×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Santander passe une charge de 600 millions d'euros, modifie son conseil

Mercredi 29 Novembre 2017 - PAR

 

MADRID (Reuters) - La plus grande banque espagnole Banco Santander a annoncé mercredi une charge de dépréciation de 600 millions d‘euros, qui porte surtout sur sa filiale américaine de crédit à la consommation, ajoutant que cette opération comptable pourrait affecter ses résultats du quatrième trimestre.

La décision fait suite à une revue des survaleurs de la banque et à une chute des résultats de Santander Consumer USA Holdings, a annoncé Santander mardi soir dans un communiqué.

La banque a également annoncé que la cession d‘Allfunds Bank - en partie aux fonds GIC et Hellman & Friedman, en partie à Warburg Pincus et General Atlantic - aurait pour conséquence de réduire son ratio de fonds propres CET1 de neuf points de base au quatrième trimestre. Il était à 10,8% fin septembre.

Elle a ajouté que deux administrateurs de longue date, Isabel Tocino et Matias Rodriguez, quitteraient le conseil et occuperaient d‘autres fonctions au sein de la banque.

Santander propose que le directeur des branches espagnole et portugaise de BNP Paribas, Ramiro Mato, entre au comité exécutif, et au conseil comme administrateur indépendant.

La banque a confirmé son intention d‘augmenter son dividende cette année et l‘an prochain et son objectif de hausse du bénéfice par action 2017 et d‘augmentation à deux chiffres en 2018.

L‘action progresse de 1,13% vers 08h50 GMT en Bourse de Madrid, en ligne avec l‘indice STOXX des banques européennes qui avance de 1,43%.

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autre articles en relation