×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Immorente fait "plus" et "mieux" et s'engage pour 2019

Jeudi 07 Mars 2019 - PAR bourse news

Après une année 2018 où Immorente a pu tenir facilement ses promesses, la société confirme ses objectifs pour 2019 avec des investissements prévisionnels de l'ordre de 150 à 200 MDH. 

Exercice sans accroc pour Immorente dont la communication financière intervient à un moment où les investisseurs sont extrêmement frileux vis-à-vis du marché actions. "Un effet marché" qui explique pourquoi le cours de Bourse ne réagit que faiblement  (+2,13% sur 240 KDH à 14h30) à un rendement annoncé avant-Bourse légèrement supérieur à 6% et des objectifs maintenus pour 2019. 

La première foncière cotée annonce une croissance de ses loyers de 33%, sous l'effet de l'accroissement du périmètre des actifs. Les loyers atteignent en effet 19,7 MDH. 

Le rendement brut des investissements s'améliore enpassant de 7,1% en 2017 à 8,1% en 2018, sous l'effet de l'agrandissement du parc. Il faut dire que Immorente a porté ses investissements à 452 MDH en 2018, avec l'acquisition notamment de 2.444m2 de bureaux à la Marina de Casablanca. La foncière finalise également la construction de l'usine louée par Faurecia à la zone franche de Kenitra dont les premiers revenus locatifs ont été perçus mi-février 2019. 

Le résultat de l'exercice (calculé selon les directives de l'EPRA et ne prenant pas en compte des éléments non cash comme les amortissement pour refléter la réalité de l'activité de foncière) est passé de 5,5 MDH en 2017 à 14,2 MDH cette année. Le résultat net consolidé passe lui de -2,1 MDH à 3,7 MDH, bien au-dessus des prévisions annoncées pour l'exercice. 

 

"Une valeur à la casse" de 511,6 MDH

L'ANR de reconstitution, indicateur de la valeur des capitaux propres calculé sur la base de la valeur réelle des actifs détenus en portefeuille, valorise l'entreprise à 511,6 MDH, contre une capitalisation boursière de près de 480 MDH. C'est ce qui procure à Immorente une "valeur à la casse" de 103,8 DH/actions. 

 

150 à 200 MDH d'investissements en 2019

Si Immorente a pu investir "plus" et "mieux" en 2018, selon le management, améliorant au passage le rendement brut de ses investissements, elle prévoit entre 150 et 200 MDH d'investissements en 2019. Soumaya Tazi, PDG d'Immorente, assure que l'objectif sera toujours d'avoir des actifs loués à des entreprises de premier plan et générant un rendement supérieur à 6%. Le cash disponible, de 180 MDH, permettra de réaliser ces deals dont la nature et les emplacements n'ont pas été dévoilés. Ces investissements avec les opérations déjà en cours (Faurecia, année pleine pour l'investissement à la Marina de Casablanca...) devront générer des loyers supplémentaires de 25 à 30 MDH, soit une progression de 125% à 150% des loyers en 2019. 

 

Soutenabilité du dividende 

Sur les 6 DH de DPA pour 2018, 0,7 DH seulement provient du bénéfice par action. L'incompatibilité de la comptabilité nationale avec le secteur d'activité d'Immorente fait que le résultat comptable est toujours inférieur à la trésorerie potentiellement distribuable. La société a pour cette raison restitué 5,3 DH/action de la prime d'émission sous forme de dividende.

Ce yield est-il soutenable ? Le management évoque trois raison pour répondre par l'affirmatif : Des locataires solvables (essentiellement de grands groupes internationaux ou des acteurs locaux de grande signature), des baux fermes dont 71% ont une échéance post-2021 permettant de générer du cash flow récurrent et un rendement du portefeuille de 8,1% offrant de la latitude au management pour un rendement normatif de 6%. 

A plus long terme, Immorent Invest maintient son objectif global d'atteindre le milliard de dirhams d'actifs immobiliers professionnels destinés à la location et la distribution intégrale des revenus locatifs à ses actionnaires sous forme de dividende. 

 

Immorente
Partage RéSEAUX SOCIAUX