×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Des options sur l'acier présentées à Trump la semaine prochaine

Vendredi 14 Juillet 2017 - PAR bourse news

WASHINGTON, 14 juillet (Reuters) - Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a indiqué qu'il présenterait la semaine prochaine au président Donald Trump plusieurs options pour réduire les importations d'acier au nom de la sécurité nationale, ont déclaré des sénateurs qui se sont entretenus avec lui.

S'exprimant devant la presse après une réunion à huis clos avec les membres de la commission des Finances du Sénat, Wilbur Ross s'est montré plus élusif sur la date à laquelle le département du Commerce aurait terminé son enquête visant à déterminer si les importations d'acier menacent la sécurité nationale aux termes d'une loi sur le commerce de 1962.

"Je vous dirai quand ça sera prêt", a déclaré laconiquement l'ancien magnat de l'acier.

Wilbur Ross n'a donné aucun détail sur les propositions qu'il pourrait formuler à Donald Trump, se contentant de dire qu'il avait fourni aux sénateurs des informations contextuelles qui leur permettront de se faire un avis.

Le président américain a lui-même déclaré aux journalistes présents à bord d'Air Force One pendant son vol vers la France qu'il envisageait d'imposer une hausse des tarifs douaniers ou des quotas sur l'acier.

"Toutes les options sont sur la table", a déclaré Sherrod Brown, sénateur démocrate de l'Ohio, un Etat producteur d'acier. "Je l'ai (Wilbur Ross) incité à aller vite. Je veux une action forte et durable, nous devons nous attaquer à la question de la surcapacité chinoise", a-t-il ajouté.

Selon le sénateur Ron Wyden, le chef de file des démocrates à la commission des Finances, plusieurs sénateurs ont cependant fait remarquer à Wilbur Ross que le recours à une loi datant de la guerre froide ne pouvait pas constituer une solution durable aux problèmes de l'acier américain. (Eric Beech; Tangi Salaün pour le service français) Reuters

Etats-Unis
Partage RéSEAUX SOCIAUX