×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Bourse : ce graphique montre que les investisseurs individuels ont raté le rebond

Mardi 12 Fevrier 2019 - PAR bourse news

A 11.501 points mardi 12 février à la clôture, l'indice Masi termine la séance sur un sommet de 5 mois après avoir passé l'automne dans une large zone de consolidation. Les dernières semaines de janvier ont connu, elles, un retour progressif des investisseurs institutionnels et étrangers. L'analyse des indicateurs de volumes confirme également une activité plus marquée des professionnels sur les actions. Les particuliers semblent avoir raté le rebond. 

 


Lire aussi : Bourse : Le Smart money dans les strating-blocs 


 

Indice des volumes négatifs en hausse 

L'indice des volumes négatifs (IVN), comptabilise et accumule les volumes lors des phases de baisse. On l'assimile à un indicateur d'activité des professionnels car il part du postulat que ce sont ces investisseurs qui restent présents sur le marché quand les cours baissent. Privilégiant des stratégies d'accumulation à bon compte, ces investisseurs achètent bas et vendent haut. Ils sont moins portés sur les stratégies de suivi de tendance.  L'IVN est sur un sommet annuel à la clôture du jour après une baisse entre août et novembre 2018. Il est représenté en rouge sur le graphique en bas de l'article.  

Indice des volumes positifs au plus bas 

L'indice des volumes positifs ou IVP accumule lui les volumes quand les cours progressent. Les investisseurs moins informés ne surveillent généralement les actions que lorsqu'elles commencent à grimper, d'où l'utilisation de cet indicateur pour suivre leur activité. l'IVP a connu une baisse régulière sur les 12 derniers mois. Il n'arrive pas à se détacher de ses plus bas malgré la hausse des cours. Il est représenté en vert sur le graphique.  Les brokers confirment ce constat. Les particuliers sont absents du marché pour plusieurs raisons. D'une part la frilosité est toujours présente à cause de l'effet psychologique du décrochage de 2018 et, d'autre part, la structure même du rebond actuel ne leur est pas avantageuse. Ce dernier se forme lentement et profite aux grandes capitalisations sur lesquelles les particuliers ne s'aventurent pas beaucoup. 

Graphique DirectFN

Bourse de Casablanca
Partage RéSEAUX SOCIAUX