aux Etats-Unis et l'augmentation des livraisons sur le marché international du Pétrole et Gaz
             

Boulogne-Billancourt, le 17 mai 2018 - Vallourec, un leader mondial des solutions tubulaires premium annonce aujourd'hui ses résultats du premier trimestre 2018. L'information financière consolidée a été présentée par le Directoire au Conseil de Surveillance le 16 mai 2018.

Chiffres clés

T1
2018
T1
2017
% de En millions d'euros T4
2017
variation  
515 475 8,4 % Production expédiée
(milliers de tonnes)
655
862 783 10,1 % Chiffre d'affaires 1 070
(5) (21) +16 m€ Résultat brut d'exploitation 11
-0,6 % -2,7 % +2,1 pts En % du CA 1,0 %
(170) (126) -44 m€ Résultat net, part du Groupe (164)
(254) (220) -34 m€ Cash-flow disponible (26)
31 mars 2018 Variation sur la période  

En millions d'euros

 
31 déc. 2017
1 783 +241 m€ Dette nette 1 542

Commentant ces résultats, Philippe Crouzet, Président du Directoire, a déclaré :
« La performance financière de Vallourec continue de s'améliorer : le chiffre d'affaires et le résultat brut d'exploitation du premier trimestre 2018 ont progressé par rapport à l'année précédente grâce notamment à la dynamique positive du marché Pétrole et Gaz aux Etats-Unis. Par rapport au quatrième trimestre 2017, malgré un effet saisonnalité défavorable, notre capacité d'autofinancement a significativement crû ce trimestre.
Soutenue par les prix du pétrole, l'activité d'appel d'offres s'intensifie sur les marchés internationaux du Pétrole et Gaz. Depuis le début de l'année, nous avons remporté des succès commerciaux importants, avec notamment le renforcement de notre partenariat long-terme avec Petrobras au Brésil, et nous avons participé à des appels d'offres significatifs qui devraient avoir un impact positif sur les livraisons de Vallourec à partir de la fin de l'exercice 2018.
Les mesures liées à l'application de la Section 232 aux Etats-Unis ne sont pas encore finalisées mais nous sommes prêts à nous y adapter le cas échéant, et à bénéficier de notre base américaine de production.
Nous continuons à mettre en oeuvre notre Plan de Transformation qui génère des économies de coûts significatives et avons initié des ajustements supplémentaires en Europe.
Grâce à la reprise progressive de nos principaux marchés et à la poursuite de la mise en oeuvre de notre Plan de Transformation, Vallourec confirme ses perspectives positives pour l'année avec un résultat brut d'exploitation du second semestre 2018 visé en forte progression par rapport à celui du premier semestre. »

I - CHIFFRE D'AFFAIRES CONSOLIDÉ PAR MARCHÉ

En millions d'euros   T1
2018
T1
2017
% de variation % de variation à taux de change constants T4
2017
Pétrole et gaz, Pétrochimie  584 533 9,6 % 24,2 %   708 
Energie électrique  98 84 16,7 % 20,2 %   125 
Industrie & Autres  180 166 8,4 % 16,9 %   237 
Total   862  783 10,1 % 22,1 %   1 070 

                                                                                                                                      
Au cours du premier trimestre 2018, Vallourec a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 862 millions d'euros, en hausse de 10,1 % par rapport au T1 2017. A taux de change constants, le chiffre d'affaires a progressé de 22,1 %, avec un effet volume positif de 8,4 % principalement lié aux activités Pétrole et Gaz aux Etats-Unis et un effet prix/mix positif de 13,7 % grâce à des prix plus élevés sur les marchés Pétrole et Gaz et Pétrochimie aux Etats-Unis et sur le marché Industrie en Europe.

Par rapport au quatrième trimestre 2017 , le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 s'est inscrit en baisse de 19,4 % (-17,3 % à taux de change constants). Le Groupe a enregistré des volumes plus faibles principalement en raison d'un effet saisonnalité. Le prix/mix est, quant à lui, resté relativement stable avec (i) une amélioration des prix pour les activités Pétrole et Gaz et Industrie & Autres et (ii) une baisse des prix pour les activités Energie Electrique. 

Pétrole et gaz, Pétrochimie ( 67,7 % du chiffre d'affaires consolidé)

Au T1 2018, le chiffre d'affaires Pétrole et Gaz a atteint 491 millions d'euros, en hausse de 1,2 % par rapport au T1 2017 (+15,3 % à taux de change constants) :

  • Aux Etats-Unis , le chiffre d'affaires Pétrole et Gaz a augmenté malgré un effet forex défavorable : le nombre de plateforme de forage en activité a augmenté de 31 % soutenant la demande de tubes OCTG et le Groupe a bénéficié des hausses de prix effectives depuis le second semestre 2017. Les hausses de prix supplémentaires annoncées au cours du T1 2018 devraient prendre principalement effet au second semestre. Le chiffre d'affaires du T1 2018 s'est inscrit en baisse par rapport au T4 2017, essentiellement en raison d'un effet saisonnalité.
     
  • Dans les régions EA-MEA , le chiffre d'affaires et les volumes Pétrole et Gaz sont restés relativement stables par rapport au T1 2017. L'effet conversion négatif a été compensé principalement par un effet prix/mix positif. Globalement, comme anticipé, l'activité d'appel d'offres dans ces régions a augmenté.
     
  • Au Brésil , le chiffre d'affaires Pétrole et Gaz s'est inscrit en baisse par rapport au T1 2017 qui avait bénéficié de livraisons d'OCTG à Petrobras plus élevées que la moyenne pour des puits d'exploration du champ Libra. Le chiffre d'affaires a également été significativement affecté par la dépréciation du Real brésilien. En avril 2018, Vallourec a renforcé son partenariat historique avec Petrobras en signant de nouveaux contrats long-terme pour la fourniture d'une gamme complète de produits premium et de services.      

Au T1 2018, le chiffre d'affaires Pétrochimie a atteint 93 millions d'euros, en hausse de 93,8 % par rapport au T1 2017 (+114,6 % à taux de change constants), essentiellement grâce à la reprise de cette activité aux Etats-Unis.

Énergie électrique (11,4 % du chiffre d'affaires consolidé)

Au T1 2018 , le chiffre d'affaires Energie électrique a atteint 98 millions d'euros, en hausse de 16,7 % par rapport au T1 2017 (+20,2 % à taux de change constants). Cette hausse est due à une augmentation des volumes et à un meilleur prix/mix dans le secteur de l'énergie électrique conventionnelle, grâce à des commandes prises au cours du premier semestre 2017.

Industrie & autres (20,9 % du chiffre d'affaires consolidé )

Au T1 2018, le chiffre d'affaires Industrie et Autres s'est élevé à 180 millions d'euros, en hausse de 8,4 % (+16,9 % à taux de change constants) :

  • En Europe , le chiffre d'affaires Industrie & Autres a augmenté principalement grâce à la hausse des prix pour les applications mécaniques et automobiles ;
     
  • Au Brésil , le chiffre d'affaires est resté relativement stable. Soutenus par la reprise de l'économie brésilienne, les volumes pour les applications mécaniques et automobiles ont été plus élevés. Le chiffre d'affaires de la mine a été en retrait en raison de la baisse des cours du minerai de fer.

             

II - ANALYSE DES RÉSULTATS CONSOLIDÉS DU T1 2018

L e résultat brut d'exploitation du T1 2018 s'est établi à -5 millions d'euros, soit une amélioration de 16 millions d'euros par rapport au T1 2017, grâce à :

  • Un chiffre d'affaires consolidé en augmentation de 10,1 % ;
  • Une marge industrielle de 103 millions d'euros, en hausse de 2 millions d'euros reflétant (i) une meilleure activité, (ii) les économies générées par le Plan de Transformation, (iii) partiellement compensés par l'évolution défavorable du prix des matières premières et des taux de change. La marge industrielle des activités Pétrole et Gaz aux Etats-Unis a augmenté, tandis qu'au Brésil celle-ci a baissé par rapport au T1 2017. Pour mémoire, le T1 2017 avait bénéficié de taux de change plus favorables et de livraisons offshore  plus élevées que la moyenne au Brésil;
  • Des coûts administratifs, commerciaux et de recherche (SG&A), en baisse de 10,6 % à 101 millions d'euros, représentant 11,7 % du chiffre d'affaires contre 14,4 % au T1 2017.

Par rapport au quatrième trimestre 2017, le résultat brut d'exploitation du T1 2018 s'est inscrit en baisse de 16 millions d'euros. Pour mémoire, des reprises nettes de provisions ont été enregistrées pour un montant de 45 millions d'euros au T4 2017 et pour 8 millions d'euros au T1 2018. Hors reprises nettes de provisions, le résultat brut d'exploitation du T1 2018 fait ressortir une nette amélioration par rapport au T4 2017, et ce malgré l'effet saisonnalité.

Le résultat d'exploitation est une perte de 130 millions d'euros , contre une perte de 111 millions d'euros au T1 2017. Ce montant intègre 13 millions d'euros de dépréciations d'actifs et 33 millions d'euros de charges de « Cession d'actifs, restructuration et autres ». Ces éléments non récurrents résultent principalement de provisions de restructuration et de dépréciations d'actifs liées aux mesures supplémentaires de restructuration prises au T1 2018 en Europe.

Le résultat financier est négatif de -43 millions d'euros, stable par rapport au T1 2017. Vallourec a enregistré des charges d'intérêts plus élevées sur la période en raison de l'émission d'une OCEANE et d'un emprunt obligataire en 2017. Par ailleurs, le résultat financier du T1 2017 intégrait une perte de 8 millions d'euros du fait de la variation de la juste valeur des titres NSSMC détenus par le Groupe.

