×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Résidences Dar Saada déroule son plan stratégique

Jeudi 04 Avril 2019 - PAR bourse news

" "

La filiale du groupe Palmeraie consolide ses parts de marché dans le logement social et le moyen standing et cherche de nouveaux marchés en Afrique. Elle boucle une année 2018 sans surprises, conforme aux orientations de son plan stratégique 2018-2020. 
 

RDS vend moins, mais mieux. Son chiffre d'affaires consolidé a baissé cette année, mais pas son niveau de résultat, grâce à de meilleures marges liées notamment à une plus grande présence dans le moyen standing qui pèse pour 30% du chiffre d'affaires de l'année, contre 5% seulement l'an dernier.  

Un chiffre d'affaires sécurisé de 1,7 Md de dirhams 

Le groupe dispose d'un chiffres d'affaires sécurisé de 1,7 Md de dirhams, représentant 2 années d'activité. A l'international, RDS a décroché une autorisation pour la construction d’un projet immobilier consistant en 2.000 unités sur une assiette foncière de 40 ha en Côte d’Ivoire avec la finalisation des premiers témoins. Suite au démarrage des travaux de la première tranche courant le deuxième semestre 2018, la contribution au chiffre d’affaires atteindra près de 10 % à partir de 2019. Le top management souhaiterait d'ailleurs voir la contribution de l'international au chiffre d'affaires s'approcher des 30% à horizon 2030. En conférence de presse, il a annoncé être en prospection au Rwanda. Une convention a été signée et l'objectif est maintenant de repérer du foncier.

Dans le moyen standing, 2 projets sont en cours : à Casablanca et et Dar Bouazza. Deux nouveaux projets seront lancés sur ce segment en 2019. La société dispose d’une réserve foncière d’environ 1.114 Ha dont près de la moitié est située sur l’axe Casa-Rabat.

Durant l’année 2018, RDS a procédé à l’acquisition de plusieurs terrains totalisant 39 ha à Marrakech, Casablanca et Cabo Negro. Le budget d’acquisition prévu à horizon 2020 est de 450 M DH, dont 300 M DH engagés en 2018.

Outre l'amélioration du mix produits, qui a conduit à la progression du niveau de la marge opérationnelle à 27 % en 2018, contre 21 % en 2017, le groupe veille au maintenu du taux d’endettement à un niveau optimal de 39 %. 

Résidence Dar Saada
Partage RéSEAUX SOCIAUX