×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Sénégal : vers l'adoption d’une loi sur la répartition des revenus issus de l’exploitation des ressources pétrolières

Mardi 04 Juin 2019 - PAR

 

Le président sénégalais Macky Sall a affirmé, jeudi en Conseil des ministres, "l’urgence d’introduire dans le circuit législatif le projet de loi portant répartition des revenus issus de l’exploitation des ressources pétrolières avec la prise en compte des générations futures".

Macky Sall a rappelé à cette occasion "son attachement prioritaire à la préservation durable, ainsi qu’à l’exploitation optimale et transparente de nos ressources naturelles", selon le communiqué du Conseil des ministres, ajoutant que le chef de l’Etat "a confirmé et rappelé sa décision d’élargir le Comité d’Orientation Stratégique du Pétrole et du Gaz (COS-PETRO-GAZ) aux représentants de la société civile et de l’opposition".

Mercredi, le chef de l’Etat a donné des assurances quant à la "bonne gestion future" des ressources pétrolières et gazières, rappelant les mesures mises en place depuis trois ans, parmi lesquelles la création du COS-PETROGAZ et la création d’un Institut national du pétrole et du gaz pour former les meilleures ressources humaines.


D'importants gisements de pétrole et de gaz ont été découverts depuis 2014 au Sénégal.

Le champ gazier Grand Tortue/Ahmeyim est considéré comme le plus important gisement en Afrique de l’Ouest avec des réserves estimées à 450 milliards de m3. Il est à cheval sur la frontière sénégalo-mauritanienne. Le début de la production de ce gisement gazier est annoncé en 2022. 


 

Sénégal
Partage RéSEAUX SOCIAUX