×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Nasdaq GN

Gemalto : Résultats préliminaires du premier semestre et révision des perspectives financières 2017 21-07-2017 20:00

La Suite...

Amsterdam, le 21 juillet 2017, à 20h30 - Sur la base des résultats préliminaires du premier semestre, Gemalto (Euronext NL0000400653 - GTO) affiche un chiffre d'affaires de 742 millions d'euros au deuxième trimestre, en recul de 9% à taux de change constant, comparé à la même période de 2016. Au premier semestre, le résultat des activités opérationnelles de la Société est en ligne avec les attentes à environ 93 millions d'euros.

Pour le reste de l'année, la Société anticipe la poursuite de la baisse à deux chiffres du revenu observée au deuxième trimestre dans le Paiement aux Amériques et dans l'activité SIM. Ce déclin sera compensé par l'accélération attendue dans les activités Entreprises, Machine-to-Machine et Programmes gouvernementaux incluant 3M Identity Management Business. Par conséquent Gemalto anticipe un chiffre d'affaires stable en glissement annuel pour le second semestre.

Compte tenu de ces tendances sur le chiffre d'affaires, le levier opérationnel des activités Paiement et SIM ne se réalisera pas comme anticipé. Le plan de transition annoncé en avril devrait contribuer de manière substantielle vers la fin de l'année. Gemalto s'attend ainsi à un résultat des activités opérationnelles compris entre 200 et 230 millions d'euros pour le second semestre 2017.

Suite à la détérioration des perspectives du marché de la SIM amovible, la Société prévoit une charge non-cash de dépréciation des écarts d'acquisition d'environ 420 millions d'euros au premier semestre 2017.

Gemalto communiquera plus en détail lors de la publication de ses résultats du premier semestre le 1 er septembre 2017.

* Les chiffres contenus dans ce communiqué de presse sont non-audités.

Communication financière Communication Corporate Agence Relations Media

Winston Yeo

Isabelle Marand

Catherine Durand-Meddahi
M. : +33 6 2947 0814M. : +33 6 1489 1817M. : +33(0) 6 08 14 49 70
winston.yeo@gemalto.com isabelle.marand@gemalto.com c.meddahi@agence-influences.fr

Sébastien Liagre
M. : +33 6 1751 4467
sebastien.liagre@gemalto.com
  

En cas de doute ou de différence, la version anglaise de ce document prévaut sur la version française.
Le présent communiqué de presse contient une information susceptible d'avoir constitué, avant sa diffusion, une information privilégiée au sens de l'article 7 paragraphe 1 du Règlement européen n° 596/2014 (règlement relatif aux abus de marché).

À propos de Gemalto

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO) est le leader mondial de la sécurité numérique , avec un chiffre d'affaires 2016 de 3,1 milliards d'euros et des clients dans plus de 180 pays. Nous apportons la confiance dans un monde de plus en plus interconnecté.

Nos technologies et services, des logiciels sécurisés à la biométrie et au chiffrement, permettent aux entreprises et aux gouvernements d'authentifier les identités mais également de protéger les données afin qu'elles restent en sécurité et assurent des services dans les appareils personnels, les objets connectés, le cloud et sur les réseaux.

Les solutions de Gemalto sont au coeur de la vie moderne, du paiement à la sécurité de l'entreprise en passant par l'internet des objets. Nous authentifions les personnes, les transactions ainsi que les objets, chiffrons les données et créons de la valeur pour les logiciels - permettant ainsi à nos clients d'offrir des services numériques sécurisés à des milliards de personnes et d'objets.

Présent dans 48 pays, Gemalto emploie plus de 15 000 personnes travaillant depuis 112 bureaux, 43 centres de personnalisation et de données et 30 pôles de Recherche et de Développement logiciel.

Pour plus d'informations, visitez
notre site www.gemalto.com ou suivez @Gemalto France sur Twitter.

Le présent communiqué ne constitue pas une offre d'achat ou d'échange ni la sollicitation d'une offre à vendre ou à échanger des actions de Gemalto.

Le présent document contient des informations qui ne sont ni la publication de résultats financiers audités, ni d'autres données historiques ou d'autres indications concernant Gemalto. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sous-jacentes, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes à l'égard de futures opérations, événements, produits et services et les performances futures. Les déclarations prospectives sont généralement identifiées par les termes « s'attendre à », « anticiper », « croire », « envisager », « estimer », et d'autres expressions similaires. Ces informations, ainsi que d'autres déclarations contenues dans ce document constituent des déclarations prospectives au regard des obligations législatives et réglementaires. Bien que les dirigeants de la Société estiment que les objectifs contenus dans ces déclarations prospectives soient raisonnables, il est rappelé aux investisseurs et aux actionnaires que les informations et déclarations prospectives sont susceptibles d'évoluer ou d'être modifiées en raison de risques et d'incertitudes.

La plupart de ces risques et incertitudes sont difficiles à prévoir et généralement hors du contrôle de la Société ; leur survenance pourrait avoir pour conséquence que les développements futurs ou avérés soient significativement différents de ceux exprimés, suggérés ou estimés dans les informations et déclarations prospectives, et la Société ne peut garantir les résultats futurs, les niveaux d'activité, les performances de la Société ou la réussite des projets. Les facteurs qui peuvent entraîner un changement significatif des informations ou des résultats avérés par rapport aux informations et déclarations prospectives contenues dans ce document incluent notamment : les tendances sur les marchés de la téléphonie mobile, du paiement et du commerce mobile ; la capacité de la Société à développer de nouvelles technologies, les effets de technologies concurrentes et la concurrence intense généralement rencontrée sur les principaux marchés de la Société ; les contestations ou pertes de droits de propriété intellectuelle ; l'aptitude à établir et maintenir les relations stratégiques dans ses principales activités ; la capacité à développer et à tirer profit de l'utilisation de nouveaux logiciels et services ; la rentabilité des stratégies de développement ; les conséquences des acquisitions et des investissements ; la capacité de la Société à intégrer les entreprises et les activités acquises conformément à ses attentes ; la capacité de la Société à développer les synergies attendues des acquisitions ; et les changements dans le contexte mondial, politique, économique, concurrentiel, de marché et réglementaire. En outre, la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude ou de l'exhaustivité de ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans ce document n'ont de valeur qu'à la date de publication de ce document et la Société, ou toute autre personne, n'a pas l'obligation, ni ne prend l'engagement, de publier des mises à jour de ces déclarations prospectives après cette date afin de rendre ces déclarations conformes aux résultats de la Société ou de rendre compte de la survenance de résultats attendus ou d'autres prévisions, sauf lorsqu'une loi ou une réglementation applicable l'exige




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Gemalto via GlobeNewswire

HUG#2122368

BIGBEN INTERACTIVE : Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 21 juillet 2017 21-07-2017 18:05

La Suite...

Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle
du 21 juillet 2017

L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN INTERACTIVE  réunie  le vendredi 21 juillet 2017 à 15:00 au siège de Lesquin (59), a adopté l'ensemble des résolutions proposées, à l'issue de la présentation des comptes annuels (exercice clos le 31 mars 2017) et de la lecture des documents légaux. 

59 actionnaires présents ou représentés possédaient 10.892.557 actions sur les 18.216.272 actions ayant le droit de vote, soit 59,79 % et donc plus du quart du capital ayant droit de vote. Ces actions représentaient ainsi 11.211.186 voix soit 60,17 % des droits de vote nets.

Actions composant le capital social18.222.539
Actions ayant  le droit de vote18.216 272
Nombre total de droits de vote (nets)18.630 988

Adoption des résolutions

Libellé des résolutions Votes Pour%Votes Contre%
1Approbation des comptes sociauxAGO11 178 391 99.71%32 795 0.29%
2Affectation du résultat au 31 mars 2017AGO11 211 186 100.00%  - 0.00%
3Approbation des comptes consolidésAGO11 178 391 99.71%  32 795 0.29%
4Approbation du rapport spécial (conventions)AGO11 211 186 100.00%  - 0.00%
5Principes de rémunération du PDG (A Falc)AGO11 211 186 100.00%  - 0.00%
6Nomination d'administrateur (F LagrangeAGO9 544 450 85.13%1 666 736 14.87%
7Nomination d'un censeur  (R Mamez)AGO9 037 443 80.61%2 173 743 19.39%
8Jetons de présenceAGO11 211 186 100.00%  - 0.00%
9Renouvellement d'un CAC titulaire (FMA)AGO11 203 255 99.93% 7 931 0.07%
10Renouvellement d'un CAC suppléant (2CEA)AGO11 052 255 98.58%158 931 1.42%
11Rachat d'actionsAGO9 269 409 82.68%1 941 777 17.32%
12Pouvoirs pour formalités AGOAGO11 211 186 100.00%  - 0.00%
13Augmentation capital avec maintien DPSAGE 9 234 953 82.37%  1 976 233 17.63%
14Augment capital avec suppression DPSAGE  7 548 030 67.33%  3 663 156 32.67%
15Augment capital (Placement privé)AGE  7 535 162 67.21%  3 676 024 32.79%
16Augment. nb. titres à émettreAGE  7 534 757 67.21%  3 676 429 32.79%
17Augment capital (Equity line)AGE  7 495 162 66.85%  3 716 024 33.15%
18Augment. par incorporation de réservesAGE  9 269 433 82.68%  1 941 753 17.32%
19Rémunération d'apports en natureAGE  9 231 132 82.34%  1 980 054 17.66%
20Offre publique avec échangeAGE  9 231 132 82.34%  1 980 054 17.66%
21Augmentation réservée adhérents PEEAGE 10 825 299 96.56%  385 887 3.44%
22Limitation globale du montant émisAGE11 203 255 99.93%  7 931 0.07%
23Attribution d'actions gratuitesAGE 9 235 761 82.38%1 975 42517.62%
24Annulation actions rachetéesAGE11 211 186 100.00%00.00%
25Pouvoirs pour formalités AGEAGE11 211 186 100.00%00.00%

Consultation des documents présentés lors de l'Assemblée Générale

Les documents présentés lors de l'Assemblée Générale sont disponibles en téléchargement sur le site
www.bigben.fr, rubrique« Le Groupe», « Espace Investisseurs », « Assemblée Générale » :

            - Comptes sociaux et consolidés de l'exercice clos le 31 mars 2017
            - Rapport de gestion
            - Rapport du Président sur les procédures de contrôle interne
            - Résolutions détaillées énoncées précédemment

Des exemplaires papier de l'ensemble de ces documents sont également disponibles sans frais auprès de la Société.

Calendrier de communication

Ce calendrier est donné à titre d'information et est susceptible d'être modifié si la société l'estime nécessaire. En règle générale, les communiqués sont diffusés après fermeture du marché.

Chiffre d'affaires 1er trimestre                           24 juillet 2017
Chiffre d'affaires 2ème trimestre                       23 octobre 2017
Chiffre d'affaires 3ème trimestre                       22 janvier 2018
Chiffre d'affaires 4ème trimestre                       23 avril 2018

Résultats semestriels                                       20 novembre 2017
Résultats annuels définitifs                               28 mai 2018

 

A PROPOS DE BIGBEN INTERACTIVE

 
 

CHIFFRE D'AFFAIRES 2016-2017
208,1 M€

 

 

EFFECTIF
Près de 350 collaborateurs

 

 

INTERNATIONAL
9 filiales et un réseau de distribution dans 50 pays

 

 

www.bigben-group.com
 

Bigben est un acteur européen de l'édition de jeux vidéo, de la conception et de la distribution d'accessoires mobiles et gaming ainsi que de produits audio.
Reconnu pour ses capacités d'innovation et de création, le groupe ambitionne de devenir l'un des leaders européens dans chacun de ses métiers.

 

Société cotée sur Euronext Paris, compartiment C - Indice : CAC SMALL - Éligible SRD long
ISN : FR0000074072 ; Reuters : BIGPA ; Bloomberg : BIGFP

 

CONTACTS PRESSE
CapValue - Edouard Miffre
emiffre@capvalue.fr - +33 1 80 81 50 02

 

CapValue - Gilles Broquelet
gbroquelet@capvalue.fr - +33 1 80 81 50 01

 



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BIGBEN INTERACTIVE via GlobeNewswire

HUG#2122357

DERICHEBOURG : Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social au 30 juin 2017 21-07-2017 18:59

La Suite...

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers

Dénomination sociale de l'émetteur :         Derichebourg
119, Avenue du Général Michel Bizot
75012 PARIS

 

Date
 

Nombre total d'actions composant le capital social
 

Nombre total de droits de vote
 

30/06/2017
 

163 878 780
 

Nombre de droits de vote théoriques : 243 121 332

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Nombre de droits de vote exerçables* : 243 121 332

 

 

 

 

 

 

 

 

* Nombre de droits de votes exerçables = nombre de droits de vote théoriques (ou nombre total de droits de vote attachés aux actions) - actions privées du droit de vote.

Code ISIN  : FR 0000053381 - DBG




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: DERICHEBOURG via GlobeNewswire

HUG#2122355

EXEL INDUSTRIES :éligible au PEA - PME 21-07-2017 18:05

La Suite...

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                                                     Le 21 Juillet 2017

 Notre métier : la pulvérisation !

EXEL Industries éligible au PEA - PME

EXEL Industries - spécialiste des techniques de pulvérisation pour l'agriculture et l'industrie, leader mondial des arracheuses de betteraves - confirme respecter les critères d'éligibilité au PEA-PME indiqués par le décret d'application en date du 4 mars 2014 (décret n°2014-283).

Au 30 septembre 2016, le chiffre d'affaires consolidé a été de 819,3 m€, le total bilan était de 697,4 m€ et le groupe comptait 3500 personnes.

En conséquence, les actions EXEL Industries peuvent être intégrées au sein des comptes PEA-PME, qui pour rappel bénéficient des mêmes avantages fiscaux que le plan d'épargne en actions (PEA) traditionnel.

EXEL Industries 2009/2010 2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015 2015/2016 12 mois
Chiffre d'affaires en M€ 384.4 430.1 525.3 740.2 775.4 725.2 770,8

A propos d'EXEL Industries  : www.exel-industries.com ,   @EXEL_Industries

Le métier principal d'EXEL Industries est la pulvérisation, pour l'agriculture (leader mondial) et l'industrie. Le Groupe est également présent sur les marchés de l'arrosage grand public (leader européen) et de l'arrachage de betteraves (leader mondial). La vocation d'EXEL Industries est de se développer sur ses marchés grâce à une politique d'innovation permanente et à une stratégie d'internationalisation. EXEL Industries emploie environ 3 750 personnes dans 29 pays, sur les 5 continents.

NYSE-Euronext Paris, SRD Long, CAC Mid&Small 190
indice EnterNext© PEA-PME 150 (Mnemo EXE / ISIN FR0004527638)

Ce communiqué de presse est disponible en français et en anglais sur le site internet et twitter.

                                                                 VOS CONTACTS                                                                    

Guerric BALLU                                                                  Sophie BOUHERET                                                                               
Directeur Général Groupe                                               Directrice Financière Groupe / Relations Investisseurs
@Gu3rric                                                                         sophie.bouheret@exel-industries.com   
                                                                                             Tél : 01 71 70 49 50                                             




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EXEL INDUSTRIES via GlobeNewswire

HUG#2122353

Crédit Agricole Ille-et-Vilaine : Avis financier au 30 juin 2017 21-07-2017 18:00

La Suite...

Information financière semestrielle
Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine

      


Résultats du 1 er semestre 2017
Diffusés le 21/07/2017

Le Conseil d'Administration a arrêté lors de sa séance du 21 juillet 2017 les comptes du Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine au 30 juin 2017.

  • Une activité commerciale dynamique portée par le financement de l'habitat

Le Crédit d'Agricole d'Ille-et-Vilaine continue d'asseoir sa dynamique sur le territoire avec plus de 11 300 nouveaux clients depuis le début de l'année.   
Banque mutualiste, il a également conquis plus de 9 000 nouveaux sociétaires.

Le Crédit Agricole accompagne la dynamique de l'habitat en Ille-et-Vilaine avec des réalisations de crédits toujours en forte augmentation sur cette activité, à 895,5 M€ soit +57,8 %.
Par ailleurs, les entreprises ont repris un cycle d'investissement avec des financements en hausse de 35,7 %.
Au global, les prêts accordés progressent de 40,7 % à 1 340,3 M€.
L'encours de crédit  s'élève à 9,5 Mds€ soit +9,3 % par rapport à juin 2016.

L'encours de collecte progresse de 4,6 % à 12,6 Mds € grâce à la progression des dépôts à vue favorisée par les taux bas et aux flux sur l'épargne orientés principalement vers l'épargne logement et les livrets.

Le dynamisme de l'activité Assurances de la Caisse régionale, en collaboration avec ses filiales Pacifica et Prédica, se confirme ce semestre avec près de 22 000 nouveaux contrats en portefeuille depuis le début de l'année.

  • Un résultat net en progression malgré un contexte de taux défavorable

En base sociale


Le Produit Net Bancaire de la Caisse régionale s'établit à  143,4 M€ en léger recul de 0,3 % par rapport au 30 juin 2016.

Cette évolution s'explique par un recul de la marge d'intermédiation (-7,6 %)  qui a souffert d'un contexte de taux bas générant une forte vague de réaménagements de crédits sur le 1 er trimestre. Cependant, la remontée des taux met désormais un frein à cette activité sur la fin du semestre.
En parallèle, le résultat du 1 er semestre 2017 subit un impact négatif lié à l'opération de simplification du Groupe mise en place au 2 nd semestre 2016.

La marge sur commissions progresse (+6,4 %), profitant de la bonne dynamique commerciale, notamment sur les commissions liées à la forte activité crédit.
La marge sur portefeuille est également en hausse (+3,1 %) en raison d'extériorisations de plus-values plus importantes sur le 1 er semestre 2017.

Les charges de fonctionnement sont en hausse de  3,7 % par rapport à 2016 et atteignent 78,7 M€. La hausse des charges informatiques liée au développement de nouveaux projets de modernisation et de digitalisation ainsi que l'amortissement lié au processus de rénovation des agences, en sont la principale cause.

Le revenu brut d'exploitation s'élève à 64,6 M€ en recul de 4,8 % par rapport à juin 2016.

Le coût du risque s'élève à 6,8 M€, en hausse de 4,5 %, s'expliquant principalement par le marché de l'agriculture compte tenu du contexte sur la production laitière.

Au 30 juin 2017, le taux de défaut se situe à 2,05 % et le taux de couverture des CDL est de 61,47 %. 

La charge fiscale diminue de 49,4 % par rapport à 2016 à      10,2 M€ en raison d'une baisse de la part du résultat soumis à l'IS.

Le résultat net social est en hausse de 3,4 % par rapport à juin 2016 à 42,5 M€.


  30/06/2016
(en M€)
30/06/2017
(en M€)
Évolution  
PNB social143,8143,4-0,3 % 
Charges de fonctionnement75,978,73,7 % 
Résultat Brut d'Exploitation67,964,6-4,8 % 
Coût du risque (y compris FRBG)6,512,999,4 % 
Résultat Net Social41,142,53,4 % 
Total bilan (base sociale)10 596,811 971,013,0 % 
- dont titres à l'actif (1) 824,71 087,331,8 % 
- dont capitaux propres (2) 1 370,71 406,32,6 % 
Résultat Consolidé44,049,011,4 % 

(1) Les titres à l'actif contiennent les titres de placement, d'investissement (dont titrisation) et titres de transaction (sauf ICNE).
(2) Les capitaux propres contiennent les fonds propres (dont FRBG, comptes courants bloqués des Caisses Locales et titres non subordonnés) et le résultat net en formation.

En base consolidée (IFRS)


Le produit net bancaire progresse de 6,1 % par rapport à 2016 à 149,1 M€. Les charges de fonctionnement ressortent à 77,1 M€ et le résultat brut d'exploitation à 68,7 M€.
Après intégration du coût du risque et de la charge fiscale, le résultat net consolidé est de 49 M€ en hausse de 11,4 %.

Cette évolution s'explique principalement par la progression du résultat de la Caisse régionale, par une bonne performance des fonds externes intégrés à la consolidation et par le retraitement de la dotation au FRBG non reconnue en IFRS.

  • Une structure financière solide

Le niveau de fonds propres prudentiels au 31/03/2017 représente 821 M€ et la Caisse régionale affiche un ratio phasé (transitoire CRD III / CRD IV) de 16,66 % au 31/03/2017.

Conformément aux obligations prudentielles demandées par le régulateur (70 %) ou formulées par Crédit Agricole S.A. (80 %), la Caisse régionale présente au 30 juin 2017 un ratio LCR de 113,77 %. Par ailleurs, la Caisse régionale bénéficie d'une PRS (Position Ressource Stable) de 143 M€.

Les capitaux propres consolidés s'élèvent à 1,5 Md € et représentent 12,8 % du bilan dont le total s'élève au 30 juin 2017 à 12 Mds €. Les dettes envers la clientèle, constitutives des dépôts à vue et à terme, représentent 21,7 % du bilan, tandis que celles envers les établissements de crédits, essentiellement vis-à-vis de Crédit Agricole S.A., au regard des règles de refinancement interne au Groupe, représentent 62,2%.

  • Des Certificats Coopératifs d'Investissement en forte hausse

Au 30 juin 2017, le cours du Certificat Coopératif d'Investissement de la Caisse régionale atteint 83,72 €.
Il enregistre une hausse de 15,5 % depuis le début de l'année.

  • Perspectives

Pour poursuivre sur sa dynamique commerciale et être au plus près des Bretilliens, le Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine a mis en place un large plan de rénovation de 50 agences sur 5 ans. Sur l'année 2017, 12 points de vente du département seront ainsi rénovés.
Ce concept inédit proposant un aménagement novateur des espaces va être déployé sur le territoire bretillien afin d'offrir, en proximité, un meilleur accueil et une expertise renforcée.


Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel d'Ille-et-Vilaine
Société coopérative de crédit à capital variable
Siège social : 4, rue Louis Braille
Saint-Jacques de la Lande
CS 64017 - 35040 Rennes Cedex
SIREN : 775 590 847 RCS RENNES
Code NAF 6419Z

Retrouvez toutes les informations financières réglementaires sur www.ca-illeetvilaine.fr, rubrique Informations réglementaires et financières.
Contact Relation Investisseurs : Paul ROUAUD, paul.rouaud@ca-illeetvilaine.fr, 02 99 03 36 42.




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Crédit Agricole Ille-et-Vilaine via GlobeNewswire

HUG#2121825

Société de la Tour Eiffel : Résultats semestriels 2017 - Forte progression des résultats 21-07-2017 18:00

La Suite...

Résultats semestriels 2017

Forte progression des résultats

Le Conseil d'Administration de la Société de la Tour Eiffel, réuni le 21 juillet 2017 sous la présidence d'Hubert Rodarie, a arrêté les comptes semestriels au 30 juin 2017. Les procédures de revue limitée de ces comptes ont été réalisées et les rapports correspondants sont en cours d'émission.

Chiffres consolidés (audités)

  30/06/2017 31/12/2016
Valeur du patrimoine en juste valeur (HD) 1 145,2 M€ 1 135,1 M€
Valeur du patrimoine au coût amorti 934,4 M€ 934,4 M€
Dette financière nette 412,0 M€ 410,1 M€
Taux moyen de la dette 1,86% 1,85%
LTV nette 36,0% 36,2%
ANR EPRA triple net (en €/action) 57,3 58,9
  1S 2017 1S 2016
Loyers 34,4 M€ 28,9 M€
Taux d'occupation financier EPRA 87,3% 87,5%
Résultat net 8,0 M€ 5,7 M€
Résultat net récurrent 8,0 M€ 7,3 M€
EPRA earnings
(Résultat net récurrent EPRA)
21,5 M€ 16,0 M€
Cash-flow courant 24,9 M€ 20,8 M€
en €/action 2,0 2,2

Des indicateurs d'exploitation en forte progression

Le chiffre d'affaires consolidé (constitué des loyers et produits locatifs sur les immeubles) s'élève à 44,3 M€ au 1 er semestre 2017 contre 36,6 M€ au 1 er semestre 2016, dont les seuls loyers représentent respectivement 34,4 M€ et 28,9 M€, soit une progression de 19%.

L'augmentation des loyers résulte principalement des acquisitions réalisées en 2016 (3 actifs à Guyancourt, Puteaux et Nanterre-Préfecture et le parc d'affaires Défense-Nanterre-Seine).

Le résultat opérationnel courant s'établit à 12,1 M€ au 1 er semestre 2017 après prise en compte des amortissements, des charges sur immeubles et des frais généraux.

Le Cash-Flow Courant est en forte progression de 20%, à 24,9 M€ contre 20,8 M€ au titre du 1 er semestre 2016.

Des projets de développements sur l'ensemble des réserves foncières

Conformément à sa stratégie qui consiste à réaliser en parallèle, selon les opportunités, des acquisitions et des développements, le Groupe poursuit actuellement la valorisation de ses réserves foncières, en Ile-de-France comme en régions :

  • à Nanterre , deux projets sont à l'étude dans le Parc d'affaires Défense-Nanterre-Seine situé en bordure de l'A86 et déjà composé de 19 immeubles de bureaux et locaux d'activité :
    • Le NAVARQUE : restructuration d'un bâtiment de 6 423 m² pour réaménagement en bureaux et activités.
    • Le NANTURRA : développement d'une 1 ère tranche de 3 000 m² d'un bâtiment neuf d'activités et bureaux.
       
  • à Massy au sein de la ZAC Ampère Atlantis, projet « Campus Eiffel Massy » pour la réalisation de 24.000 m² de bureaux et activités en plusieurs bâtiments : l'objectif de ce campus centré sur la modularité, les services et les moyennes surfaces, est de proposer une offre commerciale alternative aux immeubles existants. Ce projet est scindé en deux phases :
    • îlot O : un permis de construire a été obtenu en juillet 2016 pour la réalisation d'un ensemble immobilier de 4 bâtiments HQE d'une surface de plus de 12 000 m² ;
    • îlot P : un agrément a été obtenu en septembre 2016 pour la réalisation de 12 150 m².
       
  • à Orsay dans le Parc Eiffel, (17 000 m²), projet de construction complémentaire de 13 600 m², composée de deux bâtiments (6 000 m² de bureaux et 7 600 m² de bureaux-activités et restaurant) faisant l'objet d'un dépôt de permis de construire au 3ème trimestre 2017.
     
  • à Marseille dans le Parc des Aygalades, (18 000 m²), projet de construction complémentaire d'un bâtiment d'une surface de 3 634 m² de bureaux et commerces. Ce projet vient compléter le développement en cours d'un immeuble de 1 967 m² pris à bail par la SERAMM aux termes d'un Bail en Etat Futur d'Achèvement (BEFA) dont la livraison est prévue pour le 1 er semestre 2018.
     
  • à Aix-en-Provence , (25 000 m²) dans le Parc du Golf, la réalisation d'un bâtiment complémentaire de 4 600 m² pris à bail par Capgemini aux termes d'un BEFA. La construction de ce nouveau bâtiment se poursuit avec une livraison prévue début 2018.

Par ailleurs, le Groupe a complété sa présence dans deux parcs au travers de plusieurs acquisitions :

  • deux immeubles respectivement de 1 500 m² et 1 100 m² situés dans le Parc du Golf à Aix-en-Provence. Ces acquisitions permettent au Groupe d'y porter son patrimoine immobilier à 30 000 m² sur une surface totale de 43 000 m², soit 70 % du parc.
  • un bâtiment de 1 300 m² dans le Parc Eiffel Orsay Université. Cette acquisition permet au Groupe de détenir la totalité du Parc.

Une augmentation de la valeur du portefeuille

Le patrimoine du Groupe s'établit au 30 juin 2017 à 1 145,2 M€, hors droits de mutation et frais, dont 1 140,9 M€ d'immeubles de placement et 4,3 M€ d'immeubles destinés à être cédés. Les immeubles de bureaux en Ile-de-France représentent 86% de cette valeur. La valorisation du patrimoine était de 1 135,1 M€ au 31 décembre 2016, la variation étant principalement due aux coûts engagés au titre des développements sur la période.

La valorisation des immeubles fait ressortir un rendement net moyen (EPRA topped up) de 5,5 %, stable par rapport à la fin 2016.

Le taux de vacance EPRA reste à un niveau de 12,7 % au 30 juin 2017 marqué par la vacance issue du Parc d'affaires Défense-Nanterre-Seine récemment acquis dont certains immeubles sont en cours de rénovation ou de restructuration.

Sur ces bases et après une distribution de dividende de 3 € par action, l'Actif Net Réévalué triple net EPRA par action s'établit à 57,3 €. Il était de 58,9 € par action fin 2016.

Rallongement de la maturité de la dette et maintien du ratio LTV ( Loan To Value )

La dette brute s'élève à 431,8 M€ au 30 juin 2017 contre 432,7 M€ au 31 décembre 2016.

La dette nette (corrigée des disponibilités) s'élève à 412,0 M€.

Ainsi, le niveau d'endettement du Groupe au 30 juin 2017 représente 36,0 % du patrimoine, contre 36,2 % au 31 décembre 2016.

Le Groupe a entamé au cours du premier semestre 2017 les opérations annoncées de rallongement de la maturité de sa dette avec la signature d'un emprunt à 7 ans (Revolving Credit Facility) pour un montant de 100 M€ dont 84 M€ ont été utilisés pour rembourser en partie l'emprunt arrivant à échéance en octobre 2018.

Compte tenu de ces éléments, la durée de vie moyenne de l'endettement du Groupe ressort à 5,8 années au 30 juin 2017, à comparer à 4,6 années à fin 2016.

Le taux moyen de financement du Groupe est resté stable à 1,9 % au premier semestre 2017 par rapport à l'exercice 2016.

Perspectives

«  Les résultats du premier semestre 2017 sont conformes à la croissance des deux dernières années. La foncière renforce ses fondamentaux et déroule son plan visant à porter la taille de son patrimoine à 1,5 Md€ dans les prochaines années. La priorité va aux pré-commercialisations des projets de développements et les équipes sont également mobilisées sur l'optimisation de l'offre de services qui accompagne la mutation et les développements des parcs d'affaires. Ainsi, tant en Ile de France qu'en région, l'attention est constante pour la valorisation des parcs et des opérations. Forts de cette dynamique et du soutien des actionnaires, je suis  confiant dans la perspective de voir le Groupe s'engager dans de nouveaux projets dans les prochains mois », déclare Philippe Lemoine, Directeur Général de la Société de la Tour Eiffel.

A propos de la Société de la Tour Eiffel
Société d'Investissements Immobiliers Cotée (SIIC) sur Euronext Paris, sa stratégie privilégie l'investissement sur des sites à fort potentiel et la fourniture d'immeubles neufs loués à des acteurs de premier plan. Son patrimoine de près de 490.000 m² s'élève au 30 juin 2017 à 1 145 millions d'euros pour des actifs situés principalement en région parisienne.
Société de la Tour Eiffel est cotée sur Euronext Paris (compartiment B) - Code ISIN : FR0000036816 - Reuters : TEIF.PA - Bloomberg : EIFF.FP - Membre des indices IEIF Foncières, IEIF Immobilier France

Contact Presse                                                                                                                                www.societetoureiffel.com
Jean-Philippe MOCCI  /  CAPMOT
jpmocci@capmot.com
Tel : +33 (0)1 81 70 96 33/+33 (0)6 71 91 18 83




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Société de la Tour Eiffel via GlobeNewswire

HUG#2122335

UBISOFT ENTERTAINMENT : Mise à disposition du Document de Référence 2016-17 21-07-2017 17:00

La Suite...

MISE A DISPOSITION 
DU DOCUMENT DE REFERENCE 2016-17

Paris, France - 21 juillet 2017 -  Ubisoft annonce aujourd'hui la mise à disposition sur le site de la Société de son document de référence incorporant son rapport financier annuel de l'exercice fiscal 2016-17 (1er avril 2016 - 31 mars 2017).

 

À propos d'Ubisoft

Ubisoft figure parmi les leaders mondiaux de la création, édition et distribution de jeux vidéo et de services interactifs. Le groupe possède un riche portefeuille de marques de renommée internationale telles que Assassin's Creed, Just Dance, Rayman, Far Cry, Watch Dogs ou encore la série de jeux vidéo Tom Clancy. Les équipes d'Ubisoft, à travers son réseau mondial de studios et de filiales de distribution, s'engagent à offrir aux joueurs des expériences de jeu originales et inoubliables sur l'ensemble des plateformes populaires, dont les consoles, mobiles, tablettes et PC. Pour l'exercice 2016-17, le CA d'Ubisoft s'est élevé à 1 460 millions d'euros. Pour plus d'informations, rendez-vous sur : www.ubisoftgroup.com.

© 2017 Ubisoft Entertainment  




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: UBISOFT ENTERTAINMENT via GlobeNewswire

HUG#2122250

RUBIS : RENFORCEMENT DES MOYENS FINANCIERS DU GROUPE PAR LA MISE EN PLACE DE NOUVELLES LIGNES DE CAPITAL 21-07-2017 17:00

La Suite...


Paris, le 21 juillet 2017, 17h35

Porté par une dynamique d'acquisitions et de développement active, Rubis renouvelle ses lignes de capital afin de renforcer ses moyens financiers tout en conservant une solide structure bilancielle.

Ce mécanisme de financement par fonds propres s'est révélé particulièrement adapté à la stratégie de croissance du Groupe, offrant souplesse et complémentarité aux côtés d'autres moyens de financement tels que sa capacité d'autofinancement et les crédits bancaires classiques, et ceci au moment où RUBIS poursuit sa politique de croissance externe et intensifie ses investissements.

Dans le cadre des délégations consenties par les Assemblées Générales Mixtes des actionnaires et des commandités du 8 juin 2017, Rubis a mis en place le 21 juillet 2017 deux lignes de capital, sous forme d'émissions de bons d'émission d'actions (BEA), réparties entre Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (Crédit Agricole CIB) et Société Générale, lui permettant de réaliser des augmentations de capital successives dans la limite autorisée de 5 500 000 euros de nominal (correspondant à 4 400 000 actions de 1,25 euro de nominal), soit moins de 5 % du capital de la Société au jour de l'Assemblée.

Crédit Agricole CIB et Société Générale ont chacun signé une convention avec Rubis le 21 juillet 2017 leur permettant de souscrire respectivement 2 200 000 BEA à compter de la date de division effective par deux du nominal de l'action Rubis, soit le premier jour de cotation des actions nouvelles qui interviendra le 28 juillet 2017. Ces BEA pourront être exercés uniquement au gré de Rubis pendant une période de 40 mois, par tranches successives, chaque établissement s'étant engagé à souscrire, directement ou par l'intermédiaire de l'une de ses filiales, les actions Rubis issues de l'exercice des BEA.

Le prix de souscription des actions issues de ces BEA fera ressortir une décote de 5 % par rapport au cours moyen pondéré par les volumes de l'action des 3 séances de bourse précédant sa fixation.

À titre indicatif, sur la base des cours actuels, le montant d'apport en fonds propres susceptible d'être réalisé pourrait atteindre environ 210 millions d'euros.

Les deux banques interviennent en tant qu'intermédiaires financiers et n'ont pas vocation à rester au capital de la Société.  

Incidence potentielle de l'exercice des BEA sur la participation dans le capital d'un actionnaire détenant 1 % du capital de la Société préalablement à l'émission des actions nouvelles (si le nombre d'actions composant le capital social n'évolue pas d'ici le 28 juillet 2017, le capital social de Rubis sera alors composé de 93 761 372 actions de 1,25 euro de nominal) :

 Avant émissionAprès émission
 Base non diluée Base diluée (1) Base non diluée Base diluée (1)
Calculs avant et après émission de 4 400 000 actions nouvelles1,00 %0,989 %0,955 %0,956 %

(1)           En cas d'attribution des 130 738 actions gratuites et des 8 680 actions de préférence susceptibles d'être converties en un maximum de 868 000 actions ordinaires, dont l'acquisition définitive est soumise à des critères de performance.

Prochain rendez-vous :

Résultats semestriels 2017 : le 7 septembre 2017 (après Bourse)

Contact Presse Contact Analystes
PUBLICIS CONSULTANTS - Aurélie GABRIELIRUBIS - Direction Financière
Tél : 01 44 82 48 33Tél : 01 44 17 95 95



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: RUBIS via GlobeNewswire

HUG#2122265

THERMOCOMPACT : ACCORD EN VUE DU CHANGEMENT DE CONTRÔLE DE THERMOCOMPACT 21-07-2017 17:00

La Suite...

                                                                          
Communiqué de Presse                                               
Le 21 juillet 2017                                                                                              

                                              
ACCORD EN VUE DU CHANGEMENT DE CONTRÔLE DE THERMOCOMPACT

La société Thermocompact annonce la conclusion d'un protocole d'accord, sous condition suspensive [1] , ayant pour objet l'acquisition par la société Edify de la totalité du capital de sa holding de contrôle Thermo Technologies, détenant 84,5% du capital et 91,3% des droits de vote de Thermocompact.

Les dirigeants-actionnaires actuels du groupe réinvestiront aux côtés d'Edify [2] .

La société Edify entend accompagner le groupe Thermocompact dans sa stratégie de développement, illustrée, en début d'année, par l'acquisition du spécialiste français du traitement thermique sous vide des outillages et des pièces industriels, T.S.D.M.

La prise de contrôle de Thermo Technologies devrait être effective en septembre prochain si la condition suspensive est levée selon le calendrier prévu. Elle serait suivie d'une offre publique d'achat, assortie, le cas échéant, d'un retrait obligatoire, déposée par Thermo Technologies, portant sur les titres des actionnaires minoritaires de Thermocompact.

Le prix de la transaction envisagée valorise le titre Thermocompact 46.80 euros avant détachement du dividende [3] et 45,20 euros après détachement dudit dividende.

La valeur de 45,20 euros par titre Thermocompact après détachement et paiement du dividende serait retenue comme le prix de l'offre publique d'achat, sous réserve de l'attestation d'équité de l'expert indépendant et de l'avis de conformité de l'Autorité des Marchés Financiers.

L'offre ainsi proposée permettrait aux actionnaires de Thermocompact de céder leurs actions à des conditions financières équivalentes à celles des détenteurs de Thermo Technologies.

Les actionnaires de Thermo Technologies également présents directement au capital de Thermocompact, à hauteur de 4,1 %, se sont d'ores et déjà engagés à apporter leurs propres titres à ladite offre.

A propos du groupe THERMOCOMPACT :

Depuis sa création en 1913, THERMOCOMPACT se consacre avec passion et excellence à deux métiers, le revêtement de surface par métaux précieux et les fils spéciaux de haute technicité, en particulier les fils électroérosion (fil EDM), les fils et torons spéciaux pour l'industrie du câble de haute technologie et les fils diamant destinés aux industries du photovoltaïque, de l'électronique et de la découpe des matériaux durs tel que le saphir.
Ces produits de niches technologiques trouvent des applications dans de nombreux secteurs : aéronautique, spatial, télécommunications, automobile, militaire, mécanique de précision, médical, photovoltaïque et électronique.
En 2016, le groupe THERMOCOMPACT a réalisé un chiffre d'affaires de 69.4 M€ et possède une structure financière solide avec un endettement net négatif.

A propos d'Edify :

Edify est une holding industrielle cotée sur le marché Euro-MTF de la bourse de Luxembourg.

Son portefeuille est constitué de participations majoritaires et minoritaires dans des ETI et PME industrielles, françaises, espagnole et suisse, à savoir Zurflüh-Feller (accessoires et systèmes pour les volets roulants et les fermetures industrielles), Sirem (solutions motorisées pour la balnéothérapie, les piscines et les tanks à lait), Pellenc (matériels et outils électroportatifs pour la viticulture, l'oléiculture et les espaces verts), Les Usines Métallurgiques de Vallorbe (outils abrasifs pour les industries bijoutière, horlogère, forestière, automobile et aéronautique), Ligier Group (quadricycles légers pour les conducteurs sans permis), Lacroix Emballages (emballages pour les produits laitiers solides), La Buvette (matériels pour l'abreuvement et l'élevage animal), Gaviota-Simbac (composants et moteurs pour les stores et les volets roulants) et de Buyer (articles et ustensiles pour la cuisine et la pâtisserie).

THERMOCOMPACT est coté au Compartiment C d'Euronext Paris
Code ISIN FR000004037182


Contact : THERMOCOMPACT
Gilles Mollard
gmollard@thermocompact.com  
Publié le 21 juillet 2017



[1] [1] Accord des autorités de la concurrence concernées

[2] Gilles Mollard, Bernard Mollard et Jean-Claude Cornier réinvestiront dans Thermo Technologies directement ou indirectement à hauteur d'une participation de l'ordre de 10 %, au plus tard dans les deux mois suivant la transaction, à un prix déterminé sur la même base de valorisation

[3] Montant fixé à 1,60 euro par l'assemblée générale du 15 juin 2017, avec un versement devant intervenir avant le 30 septembre 2017




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: THERMOCOMPACT via GlobeNewswire

HUG#2122289

IGE+XAO : Déclaration des transactions sur actions propres réalisées (au 20 juillet 2017) dans le cadre du programme de rachat d'actions approuvé par l'Assemblée Générale Mixte du 27 janvier 2017 21-07-2017 14:43

La Suite...

IGE+XAO
Société Anonyme au capital de 5 497 030 euros
Siège social : 16 Boulevard Déodat de Séverac
31770 COLOMIERS
338 514 987 RCS Toulouse

Information réglementée

Déclaration des transactions sur actions propres réalisées (au 20 juillet 2017) dans le cadre du programme de rachat d'actions approuvé par l'Assemblée Générale Mixte en date du 27 janvier 2017

Les informations détaillées peuvent être consultées sur http://www.ige-xao.com/fr/societe/investisseurs/information-reglementee/detention-du-capital-social/declaration-mensuelle-de-rachat-d-actions/declaration-des-transactions-sur-actions-propres-realisees-dans-le-cadre-du-programme-de-rachat-d-actions-au-20-juillet-2017

Nom de l'émetteur Code Identifiant de l'émetteur Jour de la transaction Code identifiant de l'instrument financier Volume total journalier (en nombre d'actions) Prix pondéré moyen journalier d'acquisition des actions Marché
IGE XAO969500PQ2JNC0EOG2K8524/02/2017FR000003082719184,00XPAR (Euronext - Euronext Paris)
IGE XAO969500PQ2JNC0EOG2K8527/02/2017FR000003082719183,4602XPAR (Euronext - Euronext Paris)
IGE XAO969500PQ2JNC0EOG2K8531/03/2017FR000003082710287,88XPAR (Euronext - Euronext Paris)
IGE XAO969500PQ2JNC0EOG2K8503/04/2017FR000003082710687,04XPAR (Euronext - Euronext Paris)
IGE XAO969500PQ2JNC0EOG2K8528/06/2017FR00000308271052695,00XPAR (Euronext - Euronext Paris)
IGE XAO969500PQ2JNC0EOG2K8520/07/2017FR00000308278798,50XPAR (Euronext - Euronext Paris)

A PROPOS DU GROUPE IGE+XAO
Depuis plus de 31 ans, le Groupe IGE+XAO conçoit, produit, commercialise et assure la maintenance d'une gamme de logiciels de Conception Assistée par Ordinateur (CAO), de gestion du cycle de vie "Product Lifecycle Management" (PLM) et de simulation dédiée à l'électricité. Ces logiciels ont été élaborés pour aider les industriels à concevoir et à maintenir la partie électrique de tout type d'installation. Ce type de CAO/PLM/Simulation est appelé "CAO/PLM/Simulation Electrique". IGE+XAO a bâti une gamme de logiciels de CAO/PLM/Simulation électrique destinée à tous les secteurs industriels. IGE+XAO représente 390 personnes dans le monde réparties sur 33 sites et dans 22 pays ainsi que plus de 86 400 licences diffusées dans le monde. IGE+XAO est une référence dans son domaine. Pour tout complément d'information : http://www.ige-xao.com .

