×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Snep finalement rattrapée par les effets du Covid-19

Vendredi 22 Mai 2020 - PAR bourse news

   Snep a rapporté vendredi un chiffre d'affaires en baisse de 11,3% au premier trimestre, lié aux premiers effets de la crise du Covid-19. La société avait pourtant indiqué fin avril ne pas s'attendre à des impacts significatifs de la pandémie sur l'activité.  
 

La sentence est vite tombée est l'action est réservée à la baisse dans les premiers échanges vendredi. Il faut dire que les annonces de Snep sont en deçà des attentes du marché qui a été rassuré par le commentaire fait par le management fin avril à l'occasion de la publication du rapport financier annuel de l'industriel. On pouvait y lire que "L’impact de cette crise sanitaire sur l’activité industrielle nationale est suivi de près. Le groupe SNEP adaptera ses activités pour gérer cet impact et poursuivra la réalisation de son plan de développement et de sa compétitivité en s’appuyant sur la mobilisation de ses équipes et l’appui de sa maison mère. Sur cette base, la direction n’anticipe pas d’impacts significatifs sur l’activité". La réduction de 30% du dividende proposé aux actionnaires par rapport à 2018 était également un signal positif quand d'autres industriels ont préféré le suspendre.

Ecosystème à l'arrêt ?
Le communiqué financier publié aujourd'hui montre un ralentissement des ventes de 11,3% par rapport au T1 2019, expliqué par les "premiers effets de la crise Covid-19 sur l'activité". La société semble être rattrapée par un environnement de fournisseurs à l'arrêt où à l'activité saccadée. Snep précise en effet qu'elle "poursuit la réalisation de son plan développement en veillant de près à ce que ses fournisseurs d'équipements et de services, réduisent au maximum les retards de livraison enregistrés ou à venir, causés par la pandémie actuelle".

Les analystes qui couvrent la valeur s'accordent à dire dans leurs documents de recherche que Snep devrait subir la baisse de la demande sur le BTP cette année. Mais les coûts de production devraient profiter d'une importante baisse de la facture énergétique.

Snep a informé en avril qu'elle poursuit la finalisation de la seconde étape de son programme d’extension, et qu'elle "a décidé d’orienter la dernière étape de ce projet vers des produits à plus forte valeur ajoutée". En outre, l'endettement financier continue de baisser pour s'éablir à 257,8 MDH contre 324,8 MDH en amélioration de 67 MDH par rapport au T1 2019.



 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Snep
Partage RéSEAUX SOCIAUX