×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Assurance-Vie : Pourquoi les contrats en unités de compte bravent la crise

Vendredi 08 Mai 2020 - PAR bourse news

Les primes émises dans le cadre des contrats d'assurance-Vie en unités de compte ont progressé de 78,3% au premier trimestre 2020. Ces produits profitent des arbitrages par rapport à l'épargne classique dont l'activité a régressé de 31,8% sur la même période. 
 

 

Les contrats d'assurance-Vie en unités de compte (U.C) ont généré 171,9 MDH de chiffre d’affaires au premier trimestre 2020. Un chiffre en hausse de 78,3% par rapport à mars 2019 pour ce produit relativement nouveau sur le marché et pour lequel quelques compagnies seulement ont mis en place de véritables stratégies de développement auprès de la clientèle avertie.  

 

Cette hausse est la suite logique de la dynamique remarquable enregistrée en 2019 où ces produits ont connu une hausse de 130% sur un an. 


La collecte des contrats en Unités de compte profite de la baisse des rendements des produits classiques basés sur les taux, dont les primes baissent de 31,8% le trimestre dernier. Les professionnels de l'épargne continuent de croire que ces contrats sont l'alternative idéale à l'assurance vie classique dans le contexte actuel. Les U.C permettent en effet un investissement multi-supports (taux et actions) et un dosage de risque adapté au profil de l'épargnant. 


Aucune statistique officielle n'existe au Maroc sur les types de contrats en U.C qui drainent le plus de souscripteurs. Mais les compagnies d'assurances assurent que les épargnants se dirigent vers des véhicule à dominance taux et à faible exposition en actions. 


Comparé à un placement en OPCVM diversifiés (dont la performance moyenne est de -7% actuellement au Maroc contre -20% pour la classe actions), ces contrats en unités de compte offrent de bien meilleurs avantages fiscaux. 


Il est conseillé à l'épargnant de lisser ces souscriptions sur plusieurs mois ou années pour profiter d'éventuels décrochage des marchés financiers comme ceux que l'on connait actuellement.

 

A.H

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Assurances
Partage RéSEAUX SOCIAUX