CONTACTS IGE+XAO
Groupe IGE+XAO , 16 Boulevard Déodat de Séverac - CS 90312 - 31773 Colomiers Cedex - France
Tél : +33 (0)5 62 74 36 36 - Fax : +33 (0)5 62 74 36 37 - www.ige-xao.com
Les titres d'IGE+XAO sont cotés sur Euronext Paris - Compartiment C - ISIN FR 0000030827
Indice EnterNext© PEA-PME 150
Relations analystes/investisseurs : Alain Di Crescenzo (Président Directeur Général) +33 (0)5 62 74 36 36
Relations Presse : Rozenn Nerrand-Destouches +33 (0)5 62 74 36 02




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: IGE+XAO via GlobeNewswire

HUG#2122285

Sanofi et Regeneron obtiennent un avis favorable du CHMP pour Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l'adulte 21-07-2017 13:00

La Suite...

Sanofi et Regeneron obtiennent un avis favorable du CHMP pour Dupixent ® (dupilumab) dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l'adulte

- Premier traitement biologique expérimental ciblé à obtenir un avis favorable du CHMP pour le traitement de la dermatite atopique dans l'Union européenne -

Paris (France) et Tarrytown (New York) - Le 21 juillet 2017 - Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals, Inc. annoncent aujourd'hui que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP, Committee for Medicinal Products for Human Use ) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis favorable concernant la demande d'autorisation de mise sur le marché de Dupixent ® (dupilumab) et recommandé son approbation en Europe dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l'adulte candidat à un traitement systémique.

La dermatite atopique, une forme d'eczéma, est une maladie inflammatoire chronique accompagnée de symptômes qui se manifestent souvent sous la forme d'éruptions cutanées. [1] , [2] , [3] , [4] La dermatite atopique modérée à sévère se caractérise par des éruptions cutanées sur presque tout le corps et peut s'accompagner de démangeaisons intenses et persistantes, d'une peau sèche, craquelée, rouge et couverte de croûtes qui finissent par suinter. [5] Les démangeaisons sont parmi les symptômes les plus pénibles pour les patients et peuvent être particulièrement invalidantes. La dermatite atopique modérée à sévère est également à l'origine de troubles importants du sommeil, ainsi que de symptômes accrus d'anxiété et de dépression. [6]

Dupixent est un anticorps monoclonal humain conçu pour inhiber spécifiquement la signalisation hyperactive de deux protéines clés, IL-4 et IL-13, qui sont selon toute vraisemblance les principaux facteurs de l'inflammation sous-jacente permanente caractéristique de la dermatite atopique. [7]   S'il est approuvé, Dupixent se présentera sous la forme d'une seringue préremplie que les patients devront s'auto-administrer par voie sous-cutanée une semaine sur deux après une dose initiale de charge. 7 Dupixent peut être utilisé en association ou non avec des dermocorticoïdes.

La Commission européenne (CE) devrait rendre sa décision finale sur la demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de Dupixent dans l'Union européenne dans les prochains mois. L'avis du CHMP repose sur les résultats du programme d'essais cliniques international LIBERTY dont font partie les études SOLO 1, SOLO 2, SOLO-CONTINUE,CHRONOS et CAFÉ. 7, [8] , [9] Ces études ont permis de réunir des données sur près de 3 000 adultes atteints de dermatite atopique modérée à sévère inadéquatement contrôlée par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou par des immunosuppresseurs comme la cyclosporine, ou chez lesquels ces traitements sont déconseillés.  

Aux États-Unis, Dupixent est approuvé dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l'adulte inadéquatement contrôlée par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou chez lequel ces traitements sont déconseillés. Dupixent peut être utilisé en association ou non avec des dermocorticoïdes. [10]

À propos de Sanofi 
Sanofi, l'un des leaders mondiaux de la santé, s'engage dans la recherche, le développement et la commercialisation de solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi est organisé en cinq entités globales : Diabète et Cardiovasculaire, Médecine générale et Marchés émergents, Sanofi Genzyme, Sanofi Pasteur et Santé Grand Public. Sanofi est coté à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE: SNY).

Sanofi Genzyme se spécialise dans le développement de médicaments de spécialité pour des maladies invalidantes, souvent difficiles à diagnostiquer et à traiter, afin d'apporter de l'espoir aux patients et à leurs familles.

À propos de Regeneron Pharmaceuticals, Inc.
Regeneron (NASDAQ: REGN) est une grande société de biotechnologie qui invente des médicaments aptes à transformer la vie des personnes atteintes de maladies graves. Fondée et dirigée par des médecins-chercheurs depuis près de 30 ans, l'entreprise possède la capacité unique de transformer ses recherches en médicaments, dont six ont été approuvés par la FDA. Plus de douze produits-candidats issus de ses activités de recherche interne sont en développement dans ses laboratoires. Ses médicaments et son portefeuille de développement sont destinés au traitement de maladies oculaires et cardiovasculaires, de maladies allergiques et inflammatoires, de la douleur, du cancer et de maladies infectieuses et rares.

Regeneron accélère et améliore le processus de développement traditionnel des médicaments grâce à VelociSuite ® , une suite unique de technologies, ainsi qu'à des initiatives ambitieuses comme le Regeneron Genetics Center, l'un des plus grands centres de séquençage génétique du monde.

Pour plus d'informations sur Regeneron, voir le site www.regeneron.com ou @Regeneron sur Twitter.

Sanofi Déclarations prospectives
Ce communiqué contient des déclarations prospectives, suivant la définition établie par le Private Securities Litigation Reform Act de 1995, mis à jour. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations concernant le développement clinique et les potentielles autorisations de mise sur le marché de ce produit. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer », « planifier » ou « sera » ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que la direction de Sanofi estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Sanofi, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement de ce produit, les futures données cliniques et analyses, y compris postérieures à la mise sur le marché, les décisions des autorités réglementaires, telles que la FDA ou l'EMA, d'approbation ou non, et à quelle date, de ce produit, ainsi que leurs décisions relatives à l'étiquetage et d'autres facteurs qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial de ce produit, l'absence de garantie que ce produit s'il est approuvé sera un succès commercial, les risques associés à la propriété intellectuelle, les litiges futurs, l'approbation future et le succès commercial d'alternatives thérapeutiques, et la volatilité des conditions économiques, ainsi que ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Sanofi auprès de l'AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques « Facteurs de risque » et « Déclarations prospectives » du document de référence 2016 de Sanofi, qui a été déposé auprès de l'AMF ainsi que dans les rubriques « Risk Factors » et « Cautionary Statement Concerning Forward-Looking Statements » du rapport annuel 2016 sur Form 20-F de Sanofi, qui a été déposé auprès de la SEC. Sanofi ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des marchés financiers.

Déclarations prospectives et utilisation des médias numériques - Regeneron
Ce communiqué contient des déclarations prospectives qui comportent des risques et incertitudes liés à des événements futurs et aux résultats futurs de Regeneron Pharmaceuticals, Inc. (« Regeneron » ou la « Société »). Les événements ou résultats avérés pourront différer significativement de ceux décrits dans ces déclarations prospectives. Les termes « s'attendre à », « anticiper », « avoir l'intention de », « planifier », « croire », « rechercher à » ou « estimer », des variantes de ces mots ou d'autres expressions similaires, sont utilisés pour identifier de telles déclarations prospectives, même si toutes les déclarations prospectives ne contiennent pas ces termes explicites. Ces déclarations concernent, et ces risques et incertitudes comprennent notamment, la nature, le délai, le succès possible et les applications thérapeutiques des produits et produits-candidats de Regeneron et des programmes de développement précliniques et cliniques en cours ou prévus, y compris, mais pas exclusivement, ceux applicables à Dupixent® (dupilumab) ; l'impact de l'avis rendu par le Comité des médicaments à usage humain de l'Agence européenne des médicaments concernant la demande de mise sur le marché de Dupixent dans le traitement  des adultes atteints de dermatite atopique modérée à sévère qui sont candidats à un traitement systémique dont il est question dans le présent communiqué ; la probabilité et les délais de l'approbation réglementaire et du lancement commercial possibles des produits-candidats au stade final de développement de Regeneron, comme Dupixent (y compris l'approbation réglementaire possible de Dupixent dans l'Union européenne dont il est question dans le présent communiqué et son approbation possible dans d'autres territoires de compétence) ; les problèmes de sécurité imprévus résultant de l'administration de produits et de produits-candidats aux patients, y compris mais pas exclusivement Dupixent ;  les complications ou effets secondaires graves liés à l'utilisation des produits et produits-candidats de Regeneron (comme Dupixent), dans le cadre d'essais cliniques ; les décisions en matière de couverture et de remboursement des tiers payeurs, y compris Medicare, Medicaid et les organisations de gestion des soins de santé ; les obligations et la surveillance réglementaires actuelles pouvant avoir un impact sur les produits commercialisés de Regeneron, ses programmes précliniques et cliniques et ses activités, y compris en matière de recrutement de patients dans les études cliniques post-approbation, la conduite de ces études jusqu'à leur terme et l'atteinte des critères  d'évaluation pertinents ; les décisions des autorités gouvernementales réglementaires et administratives qui pourraient retarder ou restreindre la capacité de Regeneron à continuer de développer ou de commercialiser ses produits et produits-candidats, comme Dupixent ; les médicaments et les produits-candidats des concurrents, potentiellement supérieurs aux produits et aux produits-candidats de Regeneron ; l'incertitude de l'acceptation par le marché et du succès commercial des produits et produits-candidats de Regeneron et l'incidence des études (qu'elles soient conduites ou non par Regeneron et qu'elles soient obligatoires ou volontaires) sur le succès commercial des produits et produits-candidats de Regeneron ; la capacité de Regeneron à fabriquer et à gérer les chaînes d'approvisionnement pour de multiples produits et produits-candidats ; les dépenses imprévues ; les coûts de développement, de production et de vente des produits ; la capacité de Regeneron à concrétiser toute projection de vente ou toute projection financière ou ses orientations ainsi que les modifications des hypothèses de base de ces projections ou orientations ; la possibilité que tout contrat de licence ou de collaboration, y compris les accords de Regeneron avec Sanofi, Bayer et Teva Pharmaceutical Industries Ltd.(ou leurs entreprises affiliées respectives, selon le cas) soit annulé ou résilié en cas de non-succès du produit ; et les risques liés à la propriété intellectuelle des autres parties et aux litiges et futurs litiges, y compris mais pas exclusivement au litige pour contrefaçon de brevet concernant Praluent® (alirocumab) solution injectable, à l'injonction permanente accordée par le Tribunal du circuit fédéral  du district du Delaware qui, si elle est maintenue en appel, interdirait à Regeneron et à Sanofi de commercialiser, de vendre et de fabriquer Praluent aux États-Unis, à l'issue de toute procédure d'appel relative à cette injonction, à l'issue définitive de ce procès et à l'impact de tout ce qui précède sur les activités de Regeneron, ses orientations, ses résultats d'exploitation et sa situation financière. Une description plus complète de ces risques et d'autres risques matériels peut être consultée dans les documents déposés par Regeneron auprès de la Securities and Exchange Commission [commission de réglementation et de contrôle des marchés financiers] des États-Unis, y compris son formulaire 10-K pour l'exercice clos le 31 décembre 2016 et son formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 31 mars 2017. Toutes les déclarations prospectives sont fondées sur les convictions et le jugement actuels de la direction et le lecteur est prié de ne pas se fier aux déclarations prospectives formulées par Regeneron. Regeneron ne prend aucun engagement de mettre à jour de façon publique les déclarations prospectives, y compris, sans s'y limiter, toute projection ou tout conseil financier, que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autres.

Regeneron utilise son site web dédié aux relations avec les investisseurs et aux relations presse ainsi que ses réseaux sociaux pour publier des informations importantes sur la Société, y compris des informations qui peuvent être considérées comme importantes pour les investisseurs. Les informations financières et autres concernant Regeneron sont régulièrement publiées et accessibles sur son site web dédié aux relations avec les investisseurs et aux relations presse ( http://newsroom.regeneron.com ) et sur Twitter ( http://twitter.com/regeneron ).


Contacts Sanofi:

Relations Presse

Ashleigh Koss  
Tél: +1 908 981 8745
ashleigh.koss@sanofi.com
 



Relations Investisseurs

George Grofik
Tél. +33 (0)1 53 77 45 45
ir@sanofi.com

Contacts Regeneron:

Relations Presse

Ilana Tabak
Tél: 1 (914) 847-3836
Mobile: +1 (914) 450-6677
ilana.tabak@regeneron.com



Relations Investisseurs

Manisha Narasimhan, Ph.D.
Tél: 1 (914) 847-5126
Manisha.narasimhan@regeneron.com

 



[1] Schneider et al, AAAI 2013, Practice Parameter Update, page 296

[2] Eichenfield et al, AAD 2014, Guidelines of Care for Atopic Dermatitis, page 118

[3] Guideline to treatment, European Dermatology Forum. http://www.euroderm.org/edf/index.php/edf-guidelines/category/5-guidelines-miscellaneous?download=36:guideline-treatment-of-atopic-eczema-atopic-dermatitis. Consulté le 23 décembre 2016

[4] Gelmetti and Wolleberg, BJD 2014, Atopic dermatitis- all you can do from the outside. Page 19

[5] National Institutes of Health (NIH). Handout on Health: Atopic Dermatitis (A type of eczema) 2013. http://www.niams.nih.gov/ Health_Info/Atopic_Dermatitis/default.asp. Consulté le 31 octobre 2016.

[6] Simpson, E, Bieber, T and Eckert, L, "Patient burden of moderate to severe atopic dermatitis (AD): Insights from a phase 2b clinical trial of dupilumab in adults," Am Acad Dermatol, pp. 74(3):491-498, 2016.

[7] Dupixent Résumé des caractéristiques du produit.

[8] Simpson et al. Two Phase 3 Trials of Dupilumab versus Placebo in Atopic Dermatitis. NEJM, vol. 375, pp. 2335-23348, 2016.

[9] Blauvelt. A., Long-term management of moderate-to-severe atopic dermatitis with dupilumab and concomitant topical corticosteroids (LIBERTY AD CHRONOS): a 1-year, randomised, double-blinded, placebo-controlled, phase 3 trial. The Lancet, vol. 389, pp. 2287-2303, 2017.

[10] Dupixent Informations de prescription 2017.  https://www.regeneron.com/sites/default/files/Dupixent_FPI.pdf .  Consultées en juillet 2017.




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Sanofi via GlobeNewswire

HUG#2121979

HiPay Group : Notification de modification des résolutions 21-07-2017 10:21

La Suite...

HiPay Group
Société anonyme au capital de 54 504 715 euros
Siège social : 6, Place du Colonel Bourgoin - 75012 PARIS

810 246 421 RCS Paris

Assemblée générale du 28 juillet 2017 - Information du Conseil d'administration
_____________

Il est rappelé que les actionnaires de la société HiPay Group (la " Société ") sont convoqués en assemblée générale ordinaire et extraordinaire pour le 28 juillet 2017 à 10h00 au siège social : 6 place du Colonel Bourgoin 75012 Paris, sur l'ordre du jour suivant :

A titre ordinaire :

  • Autorisation du projet de cession de l'activité HiPay Mobile à la société Gibmedia S.A.S. ;

                      
A titre extraordinaire :

  • Délégation de compétence consentie au Conseil d'administration en vue d'augmenter le capital social par émission d'actions et/ou de valeurs mobilières donnant accès immédiatement et/ou à terme au capital de la Société avec suppression du droit préférentiel de souscription, par une offre au public, dans la limite d'un montant nominal global de deux millions quatre cent cinquante mille (2 450 000) euros et faculté de conférer un droit de priorité
  • Délégation de compétence consentie au Conseil d'administration en vue d'augmenter le capital immédiatement ou à terme par émission d'actions ordinaires ou de toutes valeurs mobilières donnant accès au capital, avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires, par une offre à des investisseurs qualifiés ou à un cercle restreint d'investisseurs au sens du Code monétaire et financier (placement privé)
  • Délégation de compétence consentie au Conseil d'administration à l'effet d'augmenter le capital social par émission d'actions ordinaires de la Société et/ou de valeurs mobilières donnant accès immédiatement et/ou à terme au capital de la Société avec suppression du droit préférentiel de souscription, pour fixer le prix d'émission selon les modalités déterminées par l'Assemblée générale dans la limite de 10% du capital par an
  • Autorisation à donner au Conseil d'administration à l'effet d'augmenter le capital social par émission d'actions et/ou de valeurs mobilières donnant accès immédiatement et/ou à terme au capital de la Société avec suppression du droit préférentiel de souscription en rémunération d'apports en nature portant sur des titres de capital ou des valeurs mobilières donnant accès au capital
  • Pouvoirs pour formalités.

Afin de répondre favorablement à des demandes exprimées par certains actionnaires institutionnels de la Société, le Conseil d'administration a décidé, dans sa séance du 19 juillet 2017, d'amender le texte des projets de résolutions n°2 à 5, comme présenté ci-après (étant précisé que le texte des autres projets de résolutions demeure inchangé) :

Deuxième résolution

(Délégation de compétence consentie au Conseil d'administration en vue d'augmenter le capital social par émission d'actions et/ou de valeurs mobilières donnant accès immédiatement et/ou à terme au capital de la Société avec suppression du droit préférentiel de souscription, par une offre au public, dans la limite d'un montant nominal global de deux millions quatre cent cinquante mille (2 450 000) euros et faculté de conférer un droit de priorité)

L'Assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les Assemblées générales extraordinaires, après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d'administration et du rapport des commissaires aux comptes et après avoir constaté que le capital était entièrement libéré, conformément notamment aux dispositions des articles L. 225-129, L. 225-129-2, L. 225-129-4, L. 225-135, L. 225-136, L. 228-91 et L. 228-92 du Code de commerce,

  1. délègue au Conseil d'administration, avec faculté de subdélégation dans les conditions fixées par la loi et les statuts, sa compétence pour décider de l'émission, en une ou plusieurs fois, par des offres au public, dans la proportion et aux époques qu'il appréciera, en France ou à l'étranger, soit en euros, soit en toute autre monnaie ou unité monétaire établie par référence à plusieurs monnaies, (i) d'actions de la Société ou (ii) de valeurs mobilières régies par les articles L. 228-91 et suivants du Code de commerce, donnant accès, immédiatement et/ou à terme, au capital de la Société ou d'une autre société, émises à titre onéreux ou gratuit, étant précisé que la souscription des actions et des autres valeurs mobilières pourra être opérée soit en espèces, soit par compensation de créances, soit pour partie par incorporation de réserves, de bénéfices ou de primes ;
     
  2. décide que les valeurs mobilières donnant accès à des titres de capital de la Société ainsi émises pourront consister en des titres de créances ou être associées à l'émission de tels titres, ou encore en permettre l'émission comme titres intermédiaires ;
     
  3. décide de fixer comme suit les limites des montants des augmentations de capital autorisées en cas d'usage par la Conseil d'administration de la présente délégation :
    1. le montant nominal des augmentations de capital susceptibles d'être réalisées immédiatement et/ou à terme en vertu de la présente délégation de compétence donnée au Conseil d'administration est fixé à deux millions quatre cent cinquante mille (2 450 000) euros, ce montant s'imputant sur le plafond global visé à la vingt-et-unième résolution de l'assemblée générale du 10 mai 2017 ; à cette limite s'ajoutera, le cas échéant, le montant nominal des actions à émettre éventuellement en supplément, conformément aux dispositions législatives et réglementaires applicables en cas d'opérations financières nouvelles ainsi qu'aux stipulations contractuelles, pour préserver les droits des porteurs de valeurs mobilières donnant accès au capital ;
    2. le montant nominal global des émissions de valeurs mobilières représentatives de créances sur la Société donnant accès au capital de la Société susceptibles d'être émises en vertu de la présente résolution ne pourra excéder un montant de quinze millions (15 000 000) d'euros, ou la contre-valeur de ce montant à la date d'émission en monnaie étrangère ou en unité de compte établie par référence à plusieurs monnaies, ce montant s'imputant sur le plafond global visé à la vingt-et-unième résolution de l'assemblée du 10 mai 2017 ;
  4. fixe à vingt-six (26) mois, à compter du jour de la présente Assemblée, la durée de validité de la délégation de compétence faisant l'objet de la présente résolution, étant précisé que ladite délégation de compétence ne pourra être mise en oeuvre en période d'offre publique visant les actions de la Société (au sens des dispositions de l'article 231-14 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers) ;
     
  5. décide de supprimer le droit préférentiel de souscription des actionnaires aux titres pouvant être émis par la Société au titre de la présente résolution, en laissant toutefois au Conseil d'administration en application de l'article L. 225-135, 2e alinéa du Code de commerce, la faculté de conférer aux actionnaires, pendant un délai et selon les modalités qu'il fixera en conformité avec les dispositions légales et réglementaires applicables et pour tout ou partie d'une émission effectuée, un délai de priorité de souscription ne donnant pas lieu à la création de droits négociables et qui devra s'exercer proportionnellement au nombre des actions possédées par chaque actionnaire et pourra être éventuellement complété par une souscription à titre réductible ;
     
  6. prend acte du fait que si les souscriptions, y compris, le cas échéant, celles des actionnaires, n'ont pas absorbé la totalité de l'émission, le Conseil d'administration pourra limiter le montant de l'opération au montant des souscriptions reçues sous la condition que celui-ci atteigne, au moins, les trois-quarts de l'émission décidée ;
     
  7. prend acte du fait que la présente délégation emporte de plein droit au profit des porteurs des valeurs mobilières donnant accès, immédiatement ou à terme, au capital de la Société, susceptibles d'être émises en vertu de la présente délégation, renonciation expresse par les actionnaires à leur droit préférentiel de souscription aux actions auxquelles les valeurs mobilières donneront droit ;
     
  8. prend acte du fait que, conformément à l'article L.225-136 1° du Code de commerce :
    • le prix d'émission des actions sera au moins égal au minimum autorisé par les dispositions légales et réglementaires applicables au jour de l'émission (à ce jour, la moyenne pondérée des cours des trois dernières séances de bourse sur le marché réglementé Euronext à Paris (ou tout marché qui viendrait s'y substituer) précédant la fixation du prix de souscription de l'augmentation de capital moins 5%) après, le cas échéant, correction de cette moyenne en cas de différence entre les dates de jouissance,
    • le prix d'émission des valeurs mobilières donnant accès au capital sera tel que la somme perçue immédiatement par la Société, majorée le cas échéant, de celle susceptible d'être perçue ultérieurement par elle, soit, pour chaque action émise en conséquence de l'émission de ces valeurs mobilières, au moins égale au prix de souscription minimum défini à l'alinéa précédent,
    • la conversion, le remboursement ou généralement la transformation en actions de chaque valeur mobilière donnant accès au capital se fera, compte tenu de la valeur nominale de l'obligation ou de ladite valeur mobilière, en un nombre d'actions tel que la somme perçue par la Société, pour chaque action, soit au moins égale au prix de souscription minimum défini au premier alinéa du présent paragraphe 8 ;
       
  9. décide que ces émissions pourront notamment servir à rémunérer des titres apportés à la Société dans le cadre d'une offre publique ayant une composante d'échange (OPE), à titre principal ou subsidiaire, initiée par la Société en France ou à l'étranger, dans les conditions et sous les réserves de l'article L.225-148 du Code de commerce, étant précisé que le Conseil d'administration aura tous pouvoirs, avec faculté de subdélégation dans les conditions fixées par la loi pour arrêter la liste des titres apportés à l'échange, fixer les conditions de l'émission, la parité d'échange ainsi que, le cas échéant, le montant de la soulte en espèces à verser sans que les modalités de détermination de prix définies ci-avant trouvent à s'appliquer et déterminer les modalités de l'offre et de l'émission ;
     
  10. décide que le Conseil d'administration aura tous pouvoirs, avec faculté de délégation et subdélégation dans les conditions fixées par la loi, pour mettre en oeuvre la présente délégation et procéder, en une ou plusieurs fois, dans les proportions et aux époques qu'il déterminera, aux émissions susvisées - ainsi que le cas échéant d'y surseoir -  à l'effet notamment de :
    1. décider l'augmentation de capital et déterminer les valeurs mobilières à émettre,
    2. décider le montant de l'augmentation de capital, le prix d'émission ainsi que le montant de la prime qui pourra, le cas échéant, être demandée à l'émission,
    3. déterminer les dates et modalités de l'augmentation de capital, la nature et les caractéristiques des valeurs mobilières à créer ; décider, en outre, dans le cas de valeurs mobilières représentatives de titres de créance, de leur caractère subordonné ou non (et, le cas échéant de leur rang de subordination, conformément aux dispositions de l'article L. 228-97 du Code de commerce) ; fixer leur taux d'intérêt (notamment intérêt à taux fixe ou variable ou à coupon zéro ou indexé), leur durée (déterminée ou indéterminée) et les autres modalités d'émission (y compris le fait de leur conférer des garanties ou des sûretés) et d'amortissement (y compris de remboursement par remise d'actifs de la Société) ; le cas échéant, ces titres pourraient prendre la forme d'obligations complexes au sens entendu par les autorités boursières (par exemple, du fait de leurs modalités de remboursement ou de rémunération ou d'autres droits tels qu'indexation, faculté d'options) ; modifier, pendant la durée de vie des titres concernés, les modalités visées ci-dessus, dans le respect des formalités applicables,
    4. déterminer le mode de libération des actions ou des valeurs mobilières donnant accès au capital à émettre immédiatement ou à terme,
    5. fixer, s'il y a lieu, les modalités d'exercice des droits attachés aux actions ou aux valeurs mobilières donnant accès au capital à émettre et, notamment, arrêter la date, même rétroactive, à compter de laquelle les actions nouvelles porteront jouissance, déterminer les modalités d'exercice des droits, le cas échéant, à conversion, échange, remboursement, y compris par remise d'actifs de la Société tels que valeurs mobilières déjà émises par la Société, ainsi que toutes autres conditions et modalités de réalisation de l'augmentation de capital,
    6. fixer les modalités selon lesquelles la Société aura, le cas échéant, la faculté d'acheter ou d'échanger en bourse, à tout moment ou pendant des périodes déterminées, les valeurs mobilières émises ou à émettre immédiatement ou à terme en vue de les annuler ou non, compte tenu des dispositions légales,
    7. prévoir la faculté de suspendre éventuellement l'exercice des droits attachés aux titres émis en conformité avec les dispositions légales et réglementaires,
    8. à sa seule initiative, imputer les frais des augmentations de capital sur le montant des primes qui y sont afférentes et prélever sur ce montant les sommes nécessaires pour porter la réserve légale au dixième du nouveau capital après chaque augmentation de capital,
    9. fixer et procéder à tous ajustements destinés à prendre en compte l'incidence d'opérations sur le capital de la Société, notamment en cas de modification du nominal de l'action, d'augmentation de capital par incorporation de réserves, d'attribution gratuite d'actions, de division ou de regroupement de titres, de distribution de réserves ou de tous autres actifs, d'amortissement du capital, ou de toute autre opération portant sur les capitaux propres, et fixer les modalités selon lesquelles sera assurée, le cas échéant, la préservation des droits des titulaires de valeurs mobilières donnant accès au capital,
    10. constater la réalisation de chaque augmentation de capital et procéder aux modifications corrélatives des statuts,
    11. d'une manière générale, passer toute convention notamment pour parvenir à la bonne fin des émissions envisagées, prendre toutes mesures et effectuer toutes formalités utiles à l'émission, à la cotation et au service financier des titres émis en vertu de la présente délégation ainsi qu'à l'exercice des droits qui y sont attachés.
       
    12. prend acte du fait que, dans l'hypothèse où le Conseil d'administration viendrait à utiliser la délégation de compétence qui lui est conférée par la présente résolution, le Conseil d'administration en rendra compte à l'Assemblée générale ordinaire suivante, conformément à la loi et à la réglementation.

Troisième résolution

(Délégation de compétence consentie au Conseil d'administration en vue d'augmenter le capital immédiatement ou à terme par émission d'actions ordinaires ou de toutes valeurs mobilières donnant accès au capital, avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires, par une offre à des investisseurs qualifiés ou à un cercle restreint d'investisseurs au sens du Code monétaire et financier (placement privé))

L'Assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les Assemblées générales extraordinaires et, après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d'administration et du rapport des commissaires aux comptes et après avoir constaté que le capital était entièrement libéré, conformément aux dispositions notamment des articles L. 225-129, L. 225-129-2, L. 225-129-4, L. 225-135, L. 225-136 et L. 228-91 et suivants du Code de commerce et du paragraphe II de l'article L. 411-2 du Code monétaire et financier,

  1. délègue au Conseil d'administration, avec faculté de subdélégation dans les conditions fixées par la loi et les statuts, sa compétence à l'effet de décider une ou plusieurs augmentations du capital de la Société, dans la proportion et aux époques qu'il appréciera en France et/ou à l'étranger, en application du II de l'article L.411-2 du Code monétaire et financier, soit en euros, soit en devises étrangères ou toute unité monétaire établie par référence à plusieurs monnaies, par l'émission à titre onéreux ou gratuit (i) d'actions ordinaires ou (ii) de valeurs mobilières régies par les articles L.228-92 alinéa 1 er , L.228-93 alinéa 3 et L.228-94 alinéa 2 du Code de commerce (a) donnant accès immédiatement ou à terme, par souscription, conversion, échange, remboursement, présentation d'un bon ou de toute autre manière, à des actions de la Société ou d'une autre société ou (b) donnant droit à l'attribution de titres de créance, la souscription de ces actions et valeurs mobilières pouvant être opérée soit en espèces, soit par compensation avec des créances liquides et exigibles, soit pour partie par incorporation de réserves, de bénéfices ou de primes ;
     
  2. décide de supprimer le droit préférentiel de souscription des actionnaires aux valeurs mobilières à émettre, étant entendu que le Conseil d'administration pourra, conformément aux dispositions de l'article L.225-135 du Code de commerce, conférer aux actionnaires une faculté de souscription par priorité sur tout ou partie de l'émission, pendant le délai et les conditions qu'il fixera. Cette priorité de souscription ne donnera pas lieu à la création de droits négociables, mais pourra, si le Conseil d'administration l'estime opportun, être exercée tant à titre irréductible que réductible. Ces valeurs mobilières pourront prendre toute forme qui ne serait pas incompatible avec les lois en vigueur ;
     
  3. décide de fixer à deux millions quatre cent cinquante mille (2 450 000) euros le montant nominal maximum des augmentations de capital susceptibles d'être réalisées immédiatement et/ou à terme en vertu de la présente résolution, étant précisé que (i) le montant nominal total des augmentations de capital réalisées en vertu de la présente résolution ne pourra pas excéder 20 % du capital social par an et (ii) que ce montant s'imputera sur le plafond global visé à la vingt-et-unième résolution de l'assemblée du 10 mai 2017,
     
  4. décide de fixer à quinze millions (15 000 000) d'euros, le montant nominal maximum des titres de créances pouvant être émis en vertu de la présente délégation, ce montant s'imputant sur le plafond global visé à la vingt-et-unième résolution de l'assemblée du 10 mai 2017,
     
  5. décide que (i) le prix d'émission des actions sera au moins égal au minimum autorisé par les dispositions légales et réglementaires applicables au jour de l'émission (à ce jour, la moyenne pondérée des cours des trois dernières séances de bourse sur le marché réglementé Euronext à Paris (out tout marché qui viendrait s'y substituer) précédant la fixation du prix de souscription de l'augmentation de capital moins 5%) après, le cas échéant, correction de cette moyenne en cas de différence entre les dates de jouissance ; et (ii) le prix d'émission des valeurs mobilières donnant accès au capital et le nombre d'actions auquel la conversion, le remboursement ou généralement la transformation, de chaque valeur mobilière donnant accès au capital pourra donner droit, seront tels que la somme perçue immédiatement par la Société, majorée, le cas échéant, de celle susceptible d'être perçue ultérieurement par elle, soit, pour chaque action émise en conséquence de l'émission de ces valeurs mobilières, au moins égale au prix de souscription minimum défini au (i) du présent paragraphe ;
     
  6. constate et décide que cette délégation emporte de plein droit, au profit des bénéficiaires des valeurs mobilières à émettre par le Conseil d'administration, renonciation par les actionnaires à leur droit préférentiel de souscription aux titres de capital auxquels ces valeurs mobilières pourront donner droit,
     
  7. décide que le Conseil d'administration aura tous pouvoirs, avec faculté de délégation, pour mettre en oeuvre, dans les conditions fixées par la loi et les statuts, la présente délégation à l'effet notamment, sans que cette liste soit limitative, d'arrêter les dates, les conditions et les modalités de toute émission ainsi que la forme et les caractéristiques des actions ou valeurs mobilières donnant accès au capital ou titres de créance à émettre, avec ou sans prime. Notamment, il fixera les montants à émettre, la date de jouissance éventuellement rétroactive des actions ou valeurs mobilières donnant accès au capital ou titres de créance à émettre, leur mode de libération ainsi que, le cas échéant, la durée et le prix d'exercice des valeurs mobilières ou les modalités d'échange, de conversion, de remboursement ou d'attribution de toute autre manière de titres de capital ou valeurs mobilières donnant accès au capital dans les limites prévues par la présente résolution,
     
  8. décide que le Conseil d'administration disposera de tous pouvoirs, avec faculté de subdélégation dans les conditions fixées par la loi, pour mettre en oeuvre la présente délégation et procéder, en une ou plusieurs fois, dans les proportions et aux époques qu'il déterminera, aux émissions susvisées - ainsi que le cas échéant d'y surseoir - conclure tous accords pour parvenir à la bonne fin des émissions envisagées, en constater la réalisation et procéder à la modification corrélative des statuts et plus généralement :
    • déterminer dans les conditions légales les modalités d'ajustement des conditions d'accès à terme au capital des valeurs mobilières ;
    • suspendre, le cas échéant, l'exercice des droits attachés à ces valeurs mobilières pendant un délai maximum de trois (3) mois ;
    • procéder à toutes imputations sur les primes et notamment celles des frais entraînés par la réalisation des émissions ;
    • assurer ultérieurement la préservation des droits des titulaires de valeurs mobilières donnant accès à terme au capital de la Société émises en application de la présente délégation et ce, en conformité avec les dispositions légales et réglementaires ;
    • prendre toutes mesures et faire procéder à toutes formalités requises pour l'admission des valeurs mobilières ainsi émises à la cote du marché Euronext Paris et de tout autre marché sur lequel les actions de la Société seraient alors admises aux négociations,
    • fixer et procéder à tous ajustements destinés à prendre en compte l'incidence d'opérations sur le capital de la Société, notamment en cas de modification du nominal de l'action, d'augmentation de capital par incorporation de réserves, d'attribution gratuite d'actions, de division ou de regroupement de titres, de distribution de réserves ou de tous autres actifs, d'amortissement du capital, ou de toute autre opération portant sur les capitaux propres, et fixer les modalités selon lesquelles sera assurée, le cas échéant, la préservation des droits des titulaires de valeurs mobilières donnant accès au capital,
  9. prend acte de ce que, dans l'hypothèse où le Conseil d'administration viendrait à utiliser la délégation de compétence qui lui est conférée dans la présente résolution, il en rendra compte à l'Assemblée générale ordinaire suivante, conformément à la loi et à la réglementation,
     
  10. décide que la présente délégation est consentie pour une durée de vingt-six (26) mois à compter de la présente Assemblée, mais qu'elle ne pourra être mise en oeuvre en période d'offre publique visant les actions de la Société (au sens des dispositions de l'article 231-14 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers).

Quatrième résolution

(Délégation de compétence consentie au Conseil d'administration à l'effet d'augmenter le capital social par émission d'actions ordinaires de la Société et/ou de valeurs mobilières donnant accès immédiatement et/ou à terme au capital de la Société avec suppression du droit préférentiel de souscription, pour fixer le prix d'émission selon les modalités déterminées par l'Assemblée générale dans la limite de 10% du capital par an)

L'Assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité des Assemblées générales extraordinaires, connaissance prise du rapport du Conseil d'administration et du rapport des commissaires aux comptes et statuant conformément aux dispositions de l'article L.225-136, 1°, alinéa 2, du Code de commerce :

  1. autorise le Conseil d'administration, avec faculté de subdélégation dans les conditions fixées par la loi et les statuts, à fixer le prix d'une augmentation du capital social, décidée dans le cadre des Deuxième et/ou Troisième résolutions qui précèdent, par l'émission d'actions de la Société et/ou de valeurs mobilières donnant accès, immédiatement ou à terme, au capital (qu'il s'agisse d'actions nouvelles ou existantes) de la Société, avec suppression du droit préférentiel de souscription par voie d'offre(s) au public et/ou, selon le cas, par voie d'offre(s) visée(s) au II de l'article L.411-2 du Code monétaire et financier, en dérogeant aux conditions de prix prévues par les vingt-deuxième et vingt-troisième résolutions précitées dans les conditions suivantes : le prix d'émission ne pourra être inférieur, au choix du Conseil d'administration, à la moyenne pondérée du cours de l'action sur le marché Euronext à Paris sur une période comprenant entre trois (3) et quatre-vingt-dix (90) séances consécutives précédant la fixation du prix de l'émission, éventuellement diminué d'une décote maximum de 5% ;
     
  2. décide que le montant nominal maximal des augmentations de capital susceptibles d'être réalisées, immédiatement ou à terme, en vertu de la présente autorisation, ne pourra excéder 10% du capital social de la Société (cette limite étant appréciée à la date de la présente Assemblée générale (après prise en ce compte de l'augmentation de capital résultant de l'Apport), étant précisé qu'à ce plafond s'ajoutera, le cas échéant, le montant supplémentaire des actions à émettre pour préserver, conformément à la loi et, le cas échéant, aux stipulations contractuelles prévoyant d'autres cas d'ajustements, les droits des titulaires des valeurs mobilières donnant accès à une quotité du capital de la Société) dans la limite du plafond d'augmentation de capital prévu par la vingt-et-unième résolution de l'assemblée du 10 mai 2017 sur lequel il s'impute ;
     
  3. décide , dans les conditions prévues par la deuxième résolution ou selon le cas, de la troisième résolution, que le Conseil d'administration aura tous pouvoirs pour mettre en oeuvre la présente autorisation ;
     
  4. décide que la présente autorisation est valable pour une durée de vingt-six (26) mois à compter de la présente Assemblée générale, mais qu'elle ne pourra être mise en oeuvre en période d'offre publique visant les actions de la Société (au sens des dispositions de l'article 231-14 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers) ; et
     
  5. prend acte , du fait que, dans l'hypothèse où le Conseil d'administration viendrait à utiliser la présente délégation de compétence, le Conseil d'administration rendra compte à l'Assemblée générale ordinaire suivante, conformément à la loi et à la réglementation, de l'utilisation faite de l'autorisation conférée par la résolution concernée.

Cinquième résolution

(Autorisation à donner au Conseil d'administration à l'effet d'augmenter le capital social par émission d'actions et/ou de valeurs mobilières donnant accès immédiatement et/ou à terme au capital de la Société avec suppression du droit préférentiel de souscription en rémunération d'apports en nature portant sur des titres de capital ou des valeurs mobilières donnant accès au capital)

L'Assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les Assemblées générales extraordinaires, après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d'administration et du rapport des commissaires aux comptes, conformément notamment aux dispositions des articles L. 225-129, L. 225-129-1, L. 225-135 et L. 225-147, 6 ème alinéa du Code de commerce,

1.       autorise le Conseil d'administration, sur rapport du ou des commissaires aux apports, à augmenter le capital par émission d'action et/ou de valeurs mobilières donnant accès immédiatement et/ou à terme au capital de la Société en vue de rémunérer des apports en nature consentis à la Société et constitués de titres de capital ou de valeurs mobilières donnant accès au capital, dans la limite de 10 % du capital social tel qu'ajusté en fonction des opérations l'affectant postérieurement à la présente Assemblée générale, lorsque les dispositions de l'article L. 225-148 du Code de commerce ne sont pas applicables, étant précisé que le montant des augmentations de capital réalisées en vertu de la présente résolution ne s'imputera pas sur le montant des plafonds prévus dans la vingt-et-unième à résolution de l'Assemblée du 10 mai 2017 ;

2.       décide en tant que de besoin de supprimer le droit préférentiel de souscription des actionnaires aux titres faisant l'objet de la présente résolution ;

3.       fixe à vingt-six (26) mois, à compter du jour de la présente Assemblée, la durée de validité de l'autorisation faisant l'objet de la présente autorisation, étant précisé que ladite autorisation ne pourra être mise en oeuvre en période d'offre publique visant les actions de la Société (au sens des dispositions de l'article 231-14 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers) ;

4.       confère tous pouvoirs au Conseil d'administration, avec faculté de subdélégation dans les conditions fixées par la loi et les statuts, pour mettre en oeuvre la présente autorisation, et notamment pour :

-          décider la ou les augmentation(s) de capital rémunérant les apports et déterminer les actions et/ou valeurs mobilières à émettre,

-          arrêter la liste des titres apportés à l'échange, statuer sur l'évaluation des apports, et fixer les conditions de l'émission, la parité d'échange ainsi que, le cas échéant, le montant de la soulte en espèces à verser, approuver l'octroi des avantages particuliers, et réduire si les apporteurs y consentent, l'évaluation des apports ou la rémunération des avantages particuliers, déterminer les caractéristiques des actions et/ou des valeurs mobilières rémunérant les apports,

-          déterminer et procéder à tous ajustements destinés à prendre en compte l'incidence d'opérations sur le capital ou les capitaux propres de la Société et fixer les modalités selon lesquelles sera assurée, le cas échéant, la préservation des droits des titulaires de valeurs mobilières donnant accès au capital ou des bénéficiaires d'options de souscription ou d'achat d'actions ou d'attribution gratuite d'actions ;

-          constater la réalisation des apports, inscrire au passif du bilan l'éventuel "prime d'apport" et s'il y a lieu, imputer tous frais, charges et droits sur les primes, prélever sur ces montants les sommes nécessaires pour doter la réserve légale,

-          prévoir la faculté de suspendre éventuellement l'exercice des droits attachés à ces titres en conformité avec les dispositions légales et réglementaires,

-          constater l'augmentation de capital et procéder aux modifications corrélatives des statuts, et

-          d'une manière générale, passer toute convention, prendre toutes mesures et effectuer toutes formalités utiles à l'émission, à la cotation et au service financier des titres émis en vertu de la présente délégation ainsi qu'à l'exercice des droits qui y sont attachés, et plus généralement faire tout ce qui sera nécessaire.

5.       prend acte du fait que le Conseil d'administration rendra compte à l'Assemblée générale ordinaire suivante, conformément à la loi et à la réglementation, de l'utilisation faite des autorisations conférées dans la présente résolution.

***

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: HiPay Group via GlobeNewswire

HUG#2122207

Atari poursuit sa stratégie dans le domaine des objets connectés et annonce le lancement d'un nouveau produit innovant 21-07-2017 08:57

La Suite...
Atari poursuit sa stratégie dans le domaine des objets connectés
et annonce le lancement d'un nouveau produit innovant
 
- Les objets connectés constituent l'une des cinq lignes d'activité du Groupe
- Le Speaker Hat, le nouveau produit connecté, a été présenté lors de la conférence Comic Con à San Diego
- Atari annonce un partenariat avec Blade Runner
 
Paris, le 21 juillet 2017 - Atari S.A., l'un des éditeurs et producteurs de loisirs interactifs les plus célèbres au monde, poursuit sa stratégie de croissance dans le domaine des objets connectés. La stratégie du Groupe Atari s'articule autour de cinq lignes d'activités : jeux vidéo, casinos en ligne, production multimédia, objets connectés et activités de licences.
 