L'impôt sur les bénéfices est nul, à comparer avec un produit de 19 millions d'euros au T1 2017. Le produit d'impôt s'est réduit en raison de la meilleure performance aux Etats-Unis.

La part des participations ne donnant pas le contrôle s'établit à -3 millions d'euros , contre -11 millions d'euros au T1 2017.

Le résultat net, part du Groupe est une perte de 170 millions d'euros, à comparer à une perte de 126 millions d'euros au T1 2017.

III - FLUX DE TRÉSORERIE & SITUATION FINANCIÈRE

Au T1 2018, Vallourec a généré un flux de trésorerie disponible négatif de -254 millions d'euros, comprenant :

  • Des flux nets de trésorerie générés par l'activité négatifs de -83 millions d'euros, relativement stables par rapport au T1 2017, l'amélioration du résultat brut d'exploitation ayant été compensée par des charges financières plus élevées et les charges d'impôts. Par rapport au T4 2017, les flux nets de trésorerie sont en amélioration de 41 millions d'euros ;
  • Une augmentation du besoin en fonds de roulement de 152 millions d'euros, liée à un effet saisonnalité habituel. Vallourec vise une baisse de celui-ci d'ici la fin de l'année par rapport au niveau atteint fin mars 2018. Le besoin en fonds de roulement en nombre de jours a quant à lui été nettement réduit par rapport au T1 2017 ;  
  • Des investissements industriels bruts de -19 millions d'euros contre -34 millions d'euros au T1 2017.

Au 31 mars 2018, l'endettement net du Groupe a augmenté de 241 millions d'euros par rapport au 31 décembre 2017 pour s'établir à 1 783 millions d'euros .

Au 31 mars 2018, Vallourec disposait de 0,8 milliard d'euros de trésorerie et de 2,0 milliards d'euros de lignes de crédit moyen et long terme confirmées non tirées. A la même date, la dette court-terme s'élevait à 0,8 milliard d'euros, y compris 0,5 milliard d'euros de billets de trésorerie.

Vallourec a renforcé sa liquidité début avril 2018 à travers une émission obligataire d'un montant total de 400 millions d'euros à échéance 2023. Le produit de cette émission contribuera, avec la trésorerie disponible, au refinancement des obligations en circulation de Vallourec venant à échéance en août 2019, qui seront remboursées à leur date d'échéance.

IV - PLAN DE TRANSFORMATION

Vallourec poursuit le déploiement de son Plan de Transformation qui génère d'importantes économies de coûts.

Dans le cadre de la rationalisation de son portefeuille d'actifs, le Groupe a franchi plusieurs étapes supplémentaires depuis le début de l'exercice 2018. En avril, Vallourec a finalisé la cession de son activité Produits de forage à NOV. Le Groupe a également cédé Vallourec Fittings, une filiale produisant des raccords en France.

A Saint-Saulve, la ligne de finition pour petits tubes à destination des centrales électriques conventionnelles devrait être fermée d'ici fin 2018 [1] .

V - PRINCIPALES TENDANCES DE MARCHE ET PERSPECTIVES 

Les fondamentaux des marchés Pétrole et Gaz sont en amélioration. Selon le dernier rapport de l'Agence Internationale de l'Energie, les stocks mondiaux de pétrole ont fortement diminué, et les pays qui se sont engagés à réduire leur production maintiennent une forte discipline.
Ces tendances soutiennent l'augmentation de l'activité d'appels d'offre des compagnies pétrolières.

Aux Etats-Unis, le nombre moyen de plateformes de forage en activité devrait rester robuste, ce qui devrait permettre à Vallourec de passer de nouvelles hausses de prix au second semestre 2018. Vallourec bénéficiera également du plein effet des hausses de prix et de volumes réalisées au second semestre 2017. Les effets des mesures liées à l'application de la Section 232 sur les importations d'acier aux Etats-Unis, dont l'objectif est de favoriser les producteurs d'aciers domestiques, seront à apprécier lorsqu'elles seront finalisées. Vallourec est prêt à en bénéficier, et le cas échéant à s'adapter à ces mesures.

Au Brésil, l'activité de forage devrait rester stable. Les nouveaux contrats long-terme signés avec Petrobras entreront en vigueur au second semestre 2018.

Dans le reste du monde, dans un contexte d'augmentation de l'activité d'appels d'offres pour les projets Pétrole et Gaz, Vallourec anticipe une augmentation des commandes avec un impact positif sur les livraisons à partir de la fin du second semestre 2018.

L'amélioration de l'environnement macroéconomique en Europe et au Brésil devrait bénéficier aux activités Industrie & Autres. Le chiffre d'affaires Energie électrique devrait être affecté par la diminution du nombre de projets de centrales conventionnelles, en particulier en Asie.

Malgré l'évolution défavorable des taux de change et des prix des matières premières, Vallourec confirme ses perspectives positives pour l'année grâce à la reprise progressive de ses principaux marchés et les importantes économies de coûts générées par son Plan de Transformation. Vallourec vise un résultat brut d'exploitation 2018 en amélioration par rapport à 2017, avec un second semestre 2018 en forte progression par rapport à celui du premier semestre.

Réflexions et informations prospectives
Ce communiqué de presse contient des réflexions et des informations prospectives. De par leur nature, ces réflexions et informations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits et services ou les performances futures. Bien que la Direction de Vallourec estime que ces réflexions et informations prospectives sont raisonnables, Vallourec ne peut garantir leur exactitude ou leur exhaustivité. Ces réflexions et informations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes qui sont difficiles à prévoir et généralement en dehors du contrôle de Vallourec, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les réflexions et les informations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Vallourec auprès de l'AMF, y compris ceux énumérés dans la section «Facteurs de Risques » du Document de référence déposé auprès de l'AMF le 21 Mars 2018.

Présentation des résultats du premier trimestre de l'exercice 2018
Conférence téléphonique en anglais et audio webcast à 18h00 (heure de Paris).

           
Pour participer à la conférence, veuillez composer le :
             

  • +44 (0)330 336 9411 (UK),  
  • +33 (0)1 76 77 22 57 (France),
  • +1 323-794-2551 (USA),
  • +44 (0)330 336 9411 (Other countries)
  • Conference code: 2064405

           
          L'audio webcast et la présentation seront disponibles sur le site web à l'adresse suivante :
           http://www.vallourec.com/FR/GROUP/FINANCE

Calendrier

  
25 mai 2018 Assemblée Générale des Actionnaires
25 juillet 2018 Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2018


À propos de Vallourec

Leader mondial sur ses marchés, Vallourec fournit des solutions tubulaires de référence pour les secteurs de l'énergie et pour d'autres applications parmi les plus exigeantes : des puits de pétrole et de gaz en conditions extrêmes aux centrales électriques de dernière génération, en passant par des projets architecturaux audacieux et des équipements mécaniques ultra-performants. Fidèle à son esprit pionnier et fort d'une R&D de pointe, Vallourec ne cesse de repousser les frontières technologiques. Implanté dans une vingtaine de pays, au plus près de ses clients, le Groupe rassemble près de 19 500 collaborateurs passionnés et engagés qui offrent bien plus que des tubes : ils proposent des solutions toujours plus innovantes, fiables et compétitives, pour rendre possibles tous les projets.

Coté sur Euronext à Paris (code ISIN : FR0000120354, Ticker VK) éligible au Service de Règlement Différé (SRD), Vallourec fait partie des indices SBF 120 et Next 150.

Aux États-Unis, Vallourec a mis en place un programme sponsorisé d'American Depositary Receipt (ADR) de niveau 1 (ISIN code : US92023R2094, Ticker : VLOWY). La parité entre l'ADR et l'action ordinaire Vallourec est de 5 pour 1.

www.vallourec.com
Suivez-nous sur Twitter @Vallourec

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Relations investisseurs   Relations presse
Alexandra Fichelson Héloïse Rothenbühler
Guilherme Camara Tél : +33 (0)1 41 03 77 50 / +33 (0)6 45 45 19 67
Tél : +33 (0)1 49 09 39 76  heloise.rothenbuhler@vallourec.com
Investor.relations@vallourec.com   
   
Relations actionnaires individuels    
N° Vert : 0 800 505 110  
actionnaires@vallourec.com   
   

Annexes

Pièces jointes à ce communiqué :

  • Production expédiée
  • Taux de change
  • Chiffre d'affaires par zone géographique
  • Chiffre d'affaires par marché
  • Compte de résultat consolidé résumé
  • Bilan consolidé résumé
  • Flux de trésorerie disponible
  • Tableau des flux de trésorerie
  • Définitions des données financières à caractère non strictement comptable

Production expédiée

En milliers de tonnes 2018 2017 % de
  variation
       
T1 515 475 8,4 %
T2 538  
T3 588  
T4 655  
       
Total 515 2 256  

Taux de change

Taux de change moyen T1
2018
T1
2017
EUR / USD 1,23 1,06
EUR / BRL 3,99 3,35
USD / BRL 3,25 3,15

Chiffre d'affaires par zone géographique

En millions d'euros T1
2018
En % T1
2017
En % % de
  du CA du CA variation
           
Europe 137 15,9 % 115 14,7 % 19,1 %
Amérique du Nord 279 32,4 % 187 23,9 % 49,2 %
Amérique du Sud 140 16,2 % 163 20,8 % -14,1 %
Asie et Moyen-Orient 264 30,6 % 276 35,2 % -4,3 %
Reste du Monde 42 4,9 % 42 5,4 % -
           
Total 862 100,0 % 783 100,0 % 10,1 %

Chiffre d'affaires par marché

En millions d'euros T1
2018
En %
du CA
T1
2017
En %
du CA
% de T4
2017
  Variation
T1 2017-T1 2018
          
Pétrole et gaz491 57,0 % 485 62,0 % 1,2 % 614
Pétrochimie93 10,7 % 48 6,1 % 93,8 % 94
Pétrole et gaz, Pétrochimie 584 67,7 % 533 68,1 % 9,6 % 708
             
