×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Les Etats-Unis accusent officiellement la Chine de manipulation de sa devise

Mardi 06 Aout 2019 - PAR

Les Etats-Unis ont officiellement accusé lundi la Chine de manipuler sa devise sur fonds de montée de tensions commerciales entre les deux puissances mondiales. Le département américain du Trésor a qualifié la Chine de manipulateur monétaire après la dépréciation de sa monnaie, le Yuan, un nouvel épisode du conflit commercial qui perdure et impacte les places financières internationales.

La place boursière américaine de Wall Street a clôturé ce lundi en chute libre, enregistrant sa pire performance de l'année après l’exacerbation des tensions commerciales sino-américaines. Dans un communiqué, il a annoncé qu'il œuvrerait avec le Fonds monétaire international "pour éliminer l'avantage concurrentiel injuste induit par les dernières actions de la Chine". Quelques heures auparavant, le président US Donald Trump avait accusé la Chine de dévaluer injustement sa monnaie à un niveau le plus bas depuis 11 ans, pour rendre ses exportations plus compétitives. Cette initiative lui donne aussi la possibilité d'atténuer l'effet des droits de douanes imposés par Washington.

"C'est une violation majeure qui affaiblira considérablement la Chine avec le temps", a écrit M. Trump sur Twiter. La décision du département du Trésor pourrait ouvrir la voie à davantage de sanctions américaines contre la Chine. Dans un rapport rendu public en mai dernier, le département américain du Trésor avait certes placé la Chine et huit autres pays sur une liste de surveillance mais il a estimé qu'aucun pays ne remplissait les critères pour être qualifié de manipulateur de devises.

La manipulation de la devise survient quand un pays baisse la valeur de sa monnaie en vue de rendre ses produits plus compétitifs.


 

Chine
Partage RéSEAUX SOCIAUX