Les objets connectés représentent ainsi un axe de développement important pour le Groupe. Au sein de cette activité, le Groupe annonce deux produits particulièrement innovants :
 
· L'Atari Box, pour laquelle toutes les informations sont disponibles sur le site : https://www.ataribox.com ;
· Le Speaker Hat, qui vient d'être présenté lors de la conférence Comic Con à San Diego : http://atarilife.com. Ce produit fait partie d'une gamme de produits destinée à s'élargir sous la marque Atari Life.
 
Le Speaker Hat revêt la forme d'une casquette de baseball, ornée de la marque Atari, dont la visière comprend des haut-parleurs stéréo haute définition et un micro. Le Speaker Hat se connecte instantanément à tout appareil Bluetooth, permettant ainsi l'écoute de musique, de vidéos et la prise de tous les appels téléphoniques grâce à une fonction de contrôle vocal et au micro intégré dans la visière.
 
Fabriquée par Audiowear, la technologie brevetée Speaker Hat offre une nouvelle façon d'écouter de la musique ou d'autres médias. Les haut-parleurs ont été conçus avec les normes de qualité audio les plus élevées afin d'offrir une expérience acoustique unique à un public exigeant et notamment les joueurs, les musiciens, les amateurs de sport et bien évidemment les fans de nouvelles technologies.
 
Atari distribuera les premiers produits Speaker Hat, à la marque Atari, à l'automne 2017, en même temps qu'une édition spéciale créée en collaboration avec le célèbre fabriquant NECA pour le lancement de produits connectés Blade Runner 2049.
 
En marge de la sortie du film réalisé par le légendaire Ridley Scott, en octobre 2017, Atari et NECA vont promouvoir un ensemble des produits dérivés Blade Runner 2049. Le premier
objet de cette nouvelle gamme de produits connectés est le « Speaker Hat », d'autres sont à venir. Le communiqué de presse annonçant le partenariat avec NECA est disponible ici https://www.atari.com/news/atari-announces-blade-runner-2049-partnership-neca-and-audiowear-launching-wearable-technology
 
Pour en savoir plus sur le Speaker Hat Atari et les futurs produits dérivés rendez-vous sur le site AtariLife.com. Pour plus de détails et avoir la chances de gagner le Speaker Hat Atari « likez » notre page Facebook sur www.facebook.com/AtariLife, suivez-nous Instagram et Twitter @AtariLife.
 
 
 
A propos d'Atari
Atari, constitué d'Atari SA et de ses filiales, est un groupe global de divertissement interactif et de licences multiplateforme. Véritable innovateur du jeu vidéo fondé en 1972, Atari possède et/ou gère un portefeuille de plus de 200 jeux et franchises, dont des marques mondialement connues comme Asteroids®, Centipede®, Missile Command®, Pong®. De cet important portefeuille de propriétés intellectuelles Atari tire des jeux attractifs en ligne (via un navigateur web, sur Facebook et en téléchargement) pour les smartphones, les tablettes, les autres terminaux connectés. Atari développe et distribue également des loisirs interactifs pour les consoles de jeux de Microsoft, Nintendo et Sony. Atari met également à profit sa marque et ses franchises avec des accords de licence via d'autres média, des produits dérivés et l'édition. Plus d'information sur : www.atari.com et www.atari-investisseurs.fr
 
 
A propos de NECA
NECA (National Entertainment Collectibles Association) est un des plus grands créateurs et distributeurs d'objets de collection. Il offre une incroyable sélection de produits basés sur une large variété de licences, des films aux séries TV en passant par les jeux vidéo, les comics et plus encore. Les licences incluent des propriétés majeures de Marvel et DC Comics tels que Alien, Blade Runner 2049, Godzilla, Star Treck, Teurage Mutant Ninja Turtles, "Weird Al" Yankovic, ainsi que les propriétés de jeux vidéo. Le Groupe NECA comprend la société Wizkids, développeur et éditeur de jeux et la société Kidrobot l'icône de l' « urban vinyl ».
 
 
A propos d'Audiowear
Audiowear est une société spécialisée dans le développement de produits « wearable » innovants dans le domaine du son de haute qualité. Audiowear est basée à Los Angelès, Californie.
 
 
Contacts
Atari - Philippe Mularski, Directeur financier
Tel +33 1 83 64 61 57 - pm@atari-sa.com
Calyptus - Marie Calleux
Tel + 33 1 53 65 68 68 - atari@calyptus.net



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ATARI via GlobeNewswire

HUG#2122170

Hermès International : Chiffre d'affaires 2ème trimestre 2017 21-07-2017 08:00

La Suite...

HERMES

Rapport d'informations trimestrielles à fin juin 2017

Solide progression des ventes au premier semestre : +10% à taux constants

Paris, le 21 juillet 2017

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe au premier semestre 2017 s'élève à 2 713 M€ et progresse de +11% à taux de change courants et de +10% à taux de change constants. La progression des ventes est solide dans les magasins du groupe (+11% à taux de change constants), dans toutes les zones géographiques.

Au deuxième trimestre, la croissance soutenue (+9% à taux de change courants et +8% à taux de change constants) confirme la solidité année après année du modèle Hermès.

Activité à fin juin par zone géographique
(données à taux de change comparables, sauf indication explicite)

Au premier semestre 2017, le chiffre d'affaires progresse dans toutes les régions du monde :

  • L'Asie hors Japon (+14%), poursuit sa belle progression, tirée notamment par la Chine continentale, qui bénéficie d'une dynamique favorable.
  • Le Japon (+3%) réalise une croissance robuste, malgré le renforcement du Yen.

             

  • L'Amérique (+9%) se développe dans un environnement contrasté, avec une base de comparaison particulièrement élevée au deuxième trimestre.

             

  • L'Europe (+7%) confirme une solide performance, qui s'appuie notamment sur les ouvertures et agrandissements des magasins de Rome en octobre, Londres et Munich en mars. La France en particulier montre une belle progression dans les magasins du Groupe.

             
             
Activité à fin juin par métier
(données à taux de change comparables, sauf indication explicite)

La performance du premier semestre confirme la dynamique positive des métiers Vêtements et Accessoires, et Soie et Textiles.

La progression de la Maroquinerie-Sellerie (+12%) a été soutenue grâce au succès des collections et à la diversité des modèles. Son développement a été porté par le rythme soutenu de la production ainsi que par l'augmentation des capacités des trois nouveaux sites en Charente, en Isère et en Franche-Comté. Le Groupe a inauguré en juin deux nouveaux sites de production, la maroquinerie de Normandie et la Ganterie-Maroquinerie de Saint-Junien.

La division Vêtements et Accessoires (+10%) réalise une très belle performance, portée par le succès des collections de prêt-à-porter, ainsi que des accessoires bijoux et des chaussures.

Le métier Soie et Textiles (+6%) poursuit sa dynamique positive. Il bénéficie d'une demande soutenue et de la diversité de ses créations.

Les Parfums (+8%), tirés au second trimestre 2016 par les lancements de Galop d'Hermès et des colognes Eau de néroli doré et Eau de rhubarbe écarlate , sont en progression .

L'Horlogerie (-1%), pénalisée par un marché toujours difficile, montre une légère amélioration au deuxième trimestre.

Les Autres métiers Hermès (+13%), qui regroupent la Bijouterie, l'Art de vivre et les Arts de la Table Hermès, poursuivent leur développement.

Faits marquants

A fin juin, l'évolution des parités monétaires est favorable et représente un impact positif de 35 M€ sur le chiffre d'affaires.

Au premier semestre, Hermès International a procédé au rachat de 24 687 actions pour 10,4 M€, hors mouvements réalisés dans le cadre du contrat de liquidité.

Résultats du premier semestre 2017

Les résultats semestriels seront publiés le 14 septembre prochain. La rentabilité opérationnelle à fin juin devrait être proche du plus haut niveau historique atteint l'année dernière. Cette performance ne peut être extrapolée sur l'ensemble de l'année, en raison notamment de l'impact favorable des couvertures de change sur les premiers mois de l'année.

Perspectives

A moyen terme, malgré le renforcement des incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde, le groupe confirme un objectif de progression du chiffre d'affaires à taux constants ambitieux.

2017 est l'occasion de célébrer le « Sens de l'objet ». Hermès, par la richesse de ses créations et la radicalité de son style, accompagne les hommes et les femmes dans leur vie de tous les jours. C'est cette ambition qui donne à nos objets tout leur sens.

Grâce à son modèle d'entreprise unique, Hermès poursuit sa stratégie de développement à long terme fondée sur la créativité, la maîtrise des savoir-faire et une communication singulière.

 

Le communiqué de presse du Chiffre d'affaires à fin juin 2017 est disponible sur le site Internet du Groupe : http://finance.hermes.com .

Prochains évènements :

  • 14 septembre 2017 : publication des résultats du 1 er semestre 2017
  • 8 novembre 2017 : publication du chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2017

 I nformations par Zone Géographique (1)

    A fin juin Evolutions
En M€   2017 2016 Publiées à taux de change constants
France 360,7352,32,4%2,4%
Europe (hors France) 475,5433,89,6%10,7%
Total Europe   836,2 786,1 6,4% 7,0%
Japon 348,7329,85,7%3,4%
Asie Pacifique (hors Japon) 998,5856,116,6%14,3%
Total Asie   1 347,2 1 185,9 13,6% 11,2%
Amériques 482,4431,611,8%8,8%
Autres 47,236,728,6%28,6%
TOTAL   2 713,1 2 440,4 11,2% 9,7%

    2ème trimestre Evolutions
En M€   2017 2016 Publiées à taux de change constants
France 189,4188,20,6%0,6%
Europe (hors France) 246,5222,310,9%12,2%
Total Europe   435,8 410,6 6,2% 6,9%
Japon 169,9162,04,8%5,2%
Asie Pacifique (hors Japon) 490,7430,414,0%12,4%
Total Asie   660,6 592,4 11,5% 10,5%
Amériques 242,1227,56,4%4,2%
Autres 22,819,318,2%18,3%
TOTAL   1 361,3 1 249,7 8,9% 8,3%

(1) Ventes par destination


Informations par Métier

    A fin juin Evolutions
En M€   2017 2016 Publiées à taux de change constants
Maroquinerie et Sellerie (1) 1 404,01 231,214,0%12,2%
Vêtement et Accessoires (2) 579,2517,511,9%10,4%
Soie et Textiles 246,3230,37,0%5,8%
Autres métiers Hermès (3) 172,3150,614,4%13,0%
Parfums 134,4124,67,9%7,7%
Horlogerie 75,074,60,5%(1,2)%
Autres produits (4) 101,9111,8(8,9)%(8,7)%
TOTAL   2 713,1 2 440,4 11,2% 9,7%

    2ème trimestre Evolutions
En M€   2017 2016 Publiées à taux de change constants
Maroquinerie et Sellerie (1) 708,1640,610,5%9,7%
Vêtement et Accessoires (2) 296,3261,113,5%12,7%
Soie et Textiles 112,5109,13,1%2,9%
Autres métiers Hermès (3) 88,580,210,4%9,8%
Parfums 63,364,7(2,1)%(2,2)%
Horlogerie 41,740,14,1%2,9%
Autres produits (4) 50,953,9(5,6)%(5,2)%
TOTAL   1 361,3 1 249,7 8,9% 8,3%

(1) Le métier « Maroquinerie et Sellerie » comprend les sacs, l'équitation, les agendas et la petite maroquinerie.
(2) Le métier « Vêtement et Accessoires » comprend le vêtement, masculin et féminin, les ceintures, les accessoires bijoux, les gants, les chapeaux et les chaussures Hermès.
(3) Les « Autres métiers Hermès » regroupent la Bijouterie et les produits Hermès Maison (Art de vivre et Arts de la Table Hermès).
(4) Les « Autres produits » comprennent les activités de production réalisées pour le compte de marques hors groupe (impression textile, tannage.) ainsi que les produits John Lobb, Saint-Louis, Puiforcat et Shang Xia.


 

RAPPEL PRECEDENTES PUBLICATIONS

 

Informations par Zone Géographique ( a )

 

    1 er trimestre Evolutions
En M€   2017 2016 Publiées à taux de change constants
France 171,3164,14,4%4,4%
Europe (hors France) 229,1211,48,3%9,2%
Total Europe   400,4 375,6 6,6% 7,1%
Japon 178,9167,86,6%1,7%
Asie Pacifique (hors Japon) 507,7425,719,3%16,1%
Total Asie   686,6 593,5 15,7% 12,0%
Amériques 240,3204,217,7%14,0%
Autres 24,417,440,0%40,0%
TOTAL   1 351,7 1 190,7 13,5% 11,2%
  1. Ventes par destination.

 

Informations par métier

 

    1 er trimestre Evolutions
En M€   2017 2016 Publiées à taux de change constants
Maroquinerie et Sellerie (1) 695,9590,617,8%15,0%
Vêtement et Accessoires (2) 282,9256,410,3%8,0%
Soie et Textiles 133,8121,110,5%8,5%
Autres métiers Hermès (3) 83,870,419,1%16,8%
Parfums 71,159,918,8%18,5%
Horlogerie 33,334,5(3,5)%(5,9)%
Autres produits (4) 51,057,9(11,9)%(11,9)%
TOTAL   1 351,7 1 190,7 13,5% 11,2%

(1) Le métier « Maroquinerie et Sellerie » comprend les sacs, l'équitation, les agendas et la petite maroquinerie.
(2) Le métier « Vêtement et Accessoires » comprend le vêtement, masculin et féminin, les ceintures, les accessoires bijoux, les gants, les chapeaux et les chaussures Hermès.
(3) Les « Autres métiers Hermès » regroupent la Bijouterie et les produits Hermès Maison (Art de vivre et Arts de la Table Hermès).
(4) Les « Autres produits » comprennent les activités de production réalisées pour le compte de marques hors groupe (impression textile, tannage.) ainsi que les produits John Lobb, Saint-Louis, Puiforcat et Shang Xia.


RAPPEL - CHIFFRES CLES 2016

 

    

en millions d'euros
  Exercice 2016 1 er sem. 2016 Exercice 2015
Chiffre d'affaires5 202,22 440,44 841,0
Résultat opérationnel1 696,5826,81 540,7
Résultat net - part du groupe1 100,3545,4972,6
Capacité d'autofinancement1 438,7699,41 218,2
Investissements (hors placements financiers)285,4107,6266,6
Capitaux propres - part du groupe (1) 4 382,63 863,33 742,0
Trésorerie nette2 319,81 513,41 571,2
Trésorerie nette retraitée (2) 2 345,31 625,41 614,0
Effectifs (en nombre de personnes)12 83412 51012 244
    
(1) Correspond aux capitaux propres hors part des intérêts non contrôlés.   
(2) La trésorerie nette retraitée inclut les placements financiers non liquides et les emprunts. 

Les comptes consolidés complets sont disponibles à l'adresse suivante http://finance.hermes.com
ainsi que sur le site de l'AMF ( www.amf-france.org ) .

Le communiqué de presse des Résultats 2016 est disponible sur le site Internet du Groupe : http://finance.hermes.com

 




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Hermès International via GlobeNewswire

HUG#2121733

Cegereal, la foncière du Grand Paris - Résultats semestriels 2017 : Activité locative dynamique avec 11.300 m² de nouveaux baux 21-07-2017 08:00

La Suite...

Paris, le 21 juillet 2017 - 8h00
Information réglementée

Cegereal
Résultats semestriels

ACTIVITE LOCATIVE DYNAMIQUE AVEC 11.300M² DE NOUVEAUX BAUX

  • Chiffres clés
En millions d'euros 1er semestre 2017 1er semestre 2016 Variation
Revenus locatifs (IFRS)26,024,4+ 6,7%
Résultat net (IFRS)29,732,6(8,8%)
Résultat Net (EPRA)14,913,8+ 7,8%
Cash-flow opérationnel18,917,6+ 7,3%
Patrimoine (hors droits)1 144967+ 15,7%
Patrimoine (hors droits) à périmètre constant991967+ 2,5%
ANR Triple Net EPRA  par action hors droits (en euros)41,440,0+ 3,5%
ANR de remplacement par action droits inclus (en euros)47,845,4+ 5,2%
Distribution par action (en euros) 2,12,0+ 5,0%
Retour sur investissement sur 12 mois glissants8,7%17,3% 

Les revenus locatifs progressent de 6,7% sur un an notamment grâce aux loyers générés par l'actif Hanami.

Le résultat net IFRS sur le 1 er semestre s'inscrit à 29,7 millions d'euros au 30 juin 2017 (32,6 millions d'euros au 30 juin 2016). Cette variation s'explique essentiellement par une revalorisation de moindre ampleur de notre patrimoine (+14M€ contre +19,5 M€).

Le résultat net EPRA de Cegereal s'élève à 14,9 millions d'euros au 30 juin 2017 en progression de 7,8% qui résulte principalement de l'amélioration des revenus locatifs et des économies de charges financières réalisées grâce au refinancement, malgré la hausse des frais non récurrents liés à l'activité transactionnelle.

  • VIE LOCATIVE DYNAMIQUE

Au cours du premier semestre 2017, Cegereal a enregistré une activité locative dynamique avec la signature de 11.300m² de nouveaux baux.

Huawei a renforcé son implantation au coeur de la « TMT Valley », en louant 6.500m² supplémentaires sur Arcs de Seine, pour une durée minimum de 6 ans, ce qui porte sa présence à 11.700m². RT, réseau de chaines internationales d'information, a également rejoint le campus, en signant un bail ferme de 9 ans portant sur 1.800m 2 .

GE Capital libérera fin août les surfaces qu'elle occupe à Europlaza et My Money Bank prendra dans le même temps possession de nouveaux plateaux pour une surface totale de 3.000m 2 . Les espaces libérés formeront un ensemble unique de plus de 8.000m² en partie haute de tour en 2018 à la Défense, le plus grand quartier d'affaires européen.

Le taux d'occupation financier de Cegereal s'élève à 92,6% en incluant le deuxième bail avec Huawei qui commence au 3 juillet, contre 87% au 31 décembre 2016.

  • RETOUR SUR INVESTISSEMENT SUR 12 MOIS (TSR)  : +8,7%

Avec l'arrivée d'un quatrième actif en fin d'année 2016, la valeur d'expertise du patrimoine immobilier de Cegereal au 30 juin 2017 s'élève à 1 144 millions d'euros hors droits (1 230 millions d'euros droits inclus), contre 1 124 millions d'euros hors droits au 31 décembre 2016 (1 209 millions d'euros droits inclus).

L'ANR triple net EPRA hors droits s'inscrit à 41,4 € par action, suite à la variation de la juste valeur des immeubles (+1,1€/ action), la distribution du dividende (-2,1€/ action), la progression du résultat consolidé (+1,2€/ action) et la variation d'autres postes (+0,4€/ action).

Le retour sur investissement sur 12 mois glissants s'établit à 8,7% avec une augmentation de l'ANR de 3,5% et un ratio de distribution sur ANR de 5,2%.

  • PERSPECTIVES

En discussions avancées pour la majeure partie des surfaces disponibles de son patrimoine, la société concentrera ses efforts sur l'innovation de son offre locative et sur les opportunités d'acquisitions.

Après avoir été pionnière à La Défense en obtenant une double reconnaissance pour la 1 ère rénovation lourde et la 1 ère Tour Jardin, Cegereal réfléchit à une nouvelle phase transformante pour Europlaza en offrant au marché les « 1 er plateaux hauts de gamme dans un immeuble rénové » à La Défense. Europlaza continuera sa révolution avec la mise en place d'espaces connectés qui mettent le digital au coeur de l'expérience utilisateurs et favorisent des modes de travail flexibles et collaboratifs.

  • Agenda

26 octobre 2017 : Chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2017

Pour plus d'informations, merci de contacter :

Contact presse
Alexandre Dechaux / 01 53 32 84 77  
Alexandre.dechaux@citigate.fr 
Relation investisseurs
Raphaël Tréguier / 01 42 25 76 36 
raphael.treguier@cegereal.com

A propos de Cegereal

Créé en 2006, Cegereal est un groupe d'immobilier commercial spécialisé dans les bureaux au sein du Grand Paris. La valeur globale du portefeuille a été estimée au 31 décembre 2016 à 1 209 millions d'euros (valeur de remplacement).
A ce jour, la société est la première foncière française ayant un patrimoine entièrement certifié d'un point de vue environnemental (HQE et BREEAM niveau « Très bon ») et bénéficie du statut de « Sector Leader » dans le benchmark international GRESB.
Cegereal est une SIIC cotée sur le Compartiment B d'Euronext Paris (ISIN : FR0010309096) depuis 2006. Sa capitalisation boursière est de 531 millions d'euros au 17 juillet 2017.
www.cegereal.com


Comptes semestriels
en normes IFRS
pour le semestre clos le 30 juin 2017

Extraits du rapport financier
approuvé par le conseil d'administration du 20 juillet 2017.

Ces comptes ont fait l'objet d'un examen limité
par les Commissaires aux comptes.


Compte de Résultat IFRS (consolidé)

en milliers d'euros, sauf données par action    
  30/06/17 31/12/16 30/06/16  
  6 mois 12 mois 6 mois  
       
Revenus locatifs25 975 47 196 24 354  
Autres prestations10 675 13 991 10 597  
Charges liées aux immeubles(14 306) (17 221) (11 396)  
Loyers nets 22 344  43 965  23 555   
      
Vente d'immeuble    
Frais de fonctionnement(2 513) (3 663) (1 849)  
Dotations nettes aux provisions & amortissements(5)  (4)  
Autres charges opérationnelles (716)(741)  
Autres produits opérationnels7169 
     
Augmentation de la juste valeur des immeubles de placement14 095 34 29237 561  
Diminution de la juste valeur des immeubles de placement (13 900) (18 030)  
Total des variations de juste valeur sur les immeubles de placement 14 095  20 392 19 531   
         
Résultat opérationnel 34 636 59 987 40 500  
         
Produits financiers204 53  
Charges financières(5 102) (17 972)(7 074)  
Résultat financier (4 898)  (17 919)  (7 074)   
         
Charge d'impôts (802)  (802)   
         
RESULTAT NET DE L'ENSEMBLE CONSOLIDE 29 738 41 265 32 623  
dont part revenant au groupe 29 738  41 265  32 623   
dont part revenant aux minoritaires  
         
Autres éléments du résultat global        
         
RESULTAT GLOBAL 29 738 41 265 32 623  
dont part revenant au groupe 29 738  41 265  32 623   
dont part revenant aux minoritaires 0 0 0  
         
Résultat net de base par action 2,23 3,09 2,44  
Résultat dilué par action 2,04 2,95 2,44  


Bilan IFRS (consolidé)

en milliers d'euros    
  30/06/17 31/12/16 30/06/16  
      
Actifs non courants     
     
Immobilisations corporelles56 61 66  
Immeubles de placement1 143 700 1 124 100 967 300  
Prêts et créances (part  non courante)15 359 22 949 26 416  
Instruments financiers non courants101 184   
Total actifs non courants 1 159 216  1 147 294  993 781   
        
Actifs courants       
        
Créances clients10 808 16 539 11 823  
Autres créances d'exploitation16 065 12 709 7 039  
Charges constatées d'avance247 354 193  
Total des créances 27 120  29 602  19054   
      
Trésorerie et équivalents de trésorerie42 321 18 634 26 346  
Total trésorerie et équivalents de trésorerie 42 321  18 634  26 346   
     
Total actifs courants 69 441  48 236  45 400   
TOTAL ACTIF 1 228 657  1 195 530  1 039 182  
     
Capitaux propres     
     
Capital66 863 66 863 160 470  
Réserve légale et primes77 600 115 043 21 436  
Réserves consolidées410 646 359 877 359 663  
Résultat net part du groupe29 738 41 265 32 623  
Total capitaux propres 584 847  583 048  574 192   
     
Passifs non courants     
     
Emprunts (part non courante)577 061 576 951 403 254  
Autres dettes financières (part non courante)5 374 4 605 4 058  
Instruments financiers(1) 920   
Total passifs non courants 582 435  582 476  407 312   
     
Passifs courants     
     
Emprunts (part courante)3 160 2 224 1 591  
Dettes fournisseurs2 880 5 832 2 525  
Dettes d'impôts sur les bénéfices  802  
Autres dettes39 250 7 985 37 968  
Autres passifs financiers  750  
Produits constatés d'avance16 086 13 966 14 041  
Total passifs courants 61 376  30 007  57 678   
      
Total passifs 643 811  612 483  464 990   
TOTAL CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS 1 228 657  1 195 530  1 039 182  

Cash Flow - IFRS (consolidé)

en milliers d'euros    
  30/06/17 31/12/16 30/06/16  
         
FLUX D'EXPLOITATION        
Résultat net de l'ensemble consolidé29 738 41 625 32 623  
     
Elimination des éléments liés à la valorisation des immeubles :     
Réévaluation à la juste valeur des immeubles de placement(14 095) (20 392) (19 531)  
Indemnité perçue des locataires pour le remplacement des composants    
     
Autres éliminations des charges et produits d'exploitation sans incidence sur la trésorerie :     
Amortissement d'immobilisations corporelles (hors immeubles de placement) 
Actions gratuites attribuées non acquises à la clôture103102  
Juste valeur des instruments financiers (BSA)(838)  895741  
Traitement des emprunts  au coût amorti957 2 949 590  
     
  Marge brute d'autofinancement  15 870 24 828 14 427  
      
Variation de la dette envers les actionnaires28 082   26 746  
Variation des autres éléments de BFR12 216 376 6 574  
Ajustement du BFR des effets des variations de périmètre 134  
      
  Variation du besoin en fonds de roulement  40 298 511 33 320  
      
  Flux de trésorerie nets provenant des activités opérationnelles  56 168 25 339 47 747  
FLUX D'INVESTISSEMENT    
Acquisition d'immobilisations(5 505) (161 717)(5 777)  
Augmentation nette des dettes sur immobilisations2 314 621 2 314  
      
  Flux de trésorerie nets utilisés par les activités d'investissement  (5 297) (161 096) (3 464)  
FLUX DE FINANCEMENT    
Augmentation de capital    
Variation de la dette bancaire(375) 181 000  
Emission d'instruments financiers (BSA)  9 
Frais de transaction sur refinancement(106)(8 542)  
Acquisition d'instruments de couverture (168)  
Augmentation nette des emprunts (part à moins d'un an)  (35)  
Diminution nette des emprunts (part à moins d'un an)571(523)  
Augmentation nette des autres dettes financières (part non courante)769 654 107  
Diminution nette des autres dettes financières (part non courante)    
Flux nets sur acquisitions et cessions d'actions propres40 (43)  
Distribution de dividendes(28 082) (26 720) (26 746)  
     
  Flux de trésorerie utilisés par les activités de financement  (27 184) 145 668 (26 660)  
      
  Variation de la trésorerie et  équivalents de trésorerie  23 687 9 911 17 623  
Trésorerie et équivalents de trésorerie à l'ouverture de la période18 6348 7238 723  
     
TRESORERIE ET EQUIVALENTS DE TRESORERIE A LA CLOTURE DE LA PERIODE  42 321 18 634 26 346  



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Cegereal SA via GlobeNewswire

HUG#2121829

ABC arbitrage : Solde sur dividende 2016 21-07-2017 08:00

La Suite...
Communiqué de presse Paris, le 21 juillet 2017

   
ABC arbitrage
Solde sur dividende 2016

Le groupe ABC arbitrage procède à la distribution du solde sur dividende 2016 d'un montant de 0,25€ par action ordinaire.

Le détachement s'est opéré le 20/07/2017, pour une mise en paiement le 24/07/2017. Cette opération a le caractère d'une distribution pour 0,04015 euro (prélevé sur le bénéfice distribuable) et le caractère d'un remboursement d'apports au sens de l'article 112 1° du Code général des impôts pour 0,20985 euro. Le montant ayant le caractère de remboursement d'apports ne sera pas soumis à l'impôt sur les revenus de l'année 2017 mais viendra minorer le prix de revient d'acquisition des actions concernées ; l'imposition ne s'appliquera en conséquence qu'au moment de la cession desdites actions. Ces informations fiscales sont fournies à titre indicatif, les actionnaires sont invités à se rapprocher de leur conseiller habituel en vue de déterminer le régime d'imposition qui leur est applicable.

Pour mémoire, un versement de 0,20€ par action a eu lieu au mois de novembre 2016, les distributions afférentes à l'exercice 2016 se sont donc élevées à 0,45€ par action.

La publication des comptes semestriels 2017 aura lieu le 26 septembre 2017.




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ABC arbitrage via GlobeNewswire

HUG#2121976

Gemalto offre aux détenteurs de cartes de paiement des magasins El Corte Inglés un accès simplifié à Samsung Pay 21-07-2017 07:00

La Suite...
  • Le plus grand magasin d'Espagne offre la rapidité et la commodité du paiement mobile à ses quelques 11 millions de détenteurs de carte
  • Le « Trusted Service Hub » de Gemalto assure un enregistrement sécurisé, rapide et facile à Samsung Pay
  • La solution de paiement « PURE » offre à Financiera El Corte Inglés* un écosystème de paiement indépendant

Meudon, le 21 juillet 2017 - Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), leader mondial de la sécurité numérique, permet à El Corte Inglés, le plus grand magasin d'Espagne, d'offrir facilement à ses clients, en remplacement ou en complément de leur carte de paiement, une version de paiement purement mobile via le célèbre Samsung Pay. Le «  Trusted Service Hub  » (TSH) de Gemalto assure une transition rapide et sécurisée pour les détenteurs de cartes El Corte Inglés. Ce lancement novateur fait de Financiera El Corte Inglés* le premier fournisseur de cartes de marque privée en Espagne à adopter Samsung Pay. La solution est basée sur «  PURE  », une application de paiement en marque blanche, qui apporte la technologie EMV aux cartes de marque privée, renforçant ainsi l'autonomie totale du détaillant espagnol avec son écosystème de paiement.

Les cartes numériques peuvent être créées en un instant

Plus de 11 millions de consommateurs détiennent actuellement une carte de paiement El Corte Inglés. Pour ces acheteurs, créer une carte de paiement mobile sur Samsung Pay, ne nécessitera pas plus qu'une simple inscription en ligne, gràce à la plateforme TSH de Gemalto. Le TSH de Gemalto est responsable de l'ensemble du processus de numérisation et de tokenization . En d'autres termes, les détenteurs de cartes El Corte Inglés peuvent opter pour remplacer les informations d'identification de la carte physique par une valeur numérique de substitution connue sous le nom de « token ». Seules les données du « token » sont stockées sur le téléphone, en veillant à ce que les informations d'identification réelles de la carte soient protégées contre la fraude et l'utilisation abusive. Les clients bénéficient ainsi de la commodité apportée par la version numérique de la carte pour payer les biens et services et peuvent authentifier les transactions instantanément et en toute sécurité avec de la biométrie.

* Financiera El Corte Inglés est la branche des services financiers du Groupe El Corte Inglés.

À propos de Gemalto

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO) est le leader mondial de la sécurité numérique , avec un chiffre d'affaires 2016 de 3,1 milliards d'euros et des clients dans plus de 180 pays. Nous apportons la confiance dans un monde de plus en plus interconnecté.

Nos technologies et services permettent aux entreprises et aux gouvernements d'authentifier les identités mais également de protéger les données afin qu'elles restent en sécurité et assurent des services dans les appareils personnels, les objets connectés, le cloud et sur les réseaux.

Les solutions de Gemalto sont au coeur de la vie moderne, du paiement à la sécurité de l'entreprise en passant par l'internet des objets. Nous authentifions les personnes, les transactions ainsi que les objets, chiffrons les données et créons de la valeur pour les logiciels - permettant ainsi à nos clients d'offrir des services numériques sécurisés à des milliards de personnes et d'objets.

Présent dans 48 pays, Gemalto emploie plus de 15 000 personnes travaillant depuis 112 bureaux, 43 centres de personnalisation et de données et 30 pôles de Recherche et de Développement logiciel.

Pour plus d'informations, visitez notre site www.gemalto.com/france , ou suivez @GemaltoFrance sur twitter.

Relations presse de Gemalto :

Sophie Dombres
Marketing channels France 
+33 4 42 36 57 38 
Sophie.dombres@gemalto.com  
LEWIS
Pascalyne Wilson / Romuald Laisney
+33 1 85 65 86 44
GemaltoFrance@teamlewis.com

Le texte de ce communiqué, issu d'une traduction, ne doit en aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine, l'anglais, qui prévaut donc en cas de divergence avec la traduction.




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Gemalto via GlobeNewswire

HUG#2121960

FAURECIA : SOLIDES PERFORMANCES AU PREMIER SEMESTRE, ACCELERATION DE LA DYNAMIQUE SUR LES PRIORITÉS STRATÉGIQUES, GUIDANCE ANNUELLE RÉVISÉE À LA HAUSSE 21-07-2017 06:26

La Suite...

Nanterre (France), le 21 juillet 2017

SOLIDES PERFORMANCES AU PREMIER SEMESTRE
ACCELERATION DE LA DYNAMIQUE SUR LES PRIORITÉS STRATÉGIQUES
GUIDANCE ANNUELLE RÉVISÉE À LA HAUSSE


SOLIDES PERFORMANCES AU PREMIER SEMESTRE 2017

  • Forte croissance organique* de 8,5 % des ventes à valeur ajoutée, 550 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile (+3,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017), à 8,6 milliards d'euros
  • Nette progression du résultat opérationnel de 20 %, qui s'établit à 587 millions d'euros
  • Forte progression de la marge opérationnelle sur les ventes à valeur ajoutée à 6,8 %, en hausse de 60 points de base
  • Croissance à deux chiffres du résultat net (part du Groupe) à 314 millions d'euros, en progression de 28 %

GUIDANCE ANNUELLE RÉVISÉE À LA HAUSSE

  • Croissance des ventes à valeur ajoutée pour l'exercice 2017 : +7 % (à taux de change constants), ou environ 500 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale (précédente guidance du 9 février 2017 à «  +6 % (à taux de change constants), soit 400 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale »)
  • Marge opérationnelle de l'exercice 2017 entre 6,6 % et 7,0 % sur les ventes à valeur ajoutée (précédente guidance du 9 février 2017 «  entre 6,4 % et 6,8 % des ventes à valeur ajoutée  » )
  • Cash-flow net de l'exercice 2017 supérieur à 350 millions d'euros (identique à la précédente guidance du 9 février 2017)
  • Bénéfice net par action pour l'exercice 2017 supérieur à 4 euros (précédente guidance du 9 février 2017 « autour de 4 euros »)
  • Faurecia est en très bonne voie pour atteindre ses ambitions 2018

Les états financiers consolidés du premier semestre 2017 ont été approuvés par le Conseil d'administration qui s'est réuni le 20 juillet 2017, sous la présidence de Michel de Rosen . Ces comptes ont fait l'objet d'un examen limité et le rapport des auditeurs sera émis très prochainement.

Patrick KOLLER, Directeur Général de Faurecia, a déclaré : « Les solides performances du premier semestre 2017, à la fois en termes de progression du chiffre d'affaires et de rentabilité, témoignent de notre solidité opérationnelle dans l'ensemble de nos régions et activités. Cette performance, tout comme nos perspectives pour le second semestre, nous permettent de revoir à la hausse notre guidance pour l'ensemble de l'exercice et confortent notre conviction d'être en très bonne voie pour atteindre nos ambitions 2018. Sur cette même période et au travers de la conclusion d'importants partenariats et de succès commerciaux, nous avons accéléré la dynamique de nos priorités stratégiques : « Sustainable Mobility », « Smart Life on Board » et l'Asie. »


En millions d'euros S1 2016 S1 2017 Variation
Ventes à valeur ajoutée 7 921,7 8 584,7 +8,4%
organique    +8,5%
Marge opérationnelle 490,3 586,7 +19,7%
en % de ventes à VA6,2% 6,8% +60bps
Résultat net, part du Groupe 245,0 314,4 +28,3%
Résultat net par action (€) 1,79 2,31 +29,1%
Cash-flow net 204,7 210,5 +2,8%
Dette financière nette en fin de période 941,3 413,8 -56,0%

*Toutes les définitions sont expliquées à la fin du communiqué de presse, dans la partie intitulée « Définitions des termes utilisés dans ce document ».

Comme annoncé précédemment, depuis le 1er janvier 2017, Faurecia ne publie que ses ventes à valeur ajoutée, à savoir les ventes totales moins les ventes de monolithes (un tableau en annexe rend compte de la réconciliation entre ventes totales et à valeur ajoutée).

En application de la norme IFRS 5, les actifs et résultats financiers correspondant aux activités cédées et le résultat net de ces activités interrompues ont été isolés dans des lignes distinctes du bilan consolidé et du compte de résultat. L'activité Automotive Exteriors ayant été cédée le 29 juillet 2016, l'application de l'IFRS 5 n'a d'incidence qu'en 2016.

ACCELERATION DE LA DYNAMIQUE SUR LES PRIORITÉS STRATÉGIQUES

Faurecia a enregistré des progrès significatifs sur ses trois priorités stratégiques : développement d'une offre technologique solide pour Sustainable mobility et Smart life on Board et accélération du développement en Chine.

Sustainable Mobility

Lors de la Journée Investisseurs qui s'est tenue le 27 juin dernier à Londres, Faurecia a démontré le fort potentiel de croissance et de rentabilité de son activité Clean Mobility, qui affichera un CAGR de plus de 7 % au cours des quinze prochaines années, pour dépasser 10 milliards d'euros de ventes à valeur ajoutée d'ici 2030, avec une marge opérationnelle de 15 %. Ce résultat sera obtenu grâce à l'accélération des nouvelles technologies en matière de groupe motopropulseur électrique et au développement de procédés révolutionnaires de réduction des émissions de NOx pour les véhicules commerciaux, les véhicules à très haute puissance et les applications industrielles.

Pendant le semestre écoulé, Amminex, entreprise rachetée par Faurecia en décembre 2016, a remporté un contrat majeur avec la ville de Séoul, en Corée, portant sur la modernisation de 20 000 bus et camions, qui seront équipés de sa solution unique de traitement des gaz d'échappement. Ce contrat fait suite à un autre marché remporté à Copenhague, au Danemark. En outre, Faurecia a été choisi pour être l'un des fournisseurs chargés de la modernisation des bus londoniens, au Royaume-Uni.

L'ambition de Faurecia de développer des technologies pour véhicules à piles à combustible a conduit le Groupe à acquérir un accès exclusif à la propriété intellectuelle et au savoir-faire industriel de STELIA Aerospace Composites dans le domaine des réservoirs à hydrogène en composite.

Smart Life on Board

Faurecia jouit d'un positionnement unique pour développer toutes les solutions intérieures pour le cockpit du futur, qui sera connecté, adaptatif et prédictif. Dans cette optique, le Groupe a signé un accord pour l'acquisition en plusieurs étapes de Parrot Automotive (France) et a récemment acquis 50,1 % de Jiangxi Coagent Electronics (Chine). Ces deux entreprises apportent à Faurecia une offre mondiale solide en matière de matériels et logiciels pour la connectivité et l'infotainment.

Le Groupe a également signé un important partenariat avec ZF portant sur le développement de technologies révolutionnaires de rupture et différenciatrices pour l'intérieur et la sécurité des véhicules autonomes. Dans le cadre de ce partenariat d'ingénierie avancée, les deux partenaires vont identifier et développer des solutions de sécurité et d'intérieur innovantes, correspondant aux différentes positions possibles des occupants.

Accélération en Chine                                          

Depuis le début de l'année et au-delà de l'acquisition de Jiangxi Coagent Electronics dont les ventes devraient atteindre 270 millions d'euros en 2019, Faurecia a conclu deux coentreprises avec des constructeurs chinois : l'une avec Dongfeng pour Clean Mobility et l'autre avec Wuling Industry pour Seating. À elles deux, ces joint-ventures devraient atteindre 400 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2022, contribuant ainsi à l'objectif de Faurecia de 5 milliards d'euros de ventes à valeur ajoutée en Chine en 2022, dont 35 % avec des constructeurs chinois.

PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE DU GROUPE

Les ventes à valeur ajoutée de Faurecia se sont élevées à 8 585 millions d'euros au S1 2017, enregistrant une hausse de 8,4 % en données publiées et de 8,5 % sur une base organique, ou 550 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale (+3,0 %, source : IHS Automotive juin 2017)

  • Toutes les Activités enregistrent une solide croissance organique de plus de 6 %
  • Toutes les régions ont contribué à la croissance organique et affichent des résultats supérieurs à la croissance de la production automobile mondiale ; l'Amérique du Nord, l'Asie et l'Amérique du Sud ont enregistré une croissance à deux chiffres
  • Ventilées par client, les résultats les plus remarquables proviennent de Ford (+20 % organique) , FCA (+36 % organique) , Cummins pour les véhicules commerciaux (+44 % organique) et des constructeurs chinois, qui ont presque doublé (+96 % organique)

Au S1 2017, l'effet de périmètre négatif de 117 millions d'euros (-1,5 %), liés à la cession de l'activité de l'usine de Fountain Inn (États-Unis), a été largement compensé par les effets de change positifs de 109 millions d'euros (+1,4 %). La croissance organique intègre 191 millions d'euros (2,4 %), résultant de la consolidation de joint-ventures (principalement la coentreprise avec Chang'An en Chine et la joint-venture avec FCA au Brésil, toutes deux rattachées à l'Activité  Interiors).

La marge opérationnelle de Faurecia, en progression de 20 %, s'établit à 587 millions d'euros ; la rentabilité a augmenté de 60 points de base à 6,8 % sur les ventes à valeur ajoutée

  • Toutes les Activités ont enregistré une hausse de leur rentabilité
  • L'Europe et l'Amérique du Nord ont amélioré leur rentabilité de 20 points de base et 50 points de base à 6,2 % et 5,9 % des ventes à valeur ajoutée respectivement, l'Asie continue d'afficher une rentabilité à deux chiffres à 11,6 % des ventes à valeur ajoutée et l'Amérique du Sud a renoué avec les bénéfices, affichant un rebond significatif de 22 millions d'euros de son résultat d'exploitation.

VENTES ET RENTABILITÉ PAR RÉGION

Europe (50 % du chiffre d'affaires du Groupe) : hausse régulière de la rentabilité, développement de l'efficacité opérationnelle

Croissance de 2,7 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent à 4 295 millions ; marge opérationnelle en hausse de 20 points de base, à 6,2 % des ventes à valeur ajoutée ;

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 4 295,2 millions d'euros au 1 er semestre 2017 contre 4 203,4 millions au 1 er semestre 2016.

            Elles ont progressé de 2,2 % en données publiées et de 2,7 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile en Europe (Russie comprise) (+1,2 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

            Les ventes au S1 2017 ont été impactées par un incendie déclaré dans l'usine d'un fournisseur, qui a perturbé la production de deux constructeurs ; on estime à 76 millions d'euros l'impact négatif sur les ventes de Faurecia (1,8 %), impact qui devrait être partiellement compensé au S2 2017.

  • La marge opérationnelle s'établit à 266,0 millions d'euros au 1 er semestre 2017 (contre 254,1 millions d'euros au 1 er semestre 2016), soit 6,2 % des ventes à valeur ajoutée, une progression de 20 points de base par rapport à l'année dernière.

Amérique du Nord (28 % du chiffre d'affaires du Groupe) : bonne dynamique commerciale

Croissance de 10,0 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent à 2 401 millions ; marge opérationnelle en hausse de 50 points de base, à 5,9 % des ventes à valeur ajoutée ;

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 2 401,1 millions d'euros au 1 er semestre 2017 contre 2 225,3 millions au 1 er semestre 2016. Elles ont progressé de 7,9 % en données publiées et de 10,0 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile en Amérique du Nord (-0,5 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

            Le périmètre a eu un impact négatif de 117 millions d'euros (-5,3 %), résultant de la cession de l'usine de Fountain Inn (États-Unis). En revanche, la variation des devises a eu un effet positif de 71 millions d'euros (+3,2 %).

