×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Les marchés reculent, la Corée nourrit l'aversion au risque

Mercredi 09 Aout 2017 - PAR bourse news

(Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en nette baisse à la mi-séance mercredi, l'aversion pour le risque des investisseurs étant ravivée par l'escalade verbale entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, favorisant la baisse du dollar et le regain d'intérêt pour les valeurs refuges. L'attaque de six militaires de l'opération Sentinelle par une voiture à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) contribue également au recul du CAC 40 à Paris: il recule de 1,53% (-79,99 points) à 5.138,9 points vers 11h05 GMT. À Francfort, le Dax perd 1,14% et à Londres, le FTSE abandonne 0,68%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,78%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro 1,37% et le Stoxx 600 0,76%.

L'Europe suit la tendance amorcée par les marchés asiatiques et new-yorkais, qui ont clôturé en baisse avec le regain de tension entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Le ton est brutalement monté mardi et mercredi, le président américain, Donald Trump, promettant "le feu et la fureur" à Pyongyang en cas de nouvelles menaces avant que le régime de Kim Jong-un ne réplique en disant "examiner soigneusement" un projet de frappe contre l'île de Guam, territoire américain dans le Pacifique.

Ce contexte de forte tension géopolitique se traduit par une hausse importante des indices de volatilité. Celui du CAC 40 bondit de 14,01% et celui de l'EuroStoxx 50 de 14,33%.

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autre articles en relation