×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Le FMI, la Banque mondiale, la BAD et l’AFD ont accordé un appui budgétaire de 616,9 milliards FCFA au Gabon, en 2017

Vendredi 12 Janvier 2018 - PAR

 

Le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale (BM), la Banque africaine de développement (BAD) et l'Agence française de développement (AFD) ont décidé en 2017 d’apporter au Gabon un appui budgétaire d’un montant global initial de 616,9 milliards FCFA, indique un communiqué du ministère gabonais du Budget et des Comptes publics.

Les objectifs fixés en 2017 ont été atteints, ajoute la même source, notant que ces décaissements seront prioritairement alloués aux dépenses d’investissements, les comptes d’affectation spéciale et les attributions de produits.

Ils ont également permis d’enregistrer une hausse du poste "dépenses d’investissements" de 11,6 milliards FCFA à 455,4 milliards FCFA, dans le cadre de la loi de finances 2018.

 

BAD FMI Banque mondiale
Partage RéSEAUX SOCIAUX