  • La marge opérationnelle s'établit à 141,1 millions d'euros au S1 2017 (contre 119,9 millions d'euros au S1 2016), représentant 5,9 % des ventes à valeur ajoutée, soit une hausse de 50 points de base par rapport à l'année dernière.

Asie (16 % du chiffre d'affaires du Groupe, dont la Chine à hauteur de 12 %) : ventes remarquables en Chine, tirées par les équipementiers et SUV chinois, dégageant une rentabilité élevée

Croissance de 16,9 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent à 1 378 millions ; marges opérationnelles à deux chiffres à 11,6 % des ventes à valeur ajoutée

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 1 377,6 millions d'euros au 1 er semestre 2017 contre 1 181,3 millions au 1 er semestre 2016. Elles ont progressé de 16,6 % en données publiées et de 16,9 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile en Asie (+4,6 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

            La croissance organique dans la région intègre 127,9 millions d'euros (10,8 %), résultant de la consolidation de la joint-venture avec Chang'An en Chine.

            En Chine, les ventes à valeur ajoutée organiques ont progressé de 21,6 %, dépassant la production automobile (+4,9 % source : IHS Automotive, juin 2017), et les ventes à valeur ajoutée aux constructeurs chinois ont pratiquement doublé sur une base organique (+96 %). Les ventes à valeur ajoutée en Chine ont représenté 1 059,1 millions au S1 2017 (contre 888,6 millions d'euros au S1 2016), dont 155,5 millions d'euros avec les constructeurs chinois (contre. 80,9 millions d'euros au S1 2016).

  • La marge opérationnelle s'établit à 159,8 millions d'euros au S1 2017 (contre 139,5 millions d'euros au S1 2016), soit 11,6 % des ventes à valeur ajoutée.

Amérique du Sud  (5 % du chiffre d'affaires du Groupe) : redressement spectaculaire du chiffre d'affaires et de la rentabilité

Croissance de 56,6 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent à 388 millions ; retour de la rentabilité avec un bénéfice d'exploitation de 6 millions d'euros contre une perte d'exploitation de 16 millions d'euros au S1 2016

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 388,2 millions d'euros au 1 er semestre 2017 contre 218,1 millions au 1 er semestre 2016. Elles ont progressé de 78,0 % en données publiées et de 56,6 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile en Amérique du Sud (+15,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

            La croissance organique inclut 62,8 millions d'euros (28,8 %) issus de la consolidation de la joint-venture avec FCA (production pour l'usine de Pernambuco).

            La variation des devises a eu un effet positif de 46,6 millions d'euros (+21,4 %).

  • Le résultat d'exploitation fait apparaître un bénéfice de 5,9 millions d'euros au S1 2017 (contre une perte de 16,2 millions d'euros au S1 2016), soit 1,5 % des ventes à valeur ajoutée et un bond de 22,1 millions.

VENTES ET RENTABILITÉ PAR ACTIVITÉ

Seating (42 % du chiffre d'affaires du Groupe)

Croissance de 8,9 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent 3 633 millions ; marge opérationnelle en hausse de 30 points de base, à 5,6 % des ventes à valeur ajoutée ;

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 3 633,0 millions d'euros au 1 er semestre 2017 contre 3 299,4 millions au 1 er semestre 2016. Elles ont progressé de 10,1 % en données publiées et de 8,9 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile mondiale (+3,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

            Les ventes à valeur ajoutée ont progressé de 17 % sur une base organique en Amérique du Nord et de 37 % en Amérique du Sud.

  • La marge opérationnelle s'établit à 202,7 millions d'euros au 1 er semestre 2017 (contre 175,6 millions d'euros au S1 2016), soit 5,6 % des ventes à valeur ajoutée, et une hausse de 30 points de base par rapport à l'année dernière.

Clean Mobility (27 % du chiffre d'affaires du Groupe)

Croissance de 6,6 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent 2 287 millions ; marge opérationnelle en hausse de 70 points de base, à 10,1 % des ventes à valeur ajoutée

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 2 287,3 millions d'euros au 1 er semestre 2017 contre 2 104,4 millions au 1 er semestre 2016. Elles ont progressé de 8,7 % en données publiées et de 6,6 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile mondiale (+3,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017).
  • Les ventes à Cummins (+44 % par rapport à l'année dernière) restent un levier de croissance significatif ; les véhicules commerciaux ont progressé de 38 %, représentant désormais 11 % de l'Activité Clean Mobility.

            Les ventes en Chine ont également progressé à un rythme organique soutenu de 9 %.

  • La marge opérationnelle s'établit à 231,6 millions d'euros au S1 2017 (contre 198,4 millions d'euros au S1 2016), représentant 10,1 % des ventes à valeur ajoutée, soit une forte hausse de 70 points de base par rapport à l'année dernière.

Interiors (31 % du chiffre d'affaires du Groupe)

Croissance de 9,5 % des ventes à valeur ajoutée, qui s'établissent 2 664 millions ; marge opérationnelle en hausse de 60 points de base, à 5,7 % des ventes à valeur ajoutée

  • Les ventes à valeur ajoutée s'établissent à 2 664,4 millions d'euros au 1 er semestre 2017 contre 2 517,9 millions au 1 er semestre 2016. Elles ont progressé de 5,8 % en données publiées et de 9,5 % sur une base organique, une progression supérieure à la croissance de la production automobile mondiale (+3,0 %, source : IHS Automotive, juin 2017).

            Les ventes ont été impactées par un effet de périmètre négatif de 117 millions d'euros (-4,7 %), dû à la cession de l'activité de l'usine de Fountain Inn (États-Unis).

            La croissance organique inclut 191 millions d'euros (7,6 %) résultant de la consolidation de deux joint-ventures (JV avec Chang'An en Chine et JV avec FCA au Brésil).

  • La marge opérationnelle s'établit à 152,4 millions d'euros au 1 er semestre 2017 (contre 128,7 millions d'euros au S1 2016), soit 5,7 % des ventes à valeur ajoutée, et une progression de 60 points de base par rapport à l'année dernière.

CROISSANCE À DEUX CHIFFRES DU RÉSULTAT NET (PART DU GROUPE), EN HAUSSE DE 28 %, À 314 MILLIONS D'EUROS

Le résultat d'exploitation du Groupe s'est établi à 586,7 millions d'euros, contre 490,3 millions d'euros au S1 2016, enregistrant une hausse de 20 %.

  • Frais de restructuration : charge nette de 29,3 millions d'euros contre une charge nette de 58,2 millions d'euros au S1 2016 ;
  • Autres revenus et charges opérationnels non courants : charge nette de 3,0 millions d'euros contre une charge nette 7,6 millions d'euros au S1 2016 ;
  • Résultat financier net : charge nette de 64,6 millions d'euros contre 106,0 millions au S1 2016, intégrant une charge de 21 millions au titre du remboursement anticipé des obligations à échéance 2016 ;
  • Impôts sur les sociétés : charge nette de 144,3 millions d'euros contre 94,8 millions d'euros au S1 2016, reflétant principalement une hausse du bénéfice avant impôt (le taux effectif d'imposition s'établissant à 29,5 % contre 29,8 % au S1 2016).

Le résultat net avant affectation aux minoritaires et quote-part de résultat net des sociétés mises en équivalence s'élève à 345,5 millions d'euros de bénéfices, contre 271,4 millions au S1 2016 , dont 47,6 millions d'euros de bénéfices nets résultant d'activités non-poursuivies (activité Automotive Exteriors, cédée depuis).

La quote-part de résultat net des sociétés mises en équivalence s'élève à 18,4 millions de bénéfices, contre 13,2 millions d'euros au S1 2016.

Le résultat net avant intérêts minoritaires fait apparaître un bénéfice de 363,9 millions d'euros, contre 284,6 millions d'euros au S1 2016, soit une hausse de 28 %.

Les intérêts minoritaires se sont élevés à 49,5 millions d'euros contre 39,6 millions d'euros au S1 2016.

Par conséquent, le résultat net consolidé (part du Groupe) ressort à 314,4 millions d'euros de bénéfices, contre 245,0 millions d'euros au S1 2016, soit une progression de 28 %.

STRUCTURE FINANCIÈRE SOLIDE ET ENDETTEMENT À 414 MILLIONS D'EUROS, EN BAISSE DE 56 % PAR RAPPORT A L'ANNEE DERNIERE

L'EBITDA s'établit à 938,3 millions d'euros, contre 813,8 millions au S1 2016.

  • Les investissements corporels et incorporels et la R&D capitalisée représentent 508 millions d'euros contre 417  millions au S1 2016, reflétant une hausse du nombre de programmes ayant démarré aux S1 2017 et au S2 2017.
  • La variation du besoin en fonds de roulement (incluant des cessions de créances commerciales déconsolidées) représente un flux positif de 73 millions d'euros contre 75 millions d'euros au S1 2016.
  • La restructuration représente une sortie de 56 millions d'euros contre 24 millions d'euros au S1 2016.
  • Les charges financières nettes représentent une sortie de 65 millions d'euros contre 83 millions d'euros au S1 2016, reflet de conditions de financement plus accommodantes.
  • Les impôts sur les sociétés représentent une sortie de 117 millions d'euros contre 105 millions d'euros au S1 2016 .
  • Les dividendes versés (y compris aux actionnaires minoritaires) représentent une sortie de 144 millions d'euros contre 122 millions d'euros au S1 2016.
  • Le rachat d'actions propres représente une sortie de 40 millions d'euros contre 24 millions d'euros au S1 2016.

Le cash-flow net s'élève à 210,5  millions d'euros contre 204,7 millions d'euros au S1 2016.

Au 30 juin 2017, l'endettement net du Groupe s'élevait à 413,8 millions d'euros contre 941,3 millions d'euros au 30 juin 2016, soit une baisse de 56 % par rapport à l'année dernière.

Une structure financière solide :

  • Plus de 70 % du montant brut de la dette couvert par des obligations n'arrivant pas à échéance avant 2022,
  • Une grande souplesse financière via une ligne de crédit syndiqué non utilisée de 1,2 milliard d'euros arrivant à échéance en juin 2021,
  • Des conditions nettement plus favorables, suite à de récentes opérations de refinancement.

GUIDANCE* ANNUELLE 2017 RÉVISÉE À LA HAUSSE

Compte tenu des bonnes performances de Faurecia au S1 2017, de ses solides perspectives au S2 2017 et d'une progression mondiale de la production automobile estimée à environ 2 % en 2017, la guidance publiée le 9 février 2017 est revue à la hausse comme suit  :

  • Croissance des ventes à valeur ajoutée pour l'exercice 2017 : +7 % (à taux de change constants), soit environ 500 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale (précédente guidance du 9 février 2017 « +6 % à taux de change constants ou 400 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale »).
  • Marge opérationnelle de l'exercice 2017 sur les ventes à valeur ajoutée située entre 6,6 % et 7,0 % (précédente guidance du 9 février 2017 « entre 6,4 % et 6,8 % sur les ventes à valeur ajoutée »).
  • Cash-flow net de l'exercice 2017 supérieur à 350 millions d'euros (semblable à la précédente guidance du 9 février 2017).
  • Bénéfice net par action pour l'exercice 2017 supérieur à 4 euros (précédente guidance du 9 février 2017 « autour de 4 euros »).

Faurecia est en très bonne voie pour atteindre ses ambitions 2018 :

  • CAGR 2016-2018 - croissance des ventes à valeur ajoutée : +6 % ou 400 points de base au-dessus de la production automobile mondiale
  • Marge opérationnelle de l'exercice 2018 sur les ventes à valeur ajoutée : 7 %
  • Cash-flow net de l'exercice 2018 supérieur à 500 millions d'euros
  • Bénéfice net par action pour l'exercice 2018 de 5 euros

* Principales hypothèses
Croissance de la production de véhicules légers (véhicules particuliers + véhicules légers <3,5t) estimée à environ 2 % :
Europe : au moins +2 %
Amérique du Nord : -3 % à -1 %
Chine : +1 million de véhicules /an
Devises :
USD/EUR à 1,10
CNY/EUR à 7,52

La présentation financière et le rapport financier semestriels de Faurecia seront disponibles ce jour - à partir de 10h00 (heure de Paris) - sur le site internet de Faurecia : www.faurecia.fr .


Un webcast (www.faurecia.fr ou www.faurecia.com)  aura lieu ce jour à 10h30 (heure de Paris).

Une conférence téléphonique sera aussi disponible :

  • France : +33 1 76 77 22 57
  • RU : +44(0)330 336 9411
  • États-Unis : +1 719 325 4746

Pas de code d'accès.

Calendrier

12-24 Septembre 2017 :                 Participation de Faurecia au salon IAA de Francfort

12 octobre 2017 :             Publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017 (après bourse).

7-12Janvier 2018 :            Première participation de Faurecia au CES de Las Vegas.

16 février 2018 :                                Publication des résultats annuels de 2017 (après bourse).

A propos de Faurecia

Fondé en 1997, Faurecia est devenu en 20 ans un acteur majeur de l'industrie automobile. Avec 330 sites dont 30 centres de R&D répartis dans 34 pays, Faurecia est un leader mondial dans ses trois domaines d'activités : sièges d'automobiles, systèmes d'intérieurs et mobilité propre. Son offre technologique forte fournit aux constructeurs automobiles des solutions pour la vie intuitive à bord (Smart Life on Board) et la mobilité durable (Sustainable Mobility).   Le Groupe a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 18,7 milliards d'euros et emploie 100 000 personnes. Faurecia est coté sur le marché NYSE Euronext de Paris et le marché over-the-counter (OTC) aux Etats-Unis. En savoir plus : www.faurecia.fr

Contacts Media
Eric Fohlen-Weill
Responsable Relations Presse
Tél : +33 (0)1 72 36 72 58
eric.fohlen-weill@faurecia.com
Analystes/Investisseurs
Marc Maillet
Directeur des Relations investisseurs
 Tél : +33 (0)1 72 36 75 70
marc.maillet@faurecia.com

 

 


Définitions de termes fréquemment utilisés :

  1. Organique ou à périmètre constant
    Variation à taux de change et périmètre constants, incluant la consolidation de joint ventures.
  2. Ventes à valeur ajoutée
    Chiffre d'affaires total moins ventes monolithes
  3. Prises de commandes
    Somme des prises de commandes sur 3 ans
  4. Ventes de monolithes
    Les monolithes sont des composants utilisés dans les convertisseurs catalytiques pour lignes d'échappement. Les monolithes font l'objet d'une gestion directe de la part des constructeurs automobiles. Ils sont achetés auprès des fournisseurs désignés par ceux-ci et refacturés aux constructeurs pour leur prix de revient (pass-through basis). Ils ne génèrent de ce fait aucune valeur ajoutée industrielle.
  5. Marge opérationnelle
    Faurecia utilise la marge opérationnelle comme principal indicateur de performance du Groupe. Elle correspond au résultat des sociétés contrôlées avant prise en compte :
    • des autres revenus et charges opérationnels non courants, correspondant à des éléments inhabituels, non récurrents et significatifs, qui comprennent les coûts de rationalisation des structures et départs anticipés, l'effet des événements exceptionnels tels que l'arrêt définitif d'une activité, la fermeture ou la cession d'un site industriel, les cessions d'immeubles hors exploitation, la constatation de pertes de valeurs d'actifs incorporels ou corporels et d'autres pertes inhabituelles et significatives ;
    • des produits sur prêts, titres de placement et trésorerie ; des charges de financement :
    • des autres revenus et charges financiers qui comprennent l'effet de l'actualisation des engagements de retraite et du rendement des fonds affectés à la couverture de ceux-ci, l'inefficacité des couvertures de change et de taux ainsi que les variations de valeurs des instruments de change et de taux pour lesquels les relations de couverture ne remplissent pas les critères de la norme IAS 39, les résultats sur cession de titres de filiales ;
    • des impôts.
  6. Cash-flow net
    Le cash-flow Net est défini comme l'excédent/besoin de financement auquel on soustrait les acquisitions/cessions de titres de participation et d'activités (nette de la trésorerie apportée), les autres variations et les produits de cession des actifs financiers.
  7. Dette financière nette
    La dette financière nette se compose de la dette financière brute à laquelle on soustrait les placements de trésorerie et disponibilités ainsi que les instruments dérivés actifs non courants et courants.
  8. Le cash-flow net ajusté

Net cash-flow hors éléments exceptionnels provenant des effets comptables des activités non-poursuivies.


Annexes : SEE PDF ATTACHED




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: FAURECIA via GlobeNewswire

HUG#2122149

VRANKEN-POMMERY MONOPOLE - Chiffre d'affaires du 1er semestre 2017 : 101,4 M€, belle progression de + 6,5 % - Cession de la participation dans Listel 20-07-2017 19:48

La Suite...

  
Communiqué financier

  Vranken-Pommery Monopole

Chiffre d'affaires du 1 er semestre 2017 : 101,4 M€ 
Belle progression du chiffre d'affaires sur le semestre : + 6,5 %
Cession de la participation dans Listel sas

Reims, le 20 juillet 2017

L'ensemble des activités du groupe contribue à la progression du chiffre d'affaires du premier semestre.
La croissance est particulièrement soutenue au cours du deuxième trimestre. Les ventes des marques internationales enregistrent une évolution de 7,3 %.

Souhaitant se concentrer sur l'élaboration et la distribution des marques issues des Domaines et Châteaux, le groupe a mis fin à la joint-venture Listel mise en place avec le groupe Castel.

Le groupe a donc procédé, le 19 juillet 2017, à la cession de sa participation dans la société Listel sas au groupe Castel.

Cette opération, intervenue au cours du second semestre 2017, aura un impact positif sur les comptes du groupe. Elle fera l'objet d'une information détaillée dans les évènements post-clôture des comptes semestriels 2017 qui paraîtront le 11 septembre 2017*.

Champagnes
Le dynamisme des ventes de Champagne a été soutenu par les marques Pommery et Heidsieck & Co Monopole, tout particulièrement à l'international dans l'Union Européenne comme dans les pays tiers.

Vins Rosés de Camargue et de Provence
Les résultats enregistrés au cours de ce semestre, + 12,5 %, démontrent la pertinence de la stratégie mise en place tant pour l'élaboration que la distribution des vins gris et rosés issus des propriétés du groupe.

Le second trimestre voit une amélioration des ventes de près de 17 % en France comme à l'étranger.

Evolution du Chiffre d'Affaires du Groupe

  S1 (1 er janvier - 30 juin)
En millions d'euros 20172016VariationVariation en %
Champagne73,372,80,50,7 %
Vins Provence et Camargue10,89,61,212,5 %
Autres8,28,00,22,5 %
Sous total Ventes de marques 92,3 90,4 1,9 2,1 %
Ventes inter-professionnelles (produits semi-finis) et vins génériques9,14,84,389,6 %
Total Chiffre d'Affaires S1 101,4 95,2 6,2 6,5 %

  T2 (1 er avril - 30 juin)
En millions d'euros 20172016VariationVariation en %
Champagne36,234,31,95,5 %
Vins Provence et Camargue7,66,51,116,9 %
Autres4,84,50,36,7 %
Sous total Ventes de marques 48,6 45,3 3,3 7,3 %
Ventes inter-professionnelles (produits semi-finis) et vins génériques0,51,0- 0,5- 50,0 %
Total Chiffre d'Affaires T2 49,1 46,3 2,8 6,0 %

  T1 (1 er janvier - 31 mars)
En millions d'euros 20172016VariationVariation en %
Champagne37,138,5- 1,4- 3,6 %
Vins Provence et Camargue3,23,10,13,2 %
Autres3,43,5- 0,1- 2,9 %
Sous total Ventes de marques 43,7 45,1 - 1,4 - 3,1 %
Ventes inter-professionnelles (produits semi-finis) et vins génériques8,63,84,8126,3%
Total Chiffre d'Affaires T1 52,3 48,9 3,4  7,0 %

Perspectives
Le lancement très prometteur de la marque de Sparkling Wine "Louis Pommery California" va permettre au groupe d'étoffer l'offre produits de sa filiale Nord-Américaine et de conquérir des parts de marché sur un segment en très forte croissance.

Ce secteur en forte évolution permettra un développement des parts de marché pour les marques Pommery grâce à l'effet croisé, publicité et notoriété. 

L'augmentation du chiffre d'affaires de Vranken-Pommery America liée à la commercialisation de "Louis Pommery California" est estimée à plus de dix pour cent.

Les Grands Domaines du Littoral, filiale du groupe, ont destiné le Domaine du Bosquet à Aigues-Mortes à la création de la nouvelle unité viti-vinicole entièrement dédiée à l'élaboration du Brut de France.

Prochaine communication
Mise en ligne du Rapport Financier Semestriel 2017 : 11 septembre 2017*
Contrairement à ce qui a été énoncé préalablement, le groupe a avancé au 11 septembre la publication de son résultat semestriel 2017.

* publication initialement prévue le 14 septembre 2017

A propos de Vranken-Pommery Monopole
Vranken-Pommery Monopole est le deuxième acteur Champenois.
Implanté en Champagne, en Provence, en Camargue et dans le Douro, il est le premier vigneron en Europe. 
Son portefeuille de marques comprend :

  • les grandes marques de Champagne VRANKEN, POMMERY, HEIDSIECK & CO MONOPOLE et CHAMPAGNE CHARLES LAFITTE ;
  • les marques de Porto -ROZES et SAO PEDRO-, et des vins du Douro TERRAS DO GRIFO ;
  • les Rosés Sable de Camargue DOMAINE ROYAL DE JARRAS et Côtes de Provence CHATEAU LA GORDONNE. 

Vranken-Pommery Monopole est une société cotée sur NYSE Euronext Paris et Bruxelles.
(Code "VRAP" (Paris), code "VRAB" (Bruxelles) ; code ISIN : FR0000062796).

Contacts

Vranken-Pommery Monopole :
Patrice Proth, Secrétaire Général
+33 3 26 61 62 34, comfi@vrankenpommery.fr
Presse
Claire Doligez, +33 1 53 70 74 25, cdoligez@image7.fr
Caroline Simon, +33 1 53 70 74 65, caroline.simon@image7.fr



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VRANKEN-POMMERY MONOPOLE via GlobeNewswire

HUG#2121782

Soft Computing : Chiffre d'Affaires stable, Marge Brute en croissance de 4.2 % au premier semestre 20-07-2017 18:00

La Suite...
Communiqué de Presse Paris, le 20 juillet 2017

  Chiffre d'Affaires stable, Marge Brute en croissance de 4.2 % au premier semestre.

Chiffre d'Affaires (M€) 2017 2016 Evolution
CA 1er trimestre10,410,2+ 2,5 %
CA 2nd trimestre10,410.7- 2,4 %
CA 1er semestre20,920.9 0,0 %

Le Chiffre d'Affaires non audité du premier semestre 2017 s'est élevé à 20.9 millions d'euros stable par rapport à l'an passé La Marge Brute (Chiffre d'Affaires déduction faite des achats pour revente) a cru de 4.2 % au premier semestre 2017 et de 3.3 % sur le second trimestre malgré une baisse du nombre de jours facturables de 4.8 %.

Ventilation par métiers
La part des activités Marketing Services (51 %) et Conseil & Intégration (49 %) dans la Marge Brute reste stable sur le premier semestre 2017.

Ventilation par secteurs d'activité
La ventilation du Chiffre d'Affaires par secteur d'activité sur le premier semestre 2017 évolue légèrement par rapport à l'année 2016 avec une croissance dans le secteur Distribution & e-Commerce contrebalancée par une réduction dans le secteur Industrie :

CA Secteur / CA total (%) S1 2017 2016
Distribution & e-Commerce42 %35 %
Banque & Assurance25 %27 %
Services25 %23 %
Industrie8 %15 %

Solidité financière
La société dispose d'une trésorerie nette de 3.0 millions d'euros au 30 juin 2017 sans endettement ni affacturage, auquel s'ajoute 4.1 millions d'euros de créances d'état (CIR et CICE).

Perspectives
La société poursuit ses efforts de recrutement et l'effectif a franchi le cap des 400 personnes durant le premier semestre.
Le carnet de commandes est bien garni pour les prochains mois et présage d'une accélération de la croissance au second semestre 2017.

Calendrier des communications financières (diffusées après bourse) :
14/09/2017 : Résultat du premier semestre 2017.
19/10/2017 : Information trimestrielle - troisième trimestre 2017.

A propos de Soft Computing - www.softcomputing.com
Soft Computing est le spécialiste du marketing digital data-driven. Ses 400 consultants, experts en sciences de la donnée, en marketing digital et en technologies big data, aident au quotidien plus de 150 entreprises à travers le monde à exploiter tout le potentiel de la donnée pour améliorer l'expérience de leurs clients et le ROI de leur marketing digital. Soft Computing est coté à Paris sur NYSE Euronext (ISIN : FR0000075517, Symbole : SFT).

Soft Computing    
55, quai de Grenelle - 75015 PARIS      
Tél. +33 (0)1 73 00 55 00
Fax. +33 (0)1 73 00 55 01

SA au capital de 408 771,60 €

RCS Paris B 330 076 159 - Siret 330 076 159 00079 - Code APE 6202 A




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Soft Computing via GlobeNewswire

HUG#2121863

EXEL INDUSTRIES :Activité 3ème trimestre 2016-2017 Ventes en croissance de 6% 20-07-2017 18:00

La Suite...

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                                                     Le 20 Juillet 2017

Activité 3 ème trimestre 2016-2017
Ventes en croissance de 6%


 2015-2016 2016-2017 Périmètre Courant 2016-2017  Périmètre ConstantVariation Périmètre courant
Chiffre D'affaires 3ème trimestre (Avril à Juin)234.3 248.1 248.16%
Pulvérisation Agricole112.0 117.6 117.65%
Arracheuses de Betteraves36.6 32.4 32.4-11%
Pulvérisation et Arrosage de jardin39.2 48.4 48.423%
Pulvérisation Industrielle46.5 49.7 49.77%
       
       
Chiffre D'affaires 9 mois   (Octobre à Juin)580.8 600.7 586.93%
Pulvérisation Agricole300.1 302.5 288.71%
Arracheuses de Betteraves61.4 60.2 60.2-2%
Pulvérisation et Arrosage de jardin80.4 91.8 91.814%
Pulvérisation Industrielle138.9 146.2 146.25%

*Périmètre constant = Périmètre courant 2016-2017 hors le 1 er trimestre d'ET Works (acquis en Janvier 2016)

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre de l'exercice 2016-2017 (avril à juin 2017) est en augmentation de 6% grâce à la « Pulvérisation et arrosage de jardin », à la « Pulvérisation industrielle » et à la « Pulvérisation agricole ».
Sur les 9 premiers mois de l'exercice, l'activité du groupe EXEL Industries, qui subit les effets de la crise agricole, est par ailleurs tirée par la « Pulvérisation et l'arrosage du jardin » et la « Pulvérisation industrielle ». Le dernier trimestre de l'activité « Arracheuses de betteraves » sera en forte croissance.

  • Pulvérisation Agricole

Après un 1 er trimestre à -4%, un 2 ème trimestre à 0%, la « Pulvérisation agricole » croît de 5% sur le 3 ème trimestre. Cette croissance provient de l'international et notamment des CIS, des USA et de l'Australie. Les ventes France restent en forte décroissance dans un contexte de crise agricole. Au contraire aux Etats Unis, ET Works a réalisé un très bon 3 ème trimestre.

  • Arracheuses de Betteraves

Les ventes du 3 ème trimestre sont en retrait principalement sur la Russie et la Chine par rapport à l'année dernière. En revanche le carnet de commande est en très forte progression en Europe qui traditionnellement doit être livré au 4 ème trimestre de l'exercice avant la campagne d'arrachage.

  • Pulvérisation et Arrosage de Jardin

Excellent 3 ème trimestre dans la « Pulvérisation et arrosage du jardin » grâce au succès des nouveaux produits, dont le tuyau extensible « superhoZe », aux nouveaux contrats avec les distributeurs Européens, et à des conditions météorologiques très favorables. A taux de change constant GBP/EUR la croissance du chiffre d'affaires aurait été de plus de 30% sur le trimestre et d'environ 20% en cumul sur les 9 premiers mois.


  • Pulvérisation Industriell e

La pulvérisation industrielle réalise encore un bon trimestre du fait de la croissance des ventes de matériels standards ainsi que de la réalisation de contrats dans l'industrie automobile notamment au Japon, en Corée et au Moyen Orient.

  • Perspectives et stratégie

M. Guerric Ballu, Directeur Général du Groupe EXEL Industries, commente :

« La croissance du groupe EXEL Industries s'est accélérée au 3 ème trimestre. Compte tenu de nos carnets de commande, le 4 ème trimestre s'annonce bien supérieur à celui de l'exercice précédent, qui était particulièrement bas.
Nos ventes d'arracheuses de betteraves au 4 ème trimestre vont presque doubler par rapport au même trimestre de l'année dernière. La « Pulvérisation et arrosage de jardin » et la « Pulvérisation industrielle » resteront sur un niveau d'activité soutenu jusqu'à la fin de l'exercice.
En France la crise dans la pulvérisation agricole est toujours très présente. Dans le reste du monde certains indicateurs s'améliorent. Les prix des matières premières agricoles repassent à la hausse, le blé a passé le seuil des 170€/t. L'Australie, la Russie et l'Ukraine sont en croissance et les Etats Unis montrent aussi des signes de reprise.

Au niveau de la stratégie client, chaque entreprise du groupe EXEL Industries se lance dans un programme « expérience client », en faisant en sorte que nos clients vivent une expérience émotionnelle gratifiante dans l'utilisation de nos produits et dans la relation que nous avons avec eux. Les clients ont de nouveaux besoins. Ils attendent que tout soit plus pratique, plus personnalisé, plus digital, plus social, plus instantané et plus ludique.
Nous sommes convaincus qu'une « expérience client » mémorable constitue un avantage concurrentiel majeur et un atout fondamental pour notre croissance. »

Prochain rendez-vous : Chiffre d'Affaires du 4 ème trimestre 2016 - 2017 : le 26 octobre 2017
                                               Résultat annuel 2016-2017 : le 19 décembre 2017

EXEL Industries 2009/2010 2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015 2015/2016 12 mois
Chiffre d'affaires en M€ 384.4 430.1 525.3 740.2 775.4 725.2 770,8

A propos d'EXEL Industries  : www.exel-industries.com ,   @EXEL_Industries

Le métier principal d'EXEL Industries est la pulvérisation, pour l'agriculture (leader mondial) et l'industrie. Le Groupe est également présent sur les marchés de l'arrosage grand public (leader européen) et de l'arrachage de betteraves (leader mondial). La vocation d'EXEL Industries est de se développer sur ses marchés grâce à une politique d'innovation permanente et à une stratégie d'internationalisation. EXEL Industries emploie environ 3 750 personnes dans 29 pays, sur les 5 continents.

NYSE-Euronext Paris, SRD Long, CAC Mid&Small 190
indice EnterNext© PEA-PME 150 (Mnemo EXE / ISIN FR0004527638)

Ce communiqué de presse est disponible en français et en anglais sur le site internet et twitter.

                                                                 VOS CONTACTS                                                                    

Guerric BALLU                                                                  Sophie BOUHERET                                                                               
Directeur Général Groupe                                               Directrice Financière Groupe / Relations Investisseurs
@Gu3rric                                                                         sophie.bouheret@exel-industries.com   
                                                                                             Tél : 01 71 70 49 50                                             




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EXEL INDUSTRIES via GlobeNewswire

HUG#2121821

CARPINIENNE DE PARTICIPATIONS : résultats du 1er semestre 2017 20-07-2017 18:03

La Suite...

Paris, le 20 juillet 2017

CARPINIENNE DE PARTICIPATIONS - résultats du 1 er semestre 2017

Le conseil d'administration de la société Carpinienne de Participations s'est réuni le 20 juillet 2017, sous la présidence de M. Didier LÉVÊQUE, afin d'arrêter les comptes individuels au 30 juin 2017.

Les principaux postes du bilan et du compte de résultat se présentent comme suit :

   
En millions d'euros30 juin 201730 juin 2016
   
Capitaux propres11,7011,66
Actif immobilisé net29,0129,01
Résultat courant avant IS0,880,87
Résultat net0,880,87

Comptes ayant fait l'objet d'un examen limité par le commissaire aux comptes

Le résultat net au 30 juin 2017 s'élève à 0,88 M€ et intègre le dividende de Foncière Euris au titre de l'exercice 2016 à hauteur de 1,10 M€, et d'autre part des charges financières pour 0,17 M€.

Contact :
M. Didier Lévêque
Tél : + 33 (0) 1 44 71 14 00
Email : contact-sacp@euris.fr

http://www.carpinienne-de-participations.fr




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CARPINIENNE DE PARTICIPATIONS via GlobeNewswire

HUG#2121856

CARPINIENNE DE PARTICIPATIONS : Mise à disposition du rapport financier semestriel 2017 20-07-2017 18:44

La Suite...

CARPINIENNE DE PARTICIPATIONS

Société anonyme au capital de 4.786.635 euros
Siège social : 83, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 PARIS
768 801 243 RCS Paris

Paris, le 20 juillet 2017

Mise à disposition du rapport financier semestriel 2017

Carpinienne de Participations (Paris:CARP) (Paris: FR0000064156) a déposé le 20 juillet 2017 son rapport financier semestriel 2017 auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF).
Ce document peut être consulté dans la rubrique Publications du site Internet de la Société ( www.carpinienne-de-participations.fr ). Il est tenu gratuitement à la disposition du public dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur.

Contact :
M. Didier Lévêque
Tél : + 33 (0) 1 44 71 14 00
Email : contact-sacp@euris.fr
http://www.carpinienne-de-participations.fr




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CARPINIENNE DE PARTICIPATIONS via GlobeNewswire

HUG#2121853

Tarkett : Information relative à une procédure devant l'Autorité de la concurrence française 20-07-2017 18:43

La Suite...

Information relative à une procédure devant l'Autorité de la concurrence française

Paris - La Défense, le 20 juillet 2017

A ce stade de la procédure en cours devant l'Autorité de la concurrence française, Tarkett a décidé de constituer une provision d'un montant de 150 millions d'euros dans les comptes arrêtés au 30 juin 2017. Cette procédure fait suite à une enquête menée depuis mars 2013 à l'encontre de plusieurs fabricants de revêtements de sols résilients sur le marché français. Cette enquête concerne des pratiques anciennes dont l'origine remonte à 1990, pour lesquelles la société a reçu une notification de griefs. Tarkett coopère pleinement avec l'Autorité depuis le début des investigations. Le montant définitif de la sanction encourue par Tarkett ne sera connu qu'à l'issue de la procédure.

Ceci conduira Tarkett à reporter un résultat net négatif sur le premier semestre 2017 et sur l'année 2017, mais ne remet pas en cause les objectifs financiers du plan stratégique 2020. Cette provision non récurrente fera l'objet d'un ajustement de l'EBITDA et sera sans effet sur l'indicateur « EBITDA ajusté ». Compte tenu de la solidité du bilan de Tarkett, ce montant n'aura pas d'impact sur la capacité du Groupe à respecter ses engagements financiers (« financial covenants »).

Tarkett rappelle que le respect du droit de la concurrence est l'une des valeurs éthiques du Groupe. A ce titre le Groupe a mis en place un programme de conformité, visant notamment à assurer le strict respect des lois et règlements applicables en matière de concurrence.

À propos de Tarkett
Avec un chiffre d'affaires de plus de 2,7 milliards d'euros en 2016, Tarkett est un leader mondial des solutions innovantes de revêtements de sol et de surfaces sportives. Offrant une large gamme de solutions intégrant des sols vinyles, linoléum, caoutchouc, moquettes, parquets et stratifiés, gazons synthétiques et pistes d'athlétisme, le Groupe sert ses clients dans plus de 100 pays dans le monde. Avec 12 500 collaborateurs et 34 sites industriels, Tarkett vend 1,3 million de mètres carrés de revêtement de sol chaque jour, à destination des hôpitaux, des écoles, de l'habitat, des hôtels, des bureaux ou commerces et des terrains de sport. Engagé en faveur du développement durable, le Groupe a mis en place une stratégie d'éco-innovation et promeut l'économie circulaire. Tarkett est coté sur le marché réglementé d'Euronext (compartiment A, code ISIN FR0004188670, code mnémonique : TKTT) et figure dans les indices suivants : SBF 120, CAC Mid 60. www.tarkett.com

Relations Investisseurs
Tarkett - Jacques Bénétreau - jacques.benetreau@tarkett.com
Tarkett - Alexandra Baubigeat Boucheron - alexandra.baubigeatboucheron@tarkett.com  

Contact presse
Tarkett - Véronique Bouchard Bienaymé - communication@tarkett.com
Brunswick - tarkett@brunswickgroup.com - Tél. : +33 (0) 1 53 96 83 83




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Tarkett via GlobeNewswire

HUG#2121836

Sanofi : Déclaration des transactions sur actions propres 20-07-2017 18:00

La Suite...



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Sanofi via GlobeNewswire

HUG#2121635

LECTRA : Modification des moyens alloués au contrat de liquidité 20-07-2017 18:00

La Suite...

 

Conformément aux termes du contrat de liquidité confié par la société Lectra à la société EXANE BNP PARIBAS, la société Lectra a effectué un apport complémentaire de € 350 000 sur les liquidités mis à la disposition du contrat de liquidité en date du 20 juillet 2017.

Il est rappelé que lors du bilan précédant arrêté au 30 juin 2017, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 15 040 titres Lectra
  • € 262 504

Lectra ·16 - 18, rue Chalgrin · 75016 Paris · France
Société anonyme au capital de € 31 250 212 · 300 702 305 RCS Paris
www.lectra.com




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: LECTRA via GlobeNewswire

HUG#2121667

Intervest Offices & Warehouses - Rapport financier semestriel du conseil d'administration pour la période du 01.01.2017 jusqu'au 30.06.2017 20-07-2017 18:00

La Suite...

Croissance dans le portefeuille correspond au plan de croissance stratégique axé sur la réorientation du portefeuille de bureaux et de l'extension de l'immobilier logistique en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne. 

Attribution redéveloppement du site Ford à Genk à 'Genk Green Logistics' (une joint-venture d'Intervest et du Group Machiels), représente un potentiel de nouvelles constructions d'environ 250.000 m² d'immobilier logistique. 

Extension du portefeuille logistique suite à l'acquisition de deux sites logistiques situés à Oevel et Aarschot, d'une superficie conjointe d'environ 25.500 m², un premier pas au Pays-Bas suite à l'acquisition d'un site logistique de 13.300 m² à Tilburg et à la réception du nouveau centre de distribution de 12.200 m² à Herentals Logistics 3. 

Poursuite de la réorientation du portefeuille de bureaux par le redéveloppement de Greenhouse BXL avec troisième RE:flex. Les travaux de construction se déroulent comme planifié et la commercialisation est bien entamée. Acquisition d'un immeuble inoccupé jouxtant Greenhouse BXL, à démolir et redévelopper en parc et zone de détente, en vue de l'extension de Greenhouse BXL, avec emplacements de parking supplémentaires. 

Proportion de 52% d'immobilier logistique et de 48% de bureaux au 30 juin 2017. 

Transactions locatives principalement dans le portefeuille logistique: prolongations à concurrence de 7% des revenus locatifs annuels dans le segment logistique. 

Taux d'occupation de 85% au 30 juin 2017 (91% au 31 décembre 2016) 97% dans le portefeuille logistique, 75% dans le portefeuille de bureaux. 

Taux d'occupation sans tenir compte du projet de redéveloppement Greenhouse BXL: 90% au 30 juin 2017 (90% au 31 décembre 2016); 97% dans le portefeuille logistique, 83% pour le portefeuille de bureaux. 

Baisse de la juste valeur du portefeuille immobilier au premier semestre 2017de 0,8%. 

EPRA résultat par action: € 0,74 au premier semestre 2017 (€ 0,88 au premier semestre 2016).

Baisse des frais de financement: taux d'intérêt moyen des financements de 2,6% au premier semestre 2017 (3,1% au premier semestre 2016). 

Renforcement des capitaux propres au premier semestre 2017 de € 22 millions suite au dividende optionnel pour lequel 55% des actionnaires ont opté pour des actions et suite à l'apport en nature des sites logistiques à Oevel et Aarschot. 

Taux d'endettement: 46,5% au 31 mars 2017 (45,7% au 31 décembre 2016). 

Communiqué de presse complet:




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Intervest Offices & Warehouses NV via GlobeNewswire

HUG#2121791

Bombardier annoncera ses résultats financiers du second trimestre de 2017 le 28 juillet 2017 20-07-2017 17:27

La Suite...

Montréal, le 20 juillet 2017 - Bombardier (TSX : BBD.B) publiera ses résultats financiers du second trimestre de 2017 le vendredi 28 juillet 2017 et tiendra un appel conférence diffusé sur Internet pour passer en revue les résultats, débutant à 8 h, heure de l'Est.

Alain Bellemare, président et chef de la direction; John Di Bert, vice-président principal et chef de la direction financière; et Patrick Ghoche, vice-président, Relations avec les investisseurs passeront en revue les résultats financiers de l'entreprise pour le trimestre au cours de cet appel tenu pour les investisseurs et les analystes financiers.

DATE : vendredi 28 juillet 2017
HEURE :

8 h, heure de l'Est

Cet appel conférence ainsi que les tableaux financiers pertinents seront disponibles à l'adresse suivante :

www.bombardier.com

Les parties prenantes souhaitant écouter la présentation et la période de questions et réponses par téléphone pourront le faire en composant l'un des numéros suivants :

En français : 514 394 9316 ou
(avec traduction) 1 888 791 1368 (sans frais en Amérique du Nord)
 +800 6578 9868 (pour les appels d'outre-mer)
   
En anglais : 514 394 9320 ou
 1 866 240 8954 (sans frais en Amérique du Nord)
 +800 6578 9868 (pour les appels d'outre-mer)

L'appel conférence sera disponible en reprise sur le site Internet de Bombardier peu après la fin de la webdiffusion.


  Pour information
Simon Letendre                                                                      
Conseiller principal,                                                                
Relations avec les médias et affaires publiques                    
Bombardier Inc.                                                                      
+514 861 9481           

Jennifer McCaughey                                                  
Directrice,
Relations avec les investisseurs
Bombardier Inc.
+514 861 9481




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Bombardier Inc. via GlobeNewswire

HUG#2121834

Valeo - résultats S1 2017 : Croissance de 16 % du chiffre d'affaires à 9,5 milliards d'euros 20-07-2017 17:00

La Suite...

Croissance de 16 % du chiffre d'affaires à 9,5 milliards d'euros

Hausse de 17 % de la marge opérationnelle  (1) à 754 millions d'euros soit 8,0 % du chiffre d'affaires

Hausse de 20 % du résultat net à 506 millions d'euros soit 5,3 % du chiffre d'affaires

Prises de commandes  (2)  :

    - 14,9 milliards d'euros hors Valeo Siemens eAutomotive, en hausse de 16 %

    -   3,0 milliards d'euros pour Valeo Siemens eAutomotive

Jacques Aschenbroich, Président-Directeur Général de Valeo, a déclaré :

« Conformément au plan stratégique que nous avons présenté à Londres le 28 février dernier, les résultats du premier semestre 2017 confirment le potentiel de croissance et de rentabilité de notre portefeuille d'innovations dans les domaines de la réduction des émissions de CO 2 et de la conduite intuitive.
Par ailleurs, nous sommes heureux d'avoir accueilli au sein de Valeo, au premier semestre, les équipes d'Ichikoh. La bonne intégration en cours des activités d'Ichikoh au sein du Pôle Visibilité permettra à notre Groupe d'accroître notre présence en Asie, en particulier auprès de nos clients japonais.
De même, les premiers succès commerciaux de Valeo Siemens eAutomotive démontrent notre capacité à devenir un leader sur le marché en forte croissance des véhicules électriques. »

Au cours du 2 ème trimestre :

  • Chiffre d'affaires consolidé de 4 697 millions d'euros, en hausse de 12 % (+ 5 % à périmètre et taux de change constants)

Au cours du 1 er semestre :

  • Prises de commandes  (2)  soutenues par les innovations technologiques :
    • 14,9 milliards d'euros hors Valeo Siemens eAutomotive , en hausse de 16 %,
    • 3,0 milliards d'euros pour Valeo Siemens eAutomotive
  • Chiffre d'affaires consolidé de 9 464 millions d'euros, en hausse de 16 % (+ 9 % à périmètre et taux de change constants)
  • Chiffre d'affaires première monte de 8 235 millions d'euros, en hausse de 16 %, + 9 % à périmètre et taux de change constants, soit une croissance supérieure de 6 points à celle de la production automobile mondiale
  • Marge opérationnelle  ( [1] ) en hausse de 17 %, à 754 millions d'euros, soit 8,0 % du chiffre d'affaires 
  • Résultat net part du Groupe en hausse de 20 %, à 506 millions d'euros, soit 5,3 % du chiffre d'affaires
  • Génération de cash flow libre  ( [2] ) de 99 millions d'euros , conformément aux chiffres présentés lors de la journée investisseurs du 28 février dernier
     

Perspectives 2017

Sur la base des hypothèses suivantes :

  • une hausse de la production automobile mondiale comprise entre 1,5 et 2 % ;
  • des prix de matières premières et des taux de change en ligne avec les niveaux actuels.

