×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Investissements panafricains : le groupe BCP et la SFI renforcent leur partenariat

Samedi 15 Juillet 2017 - PAR bourse news

Le Groupe BCP et la Société Financière Internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, ont procédé à la signature d’un Mémorandum d’Entente (MOU) en vue de consolider leur partenariat sur le long terme et réaffirment, à cette occasion, leur pleine coopération en matière dE développement de L’économie et du progrès social au Maroc et en Afrique subsaharienne.

 

L’objet de ce Mémorandum d’Entente signé le vendredi 14 juillet au siège de la BCP, entre Mohamed Benchaaboun, Président du Groupe BCP, et Serge Devieux, Directeur IFC en charge des Institutions Financières en Afrique, est d’étendre les axes de collaboration entre les deux institutions, notamment à travers le soutien au développement de la Grande Entreprise et de la PME, du marché des capitaux, de la banque de détail ou encore de la microfinance.

 

Lors de la cérémonie de signature, Mohamed Benchaaboun, Président du Groupe BCP, a déclaré : « Avec IFC, nos relations ont toujours été très fortes. À travers cet important MOU, nous souhaitons explorer de nouvelles formes de collaboration pour accompagner le développement du Groupe aussi bien au Maroc qu'à l'international ».

 

De son côté, Serge Devieux, Directeur IFC en charge des Institutions Financières en Afrique, a affirmé : « Ce nouvel accord s'inscrit dans la suite d'un partenariat solide et fructueux avec BCP, l'un des plus importants groupes bancaires marocains et acteur majeur de l'intégration économique régionale. Il est le reflet d'une stratégie commune réaffirmée pour favoriser l'inclusion financière, développer le marché des capitaux et promouvoir le secteur privé, principal levier de croissance et de création d'emplois ».

Cet accord rejoint les initiatives prises par le Groupe BCP en tant que banque engagée en matière de soutien aux projets de développement durable et d’accompagnement de l’essor économique et social à l’échelle du Royaume et de la région.

 

....Et un nouvel accord avec la BAD sur le commerce intra-africain 

Sur un tout autre registre, la BAD a approuvé un accord de participation aux Risques (APR) d’un montant de 50M$ au profit de la La BCP. Pour rappel, la validation de cette APR résulte de la convention signée, en octobre 2016 à Dar es Salam, entre le Président de la banque marocaine  et la représentante de la BAD devant le Roi et le Président tanzanien. La note de la BAD indique que "L’APR permettra de répondre à la demande croissante des marchés africains en matière de financement du commerce extérieur". Le document ajoute que "Cet accord appuiera les exportateurs marocains en particulier, ainsi que, plus largement, les banques et les PME du continent". 

BCP
Partage RéSEAUX SOCIAUX