Energie électrique 98 11,4 % 84 10,7 % 16,7 % 125
            
Mécanique93 10,8 % 72 9,2 % 29,2 % 123
Automobile38 4,4 % 33 4,2 % 15,2 % 39
Construction & autres49 5,7 % 61 7,8 % -19,7 % 75
Industrie & Autres 180 20,9 % 166 21,2 % 8,4 % 237
            
Total 862 100,0 % 783 100,0 % 10,1 % 1 070

Compte de résultat consolidé résumé

T1 T1 % de En millions d'euros T4
2018 2017 variation   2017
862 783 10,1 % CHIFFRE D'AFFAIRES 1 070
(759)(682) 11,3 % Coûts industriels des produits vendus (1) (944)
103 101 2,0 % Marge industrielle 126
11,9 % 12,9 % -1,0 pt (En % du CA) 11,8 %
(101)(113) -10,6 % Coûts administratifs, commerciaux et de recherche (1) (117)
(7)(9) na Autres2
(5) (21) +16 m€ RESULTAT BRUT D'EXPLOITATION 11
-0,6 % -2,7 % +2,1 pts RBE/Chiffre d'affaires en % 1,0 %
(70)(79) -11,4 % Amortissements industriels(76)
(9)(11) na Amortissements et autres dépréciations(11)
(13)- na Dépréciations d'actifs(64)
(33)- na Cession d'actifs, restructuration et autres(66)
(130) (111) -19 m€ RESULTAT D'EXPLOITATION (206)
(43)(43) na Résultat financier(34)
(173) (154) -19 m€ RESULTAT AVANT IMPOT (240)
-19 na Impôt sur les bénéfices76
-(2) na Quote-part dans les résultats nets des entreprises associées-
(173) (137) -36 m€ RESULTAT NET TOTAL (164)
(3)(11) na Participations ne donnant pas le contrôle-
(170) (126) -44 m€ RESULTAT NET, PART DU GROUPE (164)
(0,4) (0,3) -0,1 € RESULTAT NET PAR ACTION (en €) (0,4)
  1. Avant amortissement

na: non applicable


Bilan consolidé résumé

En millions d'euros
Actif 31-mars 31-déc Passif 31-mars 31-déc
2018 2017 2018 2017
          
      Capitaux propres, part du Groupe2 1932 426
Immobilisations incorporelles nettes8289Intérêts attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle443459
Écarts d'acquisition339348 Total des capitaux propres 2 636 2 885
Immobilisations corporelles nettes2 8402 977Prêt actionnaire 7172
Actifs biologiques7171Emprunts et dettes financières (A)1 8131 817
Entreprises associées100102Engagements envers le personnel198209
Autres actifs non courants134137Impôts différés passifs2318
Impôts différés actifs241242Autres provisions et passifs7161
Total actifs non courants 3 807 3 966 Total passifs non courants 2 105 2 105
        
Stocks et en-cours1 1211 004Provisions165149
Clients et comptes rattachés575568Emprunts et concours bancaires courants (B)809746
Instruments dérivés - actifs2732Fournisseurs549582
Autres actifs courants239231Instruments dérivés - passif1013
Trésorerie et équivalents de trésorerie (C)8391 021Autres passifs courants319321
Total actifs courants 2 801 2 856 Total passifs courants 1 852 1 811
Actifs destinés à être cédés  77   64 Passifs destinés à être cédés  21 13
TOTAL ACTIF 6 685 6 886 TOTAL PASSIF 6 685 6 886
        
Dette nette (A+B-C) 1 783 1 542 Résultat net, part du Groupe (170) (537)

Flux de trésorerie disponible

En millions d'euros T1
2018
T1
2017
Variation T4
2017
   
Capacité d'autofinancement (A) (83)(82)-1m€(124)
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité (B) (152)(104)-48m€  

 

164
+ baisse (hausse)

 
    
Investissements industriels bruts (C)

 
(19)(34)15m€(66)
Cash flow disponible
(A)+(B)+(C)
(254) (220) -34m€ (26)

Tableau des flux de trésorerie

T1
2018
T1
2017
En millions d'euros T4
2017
 
(83)(82)Capacité d'autofinancement(124)
(152)(104) Variation du besoin en fonds de roulement
lié à l'activité
+ baisse (hausse)
164
 
(235) (186) Flux nets de trésorerie générés
par l'activité
40
(19)(34)Investissements industriels bruts(66)
 - -Investissements financiers -
 - -Augmentation et diminution des fonds propres27
 - -Impact des acquisitions -
 - -Dividendes versés -
13(26)Cessions d'actifs et autres éléments102
(241) (246) Variation de l'endettement net 103
+ baisse (hausse)
1 7831 533Endettement net (fin de période)1 542


Définitions des données financières à caractère non strictement comptable

Investissements industriels bruts : Les investissements industriels bruts se définissent comme la somme des décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles et ceux liés aux acquisitions d'actifs biologiques.

Cash-flow disponible (Free cash-flow, FCF)  : Le cash-flow disponible se définit comme la capacité d'autofinancement après prise en compte des investissements industriels bruts et de la variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité .

Marge industrielle  : La marge industrielle se définit comme la différence entre le chiffre d'affaires et les coûts industriels des produits vendus (c'est-à-dire après imputation des coûts industriels variables et des coûts industriels fixes), hors amortissements.

Dette nette consolidée  : La dette nette consolidée se définit comme les emprunts et dettes financières non courants + emprunts et concours bancaires courants - Trésorerie et équivalents de trésorerie.

Covenant bancaire : Tel que défini dans les contrats bancaires, le ratio « covenant bancaire » est le rapport entre la dette nette consolidée du Groupe sur les capitaux propres du Groupe retraités des gains et pertes sur produits dérivés et des écarts d'évaluation (gains et pertes sur les filiales consolidées en devises).

Données à taux de change constants : Les données présentées « à taux de change constants » sont calculées en neutralisant l'effet de conversion en euro du chiffre d'affaires des sociétés du Groupe dont la devise fonctionnelle n'est pas l'euro. L'effet de change de conversion est neutralisé par l'application des taux de change de l'année N-1 au chiffre d'affaires de l'année N de ces sociétés.



[1] Projet soumis à l'information-consultation préalable des instances représentatives du personnel.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VALLOUREC via GlobeNewswire

HUG#2193730

Ageas: Notification de transparence 17-05-2018 17:00

La Suite...

Conformément aux règles de transparence financière*, Ageas notifie que le 16 mai 2018, sa participation a franchi , à la baisse, le seuil de 3% des actions émises par Ageas et atteint 2,70%.

Motif de la notification
Acquisition ou cession de titres conférant le droit de vote ou de droits de vote

Franchissement vers le bas du seuil minimum

Notification par
Une entreprise mère ou une personne détenant le controle

Personne(s) tenue(s) à notification
ageas SA/NV

Date de dépassement du seuil
16 mai 2018

Seuil franchi (in %)
3%

Dénominateur
203.022.199

Détails de la notification

A) Droits de voteNotification précédenteAprès la transaction
 # droits de vote# droits de vote% de droits de vote
Détenteurs de droits de vote  Attachés àNon liésAttachés àNon liés
 des titresà des titresdes titresà des titres
ageas SA/NV6.443.7501.456.571 0,72% 
AG Insurance SA/NV47.62047.620 0,02% 
Ageasfinlux S.A. (related to FRESH)3.968.2543.968.254 1,95% 
Sous-total10.459.6245.472.445   2,70% 
  TOTAL 5.472.445 0 2,70% 0,00%

B) Instruments financiers assimilés  Après la transaction 
   
Détenteurs
d'instruments financiers
assimilés
Type d'instrument financierDate d'échéanceDate ou délai d'exercice ou de de conversion# droits de vote pouvant être acquis en cas d'exercice de l'instrument% de droits de voteSettlement 
 
        
  TOTAL     0 0,00%    

Total A & B # droits de vote% droits de vote
 5.472.4452,70%

* article 14, alinéa 1er de la loi du 2 mai 2007 relative à la publicité des participations importantes

Chaîne des entreprises contrôlées par l'intermédiaire desquelles la participation est effectivement détenue (le cas échéant)
ageas SA/NV détient Ageas Insurance International N.V. à 100%, qui à son tour détient 75% du capital d'AG Insurance SA/NV et 100% d'Ageasfinlux S.A.

Information supplémentaire
Les actions liées au FRESH ne donnent pas droit au dividende, ni aux droits de vote tant qu'ils sont attribués à Ageasfinlux S.A.

Le communiqué de presse et les notifications reçues par Ageas sont disponibles sur le site web .

Ageas est un groupe d'assurance international coté en bourse, riche de quelques 190 années d'expérience et de savoir-faire. Il propose à ses clients particuliers et professionnels des produits d'assurance Vie et Non-vie conçus pour répondre à leurs besoins spécifiques, d'aujourd'hui comme de demain. Classé parmi les plus grands groupes d'assurance européens, Ageas concentre ses activités en Europe et en Asie, qui représentent ensemble la majeure partie du marché mondial de l'assurance. Il mène des activités d'assurances couronnées de succès en Belgique, au Royaume-Uni, au Luxembourg, en France, au Portugal, en Turquie, en Chine, en Malaisie, en Inde, en Thaïlande, au Vietnam, au Laos, au Cambodge, à Singapore, et aux Philippines; au travers d'une combinaison de filiales détenues à 100 % et de partenariats à long terme avec des institutions financières solides et des distributeurs clés. Ageas figure parmi les leaders du marché dans les pays où il est actif. Il emploie au total plus de 50.000 collaborateurs et a réalisé un encaissement annuel (à 100%) proche de EUR 34 milliards en 2017.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Ageas via GlobeNewswire

HUG#2193616

UBISOFT ANNONCE SON CHIFFRE D'AFFAIRES ET SES RESULTATS POUR L'EXERCICE 2017-18 17-05-2018 17:00

La Suite...