Valeo confirme ses objectifs pour l'année 2017 :

  • une croissance de son chiffre d'affaires supérieure de plus de 5 points à celle du marché ;
  • une légère hausse de la marge opérationnelle  (1) (en % du chiffre d'affaires et avant acquisitions).

PARIS, France, le 20 juillet 2017  - A l'issue de la réunion de son Conseil d'administration qui s'est tenue ce jour, Valeo présente les résultats du 1 er semestre 2017  (3 )  :

  S1-2016S1-2017Variation
     
Prises de commandes  (2 ) (hors Valeo Siemens eAutomotive) (en milliards d'euros) 12,814,9+ 16 %
Prises de commandes Valeo Siemens eAutomotive (en milliards d'euros) na3,0na
     
Chiffre d'affaires (en millions d'euros) 8 1309 464+ 16 % / + 9 %*
Chiffre d'affaires première monte (en millions d'euros) 7 1068 235+ 16 % / + 9 %*
     
Frais de R&D nets (en millions d'euros) (485)(582)+ 20 %
  (en % du CA) - 6,0 % -   6,1 % - 0,1 pt
Frais administratifs et généraux (en millions d'euros) (260)(305)+ 17 %
  (en % du CA) - 3,2 % - 3,2 % 0,0 pt
Quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence (en millions d'euros) 2829+ 4 %
         
Marge opérationnelle  (1 ) (en millions d'euros) 647754+ 17 %
  (en % du CA) 8,0 % 8,0 % 0,0 pt
Résultat net part du Groupe (en millions d'euros) 422506+ 20 %
  (en % du CA) 5,2 % 5,3  % 0,1  pt
Résultat net de base par action (en euros) 1,792,13+ 19 %
Résultat net part du Groupe  (2) hors éléments non récurrents (en millions d'euros) 451514+ 14 %
  (en % du CA) 5,5 % 5,4  % 0,1  pt
Résultat net de base par action hors éléments non récurrents (en euros) 1,912,16+ 13 %
     
ROCE  (2)  36 %33 % 3  pts
ROA  (2)  21 %22 % + 1 pt
     
EBITDA  (2) (en millions d'euros) 1 047**1 215+ 16 %
  (en % du CA) 12,9 % 12,8  % - 0,1 pt
Flux d'investissements corporels et incorporels (en millions d'euros) (598)***(834)+ 39 %
Cash flow libre  (2) (en millions d'euros) 33999- 71 %
Taux de conversion ( cash flow libre / EBITDA)   32 %8 %na
Endettement financier net  (2)   (en millions d'euros) 7391 118+ 51 %
Gearing  21 %27 %na

* A périmètre et taux de change constants.
** Valeur modifiée par rapport à celle présentée dans les comptes consolidés au 30 juin 2016, publiés en juillet 2016, pour tenir compte de la nouvelle définition de l'EBITDA  (2)
*** Le montant des flux d'investissements corporels et incorporels a été modifié par rapport à celui présenté dans les comptes consolidés au 30 juin 2016, publiés en juillet 2016, pour tenir compte des incidences liées à la présentation dans les flux sur opérations d'investissements des subventions publiques sur les actifs non courants.


Accélération des prises de commandes

Au cours du 1 er semestre 2017, la hausse des prises de commandes par rapport au 1 er semestre 2016 confirme la capacité du Groupe à croître structurellement à un rythme supérieur à celui de la production automobile :

  • les prises de commandes, hors Valeo Siemens eAutomotive, s'élèvent à 14,9 milliards d'euros, soit une hausse de 16 % par rapport à la même période en 2016 (12,8 milliards d'euros) ; et
  • Valeo Siemens eAutomotive enregistre 3 milliards de prises de commandes.

Les prises de commandes (hors Valeo Siemens eAutomotive) restent très équilibrées entre les différentes régions :

  • en Asie, 41 % des prises de commandes ; la Chine représente 26 % des prises de commandes dont 39 % auprès des constructeurs chinois locaux ;
  • en Europe (et Afrique), 36 % des prises de commandes ;
  • en Amérique du Nord, 20 % des prises de commandes.

La hausse des prises de commandes enregistrées durant le semestre, soutenue par l'innovation  (4 ) (42 % des prises de commandes), confirme le bon positionnement des produits et des nouvelles technologies de Valeo dans les domaines de la réduction des émissions de CO 2 et de la conduite intuitive.

Croissance de la production automobile mondiale

La production automobile est en hausse de 3 % par rapport au 1 er semestre 2016 : après avoir connu une croissance soutenue au 1 er trimestre (+ 6 %), la production automobile est stable au 2 ème trimestre, affectée dans certaines régions par un effet calendaire défavorable.

Sur l'ensemble du 1 er semestre, la production automobile bénéficie de la poursuite de la croissance en Asie (+ 4 %) soutenue principalement par la Chine (+ 3 %) et le Japon (+ 7 %), et de la reprise de la production en Amérique du Sud (+ 18 %).

La production automobile en Europe et en Amérique du Nord connaît une légère croissance (+ 1 %).

Production automobile (en variation annuelle)

  1 er trimestre * 2 ème trimestre * 1 er semestre *
Europe et Afrique+ 6 %- 3 %+ 1 %
Asie, Moyen-Orient et Océanie+ 6 %+ 1 %+ 4 %
dont Chine + 7 % - 2 % + 3 %
hors Chine + 6 % + 4 % + 5 %
Amérique du Nord+ 2 %- 1 %+ 1 %
Amérique du Sud+ 22 %+ 13 %+ 18 %
TOTAL + 6 %  0 % + 3 %

* Estimations de production automobile LMC.

Croissance du chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires du 1 er semestre 2017, en hausse de 16 %, s'élève à 9 464 millions d'euros, enregistrant une croissance, à périmètre et taux de change constants, de 9 % (+ 5 % au 2 ème trimestre).

Les variations des taux de change du semestre ont un impact positif de 1,3 % en raison principalement de l'appréciation du dollar américain, du won sud-coréen et du réal brésilien face à l'euro.

Les changements de périmètre ont un impact positif de 6,4 % sur la période suite aux acquisitions des sociétés peiker (fin février 2016) et Spheros (fin mars 2016) et suite à la prise de contrôle de la société Ichikoh, consolidée par intégration globale dans les comptes consolidés du Groupe à compter du 1 er février 2017. Ichikoh contribue au chiffre d'affaires du 1 er semestre à hauteur de 419 millions d'euros.

Chiffre d'affaires (en millions d'euros)

  En % CA S1 2017 1 er trimestre 2 ème trimestre 1 er semestre
20162017Var.Var. à pcc *20162017Var.Var. à pcc *20162017Var.Var. à pcc *
Première monte 87   % 3 4374 174+ 21 %+ 13 %3 6694 061+ 11 %+ 5 %7 1068 235+ 16 %+ 9 %
Remplacement 10   % 411487+ 19 %+ 8 %434476+ 10 %+ 1 %845963+ 14 %+ 5 %
Divers 3   % 69106+ 54 %+ 38 %110160+ 46 %+ 21 %179266+ 49 %+ 27 %
Total 100 % 3 917 4 767 + 22 % + 13 % 4 213 4 697 + 12 % + 5 % 8 130 9 464 + 16 % + 9 %

* A périmètre et taux de change constants.

Au 1 er semestre 2017, le chiffre d'affaires première monte (8 235 millions d'euros soit 87 % du chiffre d'affaires total) affiche une croissance de 9 % à périmètre et taux de change constants (+ 5 % au 2 ème  trimestre).

Le chiffre d'affaires sur le marché du remplacement (10 % du chiffre d'affaires total) enregistre une croissance à périmètre et taux de change constants de 5 % (+ 1 % au 2 ème trimestre).

Le chiffre d'affaires « Divers » (3 % du chiffre d'affaires total), composé principalement de ventes d'outillages liées au démarrage de nouveaux projets, est en hausse de 27 % à périmètre et taux de change constants (+ 21 % au 2 ème trimestre).


Croissance du chiffre d'affaires première monte supérieure à celle de la production automobile mondiale

Au 1 er semestre 2017, le chiffre d'affaires première monte affiche une croissance organique de 9 %, supérieure de 6 points à celle du marché, résultant :

  • de l'amélioration du mix produit provenant des innovations technologiques liées à la réduction des émissions de CO 2 et à la conduite intuitive ;
  • de ses positionnements client et géographique favorables.

Chiffre d'affaires première monte (par destination, en millions d'euros)

  1 er trimestre 2 ème trimestre 1 er semestre
  2016 2017 Var. à pcc *Surperformance** 2016 2017 Var. à pcc*Surperformance** 2016 2017 Var. à pcc*Surperformance**
Europe et Afrique1 7342 001+ 12 %+ 6 pts1 8941 919+ 2 %+ 5 pts3 6283 920+ 7 %+ 6 pts
Asie et Moyen-Orient et Océanie8851 189+ 15 %+ 9 pts8961 192+ 13 %+ 12 pts1 7812 381+ 14 %+10 pts
Chine 451 564 + 25 % + 18 pts 447548+ 23 %+ 25 pts8981 112+ 24 %+ 21 pts
Hors Chine 434 625 + 6 %  0 pt 449644+ 3 %- 1 pt8831 269+ 4 %- 1 pt
Amérique du Nord762895+ 11 %+ 9 pts802857+ 4 %+ 5 pts1 5641 752+ 8 %+ 7 pts
Amérique du Sud5689+ 16 %- 6 pts7793+ 9 %- 4 pts133182+ 12 %- 6 pts
TOTAL 3 437 4 174 + 13 % + 7 pts 3 669 4 061 + 5 % + 5 pts 7 106 8 235 + 9 % + 6 pts

* A périmètre et taux de change constants.
** Sur la base des estimations de production automobile LMC.

Au 1 er semestre 2017, le Groupe affiche une surperformance de 6 points par rapport à la production automobile mondiale tirée par la croissance du chiffre d'affaires première monte dans toutes les régions de production :

  • en Europe (y compris Afrique), bénéficiant de l'attractivité de son portefeuille produits à haute valeur technologique et d'un mix client favorable, le chiffre d'affaires première monte (à périmètre et taux de change constants) s'inscrit en hausse de 7 %, soit une performance supérieure de 6 points à celle de la production automobile (+ 5 points au 2 ème trimestre) ;
  • en Chine , le chiffre d'affaires première monte (à périmètre et taux de change constants) est en hausse de 24 % affichant une performance supérieure de 21 points à celle de la production automobile (+ 25 points au 2 ème trimestre) grâce notamment à des gains de parts de marché auprès des clients chinois locaux qui représentent, au 1 er semestre, 39 % des prises de commandes en Chine ;
  • en Asie hors Chine , le chiffre d'affaires première monte (à périmètre et taux de change constants) est en hausse de 4 % soit une performance inférieure de 1 point à celle de la production automobile (- 1 point au 2 ème trimestre) ; la performance dans cette région a été particulièrement affectée de par l'exposition du Groupe aux clients coréens dans un contexte géopolitique difficile entre la Chine et la Corée du Sud ; par ailleurs, il convient de noter qu'avec l'intégration d'Ichikoh au 1 er février 2017, la croissance du Groupe en Asie hors Chine atteint 39 %  (5)  ;
  • en Amérique du Nord , le chiffre d'affaires première monte (à périmètre et taux de change constants) affiche une hausse de 8 %, soit une performance supérieure de 7 points à celle de la production automobile (+ 5 points au 2 ème trimestre) ;
  • en Amérique du Sud , le chiffre d'affaires première monte (à périmètre et taux de change constants) s'inscrit en hausse de 12 %, soit une performance inférieure de 6 points à celle de la production automobile (- 4 points au 2 ème trimestre).

Répartition géographique équilibrée des activités de Valeo

A l'issue du 1 er semestre 2017, et après intégration de la société Ichikoh dans les comptes consolidés du Groupe à compter du 1 er février 2017, la répartition du chiffre d'affaires première monte entre les quatre principales régions de production se présente comme suit :

  • 48 % du chiffre d'affaires première monte est produit en Europe (- 3 points par rapport à 2016) dont 32 % en Europe Occidentale (- 3 points par rapport à 2016) et 16 % en Europe Centrale et Orientale et en Afrique (stable par rapport à 2016) ;
  • 29 % du chiffre d'affaires première monte est produit en Asie (+ 4 points par rapport à 2016) ;
  • 21 % du chiffre d'affaires première monte est produit en Amérique du Nord (- 1 point par rapport à 2016) ;
  • 2 % du chiffre d'affaires première monte est produit en Amérique du Sud (stable par rapport à 2016).

Portefeuille clients de Valeo équilibré

A l'issue du 1 er semestre 2017 et après intégration de la société Ichikoh dans les comptes consolidés de Valeo à compter du 1 er février 2017, la répartition du chiffre d'affaires première monte entre les clients du Groupe se présente comme suit :

  • la part des clients allemands s'élève à 28 % du chiffre d'affaires première monte ;
  • la part des clients asiatiques à 32 % du chiffre d'affaires première monte ;
  • la part des clients américains à 20 % du chiffre d'affaires première monte ;
  • la part des clients français à 14 % du chiffre d'affaires première monte.

Croissance soutenue du chiffre d'affaires première monte, supérieure à celle du marché dans les quatre Pôles d'activité

La croissance du chiffre d'affaires des Pôles d'activité varie en fonction de leur mix produit, géographique et client et de la part relative du marché du remplacement dans leur activité.

Chiffre d'affaires des Pôles d'activité* (en millions d'euros)

  1 er trimestre 2 ème trimestre 1 er semestre
20162017Var. CAVar. CA OEM **20162017Var. CAVar. CA OEM **20162017Var. CAVar. CA OEM **
CDA794938+ 18 %+ 10 %866899+ 4 %+ 4 %1 6601 837+ 11 %+ 7 %
Propulsion9831 105+ 12 %+ 11 %1 0281 058+ 3 %+ 1 %2 0112 163+ 8 %+ 6 %
Thermiques1 0631 312+ 23 %+ 15 %1 1861 282+ 8 %+ 7 %2 2492 594+ 15 %+ 11 %
Visibilité1 1191 458+ 30 %+ 14 %1 1761 495+ 27 %+ 8 %2 2952 953+ 29 %+ 11 %
Groupe 3 917 4 767 + 22 % + 13 % 4 213 4 697 + 12 % + 5 % 8 130 9 464 + 16 % + 9 %

* Incluant les ventes intersecteurs.
** A périmètre et taux de change constants.

Au cours du 1 er semestre 2017, la croissance (à périmètre et taux de change constants) du chiffre d'affaires première monte est supérieure à celle de la production automobile dans tous les Pôles d'activité :

  • le chiffre d'affaires première monte du Pôle Systèmes de Propulsion affiche une croissance, à périmètre et taux de change constants, de 6 % ; au cours du 2 ème trimestre, la performance du Pôle a été affectée de par son exposition aux clients coréens dans un contexte géopolitique difficile entre la Chine et la Corée du Sud ;
  • bénéficiant de l'attractivité de son portefeuille de technologies centré sur la conduite intuitive, le chiffre d'affaire première monte du Pôle Systèmes de Confort et d'Aide à la Conduite affiche une croissance, à périmètre et taux de change constants, de 7 % ;
  • reflétant l'intérêt du marché pour les technologies relatives à la réduction des émissions de CO 2 et pour la technologie LED pour l'éclairage, le chiffre d'affaires première monte des Pôles Systèmes Thermiques et Systèmes de Visibilité affiche une croissance, à périmètre et taux de change constants, de 11 %. Il convient de noter que le chiffre d'affaires du 1 er semestre du Pôle Systèmes de Visibilité (+ 29 %) enregistre l'entrée, au sein du périmètre de Valeo, de la société Ichikoh, qui est consolidée par intégration globale dans les comptes consolidés du Groupe à compter du 1 er février 2017.

Après l'intégration d'Ichikoh, marge opérationnelle stable
(en % du chiffre d'affaires)

Au 1 er semestre,

  • marge brute à 18,6 % du chiffre d'affaires, en hausse de 18 %
  • marge opérationnelle  (1) à 8,0 % du chiffre d'affaires, en hausse de 17 %
  • résultat net part du Groupe à 5,3 % du chiffre d'affaires, en hausse de 20 %

Au 1 er semestre 2017, la marge brute augmente de 18 %, à 1 761 millions d'euros, soit 18,6 % du chiffre d'affaires (+ 0,3 point par rapport au 1 er semestre 2016) :

  • impact de la croissance (+ 0,7 point) ;
  • augmentation des coûts liés à la croissance (- 0,4 point), dont les amortissements consécutifs aux investissements industriels réalisés par le Groupe au cours de ces dernières années ;
  • impact de l'intégration d'Ichikoh (- 0,2 point).

Valeo poursuit son effort de Recherche et Développement pour développer son portefeuille produits dans un contexte de forte augmentation de ses prises de commandes et afin de répondre aux défis de l'électrification de la chaîne de propulsion et de la conduite intuitive et autonome :

  • l'effort brut de R&D croît de 24 %, à 945 millions d'euros soit plus de 11 % du chiffre d'affaires première monte ;
  • conformément aux chiffres présentés lors de la journée investisseurs, les dépenses de R&D nettes, qui sont en hausse de 20 %, s'établissent à 6,1 % du chiffre d'affaires (+ 0,1 point par rapport au 1 er  semestre 2016).

Les frais administratifs et généraux représentent 3,2 % du chiffre d'affaires, stables par rapport au 1 er semestre 2016.

La quote-part des résultats des sociétés mises en équivalence s'élève à 29 millions d'euros, équivalant à 0,3 % du chiffre d'affaires, stable par rapport au 1 er semestre 2016.

La marge opérationnelle   (1 ) affiche une hausse de 17 %, à 754 millions d'euros, soit 8,0 % du chiffre d'affaires (stable par rapport au 1 er semestre 2016 malgré la prise de contrôle de la société Ichikoh).

Le résultat opérationnel   (2) augmente de 19 %, à 731 millions d'euros, soit 7,7 % du chiffre d'affaires (+ 0,2 point par rapport au 1 er semestre 2016). Il tient compte des autres produits et charges pour un montant global négatif de 23 millions d'euros.

Le coût de l'endettement financier net s'élève à 37 millions d'euros, en baisse de 14 % par rapport au 1 er  semestre 2016.

Le taux effectif d'imposition s'établit à 20 %.

Le résultat net part du Groupe croît de 20 %, à 506 millions d'euros, soit 5,3 % du chiffre d'affaires (+ 0,1 point par rapport au 1 er semestre 2016).

Hors éléments non récurrents, le résultat net part du Groupe  (2) est en hausse de 14 %, à 514 millions d'euros, soit 5,4 % du chiffre d'affaires (- 0,1 point par rapport au 1 er semestre 2016).

La rentabilité des capitaux employés (ROCE  (2) ) ainsi que et la rentabilité des actifs (ROA  (2) ) s'établissent respectivement à 33 % et 22 %.


EBITDA en hausse dans les quatre Pôles d'activité

Au 1 er semestre 2017, l'EBITDA  (2 ) est en hausse de 16 % à 1 215 millions d'euros, soit 12,8 % du chiffre d'affaires

EBITDA (en millions d'euros et en % du chiffre d'affaires)

  1 er semestre
2016 *2017Variation
Systèmes de Confort et d'Aide à la Conduite239266+ 11 %
14,4 % 14,5 % + 0,1 pt
Systèmes de Propulsion256276+ 8 %
12,7 % 12,8 % + 0,1 pt
Systèmes Thermiques226267+ 18 %
10,0 % 10,3 % + 0,3 pt
Systèmes de Visibilité318392+ 23 %
13,9 % 13,3 % - 0,6 pt
Groupe 1 047 1 215 + 16 %
12,9 % 12,8 % - 0,1 pt

* Valeur modifiée par rapport à celle présentée dans les comptes consolidés au 30 juin 2016, publiés en juillet 2016, pour tenir compte de la nouvelle définition de l'EBITDA  (2)

Le Pôle Systèmes de Confort et d'Aide à la Conduite affiche, malgré des frais nets de Recherche et Développement à plus de 11 % du chiffre d'affaires, une légère amélioration de sa marge d'EBITDA par rapport à celle constatée sur la même période en 2016 (+ 0,1 point), à 14,5 % du chiffre d'affaires.

Suite à l'intégration de la société Ichikoh effective depuis le 1 er février 2017, le Pôle Systèmes de Visibilité voit sa marge d'EBITDA baisser en pourcentage du chiffre d'affaires (- 0,6 point) à 13,3 %.

Dans un contexte de croissance de leur chiffre d'affaires, les Pôles Systèmes de Propulsion et Systèmes Thermiques affichent une amélioration de leur marge d'EBITDA par rapport au 1 er semestre 2016, à respectivement 12,8 % et 10,3 % de leur chiffre d'affaires (soit respectivement + 0,1 et + 0,3 point).


Génération de cash flow libre (2)

Au 1 er semestre 2017, conformément aux chiffres présentés lors de la journée investisseurs, la génération de cash flow libre  (2 ) s'élève à 99 millions d'euros, résultant principalement :

  • de la progression de l'EBITDA  (2) de 16 %, à 1 215 millions d'euros ;
  • de l'augmentation du besoin en fonds de roulement, liée à la forte croissance du Groupe en Asie notamment en Chine, contribuant négativement à la génération de cash flow libre à hauteur de 45 millions d'euros ;
  • de l'augmentation significative des flux d'investissements à 834 millions d'euros (+ 39 %), conséquence de la forte augmentation des prises de commandes et soutien de la future croissance du Groupe ;
  • de décaissements d'un montant de 87 millions, comprenant en particulier les frais de restructuration et les paiements exceptionnels liés aux enquêtes anti-concurrence.
En millions d'euros)   1 er semestre 2016 1 er semestre 2017
    
EBITDA  (2)  1 047*1 215
    
Variation du besoin en fonds de roulement opérationnel ** 36(45)
Impôts   (133)(150)
Flux d'investissements corporels et incorporels   (598)***(834)
Autres (provision pour retraites, coûts sociaux et de restructuration, décaissements liées aux enquêtes anti-concurrence, etc.)   (13)(87)
    
Cash flow libre (2)  33999

* Valeur modifiée par rapport à celle présentée dans les comptes consolidés au 30 juin 2016, publiés en juillet 2016, pour tenir compte de la nouvelle définition de l'EBITDA  (2)
** Variation du besoin en fonds de roulement neutralisé de la variation des cessions de créances clients non récurrentes pour un montant de - 36 millions d'euros au 1 er semestre 2017 et - 3 millions d'euros au 1 er semestre 2016.
*** Le montant des flux d'investissements corporels et incorporels a été modifié par rapport à celui présenté dans les comptes consolidés au 30 juin 2016, publiés en juillet 2016, pour tenir compte des incidences liées à la présentation dans les flux sur opérations d'investissements des subventions publiques sur les actifs non courants.

Au 1 er semestre 2017, le cash flow net   (2) est négatif à hauteur de 407 millions d'euros, tenant compte :

  • des frais financiers nets versés de 61 millions d'euros ;
  • et des flux liés aux autres éléments financiers pour un montant total de 445 millions d'euros dont principalement un décaissement net de 86 millions d'euros au titre des évolutions de périmètre et 306 millions d'euros au titre du paiement des dividendes.

Endettement financier net

L' endettement financier net  (2) est de 1 118 millions d'euros au 30 juin 2017, en hausse de 581 millions d'euros par rapport au 31 décembre 2016, après la prise en compte de l'intégration d'Ichikoh et du paiement des dividendes.

Le ratio de « leverage  » (l'endettement financier net rapporté à l'EBITDA) s'établit à 0,48 fois le montant de l'EBITDA et le ratio de « gearing  » (endettement financier net rapporté aux capitaux propres hors intérêts minoritaires) à 27 % des capitaux propres.

Suite à l'émission de dette obligataire (échéance 11 janvier 2023) d'un montant de 500 millions d'euros réalisée en janvier 2017, l'échéance moyenne de la dette financière est réduite à 5,7 ans au 30 juin 2017.


Perspectives 2017

Sur la base des hypothèses suivantes :

  • une hausse de la production automobile mondiale comprise entre 1,5 et 2 % ;
  • des prix de matières premières et des taux de change en ligne avec les niveaux actuels.

Valeo confirme ses objectifs pour l'année 2017 :

  • une croissance de son chiffre d'affaires supérieure de plus de 5 points à celle du marché ;
  • une légère hausse de la marge opérationnelle  (1) (en % du chiffre d'affaires et avant acquisitions).

Faits marquants

Le 12 mai 2017, dans le cadre du Programme de Rachat d'Actions tel qu'autorisé par l'Assemblée Générale Mixte des actionnaires en date du 26 mai 2016, Valeo a acquis 1 228 009 actions au cours moyen de 61,0745 euros. Ces actions seront intégralement affectées aux fins de couvrir la mise en oeuvre de tout plan d'options d'achat d'actions, l'attribution d'actions aux salariés au titre de leur participation aux fruits de l'expansion de l'entreprise et de la mise en oeuvre de tout plan d'épargne entreprise.

Le 29 mai 2017, Valeo a annoncé le lancement d'une offre de souscription d'actions réservée aux salariés. Ce plan s'inscrit dans la politique de déploiement de l'actionnariat salarié de Valeo, tant en France qu'à l'international, afin d'associer les salariés aux résultats du Groupe. Environ 85 000 salariés du Groupe sont éligibles à l'Offre déployée dans 21 pays. L'augmentation de capital est prévue le 27 juillet 2017.

Le 14 juin 2017, Valeo a créé Valeo.ai, le premier centre mondial de recherche consacré à l'intelligence artificielle et au deep learning dans les applications automobile. L'ambition de Valeo.ai est d'être connecté à la communauté universitaire et scientifique et à l'univers des start-up , en étroite collaboration avec les centres d'applications de Valeo du monde entier, afin de développer conjointement des solutions innovantes destinées au secteur de l'automobile.

Le 15 juin 2017, Valeo et Cisco ont annoncé la signature d'un accord de coopération pour le développement d'innovations stratégiques au service de la mobilité intelligente. Fruit de cette collaboration, la solution inédite « Cyber Valet Services », service de parking intelligent, permet aux véhicules de se garer automatiquement sans conducteur à bord, dans des parkings connectés, et ce en toute sécurité. Le déplacement du véhicule à l'intérieur du bâtiment repose sur l'association des technologies de parking automatique, Valeo Park4U ® Auto, de télématique embarquée de Valeo et de clé sécurisée, Valeo InBlue ® , avec les technologies Cisco « Parking Controller » qui équipent les parcs de stationnement de WiFi, de capteurs vidéo et de technologies basées sur l'intelligence artificielle.

Le 12 juillet 2017, Valeo a annoncé le projet de cession de ses activités dans le domaine des actionneurs hydrauliques passifs (76 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016) à l'équipementier automobile italien Raicam, spécialiste des systèmes d'embrayages et de freins sur le marché de la première monte et de la rechange, afin d'être autorisée par la Commission européenne à acquérir FTE. La Commission européenne avait exprimé des doutes au regard de la réglementation des concentrations liés au marché des actionneurs hydrauliques passifs. Si Valeo obtient l'autorisation de la Commission européenne concernant l'acquisition de FTE automotive, leader dans la production d'actionneurs pour systèmes d'embrayages et de transmissions, l'opération de cession envisagée pourrait être finalisée au dernier trimestre de l'année 2017.


Prochain rendez-vous

Chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2017, le 24 octobre 2017

Glossaire financier

  • Les prises de commandes correspondent aux commandes matérialisant l'attribution des marchés à Valeo (y compris joint-ventures dans lesquelles la participation est d'au moins 50 %) par des constructeurs sur la période et valorisées sur la base des meilleures estimations raisonnables de Valeo en termes de volumes, prix de vente et durée de vie. Les éventuelles annulations de commandes sont également prises en compte. Agrégat non audité
  • La marge opérationnelle y compris la quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence correspond au résultat opérationnel avant autres produits et charges.
  • Le résultat net part du Groupe hors éléments non récurrents correspond au résultat net part du Groupe retraité des autres produits et charges nets d'impôts et des produits et charges non récurrents nets d'impôts inclus dans la marge opérationnelle, y compris la quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence.
  • Le ROCE, ou la rentabilité des capitaux employés, correspond à la marge opérationnelle (y compris la quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence) rapportée aux capitaux employés (y compris la participation dans les sociétés mises en équivalence), hors goodwill .
  • Le ROA, ou la rentabilité des actifs, correspond au résultat opérationnel rapporté aux capitaux employés (y compris la participation dans les sociétés mises en équivalence), goodwill inclus.
  • L'EBITDA correspond (i) à la marge opérationnelle avant amortissements, pertes de valeur (comprises dans la marge opérationnelle) et effet des subventions publiques sur actifs non courants, et (ii) aux dividendes nets reçus des sociétés mises en équivalence.
  • Le cash flow libre correspond aux flux nets de trésorerie des activités opérationnelles, après neutralisation de la variation des cessions de créances commerciales non récurrentes et après prise en compte des acquisitions et cessions d'immobilisations incorporelles et corporelles.
  • Le cash flow net correspond au cash flow libre après prise en compte (i) des flux d'investissement relatifs aux acquisitions et cessions de participations et à la variation de certains éléments inscrits en actifs financiers non courants, (ii) des flux sur opérations de financement relatifs aux dividendes versés, aux ventes (rachats) d'actions propres, aux intérêts financiers versés et reçus, et aux rachats de participations sans prise de contrôle et (iii) de la variation des cessions de créances commerciales non récurrentes.
  • L'endettement financier net comprend l'ensemble des dettes financières à long terme, les dettes liées aux options de vente accordées aux détenteurs de participations ne donnant pas le contrôle, les crédits à court terme et découverts bancaires sous déduction des prêts et autres actifs financiers à long terme, de la trésorerie et équivalents de trésorerie ainsi que la juste valeur des instruments dérivés sur risque de change et sur risque de taux associés à l'un de ces éléments.

Déclaration « Safe Harbor »

Les déclarations contenues dans ce document, qui ne sont pas des faits historiques, constituent des « déclarations prospectives » (« Forward Looking Statements »). Elles comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Bien que la Direction de Valeo estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables à la date de publication du présent document, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux éléments, risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement hors du contrôle de Valeo, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou prévus dans les déclarations prospectives. De tels éléments sont, entre autres, la capacité de l'entreprise à générer des économies ou des gains de productivité pour compenser des réductions de prix négociées ou imposées. Les risques et incertitudes auxquels est exposé Valeo comprennent notamment les risques liés aux enquêtes des autorités de la concurrence tels qu'identifiés dans le Document de référence, les risques liés au métier d'équipementier automobile et au développement de nouveaux produits, les risques liés à l'environnement économique prévalant au niveau régional ou mondial, les risques industriels et environnementaux ainsi que les risques et incertitudes développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Valeo auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), y compris ceux énumérés sous la section « Facteurs de Risques » du Document de référence 2016 de Valeo enregistré auprès de l'AMF le 24 mars 2017 (sous le numéro D.17-0226).
La société n'accepte aucune responsabilité pour les analyses émises par des analystes ou pour toute autre information préparée par des tiers, éventuellement mentionnées dans ce document. Valeo n'entend pas étudier, et ne confirmera pas, les estimations des analystes et ne prend aucun engagement de mettre à jour les déclarations prospectives afin d'intégrer tous événements ou circonstances qui interviendraient postérieurement à la publication de ce document.

VALEO
43 rue Bayen, 75017 Paris
www.valeo.com
@Valeo_Group

 

Contact Presse
01 40 55 29 72 | 01 40 55 21 20
press-contact.mailbox@valeo.com

 

Relations Investisseurs
01 40 55 37 93
thierry.lacorre@valeo.com


Valeo est un équipementier automobile, partenaire de tous les constructeurs dans le monde. Entreprise technologique, Valeo propose des systèmes et équipements innovants permettant la réduction des émissions de CO 2 et le développement de la conduite intuitive. Le Groupe a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 16,5 milliards d'euros et a consacré plus de 11 % de son chiffre d'affaires première monte à la recherche et au développement. Valeo emploie, au 30 juin 2017, 102 900 collaborateurs dans 32 pays, dans 168 sites de production, 20 centres de recherche, 38 centres de développement et 15 plates-formes de distribution. Valeo est coté à la Bourse de Paris et fait partie de l'indice CAC 40.

 




[1] Y compris la quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence ; cf. glossaire financier

[2] Cf. glossaire financier,

(3) A la date du communiqué, les comptes consolidés du 1 er semestre 2017 ont fait l'objet d'une revue limitée par les Commissaires aux Comptes.

(4) Produits ou technologies produits en série depuis moins de trois ans.

(5) A taux de change constants.




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Valeo via GlobeNewswire

HUG#2121721

COIL : CHIFFRE D'AFFAIRES DU 1er SEMESTRE 2017 20-07-2017 17:00

La Suite...

CHIFFRE D'AFFAIRES DU 1 er SEMESTRE 2017 : 14,4 M€

Bruxelles, le 20 juillet 2017 (17h45) - COIL, leader mondial de l'anodisation de l'aluminium, annonce son chiffre d'affaires du premier semestre 2017.

Evolution du chiffre d'affaires par trimestre

(en milliers d'euros) 2017 2016 Variation
1 er trimestre 7.4576.903+ 8,0 %
2 ème trimestre 6.9048.579- 19,5 %
Total 1 er semestre 14.361 15.482 - 7,2 %

Décélération ponctuelle des ventes au deuxième trimestre

Les ventes du deuxième trimestre 2017 se comparent à une base de référence élevée puisque le deuxième trimestre 2016 était en croissance de 36,2 %. De surcroît, des éléments exogènes ont pesé temporairement sur les activités de la période.

Dans un contexte de volatilité du prix de l'aluminium, les ventes de services d'anodisation ont été principalement freinées par l'attentisme des distributeurs qui ont ajusté leurs stocks de métal au cours de la période. Ce phénomène ponctuel et récurrent, amplifié par un effet de base défavorable, a masqué la bonne tenue des ventes sur les nouveaux marchés industriels, notamment dans le domaine des panneaux composites en aluminium. En conséquence, les services d'anodisation (6.361 K€ au deuxième trimestre 2017) sont en retrait de 15,2 % sur un an mais relativement stables par rapport au premier trimestre de l'exercice
(- 0,5 %).

Les ventes d'offres packagées (anodisation métal inclus) ont consolidé leur développement commercial, notamment en Asie. Après les importantes livraisons réalisées au cours des derniers trimestres, les ventes du deuxième trimestre 2017 s'établissent à 8 % du chiffre d'affaires trimestriel en comparaison d'une référence trimestrielle 2016 particulièrement élevée. Sur l'ensemble du semestre, elles représentent 11,2 % du chiffre d'affaires contre 11,6 % au premier semestre 2016.

Aboutissement d'un cycle d'investissement important en Allemagne

Sur le plan industriel, COIL a mis à profit la période pour finaliser l'installation de sa nouvelle ligne d'anodisation en continu sur son site ultramoderne de Bernburg en Allemagne.

Depuis juillet, des premiers tests de production sont en cours de réalisation afin de valider la qualité, la productivité et la fiabilité de la ligne. Ils portent d'ores et déjà sur les matériaux anodisés naturels, avant de s'étendre en septembre à la production anodisée colorée. L'objectif est de rendre cette ligne opérationnelle 5 jours sur 7, 24 h sur 24 à compter du quatrième trimestre 2017.

L'entrée en production de cette nouvelle ligne conduira COIL à accroître ses capacités de production jusqu'à 15.000 tonnes par an, en complément des 50.000 tonnes de capacité actuelle représentées par les cinq autres lignes existantes en Belgique et en Allemagne. Dotée des meilleurs standards technologiques tout en respectant des normes environnementales exigeantes, cette ligne contribuera à satisfaire la demande croissante et durable de métal épais pour les marchés architecturaux. Elle permettra notamment de traiter en continu des bobines d'aluminium jusqu'à 2 m. de large et 3 mm d'épaisseur dans une vaste gamme de finitions et de couleurs.

Perspectives

COIL devrait afficher une rentabilité solide au premier semestre 2017 malgré le retrait conjoncturel de ses ventes sur la période.

Pour le second semestre, COIL anticipe une amélioration progressive de ses ventes en dépit d'un effet de base défavorable qui devrait continuer de peser au troisième trimestre. Confortée par l'amélioration des conditions de marché, cette tendance prend appui sur les perspectives durablement positives dans les activités de sous-traitance et se matérialise par une meilleure tenue des prises de commandes depuis la fin juin 2017.

Parallèlement, COIL achèvera son important cycle d'investissement avec non seulement l'entrée en production effective de sa nouvelle ligne d'anodisation en continu en Allemagne, mais aussi l'installation au quatrième trimestre 2017 d'une nouvelle génération de ligne d'anodisation par lots en Belgique.

Ces investissements majeurs contribueront à apporter une capacité de production disponible importante, flexible et à la pointe de l'innovation pour soutenir dans la durée la croissance de COIL et valoriser au mieux le potentiel de ses marchés.

Prochain rendez-vous : Résultats du 1 er semestre 2017, le 3 Octobre 2017 après Bourse.

COIL est le plus grand anodiseur au monde pour les secteurs du bâtiment et de l'industrie.

 

L'anodisation est un procédé électrochimique (électrolyse) qui développe à la surface de l'aluminium une couche d'oxyde naturelle, protectrice et présentant la faculté de pouvoir être colorée. Elle octroie au métal une meilleure résistance à la corrosion et/ou renforce ses qualités fonctionnelles.

 

L'anodisation préserve toutes les propriétés naturelles et écologiques de l'aluminium ; il conserve sa forte rigidité et son excellent rapport force/poids, ses propriétés non-magnétiques, sa résistance exceptionnelle à la corrosion sans aucun impact sur la totale recyclabilité du métal.

 

L'aluminium anodisé est utilisé à travers un nombre varié d'applications : architecture, design, industrie ou automobile. 
Euronext Growth Paris
(ex-Alternext)
Isin : BE0160342011 - ALCOI
Reuters : ALCOI.PA
Bloomberg : ALCOI:FP
www.coil.be


COIL
Tim Hutton
Administrateur délégué
tim.hutton@coil.be
Tel: +32 (0)11 88 01 88

 

CALYPTUS
Cyril Combe
cyril.combe@calyptus.net
Tél. : +33 (0)1 53 65 68 68



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: COIL via GlobeNewswire

HUG#2121743

ARGAN - Résultats du 1er semestre 2017 : Résultat net récurrent de 25 M€, en forte hausse de +31% 20-07-2017 17:00

La Suite...

   Communiqué de presse - jeudi 20 juillet 2017 - 17h45

ARGAN : Résultats du 1 er semestre 2017 

  • Résultat net récurrent : 25 M€, en forte hausse de +31%
  • Objectif de baisse de la LTV à 60% atteint avec 18 mois d'avance
  • Objectif de croissance des revenus locatifs 2017 relevé de +10% à +12% (75M€)
  1 er semestre 2017 1 er semestre 2016 Variation  
Revenus locatifs 36,3 M€ 32,9 M€ + 10%  
Résultat opérationnel courant 33,5 M€ 30,0 M€ + 12%  
Résultat net 52,8 M€
3,6 €/action
41,5 M€
2,9 €/action
+ 27%  
Résultat net récurrent 24,6 M€
1,7 €/action
18,8 M€
1,3 €/action
+ 31%  
  30  juin 2017 31 décembre 2016 Variation
(6 mois)
 
ANR triple net EPRA / action        
·      Droits compris 33,2 € 30,0 € + 11%  
·      Hors droits 29,5 € 26,7 € + 10%  
Valeur du patrimoine hors droits 1 103 M€ 1 027 M€    
Taux d'occupation 99% 99%    

Le 19 juillet 2017, le Directoire a arrêté les comptes consolidés semestriels au 30 juin 2017. Les procédures d'examen limité sur ces comptes ont été effectuées et le rapport des Commissaires aux comptes sur l'information financière semestrielle est en cours d'émission.

Résultats et cash-flow

Tous les indicateurs sont au vert, et plus particulièrement le résultat net récurrent qui progresse de 31%, à 24,6 M€ au 30 juin 2017, et qui bénéficie simultanément de la hausse des revenus locatifs (+ 10%) et de la diminution du coût de la dette amorcée en 2016. Cette tendance devrait se poursuivre au cours du second semestre et des exercices suivants.

Patrimoine Premium expertisé à 1 103 M€ HD (1 157 M€ DC)

Au cours du 1 er semestre 2017, ARGAN a réalisé trois nouvelles opérations :

  • En avril, livraison d'une plateforme de 15 500 m² à DGF , fournisseur majeur des professionnels des métiers de bouche, louée pour 12 ans fermes et située à Chanteloup-les-Vignes (78).
  • En mai, livraison de l'extension de 11 500 m² de la plateforme située à Amblainville (60), louée à Celio , acteur majeur de la mode masculine depuis plus de 20 ans, qui passe ainsi de 31 000 m² à 42 500 m². A cette occasion, Celio et ARGAN se sont engagés sur un nouveau bail de 10 ans fermes.
  • Fin juin, acquisition d'une plateforme de 55 600 m² située à Béziers (34), louée pour 12 ans fermes à Leader Price, filiale du groupe Casino .

Après ces opérations, le patrimoine construit (hors actifs immobiliers en cours de développement) s'établit à 1 455 000 m² au 30 juin 2017 , comparé à 1 370 000 m² fin 2016 . Sa valorisation totale (y compris réserves foncières détenues pour 5 M€) s'élève à 1 103 M€ hors droits (1 157 M€ droits compris).

Dans le détail, la valorisation du patrimoine construit s'élève à 1 098 M€ hors droits (1 152 M€ droits compris), faisant ressortir un taux de capitalisation à 6,90% hors droits (6,60% droits compris) en légère baisse par rapport aux 7% du 31 décembre 2016.

La durée ferme résiduelle moyenne des baux, décomptée au 1 er juillet 2017, est en légère hausse à 5,7 ans, contre 5,4 ans au 31 décembre 2016.

Le taux d'occupation du patrimoine se maintient à 99% et l'âge moyen pondéré est de 8,4 ans.

Baisse de la LTV

La dette financière brute relative au patrimoine construit s'établit à 622 M€, à laquelle s'ajoutent les prêts obligataires d'un montant de 90 M€, soit un total brut de 712 M€, contre 673 M€ au 31 décembre 2016.

Après prise en compte de la trésorerie résiduelle de 44 M€, la LTV nette (Dettes financières nettes / valeur d'expertise hors droits) baisse encore sensiblement à 60,6% , contre 62,1% au 31 décembre 2016.

