×

Inscrivez-vous à notre newsletter


A quoi ressemblera BMCE en 2021

Mercredi 03 Avril 2019 - PAR bourse news

" "

Othman Benjelloun le 2 avril 2019. Boursenews S.Z 


 

Othman Benjelloun a pris plusieurs engagements mardi, en présentant le plan stratégique triennal de la banque à horizon 2021.  Un plan qu'il qualifie "d'ambitieux et raisonné" axé autour d' une présence ciblée en Europe, des objectifs de résultats et des renforcements de fonds propres en rafale. 

 

Il y a tout d'abord la présence à l'international, que Othman Benjelloun évoque en premier : "Ce Plan aboutira à une reconfiguration de notre présence en Europe, pour y maintenir deux licences bancaires", a-t-il annoncé. Il s'agit de la licence au Royaume-Uni et de celle de Madrid, qualifiée de "porte-étendard sur l'Europe continentale". Cette organisation évitera au groupe de danser sur un seul pied  après le Brexit. 

BMCE BOA, qui deviendra Bank of Africa en septembre prochain (On en parle ici) compte à horizon 2021, dépasser le cap des 3 Milliards de Dirhams de Résultat Net Part de Groupe (contre 1,8 Md à fin 2018) ainsi que maintenir un retour sur fonds propres, ROE, au-dessus des 12%. "Ce niveau serait réalisé dans un contexte où va s’effectuer l’élargissement de l’assiette de nos fonds propres", commente Othman Benjelloun dont le groupe est confronté à des resserrements réglementaires et des pressions sur les fonds propres aussi bien au Maroc que dans les pays de présence en Afrique subsaharienne.  

C 'est pour cette raison que les 3 prochaines années seront marquées par des renforcements de fonds propres en rafale. Outre des augmentations de capital de diverses modalités, le groupe connaîtra l'arrivée d'un nouvel actionnaires dont l'identités n'a pas encore été dévoilée. "Vous comprendrez, aisément, la raison pour laquelle on ne peut, à ce stade, divulguer son identité même si nous avons convenu de révéler le principe de cette entrée au capital d’un investisseur externe", O.B faisant référence aux dernières diligences juridiques restent à couvrir pour conclure l'opération. 

La première augmentation de capital s’effectuera dès 2019 à hauteur du montant maximal d'environ 900 Millions de Dirhams, correspondant au dividende de l'année. Cela se fera par la conversion optionnelle, en actions, de ce dividende. Les actionnaires prendront l’engagement, au titre de l’exercice 2019, de faire reconduire cette opération de conversion optionnelle des dividendes. La seconde modalité d’augmentation de capital s’effectuera par appel public à l'épargne, d’un montant maximal de 1 Milliard de Dirhams. L’Assemblée Générale doit encore statuer dessus.  Ce sont, au total près de 5 Milliards de Dhs qui sont prévus d’être mobilisés au cours de la période 2019-2021 (2x900 au titre de la conversion des dividendes, + 1 Milliard d’APE et 2 Milliards de l’investisseur étranger).

Othman Benjelloun n'exclut pas le recours à de dette subordonnée durant la période pour renforcer encore plus les fonds propres en reconduisant, au besoin, l’expérience d’émission de dette subordonnée perpétuelle avec clause d’absorption de pertes. La banque pourrait aussi ouvrir son capital aux salariés au Maroc pour près d'un milliard de dirhams. 

 

A.H 

Bmce Bank
Partage RéSEAUX SOCIAUX