UBISOFT ANNONCE SON CHIFFRE D'AFFAIRES ET SES RESULTATS  pour L'EXERCICE 2017-18

Très solide performance au quatrième trimestre
et poursuite de l'exécution remarquable dans tous les domaines

2017-18 : Performance supèrieure aux attentes ET Nouveau record de rentabilité

  • Chiffre d'affaires annuel de 1 731,9 M€ (en hausse de 18,6%), supérieur à l'objectif d'environ 1 640,0 M€
  • Poursuite de l'exécution remarquable dans tous les domaines :
  • Far Cry ® 5 : Deuxième plus gros lancement de l'histoire d'Ubisoft avec 310 MUSD en dépenses totales joueurs sur sa semaine de lancement [1]
     
  • Assassin's Creed ® Origins : performance record pour un jeu Assassin's Creed sur un quatrième trimestre fiscal
     
  • Rainbow Six ® Siege : plus de 30 millions de joueurs enregistrés, engagement record sur le quatrième trimestre fiscal, audience esports en hausse d'environ 300,0% pour le Six Invitational [2]
     
  • The Division ®  : plus de 20 millions de joueurs enregistrés
     
  • Ghost Recon ® Wildlands : plus de 10 millions de joueurs enregistrés
     
  • Record de pic d'utilisateurs simultanés pour le Groupe au quatrième trimestre fiscal
     
  • Revenu digital annuel à 1 004,7 M€, en hausse de 37,8% (58,0% du chiffre d'affaires total par rapport à 50,0% un an plus tôt)
     
    • Forte croissance du PRI [3]  : +58,7%, à 482,5 M€ (27,9% du chiffre d'affaires total par rapport à 20,8% un an plus tôt)
       
      • Mobile : croissance de 66,2%
         
  • Back-catalogue annuel à 826,0 M€, en hausse de 27,2% (47,7% du chiffre d'affaires total par rapport à 44,5% en 2016-17) confirmant le caractère de plus en plus récurrent de l'activité
     
  • Résultat opérationnel non-IFRS à 300,1 M€ (en hausse de 26,2%), supérieur à l'objectif d'environ 270,0 M€
     
    • Marge opérationnelle non-IFRS à un niveau record de 17,3% (16,3% en 2016-17)

objectifs 2018-19 : confirmation des objectifs de resultat opérationnel NON-IFRS ET DE FREE CASH FLOW


Paris, le 17 mai 2018 - Ubisoft publie son chiffre d'affaires et ses résultats pour l'exercice 2017-18, clos le 31 mars 2018.

Yves Guillemot, Président Directeur Général, a déclaré "Ubisoft a conclu l'exercice sur une note très positive avec une exécution à nouveau remarquable dans tous les domaines. Le Groupe a poursuivi le renforcement de ses marques grâce à la qualité de ses jeux, à de solides opérations Live et à une relation approfondie avec ses communautés de joueurs. Les nouveaux records d'audience esports et d'engagement pour Rainbow Six Siege, le lancement réussi de Far Cry 5 -  le deuxième plus important de l'histoire d'Ubisoft -  la poursuite des solides performances d'Assassin's Creed Origins, de Mario + Rabbids Kingdom Battle et de notre back-catalogue ont permis d'atteindre un nouveau pic d'utilisateurs simultanés au quatrième trimestre fiscal. En conséquence, nous avons dépassé nos objectifs financiers avec de nouveaux records en termes de chiffre d'affaires, de revenus digitaux, de back-catalogue et de rentabilité.

A court et moyen terme, les axes de croissance pour Ubisoft sont nombreux et devraient s'accompagner d'une nouvelle expansion de la rentabilité. Notre transformation digitale continue de progresser plus vite qu'anticipé. Notre potentiel sur les marchés PC et mobile est immense, notamment en Chine. Enfin, nous continuons de développer et de structurer l'opportunité significative que représente l'esports.

A plus long terme, de nouvelles formes de jeu, notamment portées par le streaming, permettront à nos marques de toucher une audience significativement plus large. Nous investissons ainsi dans notre plateforme de services en ligne, forte de 88 millions de joueurs actifs uniques [4] , et dans l'intelligence artificielle afin d'adapter l'expérience de jeu au profil de chacun des joueurs, avec pour objectif de leur offrir des expériences toujours plus riches."


Note
L'ensemble des données chiffrées de ce communiqué est exprimé en données non-IFRS, sauf mention contraire. Ces données non-IFRS sont ajustées des éléments non opérationnels. Le Groupe présente ces indicateurs à caractère non strictement comptable car ils illustrent mieux les performances opérationnelles et financières d'Ubisoft. Les définitions des retraitements ainsi que le tableau de réconciliation entre le compte de résultat consolidé IFRS et le compte de résultat consolidé non-IFRS sont disponibles en annexe de ce communiqué.

Compte de résultat et principaux éléments financiers

En millions d'Euros 2017-18 % 2016-17 %  
Chiffre d'affaires IFRS 1 731,9   1 459,9   
Marge brute IFRS 1 435,1 82,9% 1 189,0 81,4%  
Frais de Recherche et Développement non-IFRS-661,1 -38,2% -521,7 -35,7%  
  Frais Commerciaux non-IFRS-335,9 -19,4% -313,1 -21,4%  
  Frais Généraux et Administratifs non-IFRS-138,0 -8,0% -116,4 -8,0%  
Frais Commerciaux et Frais Généraux non-IFRS-473,9 -27,4% -429,5 -29,4%  
Résultat opérationnel non IFRS 300,1 17,3% 237,7 16,3%  
Résultat opérationnel IFRS 222,3   175,8    
BPA dilué non IFRS (en €) 1,80   1,46   
BPA dilué IFRS (en €) 1,18   0,92   
Trésorerie provenant des activités opérationnelles non-IFRS* 169,9   149,1    
Dépenses liées aux investissements en R&D**720,2 610,5  
Situation financière nette -548,1   -80,4   
* Sur la base du tableau de flux de trésorerie pour comparaison avec les autres acteurs du secteur (non audité) 
** Inclut le montant des royalties et exclut les avances à venir 

Chiffre d'affaires

Sur l'année 2017-18, le chiffre d'affaires s'élève à 1 731,9 M€, supérieur à l'objectif d'environ 1 640,0 M€. Il est en hausse de 18,6% (22,9% à taux de change constants [5] ) par rapport aux 1 459,9 M€ réalisés sur l'exercice 2016-17.

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre, qui a vu le lancement d'un jeu majeur, Far Cry 5, s'élève à 540,7 M€ supérieur à l'objectif d'environ 449,0 M€. Il est en baisse de 16,6% (en baisse de 11,2% à taux de change constants 5 ) par rapport aux 648,6 M€ réalisés au quatrième trimestre 2016-17, qui avait vu les lancements de deux jeux majeurs (Ghost Recon Wildlands et For Honor ® ).

Principaux éléments du compte de résultat [6]

La marge brute progresse en pourcentage du chiffre d'affaires à 82,9% et en valeur absolue à 1 435,1 M€, par rapport à la marge brute de 81,4% (1 189,0 M€) sur 2016-17.

Le résultat opérationnel non-IFRS s'élève à 300,1 M€, en hausse de 26,2 % par rapport aux 237,7 M€ réalisés sur l'exercice 2016-17.

Le résultat net non-IFRS s'élève à 220,6 M€, soit un résultat net par action (dilué) non-IFRS de 1,80 €, contre un résultat net non-IFRS de 174,3 M€ sur 2016-17 et 1,46 € par action.

Le résultat net IFRS ressort à 139,5 M€, soit un résultat net par action (dilué) IFRS de 1,18 €, à comparer à un résultat net IFRS de 107,8 M€ et 0,92 € sur 2016-17.

Principaux éléments de flux de trésorerie [7] et de bilan

La génération de trésorerie provenant des activités opérationnelles non-IFRS s'élève à 169,9 M€ (contre une génération de 149,1 M€ sur 2016-17). Ceci reflète une capacité d'autofinancement non-IFRS de 214,9 M€ (contre 110,2 M€ sur 2016-17) et une augmentation du BFR non-IFRS de 45,0 M€ (contre une baisse de 38,9 M€ sur 2016-17).

L'endettement net 7 au 31 mars 2018 s'établit à 548,1 M€ contre 80,4 M€ au 31 mars 2017. La hausse s'explique principalement par les achats et engagements fermes d'achats d'actions propres pour 411,5 M€ sur l'exercice et par 100,0 M€ liés à un dépôt sur le contrat d'échange dénouable à l'échéance pour une partie des titres précédemment détenus par Vivendi. Pour rappel, l'objectif de free cash flow sur l'exercice 2018-19 est d'environ 300,0 M€.

Perspectives

Exercice 2018-19

La Société confirme aujourd'hui ses objectifs de résultat opérationnel non-IFRS et de free cash flow pour l'exercice 2018-19. Ainsi qu'annoncé le 9 mai 2018, en ligne avec les préconisations des régulateurs européens (ESMA) et français (AMF), Ubisoft introduit aujourd'hui un objectif de chiffre d'affaires en norme IFRS 15 et remplace son chiffre d'affaires historique par le terme net bookings (voir communiqué du 9 mai 2018 en annexe) :
            

  • Chiffre d'affaires IFRS 15 autour de 2 000,0 M€ [8]
     
  • Net bookings d'environ 2 050,0 M€ à comparer avec un objectif précédent de 2 100,0 M€, sur la base de :
     
    • 3 nouveaux lancements AAA (The Crew ® 2, The Division ® 2 et une franchise non-annoncée) pour 19 millions d'unités, vs 4 AAA et 23 millions d'unités attendus précédemment. En ligne avec sa pratique précédente, forte de l'accélération de la transformation digitale, de la progression du back-catalogue et de l'excellente dynamique de ses récents lancements, la Société a décidé de donner plus de temps de développement à Skull & Bones TM et d'offrir ainsi aux joueurs une expérience toujours plus engageante. Skull & Bones est dorénavant attendu sur l'exercice 2019-20.
       