Le taux moyen de la dette au 30 juin 2017 baisse également et s'établit à 2,50% contre 2,70% au 31 décembre 2016.

La maturité est de 8,5 ans , avec une exposition aux taux variables réduite à 4%.

Hausse de l'ANR triple net EPRA/action : 33,2 € droits compris , soit 29,5 € hors droits, +10%

L'ANR triple net EPRA hors droits s'établit à 438 M€ au 30 juin 2017, contre 386 M€ au 31 décembre 2016 . Il progresse ainsi de 10% à 29,5 € par action contre 26,7 € par action au 31 décembre 2016. Cette hausse significative provient du résultat net (+1,7 €), de la variation de valeur du patrimoine (+2 €), du paiement du dividende en numéraire (-0,4 €) et en actions (-0,6 €)  et de la variation de valeur des instruments de couverture (+0,2 €).

Plan 2016 / 2018 

En faisant baisser son ratio d'endettement LTV de 66,7% à fin 2015 à 60,6% au 30 juin 2017, ARGAN a atteint un de ses objectifs de fin 2018 avec 18 mois d'avance.

ARGAN entend accélérer ses investissements au gré des opportunités de développement, voire d'acquisitions, afin de bénéficier de taux d'emprunts encore favorables, tout en maintenant un ratio d'endettement LTV de l'ordre de 60%.

ARGAN relève ainsi son objectif de croissance de ses revenus locatifs de + 10% à + 12%, ceux-ci devant atteindre environ 75 M€ en 2017.

Prochains rendez-vous financiers

  • Lundi 2 octobre 2017 (après bourse) : Chiffre d'affaires du 3 ème  trimestre 2017
  • Mercredi 4 et jeudi 5 octobre 2017 : Participation au Midcap Event à Paris

A propos d'Argan

ARGAN est la première foncière française spécialisée en d É veloppement & location de plateformes logistiques Premium pour des entreprises de premier plan.
ARGAN associe la stabilité d'une stratégie claire, mise en oeuvre par l'actionnaire majoritaire et portée par une équipe de cadres experts dans leurs spécialités, à la transparence d'une société cotée en Bourse.
Détenant un parc d'une cinquantaine d'entrepôts Premium, valorisés 1 milliard d'euros à fin 2016, ARGAN est un expert global innovant et performant en immobilier logistique.  ARGAN est cotée sur le compartiment B d'Euronext Paris (ISIN FR0010481960 - ARG) et fait partie des indices CAC All-Share et IEIF SIIC France. La foncière a opté pour le régime des SIIC au 1 er juillet 2007.

Plus d'informations sur argan.fr

Francis Albertinelli
Tél : 01 47 47 05 46
E-mail : contact@argan.fr

Alexandre Dechaux - Relations presse
Tél : 01 53 32 84 79 
E-mail : alexandre.dechaux@citigate.fr


Compte de résultat consolidé simplifié (IFRS)

En M€ 30 juin 2016
(6 mois)
31 décembre 2016
(12 mois)
30 juin 2017
(6 mois)
Revenus locatifs (net de charges)32,967,136,3
EBITDA (Résultat Opérationnel Courant) 30,0 61,4 33,5
  Variation de juste valeur du patrimoine14,046,329,2
  Résultat des cessions10,310,6-0,1
EBITDA, après ajustement des valeurs (JV) 54,3 118,3 62,6
  Produits de trésorerie et équivalents
  Coût de l'endettement financier brut
  Variation de juste valeur des couvertures de taux
0,2
- 11,4
-1,6
0,4
- 21,5
-2,0
0,1
- 8,9
-0,9
Résultat avant impôts 41,5 95,2 52,9
  Impôts et autres charges financières --0,1
Résultat net consolidé 41,5 95,2 52,8
Résultat dilué par action (€)2,96,63,5

Résultat net récurrent

En M€ 30 juin 2016
(6 mois)
31 décembre 2016
(12 mois)
30 juin 2017
(6 mois)
Résultat net consolidé 41,5 95,2 52,8
  Variation de juste valeur des couvertures de taux1,62,00,9
  Variation de juste valeur du patrimoine- 14,0- 46,3- 29,2
  Résultat des cessions- 10,3- 10,60,1
  Autres charges financières liées aux cessions   
Résultat net récurrent 18,8 40,3 24,6
Résultat net récurrent par action (€)1,32,81,7

Bilan consolidé simplifié

En M€ 31 décembre 2016 30 juin 2017  
ACTIF 1 112,7 1 213,0  
  Actifs non courants1 045,21 128,6  
  Actifs courants67,584,4 
  Actifs destinés à être cédés-  
PASSIF 1 112,7 1 213,0  
  Capitaux propres386,2437,5 
  Passifs non courants633,8670,6 
  Passifs courants92,7104,9  
  Passifs détenus en vue de la vente-   



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ARGAN via GlobeNewswire

HUG#2121762

GTT : Résultats du premier semestre 2017 / Performance financière robuste, rebond des prises de commandes et confirmation des objectifs annuels 20-07-2017 17:00

La Suite...

Résultats du premier semestre 2017
Performance financière robuste, rebond des prises de commandes et confirmation des objectifs annuels

Chiffres-clés du premier semestre 2017

  • 13 commandes obtenues au cours des 6 premiers mois
  • Croissance du chiffre d'affaires lié aux services compensant partiellement la diminution du chiffre d'affaires lié aux redevances
  • Acompte sur dividende de 1,33 euro par action

Faits marquants

  • Essor des FSRU [1]
  • Nouvelles technologies
  • Nouvelles offres de services

Perspectives

  • Confirmation des objectifs de chiffre d'affaires, de marge nette et de dividende

             

Paris - le 20 juillet 2017. Gaztransport & Technigaz (GTT), société d'ingénierie spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfié, annonce aujourd'hui ses résultats pour le premier semestre 2017.

Compte de résultat résumé du premier semestre 2017

 (en milliers d'euros, sauf résultat par action) S1 2016 S1 2017
Chiffre d'affaires 116 880 111 346
Résultat opérationnel avant dotations aux amortissements sur immobilisations (EBITDA [2] ) 73 74674 614
Marge d'EBITDA (sur chiffre d'affaires, %)63,1%67.0%
Résultat opérationnel (EBIT [3] ) 72 12373 013
Marge d'EBIT (sur chiffre d'affaires, %)61,7%65.6%
Résultat net60 51461 226
Marge nette (sur chiffre d'affaires, %)51,8%55,0%
Résultat net par action [4] (en euros) 1,631,65

Commentant ces résultats, Philippe Berterottière, Président-directeur général de GTT, a déclaré : « Dans un contexte de marché difficile, l'activité commerciale de GTT a été très soutenue au cours du premier semestre, avec 13 prises de commandes de navires, contribuant ainsi à la reconstruction de notre carnet de commandes. L'activité services s'est fortement développée dans ses différentes composantes . Au plan opérationnel, nous avons poursuivi nos efforts de développement en présentant au marché de nouvelles technologies destinées à des segments connexes, comme le transport du GPL et les réservoirs de stockage marins gravitaires. Les niveaux de marge atteints au premier semestre 2017 montrent une bonne maîtrise des charges à tous les niveaux du compte de résultat. Ces performances nous permettent de confirmer nos perspectives de chiffre d'affaires, de marge nette et de dividende pour l'ensemble de l'exercice 2017. »

Evolution des activités

  • Activité  « navires »

Au cours du premier semestre 2017, l'activité commerciale de GTT a été marquée par de nombreux succès :

  • 8 commandes de méthaniers, dont 4 émanant de 2 chantiers sud-coréens (Hyundai Heavy Industries et Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering) et 4 autres du chantier chinois Hudong Zhonghua. Ces navires seront tous équipés des technologies récentes de GTT (NO 96 GW, NO96-L03+ et Mark III Flex).
     
  • 4 commandes pour la conception des cuves de FSRU qui seront construits par les chantiers navals sud-coréens (Hyundai Heavy Industries, Samsung Heavy Industries et Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering). Ces commandes montrent le très grand intérêt pour ces navires de regazéification qui constituent une solution très rapide et très économique, en particulier pour les nouveaux pays importateurs de GNL.
     
  • 1 commande de FLNG [5] . Ce navire, d'une capacité totale de 238 700 m 3 , sera construit sur le chantier de Samsung Heavy Industries en Corée du Sud pour le compte de la société gazière ENI et équipé de la technologie Mark III. Après la récente livraison des deux premiers FLNG, dont Prelude, la plus grande structure flottante jamais construite, cette nouvelle commande montre que les technologies de GTT sont la solution de choix pour les unités de production de GNL offshore.
     
  • Activité « services »
     
    • GTT propose désormais une offre de services globale pour les armateurs, permettant de réduire le temps d'immobilisation des navires, d'assister les équipages pendant les opérations et d'optimiser les coûts. A ce titre, en février 2017, GTT a conclu un contrat d'assistance technique global avec Teekay pour l'ensemble de sa flotte (soit 23 navires) qui intègre des services d'assistance et d'intervention, ainsi que le service de conseil et d'optimisation HEARS. Par ailleurs, GTT poursuit son effort de développement de nouveaux services innovants.
       
  • Technologies
     
    • Lors du salon Gastech 2017 début avril, GTT a lancé sa technologie dédiée au transport du GPL : GTT MARS TM . Cette technologie s'inspire des systèmes à membranes éprouvés de GTT.
       
    • Lors de ce salon, GTT a également présenté une solution de stockage marin gravitaire. Appelée GBS (pour « Gravity Based System »), cette station de soutage s'articule autour d'un caisson en béton et d'un réservoir de confinement à membranes conçu par GTT. Reposant sur le fond sous-marin, elle peut être installée dans un port ou une zone isolée, sans nécessiter d'infrastructure complémentaire, ce qui permet notamment de réduire les coûts d'installation, tout en limitant l'impact sur l'environnement.

                         
Carnet de commandes

Depuis le 1 er janvier 2017, le carnet de commandes de GTT, qui comptait alors 96 unités, a évolué avec :

  • 21 livraisons :
    • 18 méthaniers / éthaniers
    • 2 FSRU
    • 1 FLNG
       
  • 13 prises de commandes :
    • 8 méthaniers
    • 4 FSRU
    • 1 FLNG

             
Au 30 juin 2017, le carnet de commandes s'établit ainsi à 88 unités, dont :

  • 73 méthaniers / éthaniers
  • 10 FSRU
  • 2 FLNG
  • 2 réservoirs terrestres
  • 1 barge de soutage GNL

Evolution du chiffre d'affaires du premier semestre 2017

(en milliers d'euros) S1 2016 S1 2017 Variation
Chiffre d'affaires 116 880 111 346 -4,7%
    
Dont redevances 111 093 103 451 -6,9%
Dont services 5 787 7 895 +36,4%

Le chiffre d'affaires s'établit à 111,3 millions d'euros au 30 juin 2017, par rapport à 116,9 millions d'euros au
30 juin 2016, soit une baisse de 4,7% sur la période.

  • Le chiffre d'affaires lié aux redevances du premier semestre 2017 s'établit à 103,5 millions d'euros, en légère baisse par rapport au premier semestre 2016. Les redevances méthaniers/éthaniers s'établissent à 89,6 M€ et les redevances FSRU progressent de 47,6% à 12,8 M€. Les autres redevances pour un montant de 1,1 million d'euros proviennent des FLNG et de la barge.
  • Le chiffre d'affaires lié aux services a fortement progressé, principalement du fait de la réalisation d'études, de prestations d'assistance à la maintenance et d'homologation fournisseurs.

Analyse du compte de résultat

Le résultat opérationnel avant dotations aux amortissements sur immobilisations (EBITDA) a atteint 74,6 millions d'euros au premier semestre 2017, en hausse de 1,2% par rapport au premier semestre 2016. La marge d'EBITDA sur chiffre d'affaires passe donc de 63,1% au premier semestre 2016 à 67,0% au premier semestre 2017.

Le résultat opérationnel s'est établi à 73,0 millions d'euros au premier semestre 2017 contre 72,1 millions d'euros au premier semestre 2016, soit une hausse de 1,2%.

Le résultat net passe de 60,5 millions d'euros au premier semestre 2016 à 61,2 millions d'euros au premier semestre 2017 et la marge nette progresse de 51,8% à 55,0%.

La progression du résultat net s'explique par une bonne maîtrise des charges d'exploitation, en particulier des postes de sous-traitance, de frais de personnel et d'honoraires. Par ailleurs, la Société a bénéficié d'un produit de crédit impôt recherche accordé au titre de réclamations sur les exercices antérieurs pour un montant de 2,8 millions d'euros.

Autres données financières

(en milliers d'euros) S1 2016 S1 2017
Dépenses d'investissements
(acquisitions d'immobilisations)
(1 211)(1 332)
Dividendes payés(50 385)(49 291)
Situation de trésorerie 59 590 77 325

Au 30 juin 2017, la Société disposait d'une situation de trésorerie nette positive de 77,3 millions d'euros. A ce montant, peuvent être additionnés des placements classés en actifs financiers pour 12,6 millions d'euros.

Perspectives

Sur la base du chiffre d'affaires enregistré au cours du premier semestre au titre des redevances et de la valeur du carnet de commandes actuel, et en l'absence de reports ou d'annulations significatifs de commandes, le chiffre d'affaires cumulé de la période 2017 - 2021 se monterait à 529 millions d'euros (223 millions d'euros en 2017 [6] , 208 millions d'euros en 2018, 80 millions d'euros en 2019, 15 millions d'euros en 2020 et 3 millions en 2021).

Sous réserve de reports ou annulations significatifs de commandes, la Société confirme ses objectifs pour l'exercice 2017, soit : 

·       un chiffre d'affaires 2017 dans une fourchette de 225 à 240 millions d'euros. Cet objectif est conforté par les volumes de commandes du premier semestre.

·       un taux de marge sur le résultat net de plus de 50% [7] ,

·       un montant de dividende, au titre de l'exercice 2017, au moins équivalent à celui versé au titre des exercices 2015 et 2016 et, au titre des deux exercices suivants, un taux minimum de distribution de dividendes de 80% du résultat net social distribuable [8] .

Acompte sur dividende

Le Conseil d'Administration du 20 juillet 2017 a décidé la distribution d'un acompte sur dividende de 1,33 euro par action au titre de l'exercice 2017, payable en numéraire selon le calendrier suivant :

  • 27 septembre 2017 : date de détachement du dividende
  • 29 septembre 2017 : date de paiement

   
Présentation des résultats du premier semestre 2017

Philippe Berterottière, Président-directeur général, Julien Burdeau, Directeur général délégué, ainsi que Marc Haestier, Directeur administratif et financier, commenteront les résultats de GTT et répondront aux questions de la communauté financière à l'occasion d'une conférence téléphonique en anglais qui se tiendra vendredi 21 juillet 2017, à 8h30, heure de Paris.
Pour participer à la conférence téléphonique, vous devrez composer l'un des numéros suivants environ cinq à dix minutes avant le début de la conférence :

  • France : +33 1 76 77 22 28
  • Royaume-Uni : +44 20 3427 1919
  • Etats-Unis : +1 212 444 0895

Code de confirmation : 3864585

Cette conférence téléphonique sera également retransmise en direct sur le site Internet de GTT ( www.gtt.fr ) en mode écoute seulement (webcast). Le document de présentation sera disponible sur le site internet.

Agenda financier

  • Paiement d'un acompte sur dividende de 1,33 euro par action pour l'exercice 2017 : le 29 septembre 2017
  • Publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017 : le 18 octobre 2017 (après clôture)
  • Assemblée générale 2018 : le 17 mai 2018

A propos de GTT
GTT (Gaztransport & Technigaz) est une société d'ingénierie spécialiste des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz liquéfié, et en particulier du GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Depuis plus de 50 ans, GTT entretient des relations de confiance avec l'ensemble des acteurs de l'industrie du gaz liquéfié (chantiers navals, armateurs, sociétés gazières, opérateurs de terminaux et sociétés de classification). La société conçoit et commercialise des technologies alliant efficacité opérationnelle et sécurité pour équiper les méthaniers, les unités flottantes de GNL, ainsi que les navires de transport multi-gaz. Elle propose également des solutions destinées aux réservoirs terrestres et à l'utilisation du GNL comme carburant pour la propulsion des navires, ainsi qu'une large gamme de services.

GTT est cotée sur le compartiment A d'Euronext Paris (Code ISIN FR0011726835, Ticker GTT) et fait partie notamment des indices SBF 120 et MSCI Small Cap.

Plus d'information sur www.gtt.fr.

Contact presse : 
press@gtt.fr / +33 (0)1 30 23 42 24

Contact Relations Investisseurs : 
information-financiere@gtt.fr / + 33 (0)1 30 23 42 26 - +33 (0)1 30 23 20 87

Pour plus d'information, consulter le site www.gtt.fr , et en particulier la présentation mise en ligne à l'occasion de la conférence téléphonique du 21 juillet 2017.

Avertissement important
Les agrégats présentés sont ceux habituellement utilisés et communiqués aux marchés par GTT. La présente communication contient des informations et des déclarations prospectives. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits ou des services futurs ou les performances futures. Bien que la direction de GTT estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs et les porteurs de titres GTT sont alertés sur le fait que ces informations et déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de GTT qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les déclarations et informations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par GTT auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), y compris ceux énumérés sous la section « Facteurs de risques » du document de référence de GTT enregistré auprès de l'AMF le 27 avril 2017, sous le numéro R.17-030, et du rapport financier semestriel mis à disposition le 20 juillet 2017. L'attention des investisseurs et des porteurs de titres GTT est attirée sur le fait que la réalisation de tout ou partie de ces risques est susceptible d'avoir un effet défavorable significatif sur GTT.


Annexes (états financiers IFRS)

Annexe 1 : Bilan

En milliers d'euros 30 juin 2017 31 décembre 2016
Immobilisations incorporelles536610
Immobilisations corporelles17 31917 575
Actifs financiers non courants8 3357 937
Impôts différés actifs860739
Actifs non courants 27 050 26 863
Clients73 68281 530
Autres actifs courants28 09930 357
Actifs financiers courants7 6807 669
Trésorerie et équivalents77 32574 355
Actifs courants 186 786 193 911
TOTAL DE L'ACTIF 213 836 220 774
   
   
En milliers d'euros 30 juin 2017 31 décembre 2016
Capital371371
Primes liées au capital2 9322 932
Réserves67 826(1 714)
Résultat net61 226119 745
Autres éléments du résultat global1 072(1 130)
Capitaux propres 133 427 120 204
Provisions - part non courante3 8034 044
Passifs financiers - part non courante378626
Autres passifs non courants511582
Passifs non courants 4 692 5 252
Provisions - part courante
Fournisseurs
1 209
8 176
1 864
9 320
Passifs financiers courants497488
Autres passifs courants65 83583 647
Passifs courants 75 717 95 318
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF 213 836 220 774


Annexe 2 : Compte de résultat

En milliers d'euros S1 2017 S1 2016
Produits des activités ordinaires 111 346 116 880
Achats consommés(935)(1 414)
Charges externes(18 534)(20 702)
Charges de personnel(20 638)(21 019)
Impôts et taxes(2 252)(2 391)
Dotations nettes aux amortissements et provisions(1 415)(2 946)
Autres produits et charges opérationnels5 4403 714
Résultat opérationnel courant 73 013 72 123
Autres produits et charges non courants--
Résultat opérationnel 73 013 72 123
Résultat financier231360
Résultat avant impôt 73 244 72 482
Impôts sur les résultats(12 018)(11 969)
Résultat net 61 226 60 514
Résultat net de base par action (en euros)1,651,63
Résultat net dilué par action (en euros)1,651,63
   
En milliers d'euros S1 2017 S1 2016
Résultat net 61 226 60 514
   
Eléments non recyclables en résultat    
Gains et pertes actuariels  
Montant brut346(306)
Impôts différés(52)46
Montant net d'impôt 294 (260)
     
Eléments recyclables en résultat    
Variation de la juste valeur des titres de participation  
Montant brut596(245)
Impôts différés181-
Montant net d'impôt 777 (244)
   
Total des autres éléments du résultat global 1 072 (505)
   
Résultat global 62 298 60 009
Résultat global de base par action (en euros)1,681,62
Résultat global dilué par action (en euros)1,681,61

Annexe 3 : Flux de trésorerie

(En milliers d'euros) S1 2017 S1 2016
Résultat de la société 61 226 60 514
   
Élimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie :   
Dotations (Reprises) amortissements, provisions, dépréciations705454
Valeur nette comptable des immobilisations cédées
Charge (Produit) d'impôt de l'exercice
62
12 018
-
11 969
Actions gratuites440(1 563)
Autres produits et charges225(462)
Marge brute d'autofinancement des sociétés intégrées 74 676 70 911
Impôt de l'exercice décaissé(12 012)(11 956)
    
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité :  
  - Créances clients et comptes rattachés7 848(1 915)
  - Dettes fournisseurs et comptes rattachés(1 144)(2 487)
  - Autres actifs et passifs opérationnels(15 551)(26 112)
Flux net de trésorerie généré par l'activité (Total I) 53 816 28 441
    
Opérations d'investissement   
Acquisition d'immobilisations(1 332)(1 211)
Cession d'immobilisations-249
Investissements financiers(1 026)-
Cessions d'actifs financiers1 2625 457
Actions auto détenues(224)3 880
Variation des autres immobilisations financières--
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (Total II) (1 319) 8 375
    
Opérations de financement   
Dividendes versés aux actionnaires(49 291)(50 385)
Variation des avances FSH(237)(286)
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement (Total III) (49 528) (50 670)
    
Variation de trésorerie (I+II+III) 2 969 (13 854)
Trésorerie d'ouverture74 35573 444
Trésorerie de clôture77 32559 590
Variation de trésorerie 2 969 (13 854)


Annexe 4 : Répartition du chiffre d'affaires

(en milliers d'euros) S1 2017 S1 2016 Variation
Chiffre d'affaires 111 346 116 880 -4,7%
       
Dont redevances103 451111 093-6,9%
  dont méthaniers/éthaniers 89 589 100 954 -11,3%
dont FSRU 12 788 8 667 +47,6%
dont FLNG 989 1 070 -7,6%
dont réservoirs terrestres - 164 ns
dont barges 85 239 -64,5%
Dont services7 8955 787+36,4%

Annexe 5 : Estimation de commandes à 10 ans

En unités  Estimations commandes (1)
Méthaniers / éthaniers 235-255
FSRU 30-40
FLNG 5-10
Réservoirs terrestres 5-10

(1) Période 2017-2026. La Société rappelle que le nombre de nouvelles commandes peut faire l'objet de fortes variations d'un trimestre à l'autre, voire d'une année sur l'autre, sans pour autant que soient remis en cause les fondamentaux sur lesquels repose son modèle économique.



[1] Floating Storage and Regasification Unit : unité flottante de stockage et de regazéification du GNL

[2] L'EBITDA correspond à l'EBIT auquel s'ajoutent les dotations aux amortissements sur immobilisations en normes IFRS.

[3] EBIT signifie « Earnings Before Interest and Tax »

[4] Pour le premier semestre 2017, le résultat net par action a été calculé sur la base du nombre moyen pondéré d'actions en circulation (hors actions auto-détenues), soit 37 051 563 actions. 

[5] Floating Liquefied Natural Gas vessel : unité de liquéfaction de GNL

[6] Dont 103,5 millions d'euros comptabilisés au premier semestre 2017

[7] Hors effet d'éventuelles acquisitions et à périmètre constant

[8] Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée générale




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: GTT via GlobeNewswire

HUG#2121764

LINEDATA : Chiffre d'affaires du 1er semestre 2017 : 90,6 M€ (+9,0%) 20-07-2017 17:00

La Suite...
M€ - IFRS S1 2016 S1 2017 (*) Variation Variation à taux de change et périmètre
constants
Asset Management 49,1 61,3 + 24,8 %+ 0,6 %
Lending & Leasing 29,9 26,5 - 11,4 %- 11,6 %
Autres activités   4,1  2,8 - 32,3 %- 32,3 %
TOTAL 83,1 90,6 + 9,0 % - 5,4 %  

Chiffres arrondis et non audités

* Intègre l'activité Derivation à compter d'avril 2016 et Gravitas à partir de janvier 2017

 

Neuilly-sur-Seine, le 20 juillet 2017 : Linedata (LIN:FP), éditeur de solutions globales dédiées aux professionnels de l'asset management, de l'assurance et du crédit, enregistre au 1 er semestre 2017 un chiffre d'affaires de 90,6 M€, en hausse de 9,0% par rapport au 1 er semestre 2016. A taux de change et périmètre constants, l'activité est en baisse de 5,4%.

Au deuxième trimestre 2017, Linedata affiche un chiffre d'affaires de 44,9 M€ en hausse de 4,6% par rapport au deuxième trimestre 2016. A taux de change et périmètre constants, l'activité ressort en baisse de 8,5% sur le trimestre.

La part récurrente du chiffre d'affaires s'élève à 65,4 M€ et représente 72% de l'activité globale au 1 er semestre 2017. En valeur, elle est en hausse de 5,2 M€ par rapport au 1 er semestre 2016.

Au premier semestre 2017, le montant des prises de commandes s'élève à 26,9 M€ contre 26,7 M€ en 2016. Ce chiffre intègre pour 4,0 M€ de commandes pour l'activité Gravitas.

Analyse des performances par segment :

Asset Management (T1 : 31,3 M€, +26,5% ; T2 : 30,0 M€, +23,2%)

L'activité Asset Management ressort en forte hausse sur l'ensemble du premier semestre 2017 grâce notamment à l'apport de chiffre d'affaires de Gravitas et la bonne orientation des ventes en Amérique du Nord et en Asie. A contrario, l'Europe pâtit toujours de l'attentisme des acteurs post-Brexit.

Au plan commercial, les synergies attendues de Gravitas avec l'offre du Groupe commencent à produire leurs effets auprès d'une clientèle hedge funds très intéressée par l'offre « Logiciels et Services ».

En parallèle, Linedata a intensifié ses efforts de R&D pour offrir à ses clients et prospects en Asset Management des solutions innovantes qui s'appuieront sur des plateformes combinées à forte valeur ajoutée.

 

Lending & Leasing (T1 : 13,0 M€, -5,8% ; T2 : 13,5 M€, -16, 2%)

En Europe et en Afrique du Nord, le Groupe tire parti de revenus supplémentaires liés à la migration de sa base installée sur la nouvelle offre Linedata Ekip 360. Ces projets de montées de versions ont nécessité des dépenses plus importantes en matière de tests afin de fournir aux clients des solutions adaptées à leurs environnements.

En Amérique du Nord, l'activité est pénalisée par un niveau de commandes particulièrement faible.


Autres activités (T1 : 1,4 M€, -15,3% ; T2 : 1,3 M€, -44,2%)

La diminution du chiffre d'affaires de ce segment prend un compte un double effet de base défavorable avec l'arrêt de l'activité Epargne Salariale (impact négatif de 0,4 M€) et un chiffre d'affaires exceptionnel de migration en 2016 sur Linedata Master I.

 

Perspectives

Linedata anticipe des résultats semestriels en baisse en raison des effets cumulés de la décroissance organique, d'un poids relatif plus élevé du chiffre d'affaires Services (Gravitas) à plus faible marge et, comme annoncé, des efforts d'investissements soutenus dans les produits.

Pour l'ensemble de l'année 2017, Linedata va poursuivre sa croissance en commercialisant ses nouvelles solutions logicielles et en tirant parti des synergies prometteuses des acquisitions récentes.

 

Prochaine communication : Résultats du 1 er semestre 2017, le 11 septembre 2017 après bourse.

 

À PROPOS DE LINEDATA

Linedata est un éditeur de solutions globales, dédiées aux professionnels de l'asset management, de l'assurance et du crédit. Avec près de 1 250 collaborateurs répartis dans 20 bureaux à travers le monde, Linedata maîtrise les enjeux de l'industrie financière et propose des solutions et des services innovants, adaptés à l'évolution du coeur de métier de ses clients dans plus de 50 pays. Linedata a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 166,8 M€. La société est cotée sur Euronext Paris Compartiment B.

FR0004156297-LIN - Reuters LDSV.LN - Bloomberg LIN:FP. Eligible au PEA/PME.

 

Pour plus d'information, merci de prendre contact avec :

 

Linedata

Direction Financière

+33 (0)1 73 43 70 27

infofinances@linedata.com

www.linedata.com
 

Cap Value

Communication financière

Gilles Broquelet

+33 (0)1 80 81 50 00

info@capvalue.fr

www.capvalue.fr



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: LINEDATA SERVICES via GlobeNewswire

HUG#2121767

Aéroports de Paris SA : Le Groupe ADP a finalisé la cession de sa participation dans TAV Construction 20-07-2017 17:00

La Suite...

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 20 juillet 2017

Aéroports de Paris SA

Le Groupe ADP a finalisé la cession de sa participation
dans TAV Construction

Aéroports de Paris SA, maison-mère du Groupe ADP, a finalisé le processus de cession de la totalité de sa participation de 49 % dans la société TAV Investment, maison-mère de TAV Construction, à Sens Proje Gelistirme ve Yatirim A.S. et Tepe Insaat Sanayi A.S. pour un montant de 9 millions d'euros.

Sens Proje Gelistirme ve Yatirim A.S., Tepe Insaat Sanayi A.S et Tank OWC beta GmbH, filiale du Groupe ADP, avaient signé un contrat le 9 juin 2017 en vue de la cession de la totalité de la participation du Groupe ADP dans TAV Construction. Pour mémoire, les titres de TAV Construction étaient comptabilisés en "Actifs destinés à la vente" dans les comptes du Groupe ADP, depuis le 31 décembre 2016.

Le Groupe ADP continue ainsi le déploiement de sa stratégie internationale, d'une part, avec le renforcement de son implication dans le groupe aéroportuaire TAV Airports en tant qu'actionnaire de premier plan intervenu le 7 juillet dernier et, d'autre part, en recentrant ses activités sur son coeur de métier, avec la cession de sa participation dans TAV Construction.

Contact presse : Elise Hermant, responsable du Pôle Médias et Réputation + 33 1 74 25 23 23

Relations Investisseurs : Aurélie Cohen / Caroline Baude + 33 1 74 25 70 64 - invest@adp.fr

Le Groupe ADP construit, aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2016, Paris Aéroport a accueilli plus de 97 millions de passagers sur Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, 2,2 millions de tonnes de fret et de courrier et près de 42 millions de passagers au travers d'aéroports gérés à l'étranger par sa filiale ADP International. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2016, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 2 947 millions d'euros et le résultat net à 435 millions d'euros.

Aéroports de Paris SA au capital de 296 881806 euros. Siège social : 1 rue de France - 93290 Tremblay en France. RCS Bobigny 552 016 628.

groupeadp.fr




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Aéroports de Paris via GlobeNewswire

HUG#2121785

VINCI : Déclaration des transactions sur actions propres - Période du 10 juillet 2017 au 14 juillet 2017 20-07-2017 17:00

La Suite...

Programme de rachat de titres
(Programme adopté par l'assemblée générale mixte des actionnaires le 19 avril 2016)

 

Déclaration des transactions sur actions propres

Période du 10 juillet 2017 au 14 juillet 2017

Emetteur : VINCI S.A.
Catégories de titres : actions ordinaires (ISIN : FR 0000 12548 6)
Descriptif du programme déposé le 29 mars 2016 auprès de l'AMF

I-Achats réalisés au cours de la période :

1
Dates des transactions
2

Nombres

de titres achetés (*)
3
Prix moyens unitaires pondérés des transactions (en €)
4

Montants des

transactions (en €)
5
Objectif du Rachat
6
Marché
 

 

10/07/17
 

 

NEANT
 

 

-
 

 

-

 
 

 

-
 

 

-
11/07/17NEANT----
12/07/17NEANT----
 

 

 

13/07/17
 

 

 

155 523
 

 

 

74.1913
 

 

 

11 538 461.55
  Couverture de plans d'épargne et d'actionnariat salarié. 

 
   

 

 

Gré à gré
14/07/17NEANT----
Totaux des colonnes 2 et 4,
et prix moyen unitaire pondéré des achats de la période (colonne 3)
 

155 523
 

74.1913
 

11 538 461.55
 

-
 

-

(*) Y compris les titres acquis par l'intermédiaire d'un produit dérivé, mais compte non tenu des opérations réalisées dans le cadre de l'exécution d'un contrat de liquidité.




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VINCI via GlobeNewswire

HUG#2121815

FLEURY MICHON : CHIFFRE D'AFFAIRES DU 1er SEMESTRE 2017 20-07-2017 17:00

La Suite...

Communiqué financier, le 20 Juillet 2017

Chiffre d'affaires du 1 er semestre 2017

  • Recul du chiffre d'affaires 
  • Hausse du coût des matières premières et impact sur le Résultat
  • Accélération du déploiement de la stratégie

       

      
  Chiffre d'affaires par trimestre en M€ 1 er  semestre 2016 1 er  semestre 2017 Variation en %  
  1 er  trimestre 184,7177,7-3,8% 
  2 ème  trimestre 187,3182,1-2,8% 
  Total 1 er  semestre 372,0 359,8 -3,3%  
        

Le groupe Fleury Michon, leader français des produits frais de Charcuterie, Plats cuisinés et Surimi a enregistré un chiffre d'affaires de 359,8 M€ sur le 1 er  semestre 2017, en recul de -3,3% par rapport à l'année précédente.

        
  Chiffre d'affaires par Pôles en M€ 2ème trimestre 1 er  semestre
  2016 2017 Variation en % 2016 2017 Variation en %
  Pôle Libre-Service GMS 1  France 156,6153,1-2,2%314,9302,9-3,8%
 Pôle International15,514,3-7,7%27,926,8-3,9%
 Pôle Ventes avec Services15,214,7-3,3%29,230,1+3,1%
  Total 187,3 182,1 -2,8% 372,0 359,8 -3,3%
  [1]  GMS : Grandes et Moyennes Surfaces       

LES POLES « GMS LIBRE-SERVICE FRANCE » ET « INTERNATIONAL » EN RECUL, CROISSANCE DE L'ACTIVITE VENTES AVEC SERVICES

A la fin du 1er semestre 2017, le Pôle GMS Libre-Service France (84,2% du chiffre d'affaires consolidé du groupe) a réalisé un chiffre d'affaires de 302,9 M€, en recul de 3,8%, avec un 1 er  trimestre 2017 à -5,4% et un 2 ème  trimestre à -2,2%.
A la marque Fleury Michon, le chiffre d'affaires du 1 er  semestre est de 290,0M€ à -2,5%, avec un 1 er  trimestre à -4,0% et un 2 ème  trimestre à -1,0%
Cette activité s'est réalisée dans le cadre d'une baisse générale des ventes de Produits de Grande Consommation (PGC) qui reculent de  -0,4% (volume, données Nielsen Trends fin mai 2017).
Sur les marchés alimentaires, la réponse aux  fortes attentes des consommateurs sur le Manger Mieux devrait permettre de relancer la croissance.
Pour les gammes de Charcuterie (72,6% du CA du Pôle), le chiffre d'affaires est de 219,9M€ à -1,7%. Les gammes Surimi (11% du CA) représentent 33,4M€ à -10,3% et les gammes Traiteur (16,4% du CA) réalisent 49,6M€ à -8,2%.
Un contexte de fortes hausses des matières  premières nous a incité à restreindre nos investissements promotionnels, ce qui a pénalisé notre chiffre d'affaires.
Concernant le Pôle International , le chiffre d'affaires du Pôle, 7,4% du chiffre d'affaires consolidé du groupe, est de 26,8M€ en évolution à -3,9% .
L'activité canadienne a réalisé un chiffre d'affaires de 19,0M€, en recul de -9,8%. Ce recul est à imputer à la non-reconduction ponctuelle d'un marché RHD (Restauration hors Domicile) de 5,0M$. Le groupe est confiant sur le retour à une évolution positive sur l'ensemble de l'année grâce à la croissance des ventes de produits à marque Fleury Michon et du catering aérien.   Les autres entités du Pôle International évoluent toutes positivement.
Pour les joint-ventures mises en équivalence, l'activité espagnole est en croissance de +5,2%, ce qui correspond aux attentes du groupe. L'activité italienne, PFI , finit le semestre stable à +0,3%. L'entité a connu un recul au 2eme trimestre à -6,6% suite à l'incendie d'un site industriel. Cet incident n'aura cependant pas d'impact sur l'exploitation ni de conséquence commerciale sur les produits à marque, l'ensemble des clients de l'entité lui ayant renouvelé leur confiance.
Le Pôle Ventes avec Services , 8,4% du chiffre d'affaires consolidé du groupe, réalise un chiffre d'affaires de 30,1M€ à +3,1%, sur un historique fort (1er semestre 2016 : +7,7%). Room Saveurs , l'activité de Plateaux-repas et Buffet cocktail aux entreprises en région parisienne, réalise un chiffre d'affaires de 14,4M€ en croissance de +5,3%, notamment en raison de son offre Buffet qui répond efficacement aux attentes des entreprises.

UN IMPACT MATIERES PREMIERES SUR LE RESULTAT, AU DELA DES PRECEDENTES PREVISIONS

Concernant le résultat opérationnel , Fleury Michon sera impactée sur le 1er semestre 2017 sur son Pôle GMS Libre-service France au-delà des précédentes perspectives  par une hausse des matières premières supérieure à ce qui était attendu. Cette hausse complémentaire, qui représente un impact global supérieur à 5 M€ (essentiellement sur les Jambons de Porc), n'a pas été répercutée au 30 Juin auprès des clients de la Grande Distribution. Compte tenu de ces éléments, nous prévoyons une baisse significative de notre résultat opérationnel courant du 1er semestre qui sera légèrement négatif, le résultat net devant être quant à lui légèrement positif.
Malgré ces difficultés, le groupe a fortement intensifié ses investissements en matière de Communication par rapport au 1er semestre 2016. Plusieurs campagnes (TV, presse, digital) ont été déployées au 1ersemestre sur les plats cuisinés ainsi que les gammes J'aime, Bio et Côté Végétal. D'autres campagnes sont également programmées au cours du 2nd semestre.

DES POINTS D'APPUI FORTS POUR POURSUIVRE UNE STRATEGIE ORIENTEE VERS UNE CROISSANCE RENTABLE ET DURABLE

Le groupe Fleury Michon reste confiant car les fondamentaux sont solides :

  • notre projet « Aider les Hommes à manger mieux chaque jour » engagé depuis 2 ans pour améliorer significativement l'alimentation des consommateurs,
  • les clients de la Distribution, qui identifient cet engagement du Manger Mieux comme un axe stratégique de développement,
  • une gestion de l'entreprise saine et réactive, sans pour autant être court-termiste,

Fleury Michon reste leader sur l'ensemble de ses marchés, ce qui traduit la confiance des consommateurs dans l'offre, la marque et son positionnement. 

Prochain communiqué: le 30 Aout 2017 aprés bourse, Résultats  du 1er semestre 2017




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: FLEURY MICHON via GlobeNewswire

HUG#2121826

RUBIS ACQUIERT LE LEADER DE LA DISTRIBUTION DE PRODUITS PÉTROLIERS À MADAGASCAR 20-07-2017 17:00

La Suite...

Paris, le 20 juillet 2017, 17h35

   

Rubis réalise ce jour l'acquisition des sociétés du groupe Galana à Madagascar, premier distributeur de produits pétroliers du pays.

Avec 260 000 m 3 de produits pétroliers distribués en 2016, Galana est actif sur les principaux segments de marché : réseau (71 stations-service), commercial (notamment secteurs minier et production d'électricité), GPL et lubrifiants. En support de son activité de distribution, la société dispose d'un outil logistique d'importation stratégique et autonome, constitué de l'unique stockage d'importation de produits pétroliers de l'île à Tamatave (260 000 m 3 ) avec un accès maritime dédié.

Galana réunit ainsi l'ensemble des critères stratégiques recherchés par Rubis en distribution : une position de leader (30 % de part de marché) alliée à une position logistique unique.

Déjà présent à la Réunion (SRPP) dans la distribution de produits pétroliers (240 000 m 3 ), Rubis à travers l'acquisition du groupe Galana, accroît fortement sa présence en distribution de carburants et fiouls dans l'océan Indien. La massification des volumes opérée dans cette zone en croissance devrait permettre de générer à terme des économies d'échelle (négoce et shipping ).

Au cours de l'exercice 2016, le groupe Galana a réalisé un chiffre d'affaires de 215 millions de dollars.

L'acquisition est effective ce jour avec une entrée consolidation dans les comptes de Rubis rétroactive au
1 er juillet 2017.

Prochain rendez-vous :

Résultats semestriels le 7 septembre 2017 (après Bourse)

Contact Presse Contact Analystes
PUBLICIS CONSULTANTS - Aurélie GABRIELIRUBIS - Direction Financière
Tél : 01 44 82 48 33Tél : 01 44 17 95 95



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: RUBIS via GlobeNewswire

HUG#2121741

Sidetrade : Chiffre d'Affaires du 1er semestre 2017 (+21%) en forte accélération 20-07-2017 17:00

La Suite...

Forte accélération de la croissance du CA sur 6 mois : +21%

Chiffre d'Affaires * (M€)
Groupe Sidetrade
2017 2016 Variation
    
Chiffre d'Affaires T15,24,3 + 21%
Chiffre d'Affaires T25,64,7 + 20%
CA semestriel 10,8 8,9 + 21%

*Les informations 2017 sont des données consolidées non auditées.

Dans le sillage d'une forte accélération de la croissance ces précédents trimestres, le Groupe Sidetrade a réalisé un deuxième trimestre 2017 à nouveau très dynamique permettant d'observer une croissance séquentielle au deuxième trimestre de 8% par rapport au premier trimestre.

Sur l'ensemble du premier semestre 2017, le Groupe Sidetrade a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 M€, soit 21% de croissance par rapport au premier semestre 2016. C'est le plus important semestre jamais enregistré par le Groupe et la première fois que le chiffre d'affaires semestriel dépasse la barre des 10 M€.

Sur la période, de nouvelles références prestigieuses et de nouvelles mises en production ont été enregistrées à l'image de KPMG UK, STEF pour l'ensemble du groupe, House of HR (Allemagne, Belgique, France, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Suisse), Gefco étendue sur 15 nouveaux pays, Cegos en France, Akka Technologies, Moreton Smith (Royaume-Uni), Schratter Foods (Etats-Unis), Inchcape Plc, Geodis (Slovaquie, République Tchèque), Deloitte Belgium ou encore Selco Builders Warehouse.

« Très rapidement, nous allons démocratiser l'usage de l'I.A. [.].»

En juin 2017, le Groupe Sidetrade a annoncé l'acquisition définitive de C-Radar, start-up française spécialisée dans le Marketing Prédictif B2B. En combinant l'analyse de 23 millions de signaux d'entreprises, collectés quotidiennement sur le web, avec des algorithmes de traitement et de valorisation des données, C-Radar permet aux Directions Marketing et Commerciales de mieux comprendre leur marché et disposer de nouveaux prospects qualifiés. Quelques mois après l'acquisition de BrightTarget et d'Iko System, spécialisées dans les Ventes et le Marketing Prédictifs, le Groupe s'est ainsi renforcé dans l'Intelligence Artificielle sur le cycle client.

Olivier Novasque, Président du Groupe Sidetrade, a déclaré :

« Cet excellent semestre est le résultat des investissements consentis et témoigne de la pertinence du positionnement stratégique du Groupe centré sur l'Intelligence Artificielle. Avec la société C-Radar, troisième acquisition en moins de six mois, nous prenons une avance technologique considérable avec l'objectif de positionner Sidetrade comme un acteur incontournable de l'Intelligence Artificielle dédiée à la relation client. Dans un futur très proche, les entreprises les plus performantes utiliseront l'I.A. au quotidien pour développer les ventes et accélérer la génération de cash-flow. Très rapidement, nous allons démocratiser l'usage de l'I.A. au sein des Directions Marketing, Commerciales et Financières.»

