×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Comment Auto Hall compte pallier la baisse de ses marges

Mardi 19 Septembre 2017 - PAR bourse news

 

Au terme des six premiers mois de 2017, le spécialiste de la commercialisation du matériel roulant, Auto Hall, a affiché des performances commerciales et financières en recul. Toutefois, le management se dit optimiste pour le second semestre, compte tenu des réalisations à fin août. 

 

Auto Hall a dégagé un chiffre d'affaires consolidé de 2,38 Mds de dirhams, en baisse de 5,69%, alors que le résultat net consolidé est en baisse de 26,89% à 87 MDH, au terme du premier semestre 2017.  

Pour le management, le Groupe a souffert d’une forte pression sur ses marges. Le maintien des offres promotionnelles de fin d’année 2016 durant 2017 par ses principaux concurrents, a été derrière ce resserrement.   

Pour inverser cette tendance, le management indique qu’il optera pour plusieurs alternatives. L’assurance, le SAV, la location de véhicules et le crédit seront de mise, pour faire face à cette conjoncture.  

 


Un effet de rattrapage à fin août   


Le retard des ventes a été rattrapé à fin août augurant d’une amélioration des résultats au second semestre. Selon le management, les revenus consolidés à fin août 2017 ressortent au même niveau que ceux à fin août 2016, et ce grâce aux bonnes performances enregistrées au courant des mois de juillet et d'août derniers. Les ventes se sont chiffrées à 17.509 unités, contre 17.414 à fin août 2016. Le CA consolidé ressort à 3,3 milliards de DH, niveau équivalent à celui d’août 2016.  

Dans ce contexte, le Groupe consolide sa position avec des PDM à fin août 2017 en appréciation de 5 points à 45% pour les véhicules industriels soit 1.239 unités vendues et en hausse de 2 points à 31% pour les VUL avec la cession de 2.709 véhicules. 

 


Effet de change: pas d'inquiétude  


Par ailleurs, pour le Groupe, l’appréciation de de plus de 5% l’Euro face au Dirham depuis le début d’année  n’est pas visible sur les comptes du semestre, même si les achats en devises d’Auto Hall sont à hauteur de 80% en Euros et 20% en Dollars. 

Prévisions. 

“Auto Hall ne sera pas impacté par cet effet de change. Pour les mois à venir, nous subirons, ou pas, comme les autres acteurs du marché cette appréciation de la monnaie unique”, souligne Abderrahim Bachiri, directeur administratif et financier d'Auto Hall.  

Au volet des investissements, figurent l'ouverture de deux nouvelles succursales à Kénitra et  Jorf Lasfar, l'acquisition de plusieurs terrains pour la construction de nouvelles succursales et une implantation en Mauritanie. 

Le Groupe a également fait savoir qu’il a procédé à la vente de 10 camions “Belaz” de 320 tonnes à l’OCP pour un montant de 200 MDH (140 MDH en septembre 2017, et 60 MDH en février 2018). Ce qui représente un faible apport du CA de l’année en cours, lequel s’élèvera à 5 milliards de DH, selon les estimations du top management. 

 

Auto Hall
Partage RéSEAUX SOCIAUX