    • Chiffre d'affaires digital attendu à environ 65% du net bookings (à comparer à environ 60% précédemment), PRI attendu aux alentours de 30% du net bookings (à comparer à plus de 25% précédemment).
       
    • Back-catalogue attendu à environ 50% du net bookings (à comparer à plus de 45% précédemment)
       
  • Résultat opérationnel non-IFRS (calculé à partir du net bookings) confirmé à environ 440,0 M€
     
  • Free cash flow confirmé à environ 300,0 M€.

Premier trimestre 2018-19

Le chiffre d'affaires IFRS 15 du premier trimestre 2018-19 est attendu à environ 350,0 M€ 8 . Le net bookings est attendu à environ 350,0 M€, par rapport à 202,0 M€ un an plus tôt.

                   
Faits marquants récents

Cession de l'intégralité de la participation de Vivendi dans Ubisoft  :

  • Entrée de nouveaux actionnaires de long terme : Ontario Teachers' Pension Plan acquiert 3 787 878 actions Ubisoft et Tencent acquiert 5 591 469 actions Ubisoft
  • Rachat d'actions par Ubisoft : Ubisoft s'est engagée à racheter auprès de Vivendi 7 590 909 de ses propres actions, dans le cadre d'une opération structurée sous la forme d'une cession à terme des actions par Vivendi à Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (CACIB) et d'un mécanisme de rachats à terme par Ubisoft auprès de CACIB, permettant d'étaler les rachats d'actions par Ubisoft sur la période 2018-2021.
  • Rachat d'actions par Guillemot Brothers SE : Guillemot Brothers SE s'est engagé à acheter 3 030 303 actions.
  • Placement privé accéléré auprès d'investisseurs qualifiés pour 13 376 620 actions

Signature d'un partenariat stratégique avec Tencent : Ubisoft a annoncé la signature d'un partenariat stratégique avec Tencent, qui aidera ses marques à grandir sur le marché chinois et à toucher des millions de nouveaux joueurs sur mobile et PC.

Acquisition de 1492 Studio  : 1492 Studio est un studio de développement de jeux spécialisé dans la création d'histoires épisodiques et interactives Free-to-play sur mobile.

Acquisition du studio Blue Mammoth Games : Blue Mammoth Games est un studio de développement spécialisé dans les jeux multi-joueurs Free-to-play sur PC et PS4.

Annonce de l'ouverture de nouveaux studios en Inde, en Ukraine et au Canada  : Les studios de Mumbai et d'Odessa concentreront leurs activités sur le co-développement de jeux AAA et sur le soutien de jeux post lancement. Le studio de Winnipeg jouera un rôle stratégique dans le co-développement de titres AAA et sera dédié à la production d'outils et de technologies pour les grandes marques d'Ubisoft.

Contact

Communication financière
Jean-Benoît Roquette
Directeur de la Communication Financière
+ 33 1 48 18 52 39
Jean-benoit.roquette@ubisoft.com
Relations Presse
Emmanuel Carré
Attaché de Presse
+ 33 1 48 18 50 91
Emmanuel.carre@ubisoft.com

Disclaimer
Ce communiqué peut contenir des données financières estimées, des informations sur des projets et opérations futurs, de futures performances économiques. Ces éléments de projection sont donnés à titre prévisionnel. Ils sont soumis aux risques et incertitudes des marchés et peuvent varier considérablement par rapport aux résultats effectifs qui seront publiés. Les données financières estimées ont été présentées et arrêtées par le Conseil d'Administration du 17/05/2018 et n'ont pas été revues par les Commissaires aux comptes. (Des informations complémentaires figurent dans le dernier Document de Référence d'Ubisoft, déposé le 21 juillet 2017 auprès de l'Autorité des marchés financiers).

À propos d'Ubisoft
Ubisoft figure parmi les leaders mondiaux de la création, édition et distribution de jeux vidéo et de services interactifs. Le groupe possède un riche portefeuille de marques de renommée internationale telles que Assassin's Creed, Just Dance, Rayman, Far Cry, Watch Dogs ou encore la série de jeux vidéo Tom Clancy. Les équipes d'Ubisoft, à travers son réseau mondial de studios et de filiales de distribution, s'engagent à offrir aux joueurs des expériences de jeu originales et inoubliables sur l'ensemble des plateformes populaires, dont les consoles, mobiles, tablettes et PC. Pour l'exercice 2017-18, le CA d'Ubisoft s'est élevé à 1 732 millions d'euros. Pour plus d'informations, rendez-vous sur: www.ubisoftgroup.com .

© 2018 Ubisoft Entertainment. All Rights Reserved. Ubisoft and the Ubisoft logo are registered trademarks in the US and/or other countries.

ANNEXES

Répartition géographique du chiffre d'affaires
     
  % CA % CA % CA % CA
  T4 2017/18 T4 2016/17 12 mois 2017/18 12 mois 2016/17
Europe35%36%37%38%
Amérique du Nord45%48%47%47%
Reste du monde20%16%16%15%
TOTAL 100% 100% 100% 100%
     
   

 

 

 

 

 

 
   
Répartition du chiffre d'affaires par plate-forme
     
  T4 2017/18 T4 2016/17 12 mois 2017/18 12 mois 2016/17
PLAYSTATION ® 4 43%46%42%41%
XBOX One23%30%23%27%
PC21%17%18%18%
NINTENDO SWITCH TM 5%-7%-
XBOX 360, PS ® 3, Wii(TM), Wii U(TM) 1%2%2%7%
Autres*7%5%8%7%
TOTAL 100% 100%   100%   100%
*Mobile, produits dérivés.     
      
      
     
     
     

Calendrier des sorties
1er trimestre (avril - juin 2018)

PACKAGED & DIGITAL

 
  
FAR CRY ® 3 CLASSIC EDITION  

PlayStation ® 4, Xbox One(TM)

 
 

MARIO + RABBIDS ® KINGDOM BATTLE GOLD EDITION (retail only)  

 
 

nintendo Switch(TM)

 
SOUTH PARK TM THE FRACTURED BUT WHOLE TM  

nintendo Switch(TM)

 
THE CREW ® 2  

PlayStation ® 4, Xbox One(TM), PC

 
     

                                                                                                          

Digital ONLY

 
  
FAR CRY ® 5 - HOURS OF DARKNESS  

PlayStation ® 4, Xbox One(TM), PC

 
FOR HONOR ® SEASON 6 HERO'S MARCH  

PlayStation ® 4, Xbox One(TM), PC

 
 

MARIO + RABBIDS ® KINGDOM BATTLE - DONKEY KONG ADVENTURE

 
 

nintendo Switch(TM)

 
MIGHT & MAGIC ® : ELEMENTAL GUARDIANS  

Google play, App store

 
TOM CLANCY'S RAINBOW SIX ® SIEGE OPERATION PARA BELLUM  

PlayStation ® 4, Xbox One(TM), PC

 


Extraits des Comptes consolidés au 31 MARS 2018

Les procédures d'audit ont été effectuées et le rapport d'audit est en cours d'élaboration

Compte de résultat consolidé (IFRS, audité)

 en milliers d'euros   31.03.18   31.03.17
     
     
          
Chiffres d'affaires 1 731 894   1 459 874
Coûts des ventes-296 820 -270 887
Marge Brute     1 435 074 1 188 987
Frais de Recherche et Développement-690 592 -548 735
Frais Commerciaux-339 274 -316 806
Frais Généraux et Administratifs-144 649 -122 538
Résultat Opérationnel Courant  260 559   200 907
Autres produits et charges opérationnels non courants-38 241 -25 094
Résultat opérationnel 222 317   175 813
Coût de l'endettement financier net-15 909 -10 816
Résultat de change-5 747 -2 288
Autres produits financiers8 312 2 348
Autres charges financières-56 -5 449
Résultat Financier -13 400   -16 205
Quote-part de résultat des entreprises associées -224 -338
Charge d'impôt sur les résultats-69 241 -51 457
Résultat de la période 139 452   107 813
Résultat par action     
Résultat de base par action (en €)1,26 0,98
Résultat dilué par action (en €)1,18 0,92
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation110 399 832 109 887 358
Nombre moyen pondéré d'actions dilué122 443 961 119 676 950


Définition des indicateurs financiers à caractère non strictement comptable

Le net bookings correspond au chiffre d'affaires historique.

Le résultat opérationnel non-IFRS correspond au résultat opérationnel sous déduction des éléments suivants :

  • rémunérations payées en actions dans le cadre des plans d'attribution d'actions gratuite, plans d'épargne groupe et options de souscription et/ou d'achat d'actions ;
  • dépréciation des actifs incorporels acquis à durée de vie indéfinie;
  • résultat non opérationnel lié à une restructuration dans l'organisation du groupe.

La marge opérationnelle non-IFRS correspond au rapport entre le résultat opérationnel non-IFRS et le chiffre d'affaires. Ce ratio traduit la performance économique.

Le résultat net non-IFRS correspond au résultat net après déduction :

  • des retraitements inclus dans le résultat opérationnel non-IFRS ci-dessus ;
  • des produits et charges liés à la réévaluation postérieurement à la période d'évaluation des éventuelles contreparties variables consenties dans le cadre de regroupements d'entreprises ;
  • des intérêts selon IAS39 sur l'emprunt obligataire OCEANE ;
  • des effets d'impôts sur ces ajustements.