La Direction est confiante sur sa capacité à afficher une activité en croissance sur l'exercice 2017.

Prochaine publication
Résultats du 1 er semestre : 19 septembre 2017 (après Bourse)

Contact Sidetrade
Christelle Dhrif  -  T : +33 (0)1 46 84 14 13  -  finance@sidetrade.com
En cas de discordance entre la version française et la version anglaise du présent communiqué de presse, seule la version française est à prendre en compte.

À propos de Sidetrade (www.sidetrade.com)
Sidetrade (Euronext Growth : ALBFR.PA) redessine l'Engagement Client en mettant l'Intelligence Artificielle au service des équipes Marketing, Commerciales et Finance pour développer les ventes et accélérer le cash.
La technologie Sidetrade utilise l'intelligence artificielle pour détecter des opportunités de croissance inexploitées, développer les ventes, améliorer la rétention, prévoir les comportements de paiement client et accélérer la génération de cash-flow. Plus de 1 500 entreprises de toutes tailles, tous secteurs, dans 80 pays ont adopté l'intelligence artificielle de Sidetrade pour une croissance durable.
Sidetrade offre un nouveau modèle de collaboration entre les équipes Marketing, Ventes, Finance et Service Client permettant d'évaluer, de prédire et d'améliorer la performance client, tout en assurant un avantage compétitif.
Avec sa plateforme d'Intelligence Artificielle, Sidetrade utilise la Data science afin d'éliminer toute hypothèse hasardeuse sur la relation client.
En poussant au plus loin l'utilisation du Machine Learning pilotée par l'homme, les entreprises dynamisent la performance opérationnelle en rationalisant les processus liés à la prospection commerciale, au Credit Management et au Support.

Pour plus d'information, visitez www.sidetrade.com et suivez-nous sur Twitter @sidetrade.




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Sidetrade via GlobeNewswire

HUG#2121759

Un éclairage public solaire vient illuminer les rues de Bujumbura, capitale du Burundi 20-07-2017 16:13

La Suite...

Gigawatt Global, véritable pionnier de l'énergie solaire, élargit ses offres d'énergie verte en Afrique

  • « En élargissant nos investissements à partir de projets à l'échelle commerciale pour inclure des installations complémentaires hors réseau, nous exerçons un impact positif sur la vie de millions d'habitants au Burundi et dans toute l'Afrique » -  Yosef I. Abramowitz, PDG de Gigawatt Global 

BUJUMBURA, Burundi, le 20 juillet 2017 (GLOBE NEWSWIRE) - La lumière a un peu plus jailli dans le centre-ville de Bujumbura, grâce à un partenariat innovant conclu entre Freddy MBONIMPA, maire de la capitale burundaise, et Gigawatt Global ( http://GigawattGlobal.com ), membre fondateur du programme Beyond the Grid de l'agence américaine Power Africa.

[Accès au contenu multimédia en cliquant ici :  http://APO.af/ePScuQ/   http://APO.af/xxruhc/  
http://APO.af/gdfypU/   http://APO.af/Xpw3uh ]

Cette semaine, des « îlots de lumière » alimentés à l'énergie solaire ont fait leur apparition à la gare routière centrale où la circulation est très dense ainsi que sur la place de marché adjacente, prolongeant ainsi les heures d'activité commerciale et la sécurité du personnel.

« La municipalité de Bujumbura est très heureuse de travailler aux côtés de Gigawatt Global sur ce projet majeur d'éclairage public à l'énergie solaire », indique le maire de la ville, Freddy MBONIMPA. « Ce projet améliorera la sécurité et offrira des opportunités de développement économique aux habitants de Bujumbura. C'est en tout cas le souhait et la volonté de tous ceux qui se sont impliqués pour que ce projet puisse s'étendre à l'ensemble de l'agglomération et dans d'autres villes du Burundi dans un avenir proche. »

Gigawatt Global a dorénavant entamé des discussions visant à extrapoler le programme « d'îlots de lumière » à l'énergie solaire dans toute la capitale et dans d'autres grandes villes du pays. « Nous sommes reconnaissants et très heureux de travailler avec la municipalité de Bujumbura, ainsi qu'avec son très honorable maire, Freddy MBONIMPA, pour que la première étape majeure de ce projet d'éclairage public à l'énergie solaire se concrétise », déclare Michael Fichtenberg, Directeur général de Gigawatt Global au Burundi. « Nous avons l'intention de l'étendre à l'ensemble de la capitale ainsi que dans d'autres lieux dans le cadre de notre programme plus vaste d'électrification verte au Burundi ; 40 « îlots de lumière » sont notamment prévus dans le cadre de la première phase du programme », poursuit M. Fichtenberg. « Chaque pays dans lequel nous développons des parcs d'énergie solaire à l'échelle commerciale bénéficiera d'atouts supplémentaires comme ces « îlots de lumière » et d'une électrification rurale à partir de mini-réseaux. »

Gigawatt Global, qui apporte 100 % du financement pour ses projets, est un pionnier de l'aménagement de centrales solaires à l'échelle commerciale en Afrique subsaharienne, après le lancement de la première au Rwanda en 2014 ; celle-ci fournit actuellement 6 % de la capacité de production du pays. Gigawatt Global achèvera un parc solaire de 7,5 MW dans la région de Gitega au Burundi au cours des six prochains mois, qui fournira 15 % de la capacité de production d'électricité de ce pays d'Afrique de l'Est. Des projets similaires sont en cours de développement dans dix pays africains, dont, entre autres, le Liberia et le Soudan du Sud.

« Plus de 95 % des 11 millions d'habitants du Burundi n'ont pas accès à l'électricité. Gigawatt Global est très honoré de jouer un rôle pour faire avancer le développement socio-économique grâce à l'énergie verte dans ce pays », ajoute Josef Abramowitz, PDG de Gigawatt Global. « En élargissant nos investissements à partir de projets à l'échelle commerciale pour inclure des installations hors réseau, nous exerçons un impact positif sur la vie de millions de personnes au Burundi et dans toute l'Afrique ; ce faisant, nous sommes amenés à jouer un rôle moteur dans les projets d'énergie verte sur tout le continent. »

Le projet « îlots de lumière » à Bujumbura est le fruit d'une équipe qui associe des membres locaux tels que Patrick NZINTUNGA, coordinateur régional de Gigawatt Global, et Deo HUGERE, ingénieur chez Gigawatt Global. Les volets ingénierie, approvisionnements et construction de ce projet ont été confiés à Asantys System. Le programme pilote a reçu le soutien de l'Energy & Environmental Partnership (EEP), une initiative des gouvernements britannique, autrichien et finlandais. Il a également fait l'objet d'un investissement à impact social de la part de l'entrepreneur Alex Goldberg.

« Que Dieu bénisse le peuple burundais », proclame M. Goldberg. « À Bujumbura, nous avons trouvé un espace prêt pour l'innovation et ouvert au développement économique. »

Dans le cadre de l'engagement de Gigawatt Global en faveur d'un supplément de responsabilité sociale des entreprises, l'un de ses investisseurs, Mark Gelfand, a financé et construit le centre STEM ( Science, Technology, Engineering and Math ) à l'Université Polytechnique de Gitega. 

Distribué par APO au nom de Gigawatt Global.

En prenant pour points de départ le Rwanda et le Burundi, Gigawatt Global est une entreprise solaire et de développement social, qui entend donner de l'autonomie aux Africains. 

À propos de Gigawatt Global : 
Gigawatt Global est une entreprise multinationale spécialisée dans les énergies renouvelables, qui apporte de nouvelles sources d'énergie verte et de développement social en Afrique. Sous la houlette d'une équipe de développeurs de projets, de financiers, d'investisseurs à impact social et d'experts en énergie solaire, tous chevronnés, cette entreprise néerlandaise, entre les mains d'Américains, développe, finance, possède et exploite des installations fonctionnant à partir d'énergies renouvelables (solaire, éolien et hydroélectrique) réparties sur tout le continent africain.

À propos de Beyond the Grid de Power Africa :
L'objectif d'USAID Power Africa Initiative est de permettre un accès à l'électricité avec l'ajout de 60 millions de nouveaux raccordements électriques et 30 000 MW de capacités de production d'électricité nouvelles et plus propres. Power Africa oeuvre pour réunir des experts techniques et juridiques, les secteurs privés et des gouvernements du monde entier afin qu'ils travaillent en partenariat afin de faire augmenter le nombre de personnes bénéficiant d'un accès à l'électricité.

Relations presse :
Michael Fichtenberg
Gigawatt Global 
+972 54 976 0092




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Gigawatt Global via GlobeNewswire

HUG#2121771

BUREAU VERITAS : Nombre d'actions et droits de vote au 30 juin 2017 20-07-2017 12:27

La Suite...

Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévues par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés financiers

Neuilly-sur-Seine, le 20 juillet 2017

Date arrêté Nombre d'actions en circulation (1) Nombre total de droits de vote
30/06/2017442 330 000 Nombre de droits de vote théorique : 631 364 785  
Nombre de droits de vote exerçables : 625 381 642

(1) y compris les actions nouvelles créées en Euroclear du fait des levées d'options de souscription d'actions intervenues depuis le 1 er janvier 2017.

                                                                                                                           

                Bureau Veritas                                                   Siège Social
Société Anonyme                                              Immeuble Newtime                                             Tél : +33 (0)1 55 24 70 00
au capital de 53 040 000 Euros                        40/52 boulevard du Parc                                   Fax : +33 (0)1 55 24 70 01
RCS Nanterre 775 690 621                                92200 Neuilly sur Seine                                    www.bureauveritas.com




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BUREAU VERITAS via GlobeNewswire

HUG#2121698

L'Union Bancaire Privée affiche de bons résultats semestriels et enregistre un bénéfice net de CHF 110 millions, en progression de plus de 20% 20-07-2017 09:55

La Suite...

Communiqué de presse                                                                                         

Résultats semestriels 2017

L'Union Bancaire Privée affiche de bons résultats semestriels et enregistre un bénéfice net de CHF 110 millions, en progression de plus de 20%

Genève, le 20 juillet 2017

  • Le bénéfice net s'établit à CHF 109,5 millions à fin juin 2017, contre CHF 89,9 millions un an plus tôt, soit une progression de 21,6%.
     
  • Les avoirs sous gestion s'élèvent à CHF 118,9 milliards à fin juin 2017.

             
Des résultats portés par une forte activité opérationnelle

Les revenus de l'activité affichent une progression de 12,5% et s'élèvent à CHF 509,5 millions à fin juin 2017, contre CHF 452,9 millions à fin juin 2016. La marge d'intérêt a augmenté de 18,5% et se monte à CHF 139,3 millions, bénéficiant notamment des hausses de taux d'intérêt sur le dollar. L'augmentation des commissions de plus de 10% reflète la bonne tenue des marchés et la progression des actifs de la clientèle privée au bénéfice de mandats de conseil.

Les charges d'exploitation augmentent quant à elles de 9,9%, passant à CHF 323,7 millions contre CHF 294,5 millions un an plus tôt, sous l'effet de l'intégration de Coutts en Asie, finalisée en avril 2016. La gestion rigoureuse de ses coûts permet à l'UBP de poursuivre l'amélioration de son c ost/income ratio (hors amortissement et provisions), lequel atteint 63,5% à fin juin 2017, contre 67,9% à fin décembre 2016.

Le bénéfice opérationnel s'élève donc à CHF 133,7 millions, contre CHF 110,5 millions un an plus tôt, soit une augmentation de plus de CHF 23 millions (+21,2%).

Les avoirs sous gestion restent stables et s'élèvent à CHF 118,9 milliards à fin juin 2017, contre CHF 118,3 milliards à fin décembre 2016. Les bonnes performances de gestion, réalisées dans un contexte de marché favorable, ont permis de compenser largement les effets de change négatifs sur le premier semestre (CHF -3,3 milliards). Parallèlement, la croissance organique enregistrée dans l'Asset Management se poursuit, et la collecte atteint CHF 1,6 milliard à fin juin. Ces apports permettent de contrebalancer les sorties liées aux dernières vagues de régularisation touchant principalement la clientèle privée européenne et latino-américaine.

Le ratio Tier 1 , qui s'affiche à 26%, demeure largement supérieur au minimum requis par Bâle III et la FINMA.

«Les résultats du premier semestre sont encourageants. Ils tiennent, certes, aux conditions de marché favorables, mais ils traduisent surtout le travail de fond réalisé par nos équipes afin de proposer à nos clients des solutions innovantes. Ces résultats sont également le fruit des investissements importants effectués ces derniers mois pour renforcer nos équipes et reflètent le dynamisme de nos activités en Asie», explique Guy de Picciotto, CEO de l'UBP.

Pour toute information complémentaire

Bernard Schuster                                                                         
Responsable Group Communications (Porte-parole)          
Tél. +41 58 819 24 70, E-mail bernard.schuster@ubp.ch   

Maude Hug
Head of Media Relations
Tél. +41 58 819 75 27, E-mail maude.hug@ubp.ch

A propos de l'Union Bancaire Privée (UBP)
L'UBP figure parmi les plus grandes banques privées de Suisse et est l'une des banques les mieux capitalisées, avec un ratio Tier 1 de 26% au 30 juin 2017. La Banque est spécialisée dans la gestion de fortune au service de clients privés et institutionnels. Basée à Genève et présente dans plus de vingt implantations à travers le monde, l'UBP emploie quelque 1'694 collaborateurs et dispose de CHF 118,9 milliards d'actifs sous gestion au 30 juin 2017. ( www.ubp.com )




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Union Bancaire Privée via GlobeNewswire

HUG#2121390

EDENRED S.A. : EDENRED CHOISI PAR IATA POUR DEVELOPPER LE SYSTEME DE PAIEMENT IATA EASYPAY DANS PLUS DE 70 PAYS 20-07-2017 08:22

La Suite...

Communiqué de presse
20 juillet 2017

EDENRED CHOISI PAR IATA POUR DEVELOPPER LE SYSTEME DE PAIEMENT IATA EASYPAY DANS PLUS DE 70 PAYS

Le groupe Edenred franchit une étape significative dans le développement de son offre de paiements inter-entreprises en s'associant à l'une des plus grandes organisations commerciales mondiales.

A l'issue d'un appel d'offres international, Edenred a été choisi comme partenaire par l'Association Internationale du Transport Aérien (IATA), afin de développer et administrer son système de paiement nouvelle génération IATA EasyPay dédié à l'achat de billets aériens par les agences de voyages. IATA EasyPay verra le jour dans le courant de l'année.

A la suite du lancement de son offre de paiement inter-entreprises en mars 2017, Edenred annonce aujourd'hui la signature d'un contrat majeur avec IATA dans le cadre de la nouvelle génération de systèmes de règlement NewGen ISS (IATA Settlement Systems), évolution du système de facturation et règlement IATA BSP (Billing and Settlement Plan).

Existant depuis 1971, le  BSP (Billing and Settlement Plan) est un système destiné à faciliter et simplifier les procédures de vente, de transmission des données et de règlement pour les agences de voyage accréditées. Ce système permet d'optimiser le contrôle financier et les flux de trésorerie des quelques 400 compagnies aériennes participantes. Avec NewGen ISS, ce système évolue pour mieux servir les compagnies aériennes et les agences de voyages en optimisant la gestion des flux de trésorerie, en renforçant la protection des fonds et en simplifiant les processus grâce à l'introduction de nouveaux modes de paiement et de différents modèles d'accréditation.

Dans le cadre de cette modernisation, le système intègrera désormais une nouvelle méthode de paiement électronique mise à disposition des agences de voyage baptisée IATA EasyPay. Edenred sera en charge de ce système en exclusivité dans plus de 70 pays au terme du déploiement progressif de la solution sur les trois prochaines années, au service de plus de 10 000 agences de voyages, ce qui correspond à environ 40% du nombre de transactions attendues sur IATA EasyPay au niveau mondial [1] .

IATA EasyPay offre la possibilité à chaque agence de voyage accréditée IATA de créer et créditer un compte prépayé utilisable pour régler ses réservations aériennes via le BSP. Les fonds sont bloqués au moment de l'émission du billet par le GDS (Global Distribution System), puis transmis au BSP par Edenred à partir du compte prépayé de l'agence.

Une étape significative dans le développement du plan Fast Forward d'Edenred

Le système EasyPay de IATA sera mis en oeuvre par Edenred Corporate Payment , la nouvelle ligne de métier du Groupe en charge des solutions de paiement inter-entreprises. Edenred s'appuiera notamment sur l'expertise et la technologie de paiement développées par sa filiale PrePay Solutions (PPS), codétenue par Edenred et MasterCard.

La signature de ce contrat s'inscrit pleinement dans le cadre du plan stratégique Fast Forward d'Edenred, dont l'un des axes consiste à faire des paiements inter-entreprises un levier de croissance supplémentaire, aux côtés des avantages aux salariés et des solutions de mobilité professionnelle.

« Les réseaux de paiement privés permettent d'inventer de nouvelles façons de gérer efficacement les règlements au sein d'écosystèmes transactionnels. Notre expertise unique en matière d'administration des flux, notre savoir-faire reconnu dans la gestion de réseaux et notre maîtrise des cadres réglementaires à l'échelle internationale ont été autant d'atouts pour remporter cet appel d'offres auprès de IATA, l'une des plus grandes organisations commerciales internationales », souligne Bertrand Dumazy, Président-directeur général du groupe Edenred .

« Nous sommes très heureux de nous associer à Edenred pour mettre en place et administrer IATA EasyPay dans plus de 70 pays. IATA EasyPay offrira une solution simple et sécurisée par répartition garantissant aux agences de voyages, plus de choix et de flexibilité », ajoute Aleks Popovich, Vice-Président de IATA en charge de la Distribution et des Services Financiers .

 __

Edenred est le leader mondial des solutions transactionnelles au service des entreprises, des salariés et des commerçants. Que ce soit par carte, par mobile, sur des plateformes en ligne ou via un titre-papier, ces solutions permettent d'accorder du pouvoir d'achat supplémentaire aux salariés, d'optimiser les dépenses des entreprises et d'apporter du volume d'affaires additionnel aux commerçants partenaires du Groupe.
L'offre d'Edenred se répartit autour de trois lignes de métiers :

  • Avantages aux salariés (Ticket Restaurant®, Ticket Alimentación, Ticket Plus, Nutrisavings.),
  • Solutions de mobilité professionnelle (Ticket Log, Ticket Car, UTA, Ticket Empresarial.)
  • Solutions complémentaires : Paiement inter-entreprises (Edenred Corporate Payment), Motivation et récompenses (Ticket Compliments, Ticket Kadéos) et Programmes sociaux publics.

Le Groupe connecte ainsi un réseau unique de 43 millions de salariés, 750 000 entreprises ou collectivités et 1,4 million de commerçants.
Coté à la Bourse de Paris, Edenred est présent dans 42 pays avec près de 8 000 collaborateurs. En 2016, le Groupe a géré près de 20 milliards d'euros de transactions, dont 70% sous format carte, mobile et web.

Les marques et logos cités et utilisés dans ce communiqué sont des marques déposées par EDENRED S.A., ses filiales  ou des tiers. Elles ne peuvent faire l'objet d'un usage commercial sans le consentement écrit de leur propriétaire.

Suivre Edenred sur Twitter : www.twitter.com/Edenred

IATA (l'Association Internationale du Transport Aérien) représente quelque 275 compagnies aériennes soit 83 % du trafic aérien mondial. Depuis 1971, les systèmes de règlement financier de IATA servent de support administratif et technique au système de transport aérien mondial. Le système de facturation et règlement IATA BSP (Billing and Settlement Plan) facilite et simplifie les procédures de vente, de transmission de données et de règlement pour les agents de voyage accrédités. Il permet d'optimiser le contrôle financier et les flux de trésorerie des quelques 400 compagnies participantes, en opérant dans 181 Pays. En 2016, celui-ci a géré l'équivalent de 219 milliards de dollars de transactions.

CONTACTS

Relations presse

 

Anne-Sophie Sibout
+33 (0)1 74 31 86 11
anne-sophie.sibout@edenred.com

 

Anne-Sophie Sergent
+33 (0)1 74 31 86 27
anne-sophie.sergent@edenred.com
Relations investisseurs et actionnaires

 

Solène Zammito
+33 (0)1 74 31 88 68
solene.zammito@edenred.com

 


Aurélie Bozza
+33 (0)1 74 31 84 16
aurelie.bozza@edenred.com

Elisabeth Pascal
(numéro vert gratuit) : 0 805 652 662
relations.actionnaires@edenred.com



[1] Le reste étant distribué par un autre fournisseur.




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EDENRED S.A. via GlobeNewswire

HUG#2121600

IDI : Les sociétés d'investissement IDI et Chevrillon s'associent pour créer un pôle français d'excellence dans les équipements aéronautiques militaires et civils 20-07-2017 08:00

La Suite...



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: IDI via GlobeNewswire

HUG#2121478

Wereldhave Belgium : Rapport financier semestriel 2017 20-07-2017 08:00

La Suite...
  • Bénéfice par action € 2,90 (2016: € 2,81)
     
  • Résultat des activités clés par action € 2,86 (2016: € 2,97)
     
  • Portefeuille Immeubles de placement (projets de développement inclus) € 832,1 mio
     
  • Taux d'occupation centres commerciaux 95,7%
     

        

Cliquez sur le lien ci-dessous pour le communiqué en PDF:




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Wereldhave Belgium via GlobeNewswire

HUG#2121518

INGENICO GROUP accélère sa transformation : acquisition de Bambora - Trading update S1 2017 20-07-2017 07:00

La Suite...
Communiqué de presse
Paris, le 20 juillet 2017
 

Ingenico accélère sa transformation :
acquisition de Bambora

Trading Update S1 2017

  • Etape majeure dans l'exécution de la stratégie d'Ingenico
    • Amélioration de son offre « Full-Service » grâce au développement de sa propre capacité d'acquisition de transactions, en complément des partenariats existants
    • Renforcement sur le marché en croissance des solutions end-to-end destinées aux petits et moyens commerçants en Europe
    • Expansion géographique sur les segments online et in-store
       
  • Impacts opérationnels et financiers relutifs dès 2018
    • Accélération de la croissance organique de 1 à 2% par an
    • Impact relutif sur le bénéfice par action de c.5% en 2018 (avant synergies et PPA)
    • 30 millions d'euros de synergies en année pleine devraient être réalisées d'ici 3 ans entraînant une relution de c.13% sur le bénéfice par action

          
Ingenico Group, (Euronext : FR0000125346 - ING), leader mondial des solutions de paiement intégrées, annonce aujourd'hui l'acquisition, auprès de Nordic Capital, de Bambora, société à forte croissance spécialisée dans les services de paiement, pour un montant total de 1,5 milliard d'euros. L'opération sera intégralement financée par la trésorerie existante du Groupe et des financements bancaires. Le ratio d'endettement restera inférieur à 3x l'EBITDA, laissant ainsi à Ingenico la flexibilité nécessaire pour réaliser des opérations de croissance externe dans l'avenir.

Basée à Stockholm, Bambora emploie plus de 700 personnes à travers l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Australie. La société propose une offre « one-stop shop » adressant le marché des grandes entreprises mais également celui des petits et moyens commerçants. Bambora fournit des services in-store, mobile et online via des solutions de paiement end-to-end à plus de 110 000 commerçants et grandes entreprises à travers le monde. Ses offres reposent sur une plateforme d'acquisition de transactions et une approche centrée sur le client. Cette dernière s'articule autour d'une expertise « Full-Service » et de services à valeur ajoutée tels que le boarding digital des nouveaux clients ou encore l'analyse de données. Bambora, dont les revenus sont à plus de 90% récurrents, a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires brut de 202 millions d'euros. Au cours des deux prochaines années, le chiffre d'affaires brut et l'EBITDA devraient croître de plus de 20% et 30% respectivement.

Cette acquisition marque une étape majeure dans l'exécution de la stratégie d'Ingenico vers les services de paiement, en intégrant une approche disruptive, et :

  • enrichit son offre centrée autour du commerçant au travers de compétences technologiques complémentaires,
  • ajoute à la Business Unit Retail un accès direct dédié aux petits et moyens commerçants,
  • accélère le développement des clients grandes entreprises grâce à une offre end-to-end intégrant l'acquisition des transactions online en Europe et des fonctionnalités avancées pour les sociétés cross-border à l'échelle mondiale,
  • apporte une offre duplicable géographiquement grâce à la complémentarité des deux sociétés et accroît l'exposition online et in-store dans les pays nordiques, l'Amérique du Nord ou encore l'Australie via de nouvelles Gateways,
  • étend la présence du Groupe en Australie grâce à des offres de services et de gestion dédiées aux parcs de terminaux.

« Anticipant les évolutions du commerce de demain, Ingenico Group poursuit depuis plusieurs années une stratégie visant à élargir son offre vers les services de paiement intégrés. L'acquisition de Bambora est une étape majeure dans notre plan stratégique, permettant de proposer des solutions omnicanal et une offre client plus intégrée. Couplé aux investissements réalisés sur nos plateformes et le développement de nouvelles fonctionnalités, Bambora permettra d'améliorer notre approche centrée sur le commerçant et de renforcer notre positionnement sur les marchés online et in-store. Cette opération sera relutive sur le profil de croissance du Groupe et sera créatrice de valeur pour nos actionnaires, nos clients et nos employés. En parallèle, notre performance du premier semestre nous permet de confirmer nos objectifs 2017. » a déclaré Philippe Lazare, Président-directeur général d'Ingenico Group.

« Grâce à nos solutions de paiement one-stop shop, nos capacités d'acquisition de transactions cross-border et notre approche digitale construite autour de nos clients, Bambora s'inscrit parfaitement dans la stratégie d'Ingenico d'adresser les évolutions du marché et de se concentrer sur les besoins des commerçants. Le rapprochement de nos solutions end-to-end duplicables avec les compétences d'Ingenico sera créateur de valeur pour nos clients et contribuera à améliorer leurs performances. Je suis fier de pouvoir poursuivre notre développement aux côtés d'Ingenico et de participer au processus d'intégration de Bambora afin d'offrir une expérience unique à nos clients. » a déclaré Johan Tjärnberg, Directeur général de Bambora.

« Bambora est un excellent exemple de société entrepreneuriale fondée sur l'innovation, représentative de ces licornes suédoises s'appuyant sur un fort savoir-faire technologique local pour créer un acteur du numérique d'envergure mondiale. Bambora a forgé sa vision sur une compréhension approfondie du marché et son équipe de management que je souhaiterais remercier pour son implication et son travail. Avec Ingenico comme nouvel actionnaire, Bambora sera en mesure de développer plus encore sa plateforme technologique ainsi que ses équipes au sein du groupe Ingenico, ce qui lui permettra d'accélérer sa croissance. » , a déclaré Fredrik Näslund, partner, NC Advisory AB, conseil de Nordic Capital funds.

Le management de Bambora réinvestira une part importante de ses gains en actions Ingenico et sera impliqué dans le développement de Bambora au sein du Groupe.

La transaction devrait être finalisée d'ici la fin de l'année, sous réserve d'approbation des autorités de réglementation et de concurrence compétentes, ainsi qu'après consultation des instances représentatives du personnel.


Résultats semestriels conformes avec les objectifs 2017

  • Chiffre d'affaires de 1 222 millions d'euros
    • +5% en données comparables [1]
    • +8% en données publiées
  • Solide performance dans la plupart des régions
    • Retour en croissance organique positive en Amérique du Nord au T2
    • Hors Brésil, croissance organique 1 de +6% au premier semestre 2017
  • Poursuite de la dynamique d'ePayments
  • EBITDA [2] : 244 millions d'euros représentant 20% du chiffre d'affaires
  • Objectifs 2017 confirmés :
    • Croissance organique 1 de l'ordre de 7%
    • Marge d'EBITDA 2 légèrement supérieure à celle de 2016 (20,6%)

Chiffres clés [3]

  S1'17 S1'16 Variations vs. S1'16
(en millions d'euros)
Chiffre d'affaires 1 222 1 133 8%
Marge brute ajustée 512 490 4%
En % du chiffre d'affaires 41,9% 43,2% (130) pb
Charges opérationnelles ajustées -291 -284 3%
Résultat d'exploitation courant ajusté (EBIT) 221 206 7%
  As a % of revenue 18,1% 18,2% (10) pb
Résultat opérationnel 191 184 4%
EBITDA 244 244 n.s.
En % du chiffre d'affaires 20,0% 21,5% (150) pb
Free cash-flow 69 64 8%
Ratio FCF/EBITDA 28,1% 26,2% +190 pb

 S1 2016 Publié S1 2016
pro forma*
S1 2017
M€% variation
M€M€ Comparable 1 Publié
Retail4924925163%5%
Banques & Acquéreurs6416507067%10%
Total 1 133 1 142 1 222 5% 8%
Europe & Afrique4084084346%6%
APAC & Moyen Orient26227230213%15%
Amérique Latine868687-9%1%
Amérique du Nord148148128-16%-14%
ePayments23023027012%17%
Total 1 133 1,142 1 222 5% 8%
* intégrant les acquisitions de l'année précédente en pro forma   

Performance du premier semestre

Au cours du premier semestre 2017, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 1 222 millions d'euros, en hausse de 8% en données publiées, intégrant un effet de change positif de 12 millions d'euros. Le Groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 832 millions d'euros pour l'activité des Terminaux de paiement et 390 millions d'euros pour celle des Services de paiement.

En données comparables 1 , la croissance du chiffre d'affaires s'établit à 5% par rapport au premier semestre 2016, avec une croissance de +3% pour les Terminaux de paiement et +11% pour les Services de paiement.

Notre nouvelle organisation est maintenant effective. Au premier semestre 2017, le chiffre d'affaires de la Business Unit Retail s'élève à 516 millions d'euros, en hausse de 5% en données publiées. En données comparables, la croissance du chiffre d'affaires est de 3%, tirée par la performance d'ePayments mais impactée par les renouvellements de parcs de terminaux ayant eu lieu en Europe en 2016.
La Business Unit Banques & Acquéreurs a enregistré un chiffre d'affaires de 706 millions d'euros, en hausse de 10% en données publiées et intégrant un effet de change positif de 12 millions d'euros. En données comparables, le chiffre d'affaires est en augmentation de 7%, porté par une forte demande en Europe et en Asie, et ce, malgré le manque de dynamisme observé au Brésil relatif aux incertitudes macroéconomiques.

Une marge brute en progression de 4%

Au premier semestre 2017, la marge brute ajustée atteint 512 millions d'euros, soit 41,9% du chiffre d'affaires. Retraitée de la Chine la marge brute ajustée représente 43,7% du chiffre d'affaires, en augmentation de 10 points de base par rapport au premier semestre 2016 pro forma retraité.

La marge de l'activité Terminaux de paiement a progressé de 5% à 385 millions d'euros, représentant un taux de marge de 46,3%, en léger retrait suite à un mix géographique moins favorable qu'au premier semestre 2016 ainsi qu'à des pénuries en Chine sur certains composants.

En parallèle, le taux de marge brute de l'activité Services de paiement a reculé de 290 points de base à 32,4% du chiffre d'affaires, suite aux investissements réalisés sur nos plateformes et à l'évolution de nos mix géographiques et clients.

Des charges opérationnelles contenues

Au premier semestre 2017, les charges opérationnelles ajustées s'établissent à 291 millions d'euros, soit 23,8% du chiffre d'affaires contre 25,1% au premier semestre 2016. Comme indiqué en février dernier, les investissements dans nos plateformes se réduisent progressivement au fur et à mesure de l'atteinte de nos objectifs de développement.

Marge d'EBITDA et résultat opérationnel

L'EBITDA s'établit à 244 millions d'euros au premier semestre 2017, soit une marge de 20,0% à comparer à 21,5% au premier semestre 2016. Nous restons confiants dans notre objectif annuel de marge d'EBITDA, grâce à un second semestre 2017 qui bénéficiera d'un meilleur mix géographique et d'optimisations opérationnelles.

Après la prise en compte des charges relatives à l'allocation de prix d'acquisition et des autres produits et charges opérationnels, le résultat opérationnel s'établit à 191 millions d'euros contre 184 millions d'euros au premier semestre 2016. La marge opérationnelle représente 15,7% du chiffre d'affaires contre 16,2% en 2016.

Comme indiqué en février dernier, notre nouvelle organisation nous permettra d'optimiser notre modèle opérationnel grâce à une meilleure efficacité industrielle et allocation des dépenses R&D, au partage de modules entre nos différentes plateformes ou encore à l'optimisation de nos coûts par effet d'échelle.
Dans ce cadre, nous avons mis en place un plan d'excellence opérationnelle avec la participation et l'engagement de tous nos managers locaux. Nous prévoyons de réaliser entre 20 et 25 millions d'euros d'efficacité sur notre base de coûts en année pleine grâce à un plan d'amélioration continue et à une meilleure efficacité dans la gestion de nos achats. Ce plan d'excellence opérationnelle s'inscrira dans la durée.

Free cash-flow

Au cours du premier semestre 2017, les opérations d'Ingenico Group ont généré un free cash-flow de 69 millions d'euros, en croissance de 8% par rapport au premier semestre 2016, soit un ratio de FCF/EBITDA de 28,1%, en augmentation de 190 points de base. Cette amélioration provient notamment d'un montant d'impôts décaissé plus faible que l'année dernière suite à l'évolution du mix géographique. En parallèle, le Groupe a poursuivi ses investissements avec des CAPEX représentant 38 millions d'euros.

Perspectives

Ingenico Group confirme ses objectifs 2017 :

  • une croissance organique de l'ordre de 7%,
  • une marge d'EBITDA légèrement supérieure à celle de 2016 (20,6%).

Conférence téléphonique

L'annonce sera commentée lors de la conférence téléphonique du Groupe qui aura lieu le 20 juillet 2017 à 8h30 (Paris). Elle sera accessible en composant l'un des numéros suivants : +33 (0)1 70 99 32 08 (depuis la France), +1 646 851 2407 (pour les Etats-Unis) et +44 (0)20 7162 0077 (pour l'international) avec le numéro de conférence : 962556 . La présentation sera disponible sur www.ingenico.com/finance .

Le présent document contient des données de nature prospective. Les tendances et objectifs indiqués dans le présent document sont fondés sur des données, hypothèses et estimations, considérées comme raisonnables par Ingenico Group. Ces données, hypothèses et estimations, sont susceptibles d'évoluer ou d'être modifiées en raison des incertitudes liées notamment aux résultats d'Ingenico Group et de ses filiales. Ces données de nature prospective ne constituent en aucun cas une garantie de performance future, présentent des risques et des incertitudes décrits dans le document de référence et les résultats réels sont susceptibles d'être substantiellement différents de ceux figurant dans ces données de nature prospective. Ingenico Group ne prend donc pas d'engagement ferme sur la réalisation des objectifs figurant dans le présent document. Ingenico Group et ses filiales, dirigeants, représentants, employés et conseils respectifs n'acceptent aucune responsabilité de quelque nature que ce soit au titre de ces informations prospectives.

A propos d'Ingenico Group

Avec son offre de solutions de paiement sécurisées sur l'ensemble des canaux de vente, Ingenico Group (Euronext: FR0000125346 - ING), leader mondial des solutions de paiement intégrées, accompagne les évolutions du commerce de demain. S'appuyant sur le plus large réseau d'acceptance dans le monde, nos solutions s'adaptent à la fois aux exigences locales et aux ambitions internationales de nos clients. Ingenico Group est le partenaire de confiance des institutions financières et des marchands, des petits commerçants aux enseignes référentes de la grande distribution. En nous confiant la gestion de leurs activités de paiement, nos clients peuvent se concentrer sur leur métier et tenir leur promesse de marque.
En savoir plus sur www.ingenico.com        twitter.com/ingenico  

A propos de Bambora

Bambora accompagne les sociétés dans leur croissance. Avec une gamme de produits de paiements adaptée, il est facile de suivre les transactions journalières qu'elles soient online, in-store ou in-app. Fondée en 2015, Bambora est un groupe de sociétés complémentaires disposant d'une expérience significative dans l'industrie du paiement. La société dispose aujourd'hui d'une présence internationale, avec plus de 700 collaborateurs, des clients dans 70 marchés et 300 partenaires commerciaux. Bambora traite aujourd'hui 55 milliards d'euros de transactions par an.
En savoir plus sur www.bambora.com

A propos de Nordic Capital

Nordic Capital est un investisseur en capital privé, leader dans les pays nordiques avec pour engagement de créer des sociétés plus fortes et pérennes par l'amélioration opérationnelle et la croissance transformante. Nordic Capital se concentre sur des régions et des secteurs spécifiques où il dispose d'une forte expérience et d'un track-record prouvé. Les secteurs clés sont la santé, la technologie et les paiements, les services financiers, les biens et services industriels, et les biens de consommation et la distribution. Les régions principales sont la Scandinavie et le nord de l'Europe. Le secteur de la santé est couvert mondialement. Depuis sa création en 1989, Nordic Capital a investi 11 milliards d'euros au travers de huit fonds. Nordic Capital Funds est basé à Jersey et est conseillé par six sociétés de conseil qui sont basées en Suède, Danemark, Finlande, Norvège, Allemagne et Royaume-Uni.
En savoir plus sur www.nordiccapital.com

Contacts / Ingenico Group

Investisseurs
Laurent Marie
VP Relations Investisseurs & Communication financière
laurent.marie@ingenico.com
(T) / 01 58 01 92 98
Investisseurs
Kévin Woringer
Responsable Relations Investisseurs
kevin.woringer@ingenico.com
(T) / 01 58 01 85 09

 
Communication
Coba Taillefer
Responsable Communication Externe
coba.taillefer@ingenico.com
(T) / 01 58 01 89 62

Prochains évènements

Conférence téléphonique au sujet de la transaction de Bambora et des résultats préliminaires non audités du S1 2017 : le 20 juillet 2017 à 8h30 (Paris)

Publication des résultats revus du S1 2017 : le 26 juillet 2017



ANNEXE 1

 T2 2016 Publié T2 2016
pro forma*
T2 2017
M€% variation
M€M€ Comparable 1 Publié
Retail2572572732%6%
Banques & Acquéreurs3243293557%10%
Total 581 586 628 5% 8%
Europe & Afrique2152152254%5%
APAC & Moyen Orient1331381404%5%
Amérique Latine414144-1%5%
Amérique du Nord7474761%3%
ePayments11911914411%21%
Total 581 586 628 5% 8%
* intégrant les acquisitions de l'année précédente en pro forma   

Performance du second trimestre

Au cours du second trimestre 2017, Ingenico Group a réalisé un chiffre d'affaires de 628 millions d'euros, en croissance de 8% en données publiées, incluant un effet devise positif de 4 millions d'euros. Le chiffre d'affaires s'élève à 421 millions d'euros pour les Terminaux de paiement et 207 millions d'euros pour les Services de paiement.

En données comparables, la croissance du chiffre d'affaires s'établit à 5% par rapport au premier semestre 2016, avec une croissance de 3% pour les Terminaux de paiement et de 9% pour les Services de paiement. Au sein de notre nouvelle organisation, la croissance organique du second trimestre peut être scindée entre la Business Unit Retail en croissance de 2% et la Business Unit Banques et Acquéreurs en croissance de 7%.

Au cours du second trimestre, la performance par région par rapport au T2'16, à périmètre et taux de changes constants, s'établit comme suit :

  • Europe & Afrique (+4%): Malgré une base de comparaison élevée, l'activité s'est montrée dynamique dans la plupart des pays.
    Au sein de la Business Unit Banques & Acquéreurs, le groupe a bénéficié du renouvellement de parc de terminaux PCI v1. Dans les pays d'Europe de l'Est, la dynamique a été notamment tirée par des règlementations favorables aux paiements électroniques.

En ce qui concerne la Business Unit Retail, les Services in-store ont réalisé une solide performance au cours du trimestre avec une croissance soutenue de la plateforme Axis démontrant la capacité d'Ingenico à répondre aux besoins de grands clients Tier 1, ainsi que la dimension paneuropéenne de son offre omnicanal. En France, Ingenico a bénéficié de la contribution de nouveaux contrats omnicanal et a continué de gagner des parts de marché au sein des différentes catégories de marchands.

  • Asie-Pacifique & Moyen-Orient (+4%): Dans la Business Unit Banques & Acquéreurs, le processus de démonétisation en Inde touche progressivement à sa fin, comme anticipé, après avoir porté la croissance de la région depuis novembre 2016. La dynamique du pays devrait donc se normaliser dans l'attente d'une règlementation sur la biométrie. En Chine, même si Landi fait face à un marché de plus en plus mature, le lancement de l'APOS a été un véritable succès avec près de 350 000 terminaux livrés au cours de ce second trimestre, permettant au groupe de croître sur la zone. Les autres pays de la région continuent de bénéficier d'une forte demande à l'exception de l'Indonésie où la demande a été impactée par des évolutions règlementaires.

Dans la Business Unit Retail, la Turquie est revenue sur un niveau d'activité plus normatif après une forte performance au T1'17 qui avait profité de la mise en place de terminaux à mémoire fiscale.

  • Amérique Latine (-1%): La grande majorité des opérations de cette région fait désormais partie de la Business Unit Banques & Acquéreurs. La région reste impactée par la situation macroéconomique au Brésil qui conduit à un fort manque de visibilité sur l'évolution du marché. Toutefois, le Groupe progresse au sein des autres pays de la région, en particulier en Colombie et au Mexique, pays au sein duquel le déploiement de Telium Tetra se poursuit.
     
  • Amérique du Nord (+1%): Alors que l'effet de base restait difficile ce trimestre, Ingenico a réussi à croître sur la région sur ses deux Business Units.
    La Business Unit Retail a continué de profiter de l'adoption de nos solutions de paiement mobiles par les grands marchands, tout comme de la pénétration du segment de la Restauration avec la signature de nouveaux clients comme Red Lobster, Hooters ou encore Frazoli's.
    La Business Unit Banques & Acquéreurs a amélioré ses performances au fur et à mesure de la reprise des commandes de la part des distributeurs aux Etats-Unis. Les défis se poursuivent dans certains segments de marché, comme celui des petits et moyens marchands pour qui la migration EMV n'est plus un prérequis suffisant pour renouveler leurs terminaux. Le marché se stabilise progressivement et les stocks de terminaux continuent de s'écouler. En parallèle, l'activité canadienne maintient sa bonne dynamique grâce à des renouvellements de base installée.
     
  • ePayments (+11%): La division, qui fait partie de la Business Unit Retail, a réalisé une solide performance, en ligne avec nos objectifs. Les plateformes ont continué de démontrer leurs performances, notamment en termes de stabilité, de satisfaction clients et de churn, tandis que les premiers marchands ont adopté la nouvelle solution dédiée aux Marketplace. Plusieurs signatures de nouveaux clients nous ont permis d'accélérer la dynamique sur la période avec des marques comme Five Guys, WoW Air et Anantara. Enfin, de nombreux produits et partenariats ont été annoncés comme les automates de paiement intégrés aux messageries, une solution SEPA Direct Debit, les solutions de paiements BCMC, ou encore des outils de gestion de fraude nouvelle génération afin d'enrichir l'offre d'Ingenico et accroître son attractivité auprès des marchands.

ANNEXE 2 :

Impact des écritures d'allocation du prix d'acquisition ("PPA")

(en millions d'euros) S1'17 ajusté
Hors PPA
Impact PPA S1'17
Marge brute 512 (6)506
Charges opérationnelles (291) (17)(307)
Résultat opérationnel courant 221 (23)198

Réconciliation du r ésultat opérationnel courant à l'EBITDA

L'EBITDA correspond au résultat opérationnel courant, retraité des éléments suivants :

  • les amortissements et dépréciations des immobilisations corporelles et incorporelles, nettes des reprises (y compris sur dépréciation des goodwill ou d'autres immobilisations incorporelles ayant une durée de vie indéterminée, mais à l'exclusion des dépréciations des stocks, clients et créances d'exploitation et autres actifs courants) et y compris les provisions (courantes et non courantes) comptabilisées au passif, nettes des reprises ;
  • les charges liées au retraitement en consolidation des contrats de location financement ;
  • les charges comptabilisées dans le cadre de l'attribution d'options d'achats d'actions, d'actions gratuites ou de tout autre paiement dont la comptabilisation relève de la norme IFRS 2 (« Rémunérations fondées sur des actions») ;
  • les variations de la juste valeur des stocks en application de la norme IFRS 3 (« Regroupements d'entreprises »), c'est-à-dire en utilisant les prix de vente diminués des coûts de sortie pour en déterminer la juste valeur.