Le BPA dilué non-IFRS correspond au résultat net non-IFRS rapporté au nombre moyen pondéré d'actions après exercice des droits des instruments dilutifs.

Le tableau de financement retraité intègre :

  • La capacité d'autofinancement non-IFRS qui inclut :
    • les frais de développement interne et de développement des licences présentés en IFRS dans la trésorerie provenant des activités d'investissement, ces coûts faisant partie intégrante de l'activité du groupe ;
    • les impôts exigibles et différés ;
  • La variation du besoin en fonds de roulement non-IFRS qui inclut les mouvements d'impôts différés, annulant ainsi le produit ou la charge d'impôt différé présenté dans la capacité d'autofinancement non-IFRS ;
  • La trésorerie provenant des activités opérationnelles non-IFRS qui inclut les frais de développement interne et de développement des licences présentés en IFRS dans la trésorerie provenant des activités d'investissement retraités dans la capacité d'autofinancement non-IFRS ;
  • La trésorerie provenant des activités d'investissement non-IFRS qui exclut les frais de développement interne et de développement des licences présentés dans la capacité d'autofinancement non-IFRS.

Le free cash flow correspond à la trésorerie provenant des activités opérationnelles après décaissements et encaissements liés aux autres immobilisations incorporelles et corporelles.

Le free cash flow avant BFR correspond à la capacité d'autofinancement après décaissements et encaissements liés aux autres immobilisations incorporelles et corporelles.

La situation financière nette correspond aux placements et disponibilités nets des dettes financières hors dérivés.


Réconciliation du Résultat net IFRS et du Résultat net non-IFRS

En million d'euros,
à l'exception des données par action
2017-18 2016-17
IFRS Ajustements Non-IFRS IFRS Ajustements Non-IFRS
Chiffres d'affaires  1 731,9    1 731,9  1 459,9    1 459,9
Charges opérationnelles totales  

(1 509,6)

 
77,8 (1 431,8) (1 284,1) 61,9 (1 222,2)
Rémunérations payées en actions(39,6)39,6 0(36,8)36,80
Dépréciation de goodwill / marques(38,2)38,20(25,1)25,10
Résultat Opérationnel  222,3  77,8  300,1 175,8 61,9 237,7
Résultat financier(13,4) 7,7(5,7)(16,2)7,2(9,0)
Quote-part des entreprises associées(0,2) -(0,2)(0,3)-(0,3)
Impôts sur les résultats(69,2)(4,4)(73,6)(51,4)(2,6)(54,0)
Résultat de la période  139,5  81,1  220,6 107,8 66,5 174,3
Résultat par action  1,18  0,62  1,80 0,92 0,54 1,46


Bilan Consolidé (IFRS, audité)

ACTIF Net Net
en milliers d'euros 31.03.18 31.03.17
Goodwill  259 462   180 735 
Autres immobilisations incorporelles  782 402   736 465 
Immobilisations corporelles  114 116   106 375 
Participations dans les entreprises associées-289 -68 
Actifs financiers non courants  106 895   5 478 
Actifs d'impôt différé  84 181   88 831 
Actifs non courants  1 346 767   1 117 815 
Stocks et en-cours  20 264   25 359 
Clients et comptes rattachés  435 573   405 557 
Autres créances  208 778   146 467 
Actifs financiers courants  8 320   1 131 
Actifs d'impôt exigible  38 481   32 967 
Trésorerie et équivalents de trésorerie  746 939   852 699 
Actifs courants  1 458 356   1 464 180 
Total actif   2 805 122    2 581 995 
   
   
PASSIF Net Net
En milliers d'euros 31.03.18 31.03.17
Capital social  8 652   8 752 
Primes  234 123   280 975 
Réserves consolidées  507 102   736 276 
Résultat consolidé  139 452   107 813 
Total Capitaux propres  889 330   1 133 816 
Provisions  3 074   4 246 
Engagements envers le personnel  10 289   9 079 
Emprunts et autres passifs financiers à long terme  933 629   640 705 
Passifs d'impôt différé  96 047   72 773 
Passifs non courants  1 043 039   726 803 
Emprunts et autres passifs financiers à court terme  361 538   293 403 
Dettes fournisseurs et comptes rattachés  176 613   178 282 
Autres dettes  321 935   219 817 
Dettes d'impôt exigible  12 667   29 872 
Passifs courants  872 753   721 376 
Total passifs  1 915 792   1 448 179 
Total capitaux propres et passifs   2 805 122    2 581 995 

Tableau de flux de trésorerie pour comparaison avec les autres acteurs du secteur (non audité)

En milliers d'euros 31.03.18 31.03.17
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles non-IFRS   
Résultat net consolidé139 452  107 813
+/- Quote-part du résultat des entreprises associées224  338
+/- Dotations nettes des logiciels de jeux & films462 207  407 816
+/- Autres dotations nettes sur immobilisations81 824  66 819 
+/- Provisions nettes4 052  -2 563
+/- Coût des paiements fondés sur des actions39 558  36 836
+/- Plus ou moins-values de cession308  408
+/- Autres produits et charges calculées8 578  -10 655
+/- Frais de développement interne et de développement de licences-521 290  -496 588
CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT NON-IFRS   214 914   110 223
Stocks229  -5 381
Clients-61 544  31 934
Autres actifs-78 567  3 113
Fournisseurs15 243  -45 082
Autres passifs  79 591  54 315
 +/- Variation du BFR non-IFRS -45 048   38 899
TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES OPERATIONNELLES NON-IFRS 169 865 149 122
-  Décaissements liés aux autres immobilisations incorporelles et corporelles-59 366  -62 914
+ Encaissements liés aux cessions d'immobilisations incorporelles et corporelles20  603
-  Décaissements liés aux acquisitions d'actifs financiers-131 493  -44 374
+ Remboursement des prêts et autres actifs financiers29 790  43 322
+/- Variation de périmètre (1) -77 589  -105 642
TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES D'INVESTISSEMENT NON-IFRS -238 638 -169 005
Flux des opérations de financement   
+ Nouveaux emprunts894 598  669 147
+ Nouveaux emprunts de location financement5 054  1 416
-  Remboursement des emprunts de location financement-1 672  -898
-  Remboursement des emprunts-487 677  -214 663
+ Sommes reçues des actionnaires lors d'augmentations de capital48 951  9 465
+/- Reventes/achats d'actions propres-411 498  -67 844
TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES DE FINANCEMENT 47 756   396 623
Variation nette de trésorerie et équivalents de trésorerie -21 017   376 740
Trésorerie et équivalents de trésorerie à l'ouverture de l'exercice632 314  255 688
Effet de change-27 943  -114
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de l'exercice (1)   583 354   632 314
(1) dont trésorerie des sociétés acquises et cédées 4 738   26 421
   

RECONCILIATION SITUATION FINANCIERE NETTE

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de l'exercice 583 354 632 314
Emprunts obligataires, bancaires et de location financement-1 005 431-646 752
Billets de trésorerie-126 000-66 000
SITUATION FINANCIERE NETTE -548 077 -80 438

Tableau de flux de trésorerie IFRS (audité)

En milliers d'euros 31.03.18 31.03.17
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles    
Résultat net consolidé139 452107 813
+/- Quote-part de résultat des entreprises associées224338
+/- Dotations nettes sur immobilisations corporelles et incorporelles544 031474 635
+/- Provisions nettes4 052-2 563
+/- Coût des paiements fondés sur des actions39 55836 836
+/- Plus ou moins-values de cession308408
+/- Autres produits et charges calculées8 578-10 655
+/- Charge d'impôt69 24151 457
CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT 805 445 658 269
Stocks229-5 381
Clients-61 54431 934
Autres actifs-87 59011 854
Fournisseurs15 243-45 082
Autres passifs52 83230 256
+/- Variation du BFR -80 830 23 582
+/- Charge d'impôt exigible-33 460-36 140
TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES OPERATIONNELLES 691 155 645 711
-  Décaissements liés aux développements internes & externes-521 290-496 588
-  Décaissements liés aux autres immobilisations incorporelles et corporelles-59 366-62 914
+ Encaissements liés aux cessions d'immobilisations incorporelles et corporelles20603
-  Décaissements liés aux acquisitions d'actifs financiers-131 493-44 374
+ Remboursement des prêts et autres actifs financiers29 79043 322
+/- Variation de périmètre (1) -77 589-105 642
TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES D'INVESTISSEMENT -759 928 -665 594
Flux des opérations de financement    
+ Nouveaux emprunts894 598669 147
+ Nouveaux emprunts de location financement5 0541 416
-  Remboursement des emprunts de location-financement-1 672-898
-  Remboursement des emprunts-487 677-214 663
+ Sommes reçues des actionnaires lors d'augmentations de capital48 9519 465
+/- Reventes/achats d'actions propres-411 498-67 844
TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES DE FINANCEMENT 47 756 396 623
Variation nette de trésorerie et équivalents de trésorerie -21 017 376 740
Trésorerie et équivalents de trésorerie à l'ouverture de l'exercice632 314255 688
Effet de change-27 943-114
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de l'exercice (1) 583 354 632 314
(1) dont trésorerie des sociétés acquises et cédées 4 73826 421


APPLICATION DE LA NORME COMPTABLE IFRS 15*


Impact en terme de Communication Financière

Paris, 9 mai 2018 - Dans le cadre de la 1 ère application de la norme IFRS 15 relative à la reconnaissance du revenu à partir de l'exercice 2018-19, Ubisoft présente aujourd'hui les principaux impacts de cette norme sur la comptabilisation de son chiffre d'affaires et sur sa communication financière.

Implications comptables de la norme IFRS 15

Le principal impact de la norme IFRS 15 porte sur la comptabilisation des ventes de jeux ayant une composante service, jeux de type "Live Services" permettant à un joueur de bénéficier de services en ligne. L'ensemble de ces services accessibles sans frais supplémentaire pour le consommateur constituent au regard d'IFRS 15 une obligation distincte dont la rémunération encaissée à la livraison initiale du jeu original sera comptabilisée en chiffre d'affaires sur la durée estimée de l'utilisation de ces services par les joueurs.
Dans la norme actuelle, IAS18**, la composante service n'est pas isolée et l'ensemble du revenu du jeu est reconnu lors de sa livraison. La mise en oeuvre de la norme IFRS15 conduit donc à différer la comptabilisation d'une partie des revenus du jeu au-delà de la date de livraison initiale.

Impacts en terme de communication financière

La comptabilisation du chiffre d'affaires en application de la norme IFRS 15 débutera à partir de l'exercice 2018-19.
En complément de ses états financiers établis conformément aux IFRS tel qu'adoptés par l'Union européenne, la société continuera de communiquer sur des indicateurs alternatifs de performance (non-IFRS) avec le même niveau de détail que par le passé. Pour assurer la comparabilité avec le chiffre d'affaires des périodes précédentes de la Société, Ubisoft introduira dans sa communication financière un nouvel indicateur alternatif de performance appelé "Net bookings". Cet indicateur est utilisé par la société pour piloter et mesurer son activité et sa performance commerciale.

Calendrier de mise en application

En ligne avec les préconisations des régulateurs européens (ESMA) et français (AMF), Ubisoft publiera son chiffre d'affaires appliquant la nouvelle norme IFRS 15 à partir de la publication du premier trimestre 2018-19.

Lors de la publication des résultats annuels 2017-18, prévue le 17 mai 2018, la Société communiquera sur les objectifs suivants :

  • Chiffre d'affaires, format IFRS 15, 2018-19
  • Net bookings 2018-19
  • Résultat opérationnel non-IFRS 2018-19
  • Free cash flow 2018-19

* International Financial Reporting Standards 15 équivalent des US GAAP ISC 606
* * International Accounting Standards



[1] Estimations internes, basées sur le prix constaté de vente du jeu dans le monde et estimations des first parties pour le PRI

[2] Audience du Six Invitational, finale annuelle esports de Rainbow Six Siege (février 2018) par rapport à la finale de février 2017

[3] Player Recurring Investment/investissement récurrent des joueurs (ventes d'items, DLC/Season Pass, abonnements, publicités)

[4] Sur consoles et PC sur l'exercice 2017-18

[5] La méthode utilisée pour le calcul du chiffre d'affaires à taux constant est d'appliquer aux données de la période considérée, les taux de change moyens utilisés pour la même période de l'exercice précédent

[6] Plus de détails sur les mouvements du compte de résultats et des flux de trésorerie sont à retrouver dans la présentation publiée sur le site

[7] Sur la base du tableau de flux de trésorerie pour comparaison avec les autres acteurs du secteur (non audité)

[8] Sur la base de notre analyse IFRS 15 à date (non auditée)




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: UBISOFT ENTERTAINMENT via GlobeNewswire

HUG#2193756

Société Générale : Descriptif du programme de rachat d'actions 17-05-2018 17:17

La Suite...

17 mai 2018

Descriptif du programme de rachat d'actions



Soumis à l'autorisation de l'Assemblée générale mixte du 23 mai 2018

Le présent descriptif est établi conformément aux dispositions des articles 241-1 et 241-2 I du Règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers.

1.       Date de l'Assemblée générale appelée à autoriser le programme de rachat d'actions

L'autorisation d'achat par la Société de ses propres actions sera proposée à l'Assemblée générale mixte du 23 mai 2018.

2.       Répartition par objectifs des titres détenus

Au 14 mai 2018, l'affectation des actions détenues directement s'établit comme suit :

Annulation0
Attribution aux salariés et mandataires sociaux5.994.034
Exercice de droits attachés à des valeurs mobilières0
Croissance externe0
Contrat de liquidité0

3.       Objectifs du programme de rachat

Société Générale envisage de renouveler son autorisation de rachat d'actions aux fins :

-          de les annuler, conformément aux termes de l'autorisation de la présente Assemblée générale mixte du 23 mai 2018 dans sa 27 ème résolution, aux seules fins de compenser la dilution résultant de l'émission d'actions nouvelles liée à des plans d'actions gratuites ou à des augmentations de capital réservées aux salariés ;
             
-          d'attribuer, de couvrir et d'honorer tout plan d'attribution gratuite d'actions, d'épargne salariale et toute forme d'allocation au profit des salariés et des mandataires sociaux de la Société ou des sociétés qui lui sont liées dans les conditions définies par les dispositions légales et réglementaires applicables ;
             
-          de remettre des actions lors de l'exercice de droits attachés à des valeurs mobilières donnant accès au capital de la Société ;
             
-          de conserver et de remettre ultérieurement en paiement ou à l'échange des actions dans le cadre d'opérations de croissance externe du Groupe ;

-          de permettre à un prestataire de services d'investissement d'intervenir sur les actions de la Société dans le cadre d'un contrat de liquidité conforme à la réglementation de l'Autorité des marchés financiers.

4.       Montant maximum alloué au programme de rachat d'actions, nombre maximal et caractéristiques des titres, prix maximum d'achat

La résolution proposée à l'Assemblée générale prévoit que Société Générale pourrait acquérir ses actions ordinaires pour un volume allant jusqu'à 5% du capital à la date de réalisation de ces achats, dans la limite légale d'un stock d'actions détenues représentant 10% du capital social après ces rachats.

Au 14 mai 2018, sans tenir compte des actions déjà détenues, un nombre théorique maximal de 40.395.886 actions pourrait être acquis. Compte tenu des titres détenus à cette même date et de la possibilité de détenir un stock d'actions représentant jusqu'à 10% du capital social, la Société pourrait acquérir 40.395.886 actions.  

Le prix maximum d'achat serait fixé à 75 euros par action, soit un montant maximum potentiel alloué au programme de 3.029.691.450 euros.

Le Conseil d'administration veillera à ce que l'exécution de ces rachats soit menée en conformité avec les exigences prudentielles telles que fixées par la réglementation.

5.       Durée du programme de rachat

Il est proposé à l'Assemblée générale mixte du 23 mai 2018 de fixer à 18 mois à compter de l'Assemblée la durée de l'autorisation d'achat et de vente de ses propres actions par la Société.




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Société Générale via GlobeNewswire

HUG#2193654

NATIXIS :RESULTATS DU PREMIER TRIMESTRE 2018 17-05-2018 17:00

La Suite...

Paris, le 17 mai 2018
Résultats 1T18
Un bon début pour le plan stratégique New Dimension :
Hausse du PNB publié de +3% à 2 412 M€ et du Résultat net publié de +15% à 323 M€

1T18 marqué par la volatilité des marchés et

une dépréciation moyenne de -15% du dollar US contre l'euro vs. 1T17

Forte croissance de l'activitÉ et de la profitabilitÉ de nos mÉtiers

PNB et RBE sous-jacents (1)  de Natixis en hausse de +8% et +16%, À change constant
roe sous-jacent (1) de nos mÉtiers en progression a 16,9%

Asset & Wealth Management : le choix de la gestion active bien adapté à la volatilité des marchés

Dynamique positive de la collecte nette à +6 Md€ et particulièrement marquée sur nos stratégies long-terme à
forte valeur ajoutée auprès des clients Retail et Wholesale (+8,1 Md€)

Hausse significative du PNB sur un an : +20% à taux de change constant (+10% en courant) sur un an

Hausse significative du RBE sur un an : +48% à taux de change constant (+34% en courant) sur un an

Hausse des marges en Europe et Amérique du Nord : 31pb au global au 1T18 (+3,6pb sur un an)

BGC : activité dynamique et création de valeur grâce à nos expertises : RoE sous-jacent (1) 17,2%

Croissance du PNB (hors desk CVA/DVA) de +5% à taux de change constant sur un an

Global markets : Hausse des revenus FICT à taux de change constant, compensant en grande partie des revenus
Equity en baisse par rapport à un 1T17 particulièrement élevé

Global finance : Progression des revenus de +16% à taux change constant sur un an

Investment banking et M&A : Hausse des revenus de +6% à taux de change constant (+85% en M&A) sur un an

Assurance : croissance soutenue de l'activité dans tous les métiers

Hausse du PNB de +8% sur un an au 1T18

Assurance vie (2)  : 2,9 Md€ de primes (+5% sur un an) dont 35% en unités de compte

SFS : une activité Paiements en fort développement

PNB des SFS en hausse de +5% sur un an au 1T18 dont +15% pour l'activité Paiements

Volume d'affaires généré par Dalenys et PayPlug en hausse de +40% sur un an

CRÉATION DE VALEUR pÉrenne, soliditÉ financiÈre et forte capacitÉ À gÉnÉrer du capital

Résultat net sous-jacent (1) de 351 M€ en hausse de +15% sur un an au 1T18

Hausse du RoTE sous-jacent (1) à 15,4% au 1T18 (+290pb vs. 1T17)

Ratio CET1 Bâle 3 FL (3) à 10,7% au 31 mars 2018 après prise en compte de l'impact FTA IFRS 9 de -10pb

~45pb de génération de capital organique au 1T18 (hors IFRIC 21 et éléments exceptionnels)