Tableau de réconciliation :

(en millions d'euros) S1'17 S1'16
Résultat opérationnel courant 198 184
Amortissement des actifs 23 21
EBIT 221 206
Autres amortissements et provisions 17 23
Coûts des paiements fondés sur des actions 7 15
EBITDA 244 244



[1] A périmètre et change constants

[2] EBITDA est une notion extra-comptable représentant le résultat opérationnel courant avant amortissements, dépréciations et provisions, et coût des actions distribuées au personnel et aux mandataires sociaux.

[3] Résultats préliminaires non audités pour la période se terminant au 30 juin 2017. Les procédures d'examen limité sur les comptes semestriels ont été effectuées. Le rapport d'examen limité sera émis après vérification du rapport semestriel d'activité




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: INGENICO via GlobeNewswire

HUG#2121556

Le plan d'un gagnant : Bill McDermott, PDG de SAP, s'exprime lors de la conférence C3 de CallidusCloud 20-07-2017 00:37

La Suite...

DUBLIN, Californie, le 20 juillet 2017 (GLOBE NEWSWIRE) - Callidus Software Inc. (NASDAQ : CALD), leader mondial des solutions de ventes , marketing , apprentissage  et  expérience client  basées dans le cloud, a annoncé aujourd'hui que Bill McDermott, PDG de SAP, fera un discours liminaire lors de sa conférence C3 2017 . En tant que directeur général de la société de logiciels d'entreprise prééminente du monde, Bill McDermott incarne la réussite et la poursuite implacable d'une véritable réalisation. Homme d'action, également porté par l'assurance d'un champion, Bill McDermott partagera avec le public son approche audacieuse pour réussir et donner un but plus important au travail.

« Bill McDermott est précisément le bon interlocuteur pour inspirer et informer nos invités lors de la conférence C3 », a déclaré Leslie Stretch, directrice générale de CallidusCloud. « Entre son démarrage modeste et sa réussite actuelle, Bill McDermott a démontré que le travail infatigable, la réflexion, le souci du détail et le sens du leadership font toute la différence. En conjuguant tous ces traits à une technologie puissante, vous êtes en mesure d'émerger comme un gagnant, quel que soit votre secteur d'activité. »

Bill McDermott a raconté en détail son histoire dans le livre Winners Dream paru en 2014. Il y retrace son ascension, celle d'un adolescent propriétaire d'un petit restaurant-traiteur à son rôle de PDG de SAP. Le premier emploi qu'il a occupé à sa sortie de l'université était celui de vendeur chez Xerox. À guère plus de 17 ans, il a gravi tous les échelons pour devenir le plus jeune mandataire social de l'entreprise. Il a ensuite été vice-président exécutif, en charge des ventes et des opérations mondiales de Siebel Systems, puis président de Gartner, Inc., dont il a dirigé les activités principales.

Bill McDermott a rejoint SAP en 2002 et il est nommé co-PDG en 2010. En mai 2014, il devient le seul et unique PDG de SAP et le premier à occuper cette fonction qui ne soit pas originaire du continent européen. Les applications et services de SAP, premier fournisseur mondial de logiciels d'entreprise, permettent à plus de 350 000 entreprises et autres clients du secteur public de fonctionner de manière rentable, de s'adapter en permanence et de croître dans la durée.

Bill McDermott est le dernier inscrit sur la liste des intervenants prévus pour la conférence C3 2017, organisée du 18 au 20 septembre 2017, au Wynn à Las Vegas. L'événement comportera plus de 80 sessions, avec un panel composé de leaders visionnaires à la notoriété internationale, d'experts en technologie d'entreprise et de représentants des plus grandes entreprises et des plus prospères au monde.

L'édition 2017 de la conférence C3 devrait réunir 2 000 chefs de file spécialistes des ventes, du marketing, de l'apprentissage et de l'expérience client venus du monde entier. Pour en savoir plus sur la conférence C3 2017, veuillez consulter le site  www.calliduscloudconnections.com .

À propos de CallidusCloud  
Callidus Software Inc. (NASDAQ : CALD), qui exerce ses activités sous la dénomination de CallidusCloud ® , est le leader mondial des solutions de vente, de marketing, d'apprentissage et d'expérience client basées dans le cloud. CallidusCloud permet aux entreprises d'accélérer et d'optimiser au maximum leurs processus de conversion de prospects en opportunités commerciales, grâce à sa suite complète de solutions qui identifient les prospects idéaux, assurent une distribution géographique et quantitative efficace, équipent les forces de vente, automatisent l'élaboration des devis et des offres, simplifient la rémunération des ventes et facilitent la négociation de contrats, ce qui se traduit par la réalisation de ventes plus conséquentes, d'une manière plus rapide. Plus de 5 400 grandes entreprises, dans tous les secteurs d'activité, s'appuient sur la suite « Lead to Money » de CallidusCloud pour conclure davantage de contrats et réaliser plus de gains en un temps record.

©2017 Callidus Software Inc. Tous droits réservés. Callidus, Callidus Software, le logo Callidus Software, CallidusCloud, le logo CallidusCloud, Clicktools, SURVE, syncfrog, TrueComp Manager, ActekSoft, ACom3, iCentera, Webcom, Litmos, le logo Litmos, LeadFormix, Rapid Intake, 6FigureJobs et LeadRocket sont des marques de commerce, des marques de service ou des marques déposées de Callidus Software Inc.

Contact presse :
Venus Picart
CallidusCloud
(925) 251-2200
vpicart@calliduscloud.com




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Callidus Software via GlobeNewswire

HUG#2121578

VITEC résout le problème des obstacles au streaming avec des solutions leaders sur le marché présentées lors du salon IBC2017 19-07-2017 21:02

La Suite...

PARIS, le 19 juillet 2017 (GLOBE NEWSWIRE) - VITEC , leader mondial des solutions avancées d'encodage et de streaming vidéo, sera présent au stand 7.G23 lors du salon IBC2017, qui se tiendra du 15 au 19 septembre au RAI Amsterdam. VITEC présentera sa nouvelle génération de codec HEVC avancé de grande qualité pour l'encodeur HEVC MGW Ace 4:2:2 10 bits et la solution de décodage MGW Ace, l'encodeur HEVC 4K MGW Vision, la plateforme EZ TV de TV sur IP de classe diffusion et de signalisation numérique leader sur le marché, ainsi que PX Media Library, sa solution sophistiquée de gestion des médias.

VITEC présentera sa solution de diffusion HEVC point-à-point. MGW Ace constitue la première solution d'encodage/de décodage HEVC 10 bits de bout en bout 4:2:2, du secteur, qui soit intégrée au matériel et entièrement portable. Utilisant le codec HEVC de deuxième génération exclusif de VITEC (Gen2), l'encodeur MGW Ace, puissant mais compact, offre un niveau inégalé de qualité vidéo parfaite. En plus d'une compression de bande passante HEVC sans précédent, la solution MGW Ace possède des capacités d'encodage/de décodage H.264 pour assurer une transition en douceur vers le monde HEVC. Avec une large sélection d'E/S et une faible consommation d'énergie à l'aide de la puce de compression HEVC de VITEC, c'est une solution parfaite pour le streaming vidéo, audio et la prise en charge de métadonnées KLV sur le terrain ou en déplacement. Pour les applications point-à-point, lorsqu'elle est associée au décodeur MGW Ace, la solution offre un streaming vidéo efficace en bande passante et sans erreur sur n'importe quel réseau, y compris Internet, avec des technologies de protection en flux compatibles Pro-MPEG FEC ou Zixi(TM).

En outre, VITEC présentera sa solution d'encodage / de décodage HEVC 4K. À l'aide de la dernière compression HEVC, MGW Vision offre une solution de contribution IPTV UHD qui s'adresse à différents marchés, dont la télédiffusion, la TV sur IP en interne et pour les entreprises, dès l'instant où l'ultra HD est indispensable. Cet encodeur IPTV est conçu avec un support pour 4:2:2 10 bits, offrant une qualité de vidéo sans faille particulièrement importante pour les applications de télédiffusion.

L'EZ TV de VITEC permet à toute organisation de gérer de manière centralisée des contenus IPTV et de digital signage à partir d'une seule interface, et d'automatiser les flux de production et les campagnes de signalisation sur les infrastructures IP existantes. L'IPTV intégrée au matériel et les paramètres ultimes de signalisation de VITEC bénéficient aux utilisateurs en apportant une relecture à faible latence, une mise à jour en temps réel du guide électronique des programmes, un contenu vidéo à la demande avec mise à jour des nouveaux actifs pendant l'événement, un téléviseur programmé, l'accès vidéo en direct depuis les PC et terminaux mobiles et la visualisation en mosaïque contrôlée par l'utilisateur de plusieurs canaux. Les fonctions de signalisation numérique offrent une création, une administration et une analyse de signalisation faciles à utiliser.

Au stand, les participants pourront également apprécier la PX Media Library de VITEC, une méga-solution qui permet aux professionnels du média d'indexer, d'éditer, de gérer, d'organiser et de partager des fichiers multimédias. PX Media Library rationalise la gestion des médias et permet aux utilisateurs de tirer parti de solutions éprouvées dans le domaine du sport, des fournisseurs de contenu, des diffuseurs, des festivals de cinéma, des organisations scientifiques et gouvernementales. Ce système ouvert s'adapte facilement aux spécificités d'un secteur d'activité. Il comprend une interface utilisateur intuitive ainsi que des flux de travail faciles à configurer et à personnaliser qui permettent aux utilisateurs de conserver une longueur d'avance sur la concurrence, tout en restant très efficaces dans un monde encombré de médias.

À propos de VITEC
VITEC est un leader international dans la fourniture solutions de streaming vidéo de A à Z pour divers secteurs, dont la diffusion, les institutions gouvernementales, la défense, les entreprises, les enceintes sportives et récréatives, ainsi que les lieux de culte. © 2017 VITEC

Lien vers le communiqué de presse : www.ingearpr.com/VITEC/170719VITEC.docx  

Lien vers l'image :  http://www.ingearpr.com/VITEC/VITEC_MGW-ACE-Pair.jpg  
Légende :  Encodeur MGW Ace et décodeur MGW Ace de VITEC

Lien vers la photo :  www.ingearpr.com/VITEC/VITEC-MGW_Vision.jpg  
Légende :  Encodeur MGW Vision 4K HEVC de VITEC

Lien vers l'image :  www.ingearpr.com/VITEC/VITEC_EZTV-8.png  
Légende :  EZ TV, solution IPTV de VITEC et Digital Signage Platform

Lien vers l'image :  www.ingearpr.com/VITEC/VITEC-PX_Media_Library.jpg  
Légende : PX Media Library de VITEC

Liens vers les médias sociaux : 
LinkedIn :  https://www.linkedin.com/company/vitec-multimedia
Twitter :  https://twitter.com/Vitec_MM
YouTube :  http://www.youtube.com/user/vitecmm

Contact presse :
Peggy Blaze
InGear 
E-mail : peggy@ingearpr.com


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VITEC via GlobeNewswire

HUG#2121550

Bigben et Zordix sont heureux d'annoncer la sortie de Snow Moto Racing Freedom et Aqua Moto Racing Utopia sur Nintendo Switch(TM) en Novembre. 19-07-2017 20:41

La Suite...

Bigben s'associe à Zordix pour porter Snow Moto Racing Freedom et Aqua Moto Racing Utopia sur Nintendo Switch (TM)

Lesquin, le 19 juillet 2017 - Bigben et Zordix sont heureux d'annoncer la sortie de Snow Moto Racing Freedom et Aqua Moto Racing Utopia sur Nintendo Switch(TM) en Novembre.

Si vous êtes plutôt montagne, Snow Moto Racing Freedom vous permet de piloter des motoneiges à toute vitesse sur des circuits enneigés et d'exécuter des figures acrobatiques spectaculaires. Si vous préférez la mer, Aqua Moto Racing Utopia vous offre la possibilité d'affronter les vagues dans des courses effrénées sur des scooters des mers surpuissants.

Ces deux jeux, dont le contenu est identique aux versions sorties sur PlayStation 4® et PC, tirent pleinement partie des fonctionnalités multijoueurs de la Nintendo Switch(TM) : affrontez jusqu'à quatre de vos amis en local en écran partagé, jusqu'à huit joueurs en réseau local, où chaque joueur joue sur sa console, ou dans les courses en ligne.

« Nous sommes heureux d'initier notre catalogue Nintendo Switch (TM) avec Snow Moto Racing Freedom et Aqua Moto Racing Utopia , ces deux jeux sont particulièrement adaptés aux attentes des fans de la console : très orientés multijoueurs, fun, simples à prendre en main et dotés d'un avec un riche contenu. » a déclaré Benoît Clerc, Directeur Jeux Vidéo chez Bigben.

« C'est avec grand plaisir que nous faisons équipe avec Bigben pour porter ces deux jeux sur Nintendo Switch (TM). Ces jeux de course arcade tirent pleinement parti des possibilités techniques spécifiques de la Nintendo Switch (TM)»   a ajouté Matti Larsson, PDG de Zordix.

Snow Moto Racing Freedom et Aqua Moto Racing Utopia seront disponibles sur Nintendo Switch(TM) en novembre.

Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et YouTube.

  Bigben Games                           @bigben_games                     Bigben Games

À propos de Bigben
Bigben est un acteur majeur de l'édition de jeux vidéo, de la conception et de la distribution d'accessoires mobiles et gaming, ainsi que de produits audio. Reconnu pour ses capacités d'innovation et sa créativité, le groupe ambitionne de devenir un leader dans chacun de ses métiers. www.bigben.fr

A propos de Zordix
Zordix is a fast growing game company in Umeå, Sweden, pioneering new digital business opportunities. All products are translated to many different languages for customers all around the world. Zordix develops and publishes video games under its own brands in digital channels. The company is licensed publisher for major game consoles including Playstation 4, Wii U, 3DS and Xbox One




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BIGBEN INTERACTIVE via GlobeNewswire

HUG#2121547

IDI : MERIGUET s'entoure de nouveaux investisseurs emmenés par IDI et RAISE INVESTISSEMENT pour accompagner sa nouvelle phase de dévoppement 19-07-2017 20:04

La Suite...



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: IDI via GlobeNewswire

HUG#2121523

FAURECIA PREND UNE PARTICIPATION MAJORITAIRE DANS JIANGXI COAGENT ELECTRONICS, UN LEADER CHINOIS DE L'INFOTAINMENT 19-07-2017 18:50

La Suite...

Nanterre (France), le 19 juillet 2017

faurecia PREND UNE PARTICIPATION MAJORITAIRE DANS Jiangxi Coagent ELECTRONICS, UN LEADER CHINOIS DE l'iNFOTAINMENT

Nanterre, France, le 19 juillet 2017 - Faurecia, l'un des principaux équipementiers automobiles mondiaux, annonce avoir pris une participation majoritaire dans la société chinoise Jiangxi Coagent Electronics pour un montant total de 1,45 milliard de RMB (193 millions d'euros).

Jiangxi Coagent Electronics est une société chinoise privée spécialisée dans l'infotainment et les solutions électroniques du cockpit, notamment l'intégration d'écrans numériques et de technologies de commandes (HMI). L'entreprise, basée à Foshan pour ses activités de R&D et dans la province de Jiangxi pour la production industrielle, emploie 1 300 personnes dont plus de 300 ingénieurs spécialisés dans la Recherche et Développement. Jiangxi Coagent Electronics fournit les plus importants constructeurs automobiles chinois et enregistre une forte croissance de son activité avec un chiffre d'affaires 2016 de 148 millions d'euros qui atteindra, en 2019, 270 millions d'euros.

Patrick Koller, Directeur Général de Faurecia, a déclaré  : « Nous sommes très heureux d'investir dans Jiangxi Coagent Electronics, l'un des leaders chinois de l'infotainment. Cette acquisition marque une nouvelle étape importante dans le développement de notre offre technologique et intégrée pour le Cockpit du futur. Les fortes synergies qui existent entre Parrot Automotive et Jiangxi Coagent Electronics rendront notre offre encore plus pertinente pour nos clients. »

De fortes synergies entre Parrot Automotive et Jiangxi Coagent Electronics seront donc mises à profit notamment dans la mise en oeuvre de stratégies clients et industrielles partagées ainsi que dans la proposition d'offres technologiques communes pour les constructeurs automobiles avec un effectif combiné de plus de 700 ingénieurs spécialisés dans le software au 1 er semestre 2018.

Le closing de l'opération devrait avoir lieu avant la fin 2017.

Contacts Media
Eric Fohlen-Weill
Head of Media Relations
Tel: +33 (0)1 72 36 72 58
eric.fohlen-weill@faurecia.com
Analysts/Investors
Marc Maillet
Vice-President Investor Relations
Tel: +33 (0)1 72 36 75 70
marc.maillet@faurecia.com

A propos de Faurecia
Fondé en 1997, Faurecia est devenu en 20 ans un acteur majeur de l'industrie automobile. Avec 330 sites dont 30 centres de R&D répartis dans 34 pays, Faurecia est un leader mondial dans ses trois domaines d'activités : sièges d'automobiles, systèmes d'intérieurs et mobilité propre. Son offre technologique forte fournit aux constructeurs automobiles des solutions pour la vie intuitive à bord (Smart Life on Board) et la mobilité durable (Sustainable Mobility).   Le Groupe a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 18,7 milliards d'euros et emploie 100 000 personnes. Faurecia est coté sur le marché NYSE Euronext de Paris et le marché over-the-counter (OTC) aux Etats-Unis. En savoir plus : www.faurecia.fr




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: FAURECIA via GlobeNewswire

HUG#2121508

HIGHCO : MARGE BRUTE T2 2016 19-07-2017 18:37

La Suite...

Paris, le 19 juillet 2017 (18h)

CROISSANCE D'ACTIVITÉ AU 2 ÈME TRIMESTRE 2017 : MB +0,7% PCC

Ralentissement de l'activité au 2 ème trimestre

  • Marge brute (MB) T2 2017 (1) de 21,90 M€ en hausse de 0,7% à données publiées et de 0,7% à PCC (2) .
  • MB S1 2017 (1) de 42,28 M€ en hausse de 2,5% à données publiées et de 2,3% à PCC (2) .
  • Croissance des activités digitales : T2 PCC à +3,0% ; S1 PCC à +6,2%.
  • Croissance en France : T2 PCC à +2,5% ; S1 PCC à +7,0%.
  • Repli en Belgique : T2 PCC à -3,6% ; S1 PCC à -7,9%.

Progression anticipée du résultat semestriel (RAO ajusté (3) et marge opérationnelle ajustée (3) )

Maintien de la hausse de la marge opérationnelle en dépit de la baisse de la perspective de croissance d'activité 2017

  • Croissance de la MB revue de supérieure à 4% à supérieure à 1% à PCC.
  • Croissance du RAO ajusté (3) revue de supérieure ou égale à 6% à comprise entre 4% et 6%.
  • Maintien de la hausse de la marge opérationnelle ajustée (RAO ajusté / MB) (3) supérieure ou égale à 50 bps.

Marge brute (en M€) (1) 2017 2016 publié 2016 PCC (2) Variation
2017 / 2016 publié
Variation
2017 / 2016
PCC (2)
T120,3819,5119,56+4,5%+4,2%
T2 21,90 21,76 21,76 +0,7% +0,7%
Total S1 42,28 41,27 41,32 +2,5% +2,3%

(1) Procédures d'examen limité des Commissaires aux Comptes en cours.
(2) PCC : à périmètre comparable (i.e. en incluant la société CapitalData sur 6 mois en 2016 et 2017) et à taux de change constants (i.e. en appliquant le taux de change moyen de la période aux données de la période comparable).
(3) Résultat des Activités Ordinaires (RAO) ajusté : Résultat Opérationnel Courant (ROC) avant charges de restructuration et hors coût des plans d'attribution gratuite d'actions. Marge opérationnelle ajustée : RAO ajusté / Marge brute.

Didier CHABASSIEU, Président du Directoire : « Après une année 2016 exceptionnelle, HighCo connaît un S1 plus contrasté. La croissance organique au T2 est en effet moins forte qu'attendue suite à la baisse des volumes à laquelle fait face le Groupe sur ses activités offline, notamment en Belgique, et au ralentissement de la croissance du Digital. Nous anticipons néanmoins une croissance de nos résultats annuels grâce à la bonne maîtrise de nos coûts, et poursuivons notre stratégie d'investissement dans le Digital, et particulièrement dans la data et le mobile. »

RALENTISSEMENT DE LA CROISSANCE DES ACTIVITES DIGITALES

Avec une hausse de 3,0% au T2 2017 à périmètre et change comparables (PCC) , le Digital permet au Groupe de poursuivre sa croissance organique mais de manière moins soutenue. La part du Digital dans les activités du Groupe continue de progresser, passant de 47,6% au T2 2016 (hors Royaume-Uni) à 48,7% au T2 2017. En baisse de 1,4% sur la même période (PCC), les activités offline  continuent de se replier, particulièrement en Belgique. Ainsi, associé à une base de comparaison très élevée à la même période l'an passé (+16,5% à PCC, hors Royaume-Uni), le Groupe affiche une légère croissance d'activité au T2 2017 avec une progression de 0,7% à données publiées et de 0,7% à PCC à 21,90 M€ .

Au S1 2017, les activités digitales progressent de 6,2% à PCC et leur part passe en conséquence de 45,5% à fin juin 2016 (hors Royaume-Uni) à 47,3% à fin juin 2017. HighCo ambitionne toujours de réaliser plus de 50% de ses activités dans le Digital d'ici la fin de l'année. Les activités offline sont, quant à elles, en repli de 0,9% à PCC sur le semestre. Ainsi, la marge brute du Groupe s'affiche à 42,28 M€ sur la période, en progression de 2,5% à données publiées et de 2,3% à PCC .

Le chiffre d'affaires du S1 2017 s'élève à 75,3 M€.

LA FRANCE MAINTIENT SA DYNAMIQUE DE CROISSANCE

En progression de 2,5% à PCC, la France affiche une marge brute de 15,56 M€ au T2 2017 , soit 71,1% de la marge brute du Groupe. Cette croissance est principalement portée par le développement des activités digitales « In-store » qui contrebalancent la baisse du traitement des coupons papier. Le Digital est en progression de 4,2% à PCC sur le trimestre, impacté en partie par le repositionnement tarifaire engagé en début d'année sur certaines activités mobiles du Drive to Store (Internet+ mobile).

Au S1 2017, la marge brute s'affiche à 29,98 M€ en France en progression de 7,0% à PCC. Sur le semestre, les activités digitales progressent de 5,6% à PCC et leur part atteint 53,6%.

REPLI MOINS MARQUE A L'INTERNATIONAL SUR LE T2

La marge brute à l'International est en retrait de 3,6% à PCC pour s'établir à 6,34 M€ au T2 2017 , soit 28,9% de la marge brute du Groupe. Malgré une légère amélioration, la Belgique voit se poursuivre la baisse des volumes de coupons papier traités et de médias in-store offline . Ainsi, avec une marge brute de 6,07 M€, le Benelux est en repli de 3,6% à PCC au T2 2017 , contre une baisse de 12,2% au trimestre précédent.

Au S1 2017, la marge brute à l'International s'affiche à 12,30 M€ en retrait de 7,5% à PCC. Le Benelux est en repli de 7,9% à PCC et représente 27,7% de la marge brute du Groupe. Les activités en Europe du sud (Espagne et Italie), quant à elles, résistent, avec une légère croissance de 1,4% à PCC sur la période, et représentent 1,4% de la marge brute du Groupe.

RESULTATS SEMESTRIELS 2017

Sur la base des travaux de consolidation actuellement en cours, le Groupe anticipe des résultats semestriels solides avec notamment :

  • une progression du RAO ajusté (3) et de la marge opérationnelle ajustée (3) semestriels (RAO retraité S1 2016 : 10,20 M€ ; marge opérationnelle retraitée S1 2016 : 24,7%) ;
  • une situation financière toujours aussi solide avec un excédent net de trésorerie (incluant la ressource en fond de roulement des activités DATA) attendu en forte hausse par rapport au 31/12/2016.

GUIDANCES 2017 REVISEES

Les performances publiées au T2, ainsi que les perspectives attendues sur le S2, conduisent le Groupe à revoir ses guidances 2017 :

  • Croissance de la marge brute 2017 revue de supérieure à 4% à supérieure à 1% à PCC (MB 2016 : +11,8% à PCC) ;
  • Croissance du RAO ajusté (3) revue de supérieure ou égale à 6% à comprise entre 4% et 6% (RAO ajusté 2016 : 14,10 M€) ;
  • Maintien de la hausse de la marge opérationnelle ajustée (3) supérieure ou égale à 50 bps (marge opérationnelle ajustée 2016 : 17,4%).

A propos de HighCo

Depuis sa création, HighCo a placé l'innovation au coeur de ses valeurs pour proposer à ses clients, marques et retailers, des Solutions Marketing Intelligentes pour influencer le comportement du Shopper avec la bonne offre, au bon moment, au bon endroit et sur le bon canal.
Cotée sur le compartiment C d'Euronext Paris, et éligible au SRD « Long-seulement », HighCo compte plus de 700 collaborateurs et fait partie depuis 2010 du Gaïa Index, sélection de 70 PME-ETI responsables.

Vos contacts

Cécile COLLINA-HUE                                                      Cynthia LERAT
Directrice Générale                                                           Relations Presse
+33 1 77 75 65 06                                                             +33 1 77 75 65 16
comfi@highco.com                                                           c.lerat@highco.com

Prochains rendez-vous

Les publications auront lieu après la clôture des marchés .

Résultats semestriels 2017 : Mercredi 30 août 2017
Conférence téléphonique sur les résultats semestriels 2017 : Jeudi 31 août 2017 (11h, heure de Paris)
Marge brute T3 et 9 mois 2017 : Mercredi 18 octobre 2017
Marge brute T4 et 12 mois 2017 : Mercredi 24 janvier 2018

HighCo fait partie des indices CAC® Small (CACS), CAC® Mid&Small (CACMS) et CAC® All-Tradable (CACT).
ISIN : FR0000054231
Reuters : HIGH.PA
Bloomberg : HCO FP
Retrouvez nos communiqués et avis financiers sur www.highco.com




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: HIGHCO via GlobeNewswire

HUG#2121512

McPhy Energy : Nouveau succès sur le marché en fort développement de la production d'hydrogène sur site pour les applications de "Power Plant Cooling" 19-07-2017 18:00

La Suite...

 Communiqué de presse

Nouveau succès pour McPhy sur le marché en fort développement de la production d'hydrogène sur site pour les applications de "Power Plant Cooling"

Après la centrale thermique de CPI Zaoquan dans la région du Ningxia en Chine, McPhy va équiper une centrale au Liban pour une application de " Power Plant Cooling " . En remportant ce nouveau contrat, McPhy confirme l'efficience de sa gamme de générateurs McLyzer pour produire sur site, à des coûts compétitifs, l'hydrogène nécessaire au fonctionnement des circuits de refroidissement des centrales thermiques.

La Motte Fanjas, le 19 juillet 2017 - McPhy, le concepteur, fabricant et intégrateur d'équipements hydrogène pour l'énergie, le transport et l'industrie, accompagne son partenaire ThyssenKrupp Uhde Chlorine Engineers (TKUCE), spécialiste des technologies et solutions complètes d'électrolyse à haut rendement, pour la rénovation d'une centrale thermique au Liban.

Sur ce projet, McPhy fournira deux générateurs McLyzer 10-10 pour équiper les systèmes de refroidissement des alternateurs de la centrale, tandis que TKUCE sera en charge de l'ingénierie.

Un marché des équipements de production d'hydrogène sur site en forte croissance

Le marché des équipements de production d'hydrogène sur site pour des applications de "Power Plant Cooling" est en forte croissance, notamment dans les zones émergentes où les infrastructures logistiques d'hydrogène sont peu développées, ce qui rend leur approvisionnement très couteux. En remplaçant les livraisons d'hydrogène en bouteille, les solutions McPhy permettent de fiabiliser l'approvisionnement, tout en créant de la valeur pour leurs utilisateurs qui produisent ainsi de l'hydrogène à moindre coût.

D'une capacité unitaire de 10 kg d'hydrogène délivrés à une pression de 10 bar, les McLyzer qui seront installés dans la centrale thermique libanaise produiront l'hydrogène qui sera injecté dans le circuit de refroidissement de ses alternateurs.

Pour ce contrat, le Groupe capitalisera sur sa maîtrise de la logistique des projets à l'export.

McPhy, qui a livré début 2017 un premier McLyzer 10-10 à la centrale thermique chinoise CPI Zaoquan (région du Ningxia) affirme ainsi son déploiement sur le marché à fort potentiel de la production d'hydrogène sur site.

A propos de McPhy

Spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d'hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l'hydrogène propre comme solution pour la transition énergétique.

Fort de sa gamme complète dédiée à l'hydrogène énergie, à la mobilité zéro émission et à l'hydrogène industriel, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications de stockage et valorisation des surplus d'électricité d'origine renouvelable, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible et d'approvisionnement en matière première industrielle.

Concepteur, fabricant et intégrateur d'équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l'international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes.

McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

Relations presse

Calyptus
Marie-Anne Garigue
T. + 33 (0)1 53 65 68 63
marie-anne.garigue@calyptus.net

 
Suivez-nous sur 

 

@McPhyEnergy            



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: McPhy Energy via GlobeNewswire

HUG#2121500

Tarkett : Bilan semestriel du contrat de liquidité 19-07-2017 17:00

La Suite...

Tarkett - Bilan semestriel du contrat de liquidité

Paris, le 19 juillet 2017

Au titre du contrat de liquidité confié par la société TARKETT à EXANE BNP PARIBAS, en date de négociation du 30 juin 2017, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 32 661 titres TARKETT
  • 1 999 748 €           

                     
Il est rappelé que lors du dernier bilan semestriel (31 décembre 2016) les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 19 618 titres TARKETT
  • 2 581 559 €

À propos de Tarkett
Avec un chiffre d'affaires de plus de 2,7 milliards d'euros en 2016, Tarkett est un leader mondial des solutions innovantes de revêtements de sol et de surfaces sportives. Offrant une large gamme de solutions intégrant des sols vinyles, linoléum, caoutchouc, moquettes, parquets et stratifiés, gazons synthétiques et pistes d'athlétisme, le Groupe sert ses clients dans plus de 100 pays dans le monde. Avec 12 500 collaborateurs et 34 sites industriels, Tarkett vend 1,3 million de mètres carrés de revêtement de sol chaque jour, à destination des hôpitaux, des écoles, de l'habitat, des hôtels, des bureaux ou commerces et des terrains de sport. Engagé en faveur du développement durable, le Groupe a mis en place une stratégie d'éco-innovation et promeut l'économie circulaire. Tarkett est coté sur le marché réglementé d'Euronext (compartiment A, code ISIN FR0004188670, code mnémonique : TKTT) et figure dans les indices suivants : SBF 120, CAC Mid 60. www.tarkett.com

Relations Investisseurs
Tarkett - Jacques Bénétreau - jacques.benetreau@tarkett.com
Tarkett - Alexandra Baubigeat Boucheron - alexandra.baubigeatboucheron@tarkett.com

Contact presse
Tarkett - Véronique Bouchard Bienaymé - communication@tarkett.com
Brunswick - tarkett@brunswickgroup.com - Tél. : +33 (0) 1 53 96 83 83




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Tarkett via GlobeNewswire

HUG#2121499

PCAS : croissance soutenue du chiffre d'affaires 19-07-2017 17:55

La Suite...

CROISSANCE SOUTENUE DU CHIFFRE D'AFFAIRES

Longjumeau, le 19 juillet 2017

PCAS (Euronext Paris : PCA) , spécialiste du développement et de la production de molécules complexes pour les Sciences de la vie et les Technologies innovantes, annonce la publication de son chiffre d'affaires consolidé du 1 er semestre 2017.

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe PCAS s'établit à 110,2 M€ au 1 er semestre 2017, en croissance de +9,4% par rapport à la même période de l'exercice précédent (+9,1% à taux de change constant).

Synthèse Pharmaceutique

L'activité de Synthèse Pharmaceutique en Santé s'établit à 75,8 M€, en croissance de +10,5% par rapport à 2016 (+10,5% à taux de change constant), particulièrement soutenue par l'activité Exclusive.

Chimie Fine de Spécialités

Le chiffre d'affaires de la Chimie Fine de Spécialités ressort à 34,4 M€, en augmentation de 7,1% par rapport à 2016 (+6,2% à taux de change constant), avec une croissance de l'activité tant en Additifs de performance qu'en Spécialités Avancées pour la partie micro-électronique.

Perspectives pour l'année en cours

La société confirme ainsi ses objectifs d'augmentation du chiffre d'affaires sur l'année 2017 et sur l'ensemble des activités.

  PROCHAINE PUBLICATION FINANCIÈRE :
Résultats du 1 er semestre 2017, le 6 septembre 2017

À PROPOS DE PCAS
PCAS est le spécialiste du développement et de la production de molécules complexes pour les Sciences de la vie et les Technologies innovantes. Avec 7% de son chiffre d'affaires dédié à la R&D et une large implantation internationale, PCAS est le partenaire industriel privilégié des grands groupes mondiaux leaders sur leurs marchés. Dotée d'un niveau particulièrement élevé d'exigence, la société propose une gamme croissante de produits et solutions propriétaires dans des segments de pointe. PCAS a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 192,0 M€ et emploie près de 1 000 collaborateurs répartis dans 6 pays.

Pour en savoir plus sur PCAS : www.pcas.com

 

 

 

 

 

 

 

PCAS
 

 

 

 

 

 

 

NewCap
Vincent Touraille / Eric Moissenot
PCAS
Emmanuel Huynh / Louis-Victor Delouvrier
NewCap
Communication financière et Relations Investisseurs
Tél. : +33 1 69 79 61 32
www.pcas.com

 
Tél. : +33 1 44 71 98 53
pcas@newcap.eu
pdf



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: PCAS via GlobeNewswire

HUG#2121487

Fnac Darty annonce la cession de sa filiale brésilienne 19-07-2017 17:16

La Suite...

Fnac Darty annonce avoir signé un accord pour la cession de sa filiale Fnac Brésil au Groupe Livraria Cultura.

Présent au Brésil depuis 1999, avec un réseau de 12 magasins Fnac et un site internet, Fnac Darty a engagé fin 2016 un processus de recherche de partenaire, visant à doter Fnac Brésil d'une taille critique.

Livraria Cultura est un acteur historique de la distribution de produits éditoriaux au Brésil, avec un réseau de 18 magasins et une offre e-commerce reconnue. Livraria Cultura présente un projet industriel ambitieux pour Fnac Brésil et s'appuiera sur la forte notoriété du réseau Fnac et l'expertise de ses équipes, pour poursuivre sa stratégie de développement. Ce rapprochement, entre deux groupes de culture proche et engagés dans la promotion culturelle au Brésil, sera créateur de valeur et de synergies. Il permettra à Livraria Cultura de diversifier son activité avec l'apport des produits techniques de Fnac.

Afin de donner au nouvel ensemble tous les moyens de se positionner parmi les leaders de son marché, Fnac Darty autorisera la poursuite de l'utilisation de la marque Fnac et procédera à une recapitalisation.

La finalisation de l'opération est prévue dans les prochaines semaines.

CONTACTS
        

ANALYSTES / INVESTISSEURS Stéphanie Constand stephanie.constand@fnacdarty.com
+33 (0)1 55 21 18 63
PRESSELaurent Glepin  

laurent.glepin@fnacdarty.com
+33 (0)1 55 21 53 07
 Alexandre André alexandre.andre@fnacdarty.com
+33 (0)1 55 21 54 46



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Fnac Darty via GlobeNewswire

HUG#2121495

VALLOUREC : Bilan semestriel du contrat de liquidité 19-07-2017 17:00

La Suite...

VALLOUREC
Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance
au capital de 902 476 010 €
Siège social : 27, avenue du Général Leclerc - 92100 Boulogne-Billancourt
552 142 200 RCS Nanterre

Boulogne-Billancourt, le 19 juillet 2017

Bilan semestriel du contrat de liquidité

Au titre du contrat de liquidité confié par la société Vallourec à Rothschild & Cie Banque, à la date du 30 juin 2017, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

·         2 481 000 titres
·         5 085 706 €

Il est rappelé qu'au 31 décembre 2016, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

·         2 400 000 titres
·         5 627 237 €




This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VALLOUREC via GlobeNewswire

HUG#2121433

Diaxonhit : Acquisition de la société de diagnostic médical GENBIO aux Etats-Unis 19-07-2017 17:00

La Suite...

DIAXONHIT annonce l'acquisition de la société GENBIO aux Etats-Unis

  • Acquisition stratégique d'une entreprise commerciale pour accélérer le développement du groupe aux Etats-Unis, tout en renforçant son catalogue de produits propriétaires et son chiffre d'affaires
  • GENBIO, une société de diagnostic médical qui présente des atouts importants :
    • plateforme industrielle de production,
    • compétence réglementaire FDA et CLIA,
    • réseau étendu de distributeurs, en particulier en Asie,
    • exploitation bénéficiaire
  • Un prix d'acquisition de deux millions de dollars US versés en trois tranches dont les deux premières sont financées par un emprunt bancaire

                  
                  
Paris, le 19 juillet 2017 - DIAXONHIT (FR0004054427, ALEHT, éligible PEA-PME), groupe français leader dans le diagnostic médical de spécialité in vitr o et les sciences de la vie, annonce avoir conclu un accord en vue d'acquérir 100% du capital de GENBIO, une société intégrée de diagnostic médical basée près de San Diego en Californie (USA). Avec 100% de produits propriétaires, le chiffre d'affaires annuel de GENBIO sur les dernières années était de l'ordre de US$2 millions pour un résultat net avant impôts d'environ US$ 100K.

Cette acquisition d'un montant de US$ 2 millions sera réalisée par la société CAPFORCE USA, Inc. également basée en Californie et détenue à 100% par le groupe DIAXONHIT. Un premier paiement de US$ 0,85 million sera effectué en numéraire lors de la conclusion de l'accord de cession qui doit intervenir au plus tard le 31 août 2017, puis US$ 0,15 million sera payé six mois plus tard. Le paiement du solde de US$ 1 million sera effectué au bout de trois ans, après déduction de montants correspondant à d'éventuels recours et d'éventuels remboursements de dettes intervenus sur la période. Les deux premiers règlements seront financés par un emprunt sur 5 ans de US$ 1 million souscrit par CAPFORCE USA, Inc. auprès de Bank of the West, une filiale californienne de BNP Paribas qui garantira cet emprunt.  Outre ces modalités de paiement, la réalisation de l'opération est sujette à des conditions suspensives usuelles pour ce type d'acquisition. 

Jean-Michel Carle, Président du Directoire de DIAXONHIT déclare : «  GENBIO est une entreprise bénéficiaire dont l'acquisition par le groupe DIAXONHIT est en ligne avec notre stratégie de croissance, à la fois organique et externe, telle que démontrée par nos rapprochements successifs avec INGEN, EUROBIO et maintenant GENBIO  ». Denis Fortier, Membre du Directoire et Directeur Général notamment en charge de l'international ajoute : «  Il est également stratégique pour DIAXONHIT de structurer ses compétences aux Etats-Unis pour y permettre un meilleur accès à ses produits propriétaires, que ce soit pour l'aspect réglementaire avec la FDA, ou pour la production et le marketing. Le réseau de distributeurs de GENBIO en Asie est également une opportunité sur une zone géographique où nous n'étions pas présents  ». «  La contribution nette de GENBIO devrait ainsi permettre à DIAXONHIT de consolider son objectif majeur qui est d'atteindre l'équilibre financier le plus rapidement possible  » conclut Hervé Duchesne de Lamotte, Membre du Directoire et Directeur Général notamment en charge des finances.

______

Prochains rendez-vous financiers

Chiffre d'affaires du premier semestre 2017 : 27 juillet 2017

A propos de GENBIO

Créée en 1994, GENBIO est une société intégrée de diagnostic médical, basée en Californie (USA), qui développe, fabrique et commercialise des produits de spécialité pour les maladies infectieuses et auto-immunes. Les gammes de produits GENBIO sont développées aux standards ISO 13485 sous réglementation US FDA. Le chiffre d'affaires annuel sur les dernières années était de l'ordre de US$2 millions pour un résultat net avant impôts d'environ US$ 100K.        

A propos de DIAXONHIT

Diaxonhit (Alternext, FR0004054427, ALEHT) est un acteur majeur dans le domaine du diagnostic in vitro de spécialités et des sciences de la vie. Il intervient de la recherche à la commercialisation de tests diagnostiques dans les domaines de la transplantation, des maladies infectieuses et de l'oncologie, ainsi que de produits pour la recherche dans le domaine des sciences du vivant. Il est notamment le leader en France de la commercialisation des tests HLA. Avec ses nombreux partenariats et sa forte présence hospitalière, Diaxonhit dispose de son propre réseau étendu de distribution et d'un portefeuille de produits propriétaires parmi lesquels Tétanos Quick Stick®, BJI Inoplex®, et la gamme de biologie moléculaire EBX (Dengue, Chickungunya, Zika, Hépatite delta, etc.) dans le domaine des maladies infectieuses. Dans le domaine des sciences de la vie, le groupe développe un ensemble de produits destinés à la R&D, en particulier auprès d'organismes publics de recherche et de l'industrie pharmaceutique. Il commercialise notamment des milieux de culture cellulaires, des réactifs de biologie moléculaire ainsi que des anticorps propriétaires, et propose un service de production à façon dédié aux sociétés de biotechnologie ou pharmaceutiques. Diaxonhit produit et commercialise également des milieux de transport et de préservation des greffons de cornée ainsi qu'un dispositif breveté, Iglide(TM), pour en faciliter la mise en oeuvre chirurgicale. La Société est membre du GIE européen DiaMondial. Diaxonhit compte environ 120 collaborateurs basés en région parisienne. Le Groupe fait partie des indices Alternext BPI Innovation, PEA-PME 150 et Next Biotech.

Pour toute information complémentaire, visitez le site : www.diaxonhit.com/fr

Mnémonique : ALEHT - Code ISIN : FR0004054427 - Reuters : ALEHT.PA - Bloomberg : ALEHT:FP

Avertissement

Ce communiqué comporte des éléments non factuels, notamment et de façon non exclusive, certaines affirmations concernant des résultats à venir et d'autres événements futurs. Ces affirmations sont fondées sur la vision actuelle et les hypothèses de la Direction de la Société. Elles incorporent des risques et des incertitudes connues et inconnues qui pourraient se traduire par des différences significatives au titre des résultats, de la rentabilité et des événements prévus. En outre, Diaxonhit, ses actionnaires et ses affiliés, administrateurs, dirigeants, conseils et salariés respectifs n'ont pas vérifié l'exactitude des, et ne font aucune déclaration ou garantie sur, les informations statistiques ou les informations prévisionnelles contenues dans le présent communiqué qui proviennent ou sont dérivées de sources tierces ou de publications de l'industrie; ces données statistiques et informations prévisionnelles ne sont utilisées dans ce communiqué qu'à des fins d'information. Enfin, le présent communiqué peut être rédigé en langue française et en langue anglaise. En cas de différences entre les deux textes, la version française prévaudra.

Vos contacts

D