1T18 : des d É buts prometteurs pour NEW DIMENSION

Laurent Mignon, Directeur Général de Natixis, a déclaré  : «  Natixis a réalisé de bonnes performances au 1 er  trimestre 2018 avec une activité en forte croissance et une amélioration de la rentabilité de tous les métiers. Ces résultats sont parfaitement conformes aux ambitions du nouveau plan New Dimension et démontrent que nos choix de métiers diversifiés et créateurs de valeur permettent à Natixis de progresser dans des marchés volatiles. Depuis 9 ans, c'est ce choix d'une croissance raisonnée dans ces métiers qui a fait de Natixis l'entreprise qu'elle est aujourd'hui : solide, en plein développement au service de ses clients et de l'économie. Je tiens personnellement à remercier nos clients qui nous ont apporté leur confiance et auxquels Natixis continuera de fournir des solutions pour accompagner leurs projets. Je tiens également à féliciter les équipes pour tout le travail accompli depuis 9 ans, elles peuvent être fières de ce résultat. Le plan New Dimension est maintenant bien engagé, et je suis certain que François Riahi, les équipes dirigeantes et l'ensemble des collaborateurs poursuivront sa mise en oeuvre avec succès.  »

  1. Hors éléments exceptionnels. Hors éléments exceptionnels et hors impact IFRIC21 pour le calcul du coefficient d'exploitation, RoE et RoTE
  2. Hors traité de réassurance avec CNP
  3. Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois - sans phase-in

rÉsultats du 1T18

Le Conseil d'administration a arrêté le 17 mai 2018 les comptes de Natixis au titre du 1 er trimestre 2018.



en M€   1T18
publié
1T17
publié
  1T18
dont
sous-jacent
1T18
dont
exceptionnels
  1T18
 vs. 1T17
publié
1T18
vs. 1T17
publié
change constant
  1T18
vs. 1T17 sous-jacent
1T18
vs. 1T17
sous-jacent
change constant
Produit net bancaire   2 412 2 347   2 441 -28   3% 7%   4% 8%
    dont métiers   2 281 2 209   2 281   3% 8%   3% 8%
Charges -1 795-1 771   -1 778-16  1% 5%   2% 5%
   dont hors FRU   -1 632 -1 643   -1 616 -16   -1% 3%   0% 4%
Résultat brut d'exploitation   618 576   663 -45   7% 16%   8% 16%
Coût du risque -43-70   -43  
Résultat net d'exploitation   574 506   619 -45   14% 14%
Mise en équivalence et autres  1317   13    
Résultat avant impôt   587 523   632 -45   12% 13%
Impôt -204-214   -21915   
Intérêts minoritaires -60-28   -611   
Résultat net - pdg   323 280   351 -28   15% 15%

Hors éléments exceptionnels 1T18 1T17 1T18
en M€ vs. 1T17
Résultat net (pdg) - sous-jacent 351 306 15%
Retraitement de l'impact IFRIC 21151130
Résultat net (pdg) - sous-jacent - hors impact IFRIC 21   502 436   15%

EXCEPTIONNELS (en M€) 1T18 1T17
Variation de change des TSS en devises (PNB) Hors pôles -28-11
Coûts d'investissement TEO (Charges) Métiers & Hors pôles -14 (1) -9
Charges de restructuration & investissements « Fit to win » (Charges) Hors pôles -2 
Complément exceptionnel de C3S (2) lié à l'accord avec CNP (Charges) Assurance -19
Impact en impôt1512
Impact sur intérêts minoritaires 1
Impact total en Résultat net - pdg   -28 -26
  1. Dont 10 M€ dans le Hors pôles (2) Contribution Sociale de Solidarité des Sociétés
   NATIXIS   Gestion d'actifs   BGC
                 
                 
en M€   1T18 1T18
vs. 1T17
Effet
change
1T18 
vs. 1T17
change constant
  1T18 1T18
vs. 1T17
Effet
change
1T18 
vs. 1T17
change constant
  1T18 1T18 
vs. 1T17
Effet
change
1T18 
vs. 1T17
change constant
 
Produit net bancaire   2 441 4% -102 8%   739 10% -58 21%   938 -3% -44 1%  
Charges -1 778 2% 57 5%   -491 1% 40 11%  -562 -1% 172% 
Résultat brut d'exploitation   663 8% -45 16%   248 33% -18 47%   376 -7% -27 0%  
                 


Sauf indication contraire, les commentaires et données qui suivent se rapportent aux résultats sous-jacents, c'est à dire hors éléments exceptionnels détaillés en page 2.

Natixis

Le PNB de Natixis ressort à 2 441 M€, en hausse de +4% sur un an et de +8% à taux de change constant. Les métiers enregistrent un PNB en croissance de +3% sur un an à 2 281 M€ (+8% à taux de change constant) avec, notamment, une hausse significative des revenus de l' AWM (+20% à taux de change constant), de l' Assurance (+8%) et de Coface (+29%).

Les charges s'établissent à 1 778 M€ au 1T18, en hausse de +2% sur un an. Retraitées de la contribution au FRU (162 M€ au 1T18 vs. 128 M€ au 1T17) elles sont stables vs. 1T17. Il en découle un effet ciseaux positif de 2pp (4pp excluant le FRU) et une baisse de 190pb du coefficient d'exploitation sous-jacent (1) vs. 1T17, à 66,0%. Le résultat brut d'exploitation, à 663 M€ , progresse de +16% à taux de change constant vs. 1T17 (+8% en courant). Les effets change (parité EUR/USD moyenne à 1,23 ce trimestre vs. 1,07 au 1T17) impactent négativement le résultat brut d'exploitation à hauteur de 45 M€.

Le coût du risque s'établit à 43 M€, en baisse marquée vs. 1T17 où celui-ci s'élevait à 70 M€. Exprimé en points de base des encours de crédit (hors établissements de crédit), le coût du risque des métiers s'établit à 19pb au 1T18. Le résultat avant impôt, à 632 M€, progresse de +13% au 1T18 vs. 1T17.

Le taux d'impôt du 1T18 atteint ~35% (~41% au 1T17), le premier trimestre étant marqué par l'impact IFRIC 21 et la non-déductibilité de la contribution au FRU ainsi que de la Taxe Systémique Bancaire. La guidance 2018 est maintenue à ~30%.

Le résultat net part du groupe retraité de l'impact IFRIC 21 et hors éléments exceptionnels s'élève à 502 M€ au 1T18, en hausse de +15% sur un an . En intégrant les éléments exceptionnels (-28 M€ nets d'impôt au 1T18) et l'impact IFRIC 21
(-151 M€ au 1T18), le résultat net part du groupe publié au 1T18 s'établit à 323 M€, en croissance de +15% sur un an.

Le RoTE sous-jacent (1) de Natixis s'établit à 15,4% hors impact IFRIC 21 et le RoE sous-jacent (1) des métiers à 16,9%, en progression de +290pb et +190pb respectivement par rapport au 1T17.

Asset & Wealth Management

en M€  

1T18
 

1T17
1T18

vs. 1T17
à change constant
Produit net bancaire 777 704 10% 20%
  dont Asset management 739 671 10% 21%
  dont Wealth management 37 33 12% 12%
Charges-528-519 2%  10%
Résultat brut d'exploitation 248 186 34%  48%
Coût du risque00    
Mises en équivalence et autres09    
Résultat avant impôt 248 195 28%  40%
       
Coefficient d'exploitation (1) 67,5% 73,2% -5,7pp  
RoE après impôt (1) 14,0% 11,5% +2,5pp  

Le 1T18 est marqué pour AWM par une hausse significative des revenus de +20% sur un an à change constant (+10% à change courant). Le PNB de l'Asset management s'élève à 739 M€ au 1T18, en hausse de +21% à change constant vs. 1T17, intégrant des hausses de +17% (+2% en courant) en Amérique du Nord à 397 M€ et de +25% en Europe à 228 M€. Le PNB du Wealth management est en hausse de +12% sur un an.

En Asset management, au 1T18, les marges, hors commissions de surperformance (65 M€ au 1T18 vs. 26 M€ au 1T17), atteignent 31pb (+3,6pb sur un an) et progressent de +2,8pb en Europe à 15pb et de +1,5pb en Amérique du Nord à 40pb.

Au 1T18, la collecte nette en AM atteint près de +6 Md€ , dont +8,1 Md€ de collecte nette, hors clientèle
Institutionnelle, sur des stratégies long-terme à forte valeur ajoutée (marge moyenne >60pb (2) ) chez Harris Associates, Loomis Sayles, H 2 O, Dorval et DNCA. Par ailleurs, cette dynamique s'accompagne d'une décollecte nette de -2,1 Md€ sur des stratégies long-terme auprès de clients institutionnels, en lien avec le retrait de 3 mandats de gestion pour environ 5,4 Md€ d'encours, faiblement margés (6pb en moyenne). Au 31 mars 2018, les actifs sous gestion s'élèvent à 818 Md€ , dont 406 Md€ en Europe et 399 Md€ en Amérique du Nord. La variation sur le trimestre découle de la collecte nette, d'un effet marché négatif de
-8 Md€ et d'un effet change négatif de -11 Md€. À change constant, les encours moyens progressent de +10% en Europe, hors actifs d'assurance vie, et de +14% en Amérique du Nord sur un an. Les actifs sous gestion en Wealth management atteignent 31,5 Md€ (3) .

Au 1T18, le RoE sous-jacent (1) de l'AWM s'établit à 14,0%, en hausse de +250pb sur un an, avec notamment un effet ciseaux positif de 10pp à change constant (8pp en courant) et une amélioration du coefficient d'exploitation sous-jacent (1) de 570pb.

  1. Voir note méthodologique et hors impact IFRIC 21 pour le calcul du coefficient d'exploitation et du RoE
  2. Marge moyenne sur 7,1 Md€ de collecte nette des plateformes de distribution, le reliquat (1,0 Md€) étant collecté en direct par les affiliés
  3. Y compris Vega IM, détenu à 60% par Natixis Wealth Management

Sauf indication contraire, les commentaires et données qui suivent se rapportent aux résultats sous-jacents, c'est à dire hors éléments exceptionnels détaillés en page 2.

Banque de Grande Clientèle

en M€  

1T18
 

1T17
1T18

vs. 1T17
à change
constant
Produit net bancaire 938 971 -3% 1%
PNB hors desk CVA/DVA 937